Livraison express le lendemain, pour toute commande passée avant 18h (Hors week-ends et jours fériés)

Les bienfaits de la Piloselle

  • Par Isabelle Briennon, mis à jour le 08/04/2024 à 12h04, publié le 22/03/2024 à 12h03
  • Temps de lecture : ~ 0 minutes
Les bienfaits de la Piloselle
Connaissez-vous la Piloselle, une plante ancestralement connue pour son action diurétique ? Suivez-nous à la découverte de cette plante relativement courante dans nos campagnes.

Qu’est-ce que la Piloselle ?

La Piloselle est une plante commune que l’on trouve sur les terrains sablonneux et secs dans les régions tempérées de tous les continents.
De son nom latin Hieracium pilosella, la Piloselle est également appelée Épervière piloselle ou Herbe à l'épervier.
En effet, le nom hieracium provient de « hierax », épervier en grec, ceci relatant l’utilisation de la plante par le rapace pour entretenir sa vue perçante. Pilosella vient de « pilus » poil en latin, qui caractérise le revêtement velu des feuilles de la plante, que l’on nomme également veluette, oreille de souris ou oreille de chat.
C’est une plante de la famille des Astéracées comme son cousin le pissenlit avec lequel elle peut être confondue puisque toutes deux portent des fleurs jaune orangé portées par une tige insérée sur une rosette de feuilles à sa base.  Cependant, les fleurs de la Piloselle ont des tépales dont l’extrémité frangée n’est pas arrondie mais droite. Les feuilles de la Piloselle se distinguent aussi en raison des poils hérissés qui recouvrent leur surface et des poils plus cotonneux à leur surface inférieure. Ces feuilles sont aussi entières et non découpées à la différence de celles du Pissenlit qui sont très découpées.
Des écrits relatent l’utilisation de la Piloselle dès le Moyen-âge pour guérir localement les blessures, les hématomes et pour soigner les petits saignements de nez. Elle était utilisée pour drainer les mucosités dans les affections respiratoires, pour fortifier la vue et pour les troubles du foie et de la vésicule biliaire afin de faciliter la digestion.
La Piloselle est utilisée en phytothérapie pour ses parties aériennes (feuilles, tiges, inflorescences).

Composition de la Piloselle

La Piloselle est riche en :
  • flavonoïdes avec des sucres de l’apigénol et du lutéolol et leurs dérivés, tous favorables à l’entretien du tissu oculaire, anti-inflammatoires en particulier au niveau des intestins, antiagrégants plaquettaires, antihypertenseurs par effet vasorelaxant, diurétiques, déchlorurants, antidiabétiques, antiobésogènes (par inhibition de la lipase pancréatique), antibactériens et antiviraux,
  • acides-phénols : acide caféique, acide dicaféoylquinique, acide gallique, acide quinique et acide chlorogénique qui ont des propriétés antibactériennes,
  • coumarines : ombelliférone et hydroxy-7-coumarine qui pourraient être responsable d’une action antiagrégante plaquettaire, drainante lymphatique, cholérétique, anti-inflammatoire, antidiabétique et anti-infectieuse,
  • fibres comme l’inuline qui est une fibre polysaccharidique non assimilable et fermentescible, mais utilisable pour nourrir le microbiote et favoriser l’équilibre de la flore intestinale, elle présente aussi une action diurétique et hypoglycémiante.
La Piloselle contient également des lactones sesquiterpéniques ou substances amères qui ont des propriétés détoxifiantes hépatiques, protectrices du foie et détoxifiantes rénales, des terpénoïdes et des phytostérols protecteurs hépatiques.

Propriétés et bienfaits de la Piloselle 

Des études ont confirmé que la Piloselle avait des propriétés diurétiques, anti-inflammatoires et anti-infectieuses, ce qui corrobore son utilisation traditionnelle ancienne. 
Les propriétés diurétiques de la Piloselle peuvent être mises à profit pour le drainage rénal avec élimination des chlorures, en cas d’infections urinaires par des bactéries responsables de cystites ou pour favoriser l’élimination de calculs rénaux, son utilisation devant toujours se faire sous contrôle médical pour cette dernière indication.
Ces propriétés expliquent également l’utilisation de la Piloselle en cas de rétention d’eau à l’origine d’œdème des jambes (après élimination par le médecin de causes cardiaques ou rénales graves) ou pour affiner la silhouette dans les régimes minceur.

La Piloselle (parties aériennes) est inscrite à la pharmacopée française.

L’EMA (Agence européenne du médicament) reconnaît l’utilisation de la Piloselle comme diurétique léger pour augmenter la production d'urine et pour soulager les problèmes mineurs des voies urinaires.

Utilisation traditionnelle de la Piloselle 

La Piloselle est utilisée pour son action diurétique reconnue par les autorités de santé. Elle peut être utilisée en cas de cystites à répétition ou en cas de rétention d’eau dans le cadre du syndrome prémenstruel.
La Piloselle se présente sous forme de gélules de poudre de plante comme Arkogélules ou Nat et Form, en gélules d’extraits secs comme Naturactive ou bien sous forme d’extrait fluide hydro-alcoolique en solution buvable comme Boiron Drainage Piloselle.
 

La Piloselle pour les jambes légères

La Piloselle favorise l’élimination de l’eau par les reins et limite les œdèmes au niveau des jambes et des chevilles en cas d’insuffisance veineuse.
On la retrouve dans les compléments alimentaires pour la circulation pour les jambes avec sensation de lourdeur associée :

La Piloselle pour la minceur

La Piloselle est retrouvée dans les compléments alimentaires de cure détox pour la minceur.
En effet, ses propriétés diurétiques expliquent son effet pour lutter contre la rétention d’eau.
Elle est le plus souvent associée avec de nombreuses autres plantes concourant aussi à l’effet minceur ou bien recommandées en cas de régime pour mincir.
On la retrouve dans deux types de compléments alimentaires pour la minceur :
  • les compléments alimentaires favorisant l’élimination rénale de l’eau contre la rétention d’eau et les gonflements,
  • les compléments alimentaires favorisant l’élimination des graisses ou diminuant leur absorption.

La Piloselle dans les compléments minceur contre la rétention d’eau

Dans les compléments anti rétention d’eau, la Piloselle est associée à de nombreuses plantes comme :  

La Piloselle dans les compléments minceur brûle-graisses

Dans ces compléments alimentaires brûle graisse, la Piloselle est associée avec des plantes que l’on retrouve dans les compléments alimentaires pour la rétention d’eau et, en plus, avec des plantes pour lutter contre les graisses comme l’ananas pour les capitons, les algues brunes telles que l’Ascophyllum pour diminuer les graisses, le café vert riche en caféine, le guarana pour les graisses, le maté brûle-graisses, la papaye et le thé vert pour le métabolisme.
Pour le gain de poids associé au syndrome prémenstruel, les comprimés Cellulysse contiennent en plus du gattilier, une plante régulatrice des hormones féminines pour l’équilibre nerveux.

Combien de temps poursuivre le traitement par la Piloselle ?

L’EMA déconseille l’usage diurétique de la Piloselle pour une durée supérieure à deux semaines. Si les symptômes ne passent pas au-delà de quinze jours de traitement, Pharma GDD recommande de consulter un médecin.

Quels sont les effets indésirables de la Piloselle ?

La Piloselle n’est pas connue pour présenter des effets indésirables.

Quelles sont les précautions d’emploi liées à la Piloselle ?

La prise de Piloselle doit être accompagnée d’une consommation suffisante d’eau.
La Piloselle ne doit pas être utilisée chez la femme enceinte ni chez la femme qui allaite.
La Piloselle est réservée aux personnes de plus de 18 ans.
La Piloselle est contre-indiquée en cas d’insuffisance rénale ou d’insuffisance cardiaque œdémateuse.
Si vous souffrez de troubles des reins, de problèmes cardiaques ou d’hypotension artérielle, vous devez consulter votre médecin avant de prendre de la Piloselle.
Si vous souffrez de troubles hydroélectrolytiques, demandez conseil à votre médecin.
Si vous êtes sujet à l’occlusion des voies biliaires ou aux calculs biliaires ou si vous avez eu des antécédents, nous vous déconseillons de prendre de la Piloselle. Toute prise de Piloselle devra être faite uniquement sur avis médical.
De même, si vous souffrez de calculs urinaires. En effet, il y a déjà obstruction des voies urinaires or la prise de Piloselle va augmenter le volume urinaire et provoquer une augmentation de la pression en amont du calcul et entraîner des douleurs importantes.
La Piloselle peut entrer en interaction avec vos médicaments. Si vous prenez des médicaments tels qu’anticoagulants, médicaments pour le cœur (digitaliques, quinidiniques), anticonvulsivants, théophylline, diurétiques, médicaments contre l’hypertension artérielle, lithium ou d’autres médicaments, notamment contre le diabète, demandez l’avis de votre médecin avant de prendre de la Piloselle.
La Piloselle n’entre pas en interaction avec les autres plantes, il est donc possible de l’associer.
Cependant, il est déconseillé de la prendre en même temps d’autres plantes diurétiques sans l’avis de votre médecin.
La Piloselle est contre-indiquée en cas d’allergie aux plantes de la famille des Astéracées (cette famille contient de nombreuses plantes communes comme la camomille, le pissenlit, le souci des jardins, l’ambroisie...).
 

À retenir

La Piloselle est reconnue et utilisée pour ses effets diurétiques pour diminuer la rétention d’eau, la formation d’œdème et pour favoriser la minceur. Elle est proposée dans les compléments alimentaires pour les jambes légères et ceux pour la minceur.

Attention les conseils de Pharma GDD ne dispensent pas d’une consultation médicale.
Si les symptômes persistent malgré le traitement, nous vous conseillons de prendre contact avec votre médecin.

Sources :
Stanojević L, Stanković M, Nikolić V, Nikolić L, Ristić D, Canadanovic-Brunet J, Tumbas V. Antioxidant Activity and Total Phenolic and Flavonoid Contents of Hieracium pilosella L. Extracts. Sensors (Basel). 2009;9(7):5702-14.
Borisova-Jan L, Fransson D, Claeson P, Burman R. Liquid Chromatographic Method for the Determination of Caffeoylquinic Acid Derivates in Hieracium pilosella L. Phytochem Anal. 2017 Nov;28(6):550-557.
Zhang X, Wang G, Gurley EC, Zhou H. Flavonoid apigenin inhibits lipopolysaccharide-induced inflammatory response through multiple mechanisms in macrophages. PLoS One. 2014 Sep 5;9(9):e107072.
Odontuya G, Hoult JR, Houghton PJ. Structure-activity relationship for antiinflammatory effect of luteolin and its derived glycosides. Phytother Res. 2005 Sep;19(9):782-6. 
Hu, C., Kitts, D.D. Luteolin and luteolin-7-O-glucoside from dandelion flower suppress iNOS and COX-2 in RAW264.7 cells. Mol Cell Biochem 265, 107–113 (2004)
Chiang, L. C., Ng, L. T., Cheng, P. W., Chiang, W., & Lin, C. C. (2005). Antiviral activities of extracts and selected pure constituents of Ocimum basilicum. Clinical and experimental pharmacology & physiology, 32(10), 811–816.
Bowels Bobby L & Miller, A.J. « Caffeic Acid Activity Against Clostridium botulinum Spores. Journal of Food Science (1994, volume 59, partie 4, p 905), Blackwell Publishing. 
Chiang LC, Chiang W, Chang MY, Ng LT, Lin CC. Antiviral activity of Plantago major extracts and related compounds in vitro. Antiviral Res. 2002 Jul;55(1):53-62
Le Bastard Q, Chapelet G, Javaudin F, Lepelletier D, Batard E, Montassier E. The effects of inulin on gut microbial composition: a systematic review of evidence from human studies. Eur J Clin Microbiol Infect Dis. 2020 Mar;39(3):403-413
Kolida S, Tuohy K, Gibson GR. Prebiotic effects of inulin and oligofructose. Br J Nutr. 2002 May;87 Suppl 2:S193-7
Jaemin, Lee & Rodriguez, Joyce & Quilantang, Norman & Lee, Myoung-Hee & Cho, Eun & Jacinto, Sonia & Lee, Sanghyun. (2017). Determination of flavonoids from Perilla frutescens var. japonica seeds and their inhibitory effect on aldose reductase. Applied Biological Chemistry. 60
Boeing T, da Silva LM, Mariott M, Andrade SF, de Souza P. Diuretic and natriuretic effect of luteolin in normotensive and hypertensive rats: Role of muscarinic acetylcholine receptors. Pharmacol Rep. 2017 Dec;69(6):1121-1124.
 Ofentse Mazimba, « Umbelliferone: Sources, chemistry and bioactivities review », Bulletin of Faculty of Pharmacy, Cairo University, vol. 55, no 2,‎ décembre 2017, p. 223-232
Willer J, Zidorn C, Juan-Vicedo J. Ethnopharmacology, phytochemistry, and bioactivities of Hieracium L. and Pilosella Hill (Cichorieae, Asteraceae) species. J Ethnopharmacol. 2021 Dec 5;281:114465.
Feng-Nien Ko, Tur-Fu Huang and Che-Ming Teng. Vasodilatory action mechanisms of apigenin isolated from Apium graveolens in rat thoracic aorta. Biochimica et Biophysica Acta (BBA) - General Subjects, Volume 1115, Issue 1, 14 November 1991, Pages 69-74
Griffiths, L. A., & Smith, G. E. (1972). Metabolism of apigenin and related compounds in the rat. Metabolite formation in vivo and by the intestinal microflora in vitro. The Biochemical journal, 128(4), 901–911.
V. Pérez-Alvarez, R. A. Bobadilla, P. Muriel. Structure–hepatoprotective activity relationship of 3,4-dihydroxycinnamic acid (caffeic acid) derivatives. Journal of Applied Toxicology, Volume 21, Issue 6, pages 527–531, November/December 2001
Tsagkaris AS, Louckova A, Jaegerova T, Tokarova V, Hajslova J. The In Vitro Inhibitory Effect of Selected Asteraceae Plants on Pancreatic Lipase Followed by Phenolic Content Identification through Liquid Chromatography High Resolution Mass Spectrometry (LC-HRMS). Int J Mol Sci. 2022 Sep 23;23(19):11204.
Williams CM, Jackson KG. Inulin and oligofructose: effects on lipid metabolism from human studies. Br J Nutr. 2002 May;87 Suppl 2:S261-4. 
https://ansm.sante.fr/uploads/2020/10/22/piloselle.pdf
https://www.ema.europa.eu/en/medicines/herbal/pilosellae-herba-cum-radice
https://www.ema.europa.eu/en/documents/herbal-summary/mouse-ear-hawkweed-summary-public_en.pdf
https://www.ema.europa.eu/en/documents/herbal-report/final-assessment-report-hieracium-pilosella-l-herba-cum-radice_en.pdf