Livraison express le lendemain, pour toute commande passée avant 18h (Hors week-ends et jours fériés)

Les bienfaits de l'Aubier de Tilleul

  • Par Isabelle Briennon, mis à jour le 22/03/2024 à 16h03, publié le 01/03/2024 à 11h03
  • Temps de lecture : ~ 0 minutes
Les bienfaits de l'Aubier de Tilleul
Les Indiens d’Amérique connaissaient depuis longtemps l’usage de l’Aubier de Tilleul pour calmer les douleurs. C’est ce qui inspira au début du siècle, un instituteur féru de soins par les plantes qui souffrait de calculs rénaux. L’utilisation traditionnelle de l’Aubier de tilleul vit alors le jour en France. Suivez-nous à la découverte de l’Aubier de Tilleul.

Qu’est-ce que l’Aubier de Tilleul ?

L’Aubier de Tilleul correspond à une partie se situant à l’intérieur du tronc et des branches du Tilleul, exactement sous l’écorce du bois. L’Aubier est plus clair et plus tendre que l’écorce. Il est souvent de couleur blanche. C’est la partie vivante du tronc où circule la sève dans laquelle se trouvent les nombreux composants actifs du Tilleul.
Le Tilleul est un grand arbre, très résistant appartenant à la famille des Malvacées.
Parmi toutes les espèces de Tilleul utilisées en phytothérapie, seules 3 espèces sont utilisées pour leur Aubier :
  • le Tilleul à petites feuilles, dit aussi à feuilles en cœur ou Tilia cordata ou sylvestris en latin,
  • le Tilleul à grandes feuilles, dit aussi de Hollande ou Tillia platyphyllos,
  • le Tilleul commun ou Tilia x vulgaris ou europea.
Les Aubiers de Tilleul de Chine (Tilia chinensis) ne sont pas recommandés en raison de leur qualité médiocre.
Les récoltes ne se font que sur des Tilleuls à petites feuilles sauvages qui poussent en altitude et qui fabriquent leurs constituants à partir de l’eau qu’ils absorbent par leurs racines, une eau gorgée de minéraux et d’oligo-éléments qui fortifient l’arbre.
Sur le massif du Canigou en Roussillon, seuls les Aubiers récoltés sur des Tilia cordata poussant à une altitude comprise entre 700 et 1200 mètres et âgés d’au moins 20 ans, portent l’appellation « Aubier de Tilleul du Roussillon ». lls sont récoltés et préparés traditionnellement, gage de leur qualité et de leur efficacité.
Les Aubiers sont récoltés en juin, au moment de la plus forte montée de sève, pour garantir la quantité maximale de composants phytoactifs.
Pour obtenir les compléments alimentaires sous forme de comprimés ou d’ampoules, l’Aubier de tilleul est extrait par une solution aqueuse. Ces extraits sont soumis à un dosage en polyphénols. On dit qu’ils sont titrés ou standardisés en polyphénols, ce qui permet de certifier leur teneur en composants responsables de leur activité.

Composition de l’Aubier de Tilleul

L’Aubier de Tilleul contient un grand nombre de composants. Ce sont :
  • essentiellement des polyphénols avec des tanins condensés qui ont une puissante action antioxydante,
  • des acides phénols,
  • des phloroglucinols (composants à l’origine du médicament Spasfon) qui sont antispasmodiques,
  • des coumarines avec le fraxoside et l’esculoside qui sont anti-inflammatoires, antidouleurs, cholérétiques, veinotoniques, vasculoprotectrices et coronaro-dilatatrices,
  • des alcaloïdes avec la bétuline contre l’athérome, la taxine, l’esculine, la fraxine, la salicine qui est anti-inflammatoire et antidouleurs et la tilliadine qui est drainante,
  • des acides aminés, des minéraux et des oligo-éléments.

Propriétés et bienfaits de l’Aubier de Tilleul

Grâce à ses nombreux composants, l’Aubier de Tilleul pourrait agir en tant que :
  • draineur du foie et de la vésicule biliaire, ce qui permettrait d’améliorer la capacité de filtration et d’élimination des toxines et des différents déchets de l’organisme,
  • cholérétique c’est-à-dire qu’il stimulerait la sécrétion de bile par le foie, ce qui favoriserait la digestion,
  • draineur des reins,
  • uricolytique, il favoriserait la dissolution des cristaux d’acide urique et leur élimination rénale,
  • draineur des intestins,
  • antispasmodique, il permettrait le diminuer les douleurs liées aux spasmes des muscles en cas de ballonnements intestinaux,
  • veinotonique et vasculoprotecteur, il pourrait protéger les vaisseaux sanguins,
  • coronaro-dilatateur et hypotenseur, il permettrait de dilater les vaisseaux et de diminuer la tension artérielle,
  • adoucissant et antiprurigineux au niveau de la peau et des muqueuses gastriques et intestinales.

Selon le docteur Jean-Michel Morel, médecin phytothérapeute, auteur du « Traité de phytothérapie » et élève de Jean Valnet (26 juillet 1920-29 mai 1995) « père » de la phyto-aromathérapie, l’Aubier de Tilleul est un véritable « karcher » pour nettoyer tous les émonctoires de l’organisme, foie, vésicule biliaire, reins et intestins. Cette propriété de « nettoyage » est une activité essentielle de l’Aubier de Tilleul. Il est recommandé de la répéter régulièrement à chaque changement de saison (surtout en début de printemps et en début d’automne).

L’Aubier de Tilleul est inscrit à la Pharmacopée française pour son usage traditionnel.  
La Commission E du ministère de la Santé allemand reconnaît l'usage de l’Aubier de Tilleul pour les maladies du foie et de la vésicule biliaire ainsi que pour la cellulite.

Utilisations de l’Aubier de Tilleul

L’Aubier de Tilleul est utilisé de façon traditionnelle depuis environ un siècle.
L’Aubier de Tilleul permettrait de prendre en charge :
  • les migraines hépatiques et les troubles hépato-biliaires en réalisant une détox hépatique,
  • les dyskinésies biliaires, les reflux biliaires, les petits calculs biliaires (l’évacuation des gros calculs pourraient être dangereuse, car en se déplaçant, sous l’action de l’Aubier de Tilleul, ils pourraient se mettre en travers de la voie biliaire et la bloquer),
  • la digestion lente et difficile,
  • les calculs rénaux pouvant entraîner une crise de colique néphrétique,
  • la goutte qui est liée à un excès d’acide urique dans le sang,
  • la rétention d’eau,
  • la cellulite,
  • la surcharge métabolique,
  • l’hypertension artérielle avec tendance aux dépôts athéromateux,
  • la fragilité capillaire, l’insuffisance veineuse, les varices, les hémorroïdes, les douleurs des règles.

Tisane d’Aubier de Tilleul

L’Aubier de Tilleul se présente sous forme de tisane en vrac à utiliser en décoction comme Iphym Aubier de Tilleul blanc et Nat et Form Aubier de Tilleul Bio.
Pour aider à lutter contre les troubles hépato-biliaires, le docteur Jean-Michel Morel, préconise une décoction 40 g d’Aubier de Tilleul pour un litre d'eau. Laisser bouillir l’ensemble 10 minutes à feu doux puis laisser infuser une heure. Filtrer et boire la totalité de la décoction dans la journée. Ce traitement est à faire 10 jours par mois, pendant trois mois.
Il est recommandé d’effectuer 1 à 2 cures par an lors des changements de saison pour un profond nettoyage régulier de l’organisme.
En cas de douleurs spasmodiques liées à un stress, procéder à une décoction de 40 g d’Aubier de tilleul dans 1litre d’eau : pour cela mettre à ébullition le mélange pendant 2 à 3 minutes puis, hors du feu laisser infuser 15 minutes. L’intégralité de la décoction est à boire dans la journée.
Pour dissoudre les calculs rénaux, le docteur Morel propose de réaliser une cure de 10 jours par mois avec une décoction de 40 g d’Aubier de Tilleul pour un litre d'eau. Laisser bouillir 10 minutes à feu doux puis laisser infuser une heure. Filtrer et boire le litre de décoction dans la journée.  
Pour aider à lutter contre une hypertension artérielle modérée, le docteur Morel, préconise 20 g d’Aubier de Tilleul pour 500 ml d’eau. Laisser bouillir 10 minutes à feu doux ; laisser infuser une heure. Filtrer et boire 250 ml matin et soir pendant 20 jours par mois sur une cure de trois mois. Contrôler la tension artérielle régulièrement pendant le traitement.
Ce traitement ne peut se substituer à un traitement médical contre l’hypertension artérielle.

L’Aubier de Tilleul pour la santé du foie et de la vésicule biliaire

L’Aubier de Tilleul contribue au bon fonctionnement du foie. Il agirait comme détoxifiant du foie en aidant à éliminer les toxines et les déchets toxiques produits par l’organisme et accumulés dans le corps. Il contribuerait aussi à la protection du foie et au fonctionnement normal de la vésicule biliaire.
Il existe des compléments alimentaires contenant seulement de l’Aubier de Tilleul comme les gélules Vibtil Digest ou les ampoules  Superdiet Aubier de Tilleul Digestion.
L’Aubier de Tilleul peut se trouver associé à d’autres plantes pour le système digestif.
Dans Colicalmil, l’Aubier de Tilleul contre les douleurs intestinales est associé à :
- des plantes contre les douleurs spasmodiques des intestins telles que l’achillée millefeuille antidouleur, la mélisse apaisante, la matricaire anti-inflammatoire, la mauve émolliente et la marjolaine calmante,
- des probiotiques pour le microbiote intestinal tels que Lactobacillus bulgaricus, Bifidobacterium bifidum, Lactobacillus acidophilus et Streptococcus thermophilus,
- des prébiotiques, qui constituent la nourriture des probiotiques tels que les fibres de la racine de chicorée.
Dans Granions Détox foie, l’Aubier de Tilleul qui a la propriété de protéger le foie est associé à des plantes détoxifiantes, protectrices et réparatrices du foie telles que l’artichaut pour la digestion, le desmodium protecteur, le radis noir détoxifiant, le pissenlit pour le foie,
Dans Superdiet Quatuor cardiovasculaire, les bienfaits hypotensifs de l’Aubier de Tilleul sont associés aux bienfaits de plantes pour la prévention cardiovasculaire telles que l’ail fuidifiant, l’aubépine régulatrice du cœur, l’olivier hypocholestérolémiant.

L’Aubier de Tilleul pour la minceur

L’Aubier de Tilleul favorise le drainage des reins. Riche en acides aminés, minéraux et oligo-éléments, il permet un drainage rénal sans risque de déminéralisation.
Dans les solutions buvables à utiliser pour les cures de détox minceur, l’Aubier de Tilleul est souvent associé à :

Quels sont les effets indésirables de l’Aubier de Tilleul ?

L’Aubier de Tilleul peut entraîner des réactions allergiques ou des troubles digestifs mineurs tels qu’une diarrhée. En cas de calculs biliaires de taille importante, l’Aubier de Tilleul pourrait être responsable d’une obstruction des voies biliaires.

Quelles sont les précautions d’emploi liées à l’Aubier de Tilleul ?

Il est recommandé de s’abstenir de consommer de l’Aubier de Tilleul en cas de grossesse ou d’allaitement en raison de l’absence de données concernant la sécurité d’utilisation. 
L’Aubier de Tilleul est réservé aux adultes et aux enfants de plus de 12 ans.
Il est conseillé de boire au moins deux litres d’eau par jour pour améliorer les propriétés dépuratives de l’Aubier de Tilleul.
Si vous souhaitez prendre de l’Aubier de Tilleul pour vos calculs biliaires et que vous ressentez une douleur ou une gêne, demandez l’avis de votre médecin avant de commencer à l’utiliser. En effet, votre médecin pourrait vous proposer une échographie ou une radiographie pour voir la taille de vos calculs et vous autoriser ou non la prise d’Aubier de Tilleul.
L’Aubier de Tilleul est contre-indiqué :
  • en cas de calculs biliaires de grande taille,
  • en cas de lithiase biliaire,
  • en cas de colique hépatique qui se manifeste par une douleur brutale au creux de l’estomac ou sous les côtes à droite qui peut durer de 30 minutes à 1 heure et qui est augmentée par la respiration en irradiant vers l’épaule droite, la pointe de l’omoplate et le dos et qui peut s’accompagner de nausées ou de vomissements (une consultation médicale s’impose),
  • en cas d’ulcère à l’estomac,
  • en cas de calculs urinaires.
En cas de diarrhée pendant la prise d’Aubier de Tilleul, cessez le traitement et consultez votre médecin.  
L’Aubier de Tilleul est efficace pour éliminer les substances, mais il peut également éliminer de façon indésirable un médicament. Il est donc nécessaire de prévenir votre médecin avant toute prise d’Aubier de Tilleul si vous prenez un ou plusieurs médicaments, notamment contre les douleurs, contre l’épilepsie, le diabète, le cholestérol, un traitement neuroleptique, des médicaments contre le VIH, un médicament antifongique, un antibiotique, un traitement cardiaque, des anticoagulants comme la warfarine, la pilule contraceptive, etc.
Il est déconseillé de prendre en même temps à doses élevées et de façon prolongée des compléments alimentaires contenant d’autres plantes ayant les mêmes propriétés que l’Aubier de Tilleul.
L’Aubier de Tilleul est contre-indiqué en cas d’allergie à la plante ou aux plantes de la famille des Malvacées.

À retenir

L’Aubier de Tilleul serait un puissant draineur des émonctoires : foie, vésicule biliaire, reins et intestins. Il est utilisé pour une détoxification régulière de l’organisme, pour lutter contre les troubles hépato-biliaires sans gravité et dans le cadre de cures détox lors de régimes amincissants.

Attention les conseils de Pharma GDD ne dispensent pas d’une consultation médicale.
Si les symptômes persistent malgré le traitement, nous vous conseillons de prendre contact avec votre médecin.

Sources :
Kusiak W, Majka J, Zborowska M, Ratajczak I. Chemical Composition and Related Properties of Lime (Tilia cordata Mill.) Bark and Wood as Affected by Tree Growth Conditions. Materials (Basel). 2022 Jun 6;15(11):4033.
PARIS R, THEALLET JP. [Biochemical study of some tilleuls (Tilia argenta, T. cordata, T. platyphylla); isolation of the fraxoside from the bark of Tilia argenta]. Ann Pharm Fr. 1961 Sep-Oct;19:580-6.
Sharma RK, Sharma N, Kumar U, Samant SS. Antioxidant properties, phenolics and flavonoids content of some economically important plants from North-west Indian Himalaya. Nat Prod Res. 2022 Mar;36(6):1565-1569.
Crunkhorn S. Metabolic disease: Birch bark compound combats metabolic syndrome. Nat Rev Drug Discov. 2011 Mar;10(3):175.
List of German Commission E Monographs (Phytotherapy) Linden wood (Tiliae lignum). Published September 1, 1990. 
https://www.heilpflanzen-welt.de/commission-e-0233/
https://ansm.sante.fr/uploads/2020/10/22/tilleul-ecorce-de.pdf
https://ansm.sante.fr/uploads/2021/03/25/liste-a-des-plantes-medicinales-utilisees-traditionnellement-4.pdf
Traité pratique de Phytothérapie, Dr Jean-Michel Morel, éditions Grancher, 2008, 619 pages.
Bruneton J. Pharmacognosie, Phytochimie, Plantes médicinales. Ed. Tec et Doc. 1997. p. 103