Santé Verte Levure de riz rouge 60 comprimés


Cholestérolémie normale - Adulte < 70 ans
  • Forme Forme : Comprimés
Fabriqué en France

17,99 â‚¬
17,99 â‚¬
Santé Verte Levure de riz rouge+ est un complément alimentaire formulé à base d'ingrédients contribuant au maintien :
  • d'une cholestérolémie normale (Monacoline K),
  • de la santé du cœur (artichaut),
  • de la protection des cellules contre les stress oxydatif (Vitamine E).
Conditionnement : boîte de 60 comprimés

Fournisseur :
SANTE VERTE
11-19 Rue de Tauzia
33800 Bordeaux
France
Prendre 1 à 4 comprimés par jour.

Contre indications :
Ce produit ne convient pas aux femmes enceintes ou allaitantes aux enfants et adolescents, aux personnes de plus de 70 ans, aux personnes ayant des problèmes hépatiques, rénaux ou musculaires, aux personnes prenant des médicaments qui peuvent donner lieu à des interactions (ex : hypocholestérolémiants), aux personnes intolérantes aux statines. En cas de doute, veuillez demander conseil à votre médecin pou à votre pharmacien.

Précautions d'emploi :
  • Le recours à l'utilisation d'ingrédients d'origine naturelle peut être à l'origine d'une variation de la couleur des comprimés. 
  • Ne pas dépasser la dose journalière recommandée.
  • Ce produit n'est pas un médicament et en peut se substituer à un régime alimentaire varié, équilibré et à un mode de vie sain
  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • A consommer de préférence avant la date inscrite sur la boîte.
Levure de riz rouge (Monascus prupureus), antiagglomérant : phosphate tricalcique, phosphate di-calcique, mono, di et triglycérides d'acides gras, extrait sec d'artichaut (Cynara scolymus) feuille, agent de charge : fructo-oligosaccharides, agents d'enrobage : hydroxypropylméthylcellulose, acide stéarique, cellulose microcristalline, coenzyme Q10, extrait  de canne à sucre (Saccharum officinarum), succinate acide de D-alpha-tocophéryle (vitamine E).

Composition pour 4 comprimés :
Ingrédients Dosages AR*
Extrait sec de levure de Riz rouge (Monascus purpureus) titré à 0.4% de monacoline K  2400 mg  
Extrait sec d'artichaut (Cynara scolymus) titré à 5% (soit 22 mg d'acide chlorogénique) 440 mg  
Coenzyme Q10 80 mg  
Extrait sec de canne à sucre (Saccharum officinarum) titré à 90% de polycosanols 66.6 mg  
Vitamine E 20 mg 166%
*AR : Apports de Référence

 LES CONSEILS DE PHARMA GDD

Santé Verte Levure de Riz rouge est un complément alimentaire fabriqué en France pour contribuer à une cholestérolémie normale.

À qui est-il destiné ?

Ce complément alimentaire est destiné aux personnes qui souhaitent contrôler leur taux de cholestérol.

Que contient Levure de Riz Rouge ?

Il est formulé à partir de Monacoline K issue de la levure de riz rouge, d'artichaut, de vitamine E, de coenzyme Q10 et d'extrait sec de canne à sucre.

La levure de riz rouge parfois appelée "statine naturelle" contient de la monacoline K qui contribue au maintien d’un cholestérol LDL sanguin normal dans le cadre d’une alimentation saine et équilibrée.

Le sucre de canne contient du policonasol qui aide à maintenir un taux de cholestérol HDL sain.

Le Coenzyme Q10 est un antioxydant qui joue un rôle dans le mécanisme énergétique, améliore l’endurance physique et contribue au maintien d’une pression sanguine normale et d’une fonction cardiovasculaires normale.

L’artichaut contient des antioxydants naturels qui peuvent protéger vos cellules et tissus de l’oxydation. Les antioxydants contribuent à la capacité antioxydante totale du corps et peuvent aider à renforcer les défenses de notre corps.

La vitamine E a un pouvoir antioxydant majeur au sein de l’organisme. Il aide à stopper la phase de propagation de la peroxydation radicalaire des acides gras polyinsaturés dans les membranes cellulaires permettant ainsi de les stabiliser. Elle permet également d’accroître la résistance des lipoprotéines à l’oxydation.

Quelle est la posologie ?

Prendre 1 à 4 comprimés par jour.

Ce produit n'est pas conseillé aux femmes enceintes ou allaitantes, aux enfants et aux adolescents, aux personnes de plus de 70 ans, aux personnes ayant des problèmes hépatiques, rénaux ou musculaires, aux personnes prenant des médicaments qui peuvent donner lieu à des interactions (ex : hypocholestérolémiants), aux personnes intolérantes aux statines. En cas de doute, veuillez demander conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.

Cholestérol et artérite

L’artérite des membres inférieurs encore appelée artériopathie oblitérante (AOMI) est une affection causée par l’athérosclérose des membres inférieurs. 

L’athérosclérose se définit par des dépôts progressifs de cholestérol sur le revêtement d’une artère qui aboutit à la formation d’une plaque d’athérome et provoque ainsi un rétrécissement du diamètre de l’artère et une diminution de l’apport en oxygène vers l’organe qu’elle irrigue. L’AOMI est une maladie qui touche 5% des moins de 60 ans et 20 % des personnes au-delà de 65 ans.

Les artères en question, subissant un rétrécissement ou une obstruction totale, sont celles qui irriguent les membres inférieurs en partant du cœur : l’aorte, les artères iliaques, fémorales, tibiales et pédieuses.

Les facteurs de risque

Comme dans toutes affections cardiovasculaires, les facteurs de risque tels que le surpoids, l’hypertension artérielle, le diabète, l’hyperlipidémie ou encore la sédentarité favorisent la survenue d’AOMI.

Un complément alimentaire destiné à aider à réguler le taux de cholestérol s'utilise en plus des mesures diététiques préconisées par votre médecin.

Le tabac est un véritable précurseur d’artérite, on considère que 90 % des personnes atteintes d’artérite des membres inférieurs sont fumeuses. Il est donc important de vous faire aider pour réussir votre sevrage tabagique.

Sans prise à charge, cette maladie peut évoluer et engendrer des complications pouvant aller jusqu’à l’amputation.
Outre sa prise en charge, cette affection peut-être le signe d’un autre risque cardiovasculaire, c’est pour cela que l’ensemble du réseau artériel doit être aussi contrôlé.

Le diagnostic de l'artérite

L’AOMI est définie par la mesure d’un index de la pression systolique (IPS). La technique consiste par la prise de mesure systolique au niveau du poignet et au niveau de la cheville, la valeur retenue provient du rapport pression poignet/ pression cheville. On effectue la même procédure de l’autre côté. Si le rapport est inférieur à 0,9 à droite et/ou à gauche, l’artérite des membres inférieurs est confirmée.
Ce diagnostic est utile dans le premier stade d’artérite lorsque la personne ne ressent aucun symptôme : c’est le stade infraclinique.

L’évolution de la maladie aboutit à un deuxième stade : la claudication intermittente associée à des douleurs type crampe à l’arrière du mollet (ou fessier, hanche) qui impose l’arrêt de la marche. La distance parcourue (100, 200, 300 mètres) par le patient jusqu’à l’apparition des douleurs est appelé périmètre de marche et est un facteur pour évaluer le degré de sévérité de la maladie et son suivi.

Le troisième stade d’évolution de l’AOMI est caractérisé par des douleurs au repos, notamment en position couchée la nuit.
Enfin, le stade ultime de l’artérite des membres inférieurs se manifeste par l’apparition de troubles trophiques et aboutit à la destruction des tissus avec apparition d’ulcères ou de gangrènes.

L’écho doppler des artères des membres inférieurs permet de visualiser l’emplacement des lésions dans l’artère et leur nature, ainsi que l’état de la paroi des artères et la fluidité du flux sanguin. Des examens complémentaires sont effectués à titre de prévention et pour déceler un risque cardiovasculaire (examen biologique, pression artérielle, épreuve d’effort, coronographie..).

Prise en charge de l'artérite des membres inférieurs

Dans tous les cas, la prise en charge de l’artérite des membres inférieurs comprend des mesures hygiéno-diététiques avec l’arrêt du tabac, une perte de poids si nécessaire, de l’exercice physique et une alimentation équilibrée.

Un traitement médicamenteux est mis en place avec un fluidifiant sanguin, une statine avec pour contrôler le taux de cholestérol et un antihypertenseur.

Les informations données sont tirées de la littérature et ne tiennent pas lieu de diagnostic. Si vous avez le moindre doute ou que vous souffrez d'une pathologie, demandez un avis médical avant d'entamer le traitement.

Sources :
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01599807/document
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00683546/document
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/30345589/
http://thesesante.ups-tlse.fr/1193/1/2016TOU33009.pdf
Myriam Gorzkowski

Myriam Gorzkowski

Docteur en pharmacie

Mis à jour le 14/01/2021

AVIS PRODUITS

5,0
Moyenne de 5,0 sur 5 avis
Je le prends depuis des années, je le connais et celà aide pour le taux de cholestérol
Par FREDERIQUE
le
taux de triglycérides sensiblement diminué.
Par christian
le
Beaucoup moins de triglycérides avec ce produit
Par Jean Claude
le
j'ai arrête les crestatines que je ne tolérais plus avec l'avis du cardio je prends la levure OK
Par Elisabeth
le
Mes analyses ont prouvé que ce produit favorise la baisse du cholesterol à raison de 1,5 comprimé/jour.
Par LEMOINE
le
VOTRE AVIS