Livraison express le lendemain, pour toute commande passée avant 18h (Hors week-ends et jours fériés)

Les bienfaits de l'Artichaut

  • Par Isabelle Briennon, mis à jour le 19/07/2024 à 16h07, publié le 01/08/2023 à 17h08
  • Temps de lecture : ~ 0 minutes
Les bienfaits de l'Artichaut

L’Artichaut, de son nom latin Cynara scolymus est un légume plante très utilisé en phytothérapie.

Initialement un chardon originaire d’Afrique de l’Est, il a été importé au moyen-âge dans le bassin méditerranéen et a été progressivement transformé pour améliorer sa culture pour enfin devenir un Artichaut.
En France, Catherine de Médicis et Louis XIV, tous deux très friands de fonds d'artichauts, en font sa renommée. Il commence plus tard à être exporté par les explorateurs français et espagnols en Amérique et sa culture commence à se développer dans les années 20 en Californie. D’autres pays prennent le relai comme l’Italie qui devient après-guerre et qui est aujourd’hui toujours le premier pays producteur suivi de l’Égypte et de l’Espagne.

Qu’est-ce que l’Artichaut ?

L’Artichaut est en fait le nom de la plante entière qui a ensuite donné son nom à la fleur qui est un réceptacle charnu, le fond d’artichaut, entouré de bractées, les feuilles, seule partie comestible de ce légume-fleur.
L’Artichaut ressemble au cardon, un autre chardon, au niveau de sa fleur, mais dans le cardon, ce sont les côtes qui se mangent.
C’est une plante de la famille des Astéracées, famille à l’origine de nombreuses allergies alimentaires.
L’Artichaut, principalement connu pour ses actions de drainage rénal et hépatique, est non seulement un aliment riche de nombreux nutriments comme le cuivre, le potassium, fer, magnésium et manganèse, calcium, phosphore, zinc et en vitamines : vitamine C et vitamines du groupe B. C’est aussi un aliment qui va au-delà d'un simple apport nutritionnel en apportant un bénéfice net pour le bien-être, la santé et la prévention des maladies.

Composition de l’Artichaut

L’Artichaut est riche en polyphénols tels que les flavonoïdes dont la lutéoline, les acides phénols tels que l’acide chlorogénique, la cynarine et la silymarine, substances ayant une très grande activité antioxydante. Il contient aussi des lactones sesquiterpéniques comme la cynaropicrine, principales substances responsables de l’activité de l’Artichaut. Il est aussi riche en fructanes, les inulines, qui sont des fibres alimentaires utiles pour la bonne santé de la microflore du côlon et de tout le système digestif, apportant des propriétés particulières à l’Artichaut.

Propriétés et bienfaits de l’Artichaut

Les propriétés de l'Artichaut sont liées à l’ensemble de ses composants : pris séparément chaque composé n’aurait pas l’activité qu’il a lorsqu’il est associé aux autres composants.

Au niveau digestif, des études ont confirmé les propriétés stimulantes des extraits d'artichaut sur le foie et la vésicule biliaire : ses activités cholérétiques, c’est-à-dire stimulantes de la sécrétion de la bile par le foie et ses propriétés cholagogues, c’est-à-dire stimulantes de l’évacuation de la bile vers l’intestin par la contraction de la vésicule biliaire.
On sait que certains composés de l'Artichaut sont à l’origine d'une partie de ses propriétés : les lactones sesquiterpéniques sont responsables de la stimulation puissante de l’activité enzymatique, à l’origine de la détoxification hépatique et rénale des molécules toxiques apportées par l’alimentation. Les propriétés diurétiques de l'Artichaut aident également à la détoxification rénale.

L'Artichaut pourrait être impliqué dans la protection cardiovasculaire. En effet, il serait bénéfique dans le traitement de l’hypercholestérolémie en diminuant les taux sanguins de cholestérol.Il aurait également des activités antioxydantes, hypolipidémiantes et hypoglycémiantes grâce à :
  • ses lactones sesquiterpéniques, 
  • ses flavonoïdes en raison de leurs propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires qui aident à la prévention des maladies cardiovasculaires, telles que les accidents vasculaires cérébraux ou les crises cardiaques. Les flavonoïdes ont aussi un rôle dans la prévention des cancers notamment, le cancer du foie grâce à la silymarine qui est protectrice du foie. Les flavonoïdes protègent également des maladies dégénératives (Parkinson, Alzheimer…) et de l’ostéoporose.
  • son inuline qui agit sur la régulation des lipides sanguins, en particulier en cas de surcharge lipidiques et pour le contrôle de la glycémie notamment pour aider à lutter contre le diabète de type 2 ainsi que dans la prévention du cancer du côlon et du sein.

Enfin, les polyphénols de l’Artichaut agissent au niveau de la peau : ils améliorent la microcirculation et protègent les vaisseaux lymphatiques, ils luttent contre le vieillissement de la peau et améliorent son élasticité. Par ailleurs, l’Artichaut est utilisé en usage traditionnel en prévention de l’acné en raison de ses capacités de drainage de la peau.

La Commission E du ministère de la Santé allemand reconnaît l'usage des feuilles d'artichaut « pour traiter la dyspepsie (ensemble des troubles de la digestion) ».

L’ESCOP, Coopération scientifique européenne en phytothérapie, reconnaît l’utilisation de l’Artichaut en phytothérapie « pour aider à soulager les troubles digestifs, tels que la dyspepsie » et « pour aider à stimuler la sécrétion de la bile (cholérétique) ».

L’EMA, Agence Européenne des Médicaments, reprend les conclusions de l’HPMC, Comité pour les Médicaments à base de Plantes, « sur la base de leur utilisation de longue date, les préparations à base de feuilles d'artichaut peuvent être utilisées pour soulager les troubles digestifs tels que l'indigestion avec une sensation de satiété, des ballonnements et des flatulences. »

Enfin, la Commission E du ministère de la Santé Allemand et l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) reconnaissent l’usage de la silymarine pour traiter les intoxications hépatiques (usage d’extraits d’Artichaut normalisés à 70% ou 80% de silymarine) et son efficacité contre les maladies du foie comme l’hépatite ou la cirrhose, en complément d’un traitement médical classique. 

Utilisations de l’Artichaut

L’Artichaut est utile dans les troubles digestifs, pour affiner la silhouette et pour améliorer la beauté de la peau.
Les compléments alimentaires ou médicaments à base d’Artichaut sont obtenus par réduction en poudre de la plante, par mise en extraction aqueuse ou alcoolique de feuilles fraîches d’Artichaut et obtention d’extraits sec ou d’extraits mou mis en solution buvable ou sous forme sèche comme les comprimés. Les formes des médicaments ou compléments alimentaires à base d’Artichaut peuvent être variées : comprimés, gélules, suspensions buvables, sachets, sticks buvables…

L’Artichaut pour la bonne santé du foie

L’Artichaut est reconnu pour soulager les troubles digestifs tels que l'indigestion avec une sensation de lourdeur, des ballonnements et des flatulences grâce à ses propriétés de draineur hépatique, de cholagogue et de cholérétique.
L’Artichaut peut se trouver sous forme sèche à avaler avec un verre d’eau comme dans les comprimés ou dans les gélules.

Il peut aussi se trouver sous forme de solution buvable, sous forme d’ampoules ou de stick buvables.

On peut le trouver associé avec d’autres plantes aux propriétés digestives, cholagogues, cholérétiques, protectrices du foie ou de l’estomac, réparatrices du foie telles que l’angélique, la bardane, le boldo, le chardon-Marie pour la détox du foie, le citron, le combretum, le curcuma, le desmodium, la fumeterre pour la détox du foie, le pissenlit, le radis noir cholagogue, le romarin, des plantes à action stimulante sur la digestion comme la marjolaine, le poivre, des plantes diurétiques comme le sureau draineur rénal et des plantes comme le maté anti-graisse. Il est parfois titré en silymarine, ce qui permet d’être certain de la concentration en principe actif du complément alimentaire.
Il peut être associé à d’autres plantes soit sous forme sèche à avaler avec un verre d’eau.
 
Il peut aussi se trouver sous forme buvable.

L’Artichaut pour les troubles du transit

Une insuffisance de la sécrétion biliaire par le foie peut être à l’origine d’une constipation. Dans ce cas l’Artichaut peut être utilisé pour régulariser le transit souvent associé à d’autres plantes laxatives comme la bourdaine stimulante, le canéficier, la guimauve, la mauve, le pruneau, le psyllium laxatif, la rhubarbe irritante, le séné laxatif stimulant, le tamarin pour le transit ou à des plantes stimulantes de la digestion telles que le basilic, la coriandre, la menthe poivrée ou à d’autres plantes comme la chicorée riche en fibres.

L’Artichaut pour aider au contrôle du cholestérol

Plusieurs études scientifiques confirment les effets bénéfiques de la feuille d'artichaut pour aider à contrôler le taux de cholestérol sanguin. Pour renforcer cet effet, l’Artichaut peut se trouver associé à la bergamote, à la levure de riz rouge, aux stérols végétaux et au co-enzyme Q1O.

L’Artichaut pour la minceur

L’Artichaut est un draineur rénal. Il permet d’aider à la perte de poids en luttant contre la rétention d’eau. Pour renforcer cette action, il est souvent associé à d’autres plantes comme le bouleau détoxifiant rénal, le cassis draineur, la chicorée, le chiendent, le frêne, le genévrier, l’hibiscus, l’ortie diurétique, l'orthosiphon drainant, la piloselle pour les reins, le pissenlit, la prêle, la queue de cerise, la reine des prés, le romarin, le sureau, le thé vert, le solidage (ou verge d’or). Pour une action plus complète, il peut être associé à des plantes protectrices rénales comme le chardon-marie, le curcuma ou à des plantes drainantes hépatiques et biliaires comme le tilleul (aubier). On le trouve aussi parfois associé à des huiles essentielles diurétiques ou utilisées en cas de ballonnements pour aider à avoir un ventre plat : livèche, anis étoilé.

En plus des plantes diurétiques, on peut aussi le trouver associé à des plantes qui favorisent la digestion comme l’achillée millefeuille, le carvi, le fenouil pour la flore intestinale, le gingembre, la menthe ou la papaye digestive, à des plantes coupe-faim comme le son d’avoine, le caroubier ou le nopal, à des plantes activatrices du métabolisme ou à effet « brûle-graisse » qui complèteront l’action sur la prise en charge de la minceur comme le café vert, le cola, le fucus, le guarana pour affiner, le maté, le thé vert brûle graisses, le wakamé pour la minceur et à des plantes circulatoires comme la vigne rouge, l’hamamélis ou le mélilot tonique. La présence de charbon actif, d’argile verte, de fructo-oligosaccharides ou FOS, de ferments lactiques, d’oligo-éléments comme le chrome ou de zinc peut aussi compléter l’action du complément alimentaire.
Notre sélection sous forme de comprimés ou de gélules :


Notre sélection de formes buvables :

L’Artichaut pour la beauté

L’Artichaut est un draineur de la peau et sa richesse en polyphénols en fait un antioxydant puissant pour aider à lutter contre le vieillissement de la peau.
Dans les compléments alimentaires, il est souvent associé à des plantes de drainage cutané souvent diaphorétiques (qui favorisent la transpiration et l'élimination des toxines par la peau) qui participent à la bonne santé de la peau comme la bardane, le chardon-marie, la fumeterre, la pensée sauvage, à des plantes riches en antioxydants protecteurs comme la carotte, le pissenlit ou à des plantes antibactériennes et adoucissantes ou astringentes comme le chiendent, le lamier blanc ou l’ortie.

Combien de temps prendre un traitement par Artichaut ?

Un médicament ou un complément alimentaire à base d’Artichaut s’utilise par cures de 10 à 15 jours par mois, voire au maximum 3 semaines.

Quels sont les effets indésirables de l’Artichaut ?

L’Artichaut peut entraîner des réactions allergiques, mais aussi quelques troubles digestifs tels qu’une perte d’appétit, des nausées, des brûlures d’estomac ou une diarrhée accompagnée de douleurs spasmodiques. Ne dépassez pas les doses et les durées de traitement recommandées par les laboratoires.

Quelles sont les précautions d’emploi liées à l’Artichaut ?

En cas de grossesse ou d’allaitement, demandez l’avis de votre médecin avant de prendre de l'Artichaut. 
L’Artichaut en complément alimentaire est autorisé chez les enfants de plus de 6 ans uniquement sur avis médical.

En cas d’utilisation de l’Artichaut pour les troubles de la digestion, le prendre avant les repas ou au moment des troubles. Ne dépassez pas les doses et les durées de traitement recommandées par les laboratoires.
Si vous prenez des médicaments tels que des topiques gastro-intestinaux, antiacides et adsorbants, des résines chélatrices ou des laxatifs osmotiques, prenez les au moins deux heures de distance de tout médicament ou complément alimentaire à base d’Artichaut.

Des interactions pourraient avoir lieu entre l'Artichaut et vos médicaments : l'Artichaut pourrait modifier l’effet de vos médicaments. En cas de prise de médicaments, consultez votre médecin et ne prenez pas d’Artichaut sans avis médical, à plus forte raison si vous prenez des doses importantes et prolongées d’Artichaut.
Certains médicaments sont plus concernés par ces interactions avec l'Artichaut. Il s'agit de:
  • médicaments contre le cholestérol (certaines statines),
  • médicaments anticoagulants tels que la warfarine ou la coumarine et ses dérivés, 
  • médicaments modifiant la glycémie,

Il est important de consulter votre médecin avant la prise d’Artichaut si vous souffrez de tels troubles 
  • calculs biliaires,
  • douleurs abdominales,
  • fièvre,
  • nausées,
  • diarrhées.
En effet, une échographie est nécessaire avant toute prise d’Artichaut en raison du risque de déclenchement d'une crise de cholécystite par l'Artichaut. L'Artichaut pourrait entraîner une inflammation de la vésicule biliaire, par déplacement d’un calcul biliaire qui pourrait obstruer le canal cystique. 

Il est déconseillé de prendre en même temps à doses élevées et de façon prolongée des compléments alimentaires contenant d’autres plantes ayant les mêmes propriétés que l’Artichaut.

L’Artichaut est à éviter dans le cadre d’un régime sans Fodmaps (Fermentable Oligosaccharides Disaccharides Monosaccharides And Polyols) car il contient de l’inuline qui est un FOS (fructo-oligosaccharide).
 

Quelles sont les contre-indications de l’Artichaut ?

L'Artichaut est contre-indiqué si vous souffrez de ces pathologies :
  • obstruction des voies biliaires. En effet, l’Artichaut a pour propriété de stimuler la sécrétion de bile par le foie ce qui peut entraîner de sérieux problèmes si les voies biliaires sont bouchées et que la bile ne peut pas être évacuée par les voies normales,
  • maladies graves du foie ou de la vésicule biliaire,

L'Artichaut est également contre-indiqué avant l'âge de 6 ans ou en cas d'allergie aux plantes de la famille des Astéracées.

À retenir

L’Artichaut très riche en antioxydants et en fibres peut être utilisé pour lutter contre les troubles d’ordre digestif notamment pour la bonne santé du foie, pour lutter contre la rétention d’eau dans le cadre d’un régime amincissant et pour améliorer l’état de la peau.

Attention les conseils de Pharma GDD ne dispensent pas d’une consultation médicale.
 Si les symptômes persistent malgré le traitement, nous vous conseillons de prendre contact avec votre médecin.

Sources :

Blanco E, Sabetta W, Danzi D, Negro D, Passeri V, Lisi A, Paolocci F, Sonnante G. Isolation and Characterization of the Flavonol Regulator CcMYB12 From the Globe Artichoke [Cynara cardunculus var. scolymus (L.) Fiori]. Front Plant Sci. 2018 Jul 4;9:941. doi: 10.3389/fpls.2018.00941. PMID: 30026747; PMCID: PMC6042477.
Agarwal R., Mukhtar H. (1996) Cancer chemoprevention by polyphenols in green tea and artichoke. Adv. Exp. Med. Biol. 401 35–50. 10.1007/978-1-4613-0399-2_4 
Antioxidative and protective properties of extracts from leaves of artichoke (Cynara scolymus L.) against hydroperoxide-induced oxidative stress in cultured rat hepatocytes. Toxicol. Appl. Pharmacol. 144 279–286.
Saénz Rodriguez T, García Giménez D, de la Puerta Vázquez R. Choleretic activity and biliary elimination of lipids and bile acids induced by an artichoke leaf extract in rats. Phytomedicine. 2002 Dec;9(8):687-93. doi: 10.1078/094471102321621278. PMID: 12587687.
Kraft K. (1997). Artichoke leaf extract: recent findings reflecting effects on lipid metabolism, liver and gastrointestinal tracts. Phytomedicine 4 369–378. 10.1016/S0944-7113(97)80049-9
Brown J. E., Rice-Evans C. A. (1998). Luteolin-rich artichoke extract protects low density lipoprotein from oxidation in vitro. Free Radic. Res. 29 247–255. 10.1080/10715769800300281
Shimoda H., Ninomiya K., Nishida N., Yoshino T., Morikawa T., Matsuda H., et al. (2003) Anti-hyperlipidemic sesquiterpenes and new sesquiterpene glycosides from the leaves of artichoke (Cynara scolymus L.): structure requirement and mode of action. Bioorg. Med. Chem. Lett. 13 223–228. 10.1016/S0960-894X(02)00889-2 
Sahebkar A, Pirro M, Banach M, Mikhailidis DP, Atkin SL, Cicero AFG. Lipid-lowering activity of artichoke extracts: A systematic review and meta-analysis. Crit Rev Food Sci Nutr. 2018;58(15):2549-2556. doi: 10.1080/10408398.2017.1332572. Epub 2017 Aug 24. PMID: 28609140.
Ben Salem M, Affes H, Ksouda K, Dhouibi R, Sahnoun Z, Hammami S, Zeghal KM. Pharmacological Studies of Artichoke Leaf Extract and Their Health Benefits. Plant Foods Hum Nutr. 2015 Dec;70(4):441-53. doi: 10.1007/s11130-015-0503-8. PMID: 26310198.
Rondanelli M, Monteferrario F, Perna S, Faliva MA, Opizzi A. Health-promoting properties of artichoke in preventing cardiovascular disease by its lipidic and glycemic-reducing action. Monaldi Arch Chest Dis. 2013 Mar;80(1):17-26. doi: 10.4081/monaldi.2013.87. PMID: 23923586.
Rondanelli M, Riva A, Petrangolini G, Allegrini P, Bernardinelli L, Fazia T, Peroni G, Gasparri C, Nichetti M, Faliva MA, Naso M, Perna S. The Metabolic Effects of Cynara Supplementation in Overweight and Obese Class I Subjects with Newly Detected Impaired Fasting Glycemia: A Double-Blind, Placebo-Controlled, Randomized Clinical Trial. Nutrients. 2020 Oct 28;12(11):3298. doi: 10.3390/nu12113298. PMID: 33126534; PMCID: PMC7693737.
Rondanelli M, Monteferrario F, Perna S, Faliva MA, Opizzi A. Health-promoting properties of artichoke in preventing cardiovascular disease by its lipidic and glycemic-reducing action. Monaldi Arch Chest Dis. 2013 Mar;80(1):17-26. doi: 10.4081/monaldi.2013.87. PMID: 23923586.
P. Nazni, T.P. Vijayakumar, P. Alagianambi, M. Amirthaveni.Hypoglycemic and hypolipidemic effect of Cynara scolymus among selected type 2 diabetic individuals
Amini MR, Sheikhhossein F, Alvani M, Shoura SMS, Sohrabnavi A, Heidarian E, Hekmatdoost A. Anti-hypertensive Effects of Artichoke Supplementation in Adults: A Systematic Review and Dose-response Meta-analysis of Randomized Controlled Trials. Clin Nutr Res. 2022 Jul 26;11(3):214-227. doi: 10.7762/cnr.2022.11.3.214. PMID: 35949557; PMCID: PMC9348915.
Topolska K, Bieńko M, Filipiak-Florkiewicz A, Radzki RP, Cieślik E. The effect of fructan-enriched diet on bone turnover parameters in ovariectomized rats under calcium restriction. Ann Agric Environ Med. 2020 Jun 19;27(2):219-224. doi: 10.26444/aaem/108658. Epub 2019 Apr 25. PMID: 32588596.
Cicek B, Genc S, Yeni Y, Kuzucu M, Cetin A, Yildirim S, Bolat I, Kantarci M, Hacimuftuoglu A, Lazopoulos G, Tsatsakis A, Tsarouhas K, Taghizadehghalehjoughi A. Artichoke (Cynara Scolymus) Methanolic Leaf Extract Alleviates Diethylnitrosamine-Induced Toxicity in BALB/c Mouse Brain: Involvement of Oxidative Stress and Apoptotically Related Klotho/PPARγ Signaling. J Pers Med. 2022 Dec 4;12(12):2012. doi: 10.3390/jpm12122012. PMID: 36556233; PMCID: PMC9781370.
Ibrahim EA, Yousef MI, Ghareeb DA, Augustyniak M, Giesy JP, Aboul-Soud MAM, El Wakil A. Artichoke Leaf Extract-Mediated Neuroprotection against Effects of Aflatoxin in Male Rats. Biomed Res Int. 2022 Jul 19;2022:4421828. doi: 10.1155/2022/4421828. PMID: 35909495; PMCID: PMC9325642.
Ben Salem M, Affes H, Dhouibi R, Charfi S, Turki M, Hammami S, Ayedi F, Sahnoun Z, Zeghal KM, Ksouda K. Effect of Artichoke (cynara scolymus) on cardiac markers, lipid profile and antioxidants levels in tissue of HFD-induced obesity. Arch Physiol Biochem. 2022 Feb;128(1):184-194. doi: 10.1080/13813455.2019.1670213. Epub 2019 Sep 28. PMID: 31564131.
Henryk S. Taper , Marcel Roberfroid, Influence of Inulin and Oligofructose on Breast Cancer and Tumor Growth, The Journal of Nutrition, Volume 129, Issue 7, July 1999, Pages 1488S–1491S
Villarini M, Acito M, di Vito R, Vannini S, Dominici L, Fatigoni C, Pagiotti R, Moretti M. Pro-Apoptotic Activity of Artichoke Leaf Extracts in Human HT-29 and RKO Colon Cancer Cells. Int J Environ Res Public Health. 2021 Apr 15;18(8):4166. doi: 10.3390/ijerph18084166. PMID: 33920761; PMCID: PMC8071198.
D'Antuono I, Carola A, Sena LM, Linsalata V, Cardinali A, Logrieco AF, Colucci MG, Apone F. Artichoke Polyphenols Produce Skin Anti-Age Effects by Improving Endothelial Cell Integrity and Functionality. Molecules. 2018 Oct 23;23(11):2729. doi: 10.3390/molecules23112729. PMID: 30360471; PMCID: PMC6278506.
The Complete German Commission E Monographs - Therapeutic Guide to Herbal Medicines, American Botanical Council, 1998
ESCOP 2003: ESCOP Monographs: The Scientific Foundation for Herbal Medicinal Products, 2e édition. Exeter (UK): European Scientific Cooperative on Phytotherapy and Thieme; 2003.
https://www.ema.europa.eu/en/documents/herbal-monograph/final-european-union-herbal-monograph-cynara-cardunculus-l-syn-cynara-scolymus-l-folium_en.pdf
Campos MG, Machado J, Costa ML, Lino S, Correia F, Maltez F. Case Report: Severe Hematological, Muscle and Liver Toxicity Caused by Drugs and Artichoke Infusion Interaction in an Elderly Polymedicated Patient. Curr Drug Saf. 2018;13(1):44-50. doi: 10.2174/1574886312666170912163746. PMID: 28901251.
Prieto-Garcia, J.M.; Graham, L.; Alkhabbaz, O.; Mazzari, A.L.D.A. Potential Pharmacokinetic Interactions of Common Cardiovascular Drugs and Selected European and Latin American Herbal Medicines: A Scoping Review. Plants 2023, 12, 623. https://doi.org/10.3390/plants12030623