Livraison express le lendemain, pour toute commande passée avant 18h (Hors week-ends et jours fériés)

Les bienfaits de la Papaye

  • Par Isabelle Briennon, mis à jour le 06/06/2024 à 16h06, publié le 27/10/2023 à 15h10
  • Temps de lecture : ~ 0 minutes
Les bienfaits de la Papaye
La Papaye appelée aussi “figue des Iles” ou “melon des tropiques” est le fruit du Papayer, un arbre originaire du Mexique. En raison de son goût délicieusement parfumé, la Papaye a progressivement été rapportée par les côlons en Afrique et en Inde avant d’être importée dans nos contrées. Les feuilles du Papayer et la chair de la papaye ont longtemps été utilisées aux Antilles pour attendrir la viande crue. De nos jours, elle est utilisée traditionnellement pour favoriser la digestion ou comme vermifuge. On l’utilise également en usage local pour panser les blessures, soigner les abcès ou calmer les brûlures.

Qu’est-ce que la Papaye ?

La Papaye est la baie issue du Carica papaya, un arbre de la famille des Caricacées. Cet arbre de taille moyenne possède un bois tendre qui sécrète une sève laiteuse, que l’on appelle latex et que l’on trouve dans d’autres parties de la plante notamment son fruit lorsqu’il n’est pas assez mûr.

La Papaye est une baie de 20 à 30 cm, recouverte d’une peau épaisse de couleur vert jaune à maturité. À l'intérieur, sa chair est habituellement jaune et orangée et renferme de nombreuses graines entourées d’un mucilage.

Après incision du tronc du Papayer, on récupère le latex qui est mis à sécher au soleil. On obtient un suc, le suc du Papayer, dont on extrait l’enzyme appelée papaïne.

Le suc, tout comme les feuilles du Papayer, est considéré comme médicinal.

Composition de la Papaye

La Papaye est constituée globalement de fibres, de sucres, de vitamines (C, A, B et E), d’oligo-éléments tels que le potassium, d’antioxydants comme la catéchine et les caroténoïdes dont la bêta-cryptoxanthine et le lycopène. Elle contient aussi des composés volatils et surtout du latex, comme celui contenu dans le tronc et les feuilles de l’arbre.

Le latex de la Papaye contient un mélange d’enzymes avec la papaïne, la chymopapaïne et la papayaprotéinase, protéines possédant des activités estérasiques et protéolytiques, c'est-à-dire ayant la propriété de “digérer “ (couper) les protéines comme la bromélaïne de l’ananas. Ces enzymes ont également des propriétés anti-inflammatoires.

L’ensemble des activités de ces enzymes expliquent les effets recherchés de la Papaye sur certains troubles de santé.

Propriétés et bienfaits de la Papaye

La papaïne est proposée comme enzyme de substitution en cas d'insuffisance de secrétions gastriques ou duodénales. En effet, ses propriétés protéolytiques permettent de l’utiliser en substitution des enzymes digestives en cas d’insuffisance de production des sucs digestifs par l’estomac et par le duodénum. Elle est donc utilisée en traitement symptomatique des troubles dyspeptiques pour aider la digestion des protéines ingérées lors d’un repas. On l’utilise pour réduire les ballonnements souvent liés à un repas lourd entrainant une digestion difficile.
Ses fibres insolubles expliquent son effet satiétant, dit aussi "coupe-faim" et favorisant le transit pour un ventre plus plat

En raison des propriétés anti-inflammatoires de la papaïne, elle peut aussi être utilisée en cas d’inflammation de la paroi intestinale comme dans le syndrome du côlon irritable

Ses propriétés protéolytiques sont aussi utilisées pour favoriser la digestion des protéines de structure de la peau comme le collagène. En effet, en cas de cellulite fibreuse, le collagène est responsable du maintien des cellules graisseuses dans la cellulite. Après digestion du collagène par la Papaye, on élimine la cellulite par massage à l’aide d’une brosse de massage à sec

La Papaye aurait un effet antidiabétique. Elle pourrait être utilisée comme traitement adjuvant du diabète de type-2.

La Papaye a des propriétés antioxydantes en raison de ses nombreux polyphénols notamment les caroténoïdes expliquant la couleur orangée de sa chair. Elle est souvent intégrée dans les compléments alimentaires à base de vitamines et d’oligoéléments dans les formules spéciales forme.

En usage local, en raison de son activité anti-inflammatoire et anti-œdémateuse, elle est utilisée comme traitement d'appoint des œdèmes lors d’affections buccales et de l'oropharynx et des œdèmes de suites opératoires. Ses actions détersives et cicatrisantes lui permettent d’être associée à un antibiotique et au lysozyme, protéines de destruction des bactéries, dans les infections ORL ou bien en cas de lésions buccales accidentelles. Elle peut aussi être utilisée pour soulager et traiter des petites plaies ou blessures infectées, les ulcères, les furoncles, les verrues, les kystes, les lipomes...

Enfin, son action protéolytique permet la destruction des parasites tels que les oxyures et autres vers intestinaux.

Il existe plusieurs compléments alimentaires à base de Papaye : ils contiennent soit un extrait de fruit, soit directement de la papaïne.
L’extrait est obtenu à partir du fruit séché puis broyé en poudre, ou bien pressé en jus puis déshydraté. La poudre obtenue peut, soit être mise telle que, sous forme de gélule, de comprimé ou sous forme d’onguent ou bien être extraite juste avant le conditionnement.

Utilisations de la Papaye

La Papaye est régulièrement associée à d’autres plantes dans des compléments alimentaires. 

Confort digestif

En raison de ses propriétés digestives et anti-inflammatoires, la Papaye peut être rencontrée dans des compléments alimentaires pour améliorer la digestion comme le sirop Papaïne. On la trouve aussi dans des compléments à visée antiparasitaire notamment pour les enfants.
Elle peut être associée à du Psyllium pour le transit, à la chlorelle détoxifiante, à des fructo-oligosaccharides, fibres prébiotiques, ou bien à des huiles essentielles telles que l’HE de fenouil digestive. Elle peut aussi être associée à d’autres enzymes comme la bromélaïne de l’ananas ou à des plantes comme la cannelle pour le microbiote intestinal en huile essentielle.

Forme et défenses naturelles

La Papaye peut être utilisée dans les compléments alimentaires pour le bien-être et la forme ainsi que pour les compléments alimentaires à visée immunitaire en raison de ses propriétés digestives favorisant le bien-être intestinal, l’équilibre de la flore intestinale étant à la base d’une bonne immunité. Ses composants antioxydants favoriseront aussi la santé. Dans les formules complexes comme Toniphyt, en comprimés, on la trouve associée à d’autres extraits de fruits ou de légumes riches en polyphénols comme la myrtille antioxydante, et à des vitamines et minéraux. Pharma GDD propose aussi des gummies spéciales pour tout-petits dès 3 ans avec les gummies Pediakid multivitaminées.  

Minceur

La Papaye, grâce à son effet protéolytique permet de réduire la cellulite. En effet, la papaïne diminue l’inflammation et la douleur en cas de cellulite adipeuse et grâce à son action protéolytique, elle favorise la rupture des fibres de collagène en cas de cellulite fibreuse. Pour aider à lutter contre ces types de cellulite, et grâce à ses effets digestifs anti-ballonnements et ses actions coupe-faim et ventre plat, on peut la trouver associée à l'ananas dans les compléments alimentaires minceur. Elle est soit utilisée seule en gélules comme dans les gélules Nat et Form Papaye ou bien associée à d’autres plantes à visée minceur comme le thé vert pour affiner, le cola, le guarana brûleur de graisse ou l’avoine, à des plantes pour les reins comme la piloselle drainante urinaire ou le pissenlit détoxifiant rénal ou bien à des plantes pour le foie comme l’artichaut cholérétique ou le chardon-marie protecteur du foie.

 

Quels sont les effets indésirables de la Papaye ?

La Papaye ou la papaïne en compléments alimentaires peuvent être à l’origine de maux d’estomac en raison du latex irritant qu’elle contient. Elle peut aussi donner des nausées ou des vomissements. Sa Papaïne peut être à l’origine d’allergies.
En cas de dose élevée d’extrait de Papaye, il existe un risque de cardiotoxicité.
 

Quelles sont les précautions d’emploi liées à la Papaye ?

La Papaye sous forme de compléments alimentaires ne doit pas être utilisée en cas de grossesse ou d’allaitement.
Elle ne doit pas être utilisée chez l’enfant de moins de 6 ans.

En cas de prise de médicaments anticoagulants ou antiagrégants plaquettaires (aspirine, clopidogrel, diclofénac, ibuprofène, héparine...), la prise de Papaye sous forme de complément alimentaire doit se faire uniquement sous surveillance médicale en raison d’un risque hémorragique.
En cas de prise de médicaments antidiabétiques, il est nécessaire de signaler la prise de Papaye à votre médecin pour une adaptation des doses. En effet, la Papaye associée au médicament pourrait entraîner une hypoglycémie.  
En cas de prise de médicaments pour le cœur, notamment l’amiodarone, ou de médicaments pour la thyroïde, il est conseillé de ne pas prendre de Papaye.

En cas d’opération chirurgicale, ne prenez pas de Papaye. Arrêtez votre complément alimentaire à base de Papaye au moins 15 jours avant l’intervention.

Par ailleurs, les compléments alimentaires à base de Papaye ne doivent pas être pris en même temps que d’autres plantes aux propriétés anticoagulantes telles que l’ail, l’alfalfa (luzerne), l’angélique, la camomille, la canneberge ou cranberry, le cornouiller sanguin, le curcuma, l’éleuthérocoque, le fenugrec, la fève de Tonka, le ginkgo biloba, le ginseng, le Kava, le lin (graines), le marronnier d’Inde, le mélilot officinal, le peuplier noir ou tremble, la reine des prés ou spirée ulmaire, le saule blanc, la vigne rouge.
Ils ne doivent pas être associés non plus à des compléments alimentaires contenant des acides gras oméga-3.
 

Quelles sont les contre-indications de la Papaye ?

La Papaye en complément alimentaire est contre-indiquée en cas d’allergie à la Papaye, à la papaïne, à la bromélaïne, aux plantes de la famille des Caricacées ou au latex.

À retenir
La Papaye et son composant principal la papaïne sont utilisés en cas de troubles digestifs et dans le cadre de régimes minceur. Ses propriétés antioxydantes sont aussi utilisées dans les compléments alimentaires pour la forme et le bien-être.

Attention, les conseils de Pharma GDD ne dispensent pas d’une consultation médicale.
Si les symptômes persistent malgré le traitement, nous vous conseillons de prendre contact avec votre médecin.

Sources :
Bruneton, J., Pharmacognosie - Phytochimie, plantes médicinales, 4e éd., revue et augmentée, Paris, Tec & Doc - Éditions médicales internationales, 2009, 1288 p.
Mourvaki E, Gizzi S, Rossi R, Rufini S. Passionflower fruit-a "new" source of lycopene? J Med Food. 2005 Spring;8(1):104-6. doi: 10.1089/jmf.2005.8.104. Erratum in: J Med Food. 2005 Summer;8(2):279. Stefania, Gizzi [corrected to Gizzi, Stefania]. PMID: 15857218.
Rakhimov, M. R. [Pharmacological study of papain from the papaya plant cultivated in Uzbekistan]. Eksp.Klin.Farmakol. 2000;63(3):55-57.
Odani, S., Yokokawa, Y., Takeda, H., Abe, S., and Odani, S. The primary structure and characterization of carbohydrate chains of the extracellular glycoprotein proteinase inhibitor from latex of Carica papaya. Eur.J Biochem. 10-1-1996;241(1):77-82.
Lowe G. The structure and mechanism of action of papain. Philos Trans R Soc Lond B Biol Sci. 1970 Feb 12;257(813):237-48. doi: 10.1098/rstb.1970.0023. PMID: 4399048.
Muss C, Mosgoeller W, Endler T. Papaya preparation (Caricol®) in digestive disorders. Neuro Endocrinol Lett. 2013;34(1):38-46. PMID: 23524622.
Pieper B, Caliri MH. Nontraditional wound care: A review of the evidence for the use of sugar, papaya/papain, and fatty acids. J Wound Ostomy Continence Nurs. 2003 Jul;30(4):175-83. doi: 10.1067/mjw.2003.131. PMID: 12851592.
Owoyele, B. V., Adebukola, O. M., Funmilayo, A. A., and Soladoye, A. O. Anti-inflammatory activities of ethanolic extract of Carica papaya leaves. Inflammopharmacology. 2008;16(4):168-173.
Vallis, C. P. and Lund, M. H. Effect of treatment with Carica papaya on resolution of edema and ecchymosis following rhinoplasty. Curr.Ther.Res.Clin.Exp. 1969;11(6):356-359. 
Starley, I. F., Mohammed, P., Schneider, G., and Bickler, S. W. The treatment of paediatric burns using topical papaya. Burns 1999;25(7):636-639. 
Wimalawansa, S. J. Papaya in the treatment of chronic infected ulcers. Ceylon Med J 1981;26(3):129-132. 
Danese C, Esposito D, D'Alfonso V, Cirene M, Ambrosino M, Colotto M. Plasma glucose level decreases as collateral effect of fermented papaya preparation use. Clin Ter. 2006 May-Jun;157(3):195-8. PMID: 16900843.
Agada R, Usman WA, Shehu S, Thagariki D. In vitro and in vivo inhibitory effects of Carica papaya seed on α-amylase and α-glucosidase enzymes. Heliyon. 2020 Mar 25;6(3):e03618. doi: 10.1016/j.heliyon.2020.e03618. PMID: 32258473; PMCID: PMC7109419.
Dawkins, G., Hewitt, H., Wint, Y., Obiefuna, P. C., and Wint, B. Antibacterial effects of Carica papaya fruit on common wound organisms. West Indian Med J 2003;52(4):290-292.
Asghar N, Naqvi SA, Hussain Z, et al. Compositional difference in antioxidant and antibacterial activity of all parts of the Carica papaya using different solvents. Chem Cent J 2016;10:5.
Cespedes D, Mendez J, Villasanti U. Carica papaya mouthrinse as an inhibitor of Streptococcus mutans: Randomized controlled clinical trial. Am J Dent 2021;34(5):273-276.
Rao DG, Havale R, Sara SS, Bemalgi N, Fatima BO, Kumar AY. Antibacterial efficacy of Carica papaya leaf extract, probiotics, kidodent, and placebo mouthwashes in reduction of salivary Streptococcus mutans: A double-blinded parallel designed randomized controlled trial. J Indian Soc Pedod Prev Dent 2021;39(3):291-298.
Kharaeva ZF, Zhanimova LR, Mustafaev MSh, et al. Effects of standardised fermented papaya gel on clinical symptoms, inflammatory cytokines, and nitric oxide metabolites in patients with chronic periodontitis: an open randomised clinical study. Mediators Inflamm 2016;2016:9379840. 
Chota, A., Sikasunge, C. S., Phiri, A. M., Musukwa, M. N., Haazele, F., and Phiri, I. K. A comparative study of the efficacy of piperazine and Carica papaya for the control of helminth parasites in village chickens in Zambia. Trop.Anim Health Prod. 2010;42(3):315-318.
Deiana M, Dessi MA, Ke B, Liang YF, Higa T, Gilmour PS, Jen LS, Rahman I, Aruoma OI. The antioxidant cocktail effective microorganism X (EM-X) inhibits oxidant-induced interleukin-8 release and the peroxidation of phospholipids in vitro. Biochem Biophys Res Commun. 2002 Sep 6;296(5):1148-51. doi: 10.1016/s0006-291x(02)02061-2. PMID: 12207893.
Hewitt, H., Whittle, S., Lopez, S., Bailey, E., and Weaver, S. Topical use of papaya in chronic skin ulcer therapy in Jamaica. West Indian Med.J. 2000;49(1):32-33. 
Castillo, R., Delgado, J., Quiralte, J., Blanco, C., and Carrillo, T. Food hypersensitivity among adult patients: epidemiological and clinical aspects. Allergol.Immunopathol.(Madr.) 1996;24(3):93-97.
Iliev D, Elsner P. Generalized drug reaction due to papaya juice in throat lozenges. Dermatology. 1997;194(4):364-6. doi: 10.1159/000246142. PMID: 9252760.
Brehler, R., Theissen, U., Mohr, C., and Luger, T. "Latex-fruit syndrome": frequency of cross-reacting IgE antibodies. Allergy 1997;52(4):404-410.
Diaz-Perales A, Collada C, Blanco C, et al. Cross-reactions in the latex-fruit syndrome: A relevant role of chitinases but not of complex asparagine-linked glycans. J Allergy Clin Immunol 1999;104:681-7. 
Mansfield LE, Ting S, Haverly RW, Yoo TJ. The incidence and clinical implications of hypersensitivity to papain in an allergic population, confirmed by blinded oral challenge. Ann Allergy 1985;55:541-3. 
Norwood DA, Parke CK, Rappa LR. A Comprehensive Review of Potential Warfarin-Fruit Interactions. J Pharm Pract. 2015 Dec;28(6):561-71.
Sharma N, Mishra KP, Chanda S, et al. Evaluation of anti-dengue activity of Carica papaya aqueous leaf extract and its role in platelet augmentation. Arch Virol 2019;164(4):1095-110.
Rodrigues M, Alves G, Francisco J, Fortuna A, Falcão A. Herb-drug pharmacokinetic interaction between Carica papaya extract and amiodarone in rats. J Pharm Pharm Sci 2014;17(3):302-15. 
Deiana L, Marini S, Mariotti S. Ingestion of large amounts of papaya fruit and impaired effectiveness of levothyroxine therapy. Endocr Pract 2012;18(1):98-100.