Livraison express le lendemain, pour toute commande passée avant 18h (Hors week-ends et jours fériés)

Les bienfaits de la Matricaire

  • Par Isabelle Briennon, mis à jour le 15/04/2024 à 10h04, publié le 29/02/2024 à 18h02
  • Temps de lecture : ~ 0 minutes
Les bienfaits de la Matricaire
Suivez-nous à la découverte de la Matricaire, une plante médicinale indispensable qui prend soin de nous, en nous relaxant et en apaisant les douleurs à chaque étape de la vie.

Qu’est-ce que la Matricaire ?

La Matricaire est également appelée camomille matricaire ou camomille allemande et parfois camomille sauvage, petite camomille ou tout simplement, camomille.
Comme ses nombreuses sœurs jumelles au nom de camomille, dont la plus connue est la camomille noble dite aussi romaine, elle appartient à la famille des Astéracées.
Ses noms latins oscillent entre Matricaria recutita et Matricaria chamomilla, ce dernier « Chamomilla » étant utilisé en homéopathie.
La Matricaire ne doit pas être confondue avec la marguerite à laquelle elle ressemble beaucoup. Elle ne doit pas être confondue non plus avec la camomille romaine, une autre plante médicinale qui n’a pas exactement la même composition, ni par conséquent les mêmes indications.
La Matricaire se distingue des autres Astéracées par plusieurs caractéristiques. La Matricaire ne s’élève que jusqu’à 50 cm de hauteur, on la trouve souvent affleurant le sol comme son nom Chamomilla l’indique. En effet, chamomilla vient du grec kamaï (sol) et mêlon (pomme), qui signifie « pomme » de sol (près du sol), le nom « pomme » témoignant de son odeur lorsque l’on écrase ses fleurs entre les doigts. Sa tige est glabre, sans poils, ses feuilles sont fines et très découpées et le cœur de son capitule (sa fleur) est creux.
Son nom Matricaire est témoin de l’usage ancestral qui était fait de cette plante. Il vient de « matrice » en latin, qui faisait allusion à l’utilisation de cette plante par les femmes. Dioscoride puis Galien la recommandait pour calmer les règles douloureuses.
C’est la Matricaire qui, une fois distillée en alambic, donne une huile essentielle de Camomille allemande de couleur bleu foncé contrairement à l’huile essentielle de camomille noble qui est de couleur bleu clair.

Composition de la Matricaire

La Matricaire est composée de nombreux composés phytoactifs :
- une huile essentielle riche en sesquiterpènes avec le chamazulène, le farnésène et le germacrène, en monoterpènes avec la chamavioline, en sesquiterpénols avec l’α-bisabolol et le spathulénol, en bisaloloxydes A et B, en lactones sesquiterpéniques avec la matricine, la matricarine, en coumarines avec l’ombelliférone, l’herniarine, l’esculétol, le scopolétol, en éthers et en dicycloéthers polyiniques,
- des mucilages (3 à 10 %) avec un fructane de type inuline, du rhamnogalacturonane,
- de nombreux flavonoïdes avec l’apigénine, la rutine, le cosmosioside, le quercétol, le lutéolol, le chrysériol, l’hyperoside…
L’ensemble de ses composés comme l’α-bisabolol ou l’apigénine, apportent à la Matricaire une action anti-inflammatoire importante. Ils lui apportent également une action relaxante en cas de douleurs spasmodiques.
Ces composés sont également responsables de son action protectrice des muqueuses notamment de la muqueuse de l’estomac. En effet, ils luttent contre l’uréase, une enzyme produite par Helicobacter pylori qui est la cause la plus fréquente des gastrites et des ulcères gastriques ou du duodénum. Ces composés sont également responsables des actions cholérétiques, stomachiques et carminatives de la matricaire.
Par ailleurs, ces composants sont anti-infectieux : ils ont des propriétés bactéricides, antivirales, antiparasitaires et fongicides. Ils sont donc assainissants pour le microbiote intestinal.
Le chamazulène, le bisabolol et l’apigénine ont des propriétés antiallergiques.
Au niveau du système nerveux central, ils agissent sur les récepteurs benzodiazépiniques centraux apportant à la Matricaire un effet hypnotique et anxiolytique.

Propriétés et bienfaits de la Matricaire

Les nombreux composants puissants de la Matricaire expliquent son usage traditionnel :
  • pour améliorer le sommeil ou en cas de stress, en particulier lors de manifestations spasmodiques comme la spasmophilie et les crampes d’estomac ou intestinales, souvent originaires de la somatisation du stress,
  • pour les dépressions légères particulièrement avec maux d’estomac ou ulcère de stress,
  • pour les douleurs des règles inflammatoires et spasmodiques et les hémorragies menstruelles,
  • pour les ballonnements, les flatulences, les crampes gastro-intestinales et toutes les inflammations de l’intestin telles que le syndrome de l’intestin irritable et les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI) telles que la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique,
  • pour les inflammations du tube digestif comme le reflux gastro-œsophagien et l’ulcère de l’estomac en particulier ceux dus à Helicobacter pylori, en relais de traitement à la fin d’un traitement médical,
  • pour les troubles digestifs,
  • pour traiter les vers intestinaux,
  • pour la toux sèche irritante ou la toux de l’asthme.
Par voie locale, elle est traditionnellement utilisée :
  • pour apaiser la peau irritée, en cas d’inflammation ou d’hyperséborrhée du cuir chevelu ou dans la dermite séborrhéique,
  • pour purifier et cicatriser en cas de plaie infectée ou de furoncle,
  • pour son action antihistaminique qui calme les démangeaisons au niveau des muqueuses (nez, gorge) ou de la peau notamment dans la lutte contre l’eczéma, le psoriasis ou d’autres dermatoses,
  • pour son action déodorante,
  • pour calmer les inflammations et les infections de la bouche comme l’inflammation des gencives ou les aphtes douloureux   
  • pour blondir les cheveux. Pour ce faire, seule l’extraction aqueuse de la Matricaire comme l’infusion ou le masque cheveux de poudre de Matricaire sera efficace. L’huile essentielle de Matricaire est inefficace pour blondir les cheveux, car elle est dépourvue des pigments jaune orangé nécessaires pour teindre les cheveux.
La Matricaire est une plante très douce qui est utilisable chez le nourrisson pour les poussées dentaires et les coliques.

La fleur de Matricaire est inscrite à la Pharmacopée française.
L’EMA, Agence européenne du médicament, reconnaît l’utilisation traditionnelle de la Matricaire pour traiter les troubles gastro-intestinaux mineurs tels que les ballonnements et les spasmes, soulager les symptômes du rhume, soulager les ulcérations et les plaies de la bouche et de la gorge et traiter les irritations, les inflammations, les petites blessures et certaines affections de la peau, de l’anus et des organes génitaux, après que toute maladie grave a été exclue par un médecin.
La Commission E du Ministère de la Santé Allemande reconnaît l'usage médicinal de la Matricaire pour les troubles inflammatoires et les spasmes du tractus gastro-intestinal et pour les inflammations et infections de la peau ou des muqueuses, les problèmes buccaux ou de gencives, les inflammations ou irritations du tractus respiratoire et les inflammations ano-génitales.
L’OMS, Organisation Mondiale de la Santé, reconnaît la Matricaire comme adjuvant dans le traitement des affections inflammatoires mineures du tractus gastro-intestinal et aussi comme agent antibactérien et antiviral. Elle reconnaît également son usage pour soulager la fatigue oculaire et pour traiter les infections urinaires et la diarrhée.

Utilisations de la Matricaire

La Matricaire en tisane

Les Laboratoires Iphym propose la Matricaire en tisane sous forme de capitules de fleurs conditionnés en vrac. Pour réaliser une infusion, faites bouillir de l'eau et verser 250 ml d'eau sur 2,5 g de plante séchée. Laisser infuser 15 minutes. Il est possible de boire deux tasses de tisane par jour. 
La tisane de Matricaire peut également être utilisée en usage local en cas d' irritation et inflammation des yeux, du nez ou de la gorge.  

La Matricaire pour le stress et l’insomnie

La Matricaire est traditionnellement utilisée pour calmer le stress et pour favoriser la détente et le sommeil, en particulier sous forme de tisane pour dormir. Lorsque ces troubles s’accompagnent d’autres symptômes comme la spasmophilie ou des crampes ou autres douleurs digestives, elle est particulièrement recommandée en raison de ses effets antidouleurs et antispasmodiques.
Elle est souvent associée à d’autres plantes relaxantes comme :  
La Matricaire peut également être associée à la mélatonine pour la nuit.

La Matricaire pour se relaxer ou pour dormir peut être trouvée en tisanes ou en ampoules.

On trouve également la Matricaire en comprimés, en capsules ou en gélules.

Pour un côté plus pratique, la Matricaire se présente également en spray pour la bouche, en films orodispersibles ou en gummies.


La Matricaire est également conseillée pour apaiser les enfants anxieux, stressés, qui rencontrent des difficultés à dormir ou qui sont mal dans leur peau. La Matricaire est LA plante de référence pour le bien-être des petits.  
La Matricaire est souvent associée à la fleur d’oranger, à la lavande, aux sommités fleuries de tilleul ou au coquelicot dans les sirops relaxants pour les enfants dès 3 ans en raison de leur action très douce sur le système nerveux central. Certains sirops comme Puressentiel sommeil et Pediakid sommeil sont utilisables chez le nourrisson dès 3 ou 4 mois.

La Matricaire pour les maux de ventre

Les maux de ventre tels que les crampes et les spasmes sont parfois liés à des troubles du transit.
La Matricaire grâce à ses nombreuses actions sur la sphère digestive, son action favorisant la digestion, son action purifiante sur le microbiote et son action anti-inflammatoire, antidouleurs et antispasmodiques, contribue au confort gastro-intestinal.  

Pour favoriser le transit, on la retrouve dans les cubes à mâcher Ergyfibral riches en fibres comme les celles de l’avoine, du pruneau, ou de la rhubarbe et riche en fructo-oligosaccharides (FOS).
Pour l’adulte, Coliamil associe à la Matricaire, la mauve pour les intestins, la marjolaine, la mélisse et l’aubier de tilleul pour favoriser le bon fonctionnement du système digestif. Des probiotiques sont associés à la formule pour la flore intestinale.

Pour soulager les douleurs chez l’enfant, l’Extrait de plante fraîche Ladrôme s’utilise à partir de 6 ans. De 6 ans à 12 ans, on utilisera de 5 à 50 gouttes d’extrait par jour. À partir de 12 ans jusqu’à l’âge adulte, on préconisera 20 à 25 gouttes, 3 fois par jour et au maximum 75 gouttes par jour.

Chez le nourrisson à partir de 6 mois, en cas de crampes ou de coliques, il est possible de lui faire prendre un peu de tisane Vitaflor à raison d’une cuillère à café de tisane refroidie dans une tétine à médicament avant le dernier repas du soir.

En fonction de l’âge de l’enfant, on utilisera différentes doses de Matricaire sous forme de plante sèche :
  • de 6 mois à 2 ans 0,5 g à 2 g, 2 à 4 fois par jour,
  • de 2 à 6 ans 1 g à 1.5 g, 2 à 4 fois par jour,
  • de 6 à 12 ans 1,5 à 3 g, 2 à 4 fois par jour.

La maman qui allaite peut également boire une tasse de cette tisane le soir pour passer une bonne nuit. À partir de 4 mois, il est possible d’utiliser des sticks de poudre à diluer Pediakid gaz dans 25 ml d’eau pour une prise entre les repas ou dans un biberon de lait pour une prise au moment du repas. Dès la naissance, le sirop Granions Baby digestion apaise le nouveau-né grâce à des extraits de Matricaire, de fenouil contre les ballonnements, de mélisse pour la digestion et de fleur d'oranger pour ses propriétés relaxantes et apaisantes.

La Matricaire pour l’intestin irritable

La Matricaire est efficace pour aider à soulager les symptômes de l’intestin irritable comme les douleurs, les ballonnements, l’aérophagie et les gaz.
On la retrouve dans les gélules et dans les sachets de Ergyprotect confort et Ergyprotect plus associée à des plantes comme l’oignon antimicrobien, la mélisse contre les spasmes, le curcuma contre les douleurs, des fibres de pomme ou l’inuline de chicorée pour faciliter le transit et de la caroube pour régulariser le transit. Ces compléments alimentaires contiennent également un acide aminé, la L-glutamine et de la vitamine B2 pour le confort intestinal.

La Matricaire pour les vers intestinaux

La Matricaire, qui contribue au maintien de la santé gastro-intestinale et qui a en plus une action vermifuge, est incluse dans la formule végétale du Sirop du Massif de Chartreuse utilisable chez l’adulte et chez l’enfant à partir de 4 ans.
Phytovermil pour les enfants dès 4 mois associe la Matricaire aux extraits de thym, de figuier, de courge, de gingembre antidouleurs, de papaye contre les vers, d’ail vermifuge et de noyer, pour maintenir une sphère intestinale saine, sans parasite. 

La Matricaire pour les douleurs musculaires et articulaires

La Matricaire est une plante dont les propriétés anti-inflammatoires et antidouleurs sont traditionnellement reconnues.
Pour les douleurs musculaires, elle est associée à la quinine et à la vigne rouge dans les comprimés Granions Décontractant musculaire fort.
Pour les douleurs articulaires, la Matricaire est associée à l’harpagophytum antidouleurs et au curcuma anti-inflammatoire dans la solution buvable Chrondrostéo+ 1000 Articulations.

La Matricaire pour les douleurs des règles

Dans Oligobs règles difficiles, la Matricaire, qui soulage les douleurs inflammatoires et spasmodiques et les hémorragies menstruelles, est associé au fenouil aux propriétés régulatrices hormonales et au magnésium pour la fatigue.

La Matricaire pour le mal de gorge

La Matricaire aux propriétés apaisantes est retrouvée dans les pastilles pour la gorge Activox, à côté de l’Erysimum contre les irritations.
Pour les enfants, les sirops pour la gorge comme Granions Kid Bio Nez Gorge ou Calmosine Bébé Tux bio concentrent la Matricaire, mais également d’autres plantes comme la mauve ou la guimauve adoucissantes.
 

La Matricaire pour calmer les yeux irrités

Pour les yeux irrités, collés ou qui démangent, l’eau florale (ou hydrolat) de Matricaire en unidoses CamoLid participe à la réduction de l’inflammation par ses propriétés calmantes, apaisantes, émollientes et nettoyantes.

La Matricaire pour les poussées dentaires du nourrisson

En homéopathie, la Matricaire est utilisée chez les bébés présentant une agitation liée à une douleur intense, une colique et de la fièvre, symptômes que l’on retrouve lors des poussées dentaires.
La Matricaire, nommée « Chamomilla vulgaris » en homéopathie est intégrée sous forme de granules, de doses ou de suppositoires.
Pour donner facilement les granules au nourrisson, il est possible de les écraser entre deux cuillères pour obtenir une poudre. Diluer cette poudre dans un fond d’eau et faire téter l’enfant après avoir versé cette solution dans une sucette à médicament.

La Matricaire dans les cosmétiques

La Matricaire est utilisée pour donner un reflet aux cheveux blonds. On la retrouve dans les soins Klorane pour les cheveux blonds.
La Matricaire est associée au bouleau blanc anti-inflammatoire et à l’extrait de Calendula apaisant dans l’Huile de massage Weleda au Calendula.
Le dentifrice Elgydium Baby, pour les bébés de 6 mois à 2 ans, contient de l’eau florale de Matricaire pour soulager bébé en cas de poussée dentaire douloureuse.

La Matricaire pour les soins intimes de la femme

La Matricaire peut constituer un soin apaisant pour les muqueuses. Elle est intégrée dans les soins Mucogyne à l’acide hyaluronique hydratant pour la sécheresse vaginale ou pour diminuer les irritations de la muqueuse vaginale liée au manque de lubrification notamment à la ménopause.

Quels sont les effets indésirables de la Matricaire ?

La Matricaire peut être responsable d’allergie comme de nombreuses plantes de la famille des Astéracées.

Quelles sont les précautions d’emploi liées à la Matricaire ?

La Matricaire est déconseillée en cas de grossesse et d’allaitement.
En fonction de la galénique, la Matricaire présente des restrictions d’utilisation en fonction de l’âge :
- en tisane, la Matricaire peut être utilisée à partir de 6 mois,
- en extrait hydro-alcoolique, la Matricaire ne peut être utilisée qu’à partir de 6 ans,
- en complément alimentaire, la Matricaire ne doit pas être utilisée chez l’enfant de moins de 12 ans sauf mention contraire du laboratoire fabricant.
La Matricaire peut être à l’origine d’interactions médicamenteuses, notamment :
- si vous prenez des anticoagulants comme la warfarine,
- si vous prenez des médicaments pour lutter contre les rejets de greffe,
- si vous prenez un traitement pour une maladie ou un cancer hormonodépendant tels que le cancer du sein (tamoxifène, notamment), de l’utérus et de l’ovaire, les mastoses, les fibromes, les kystes ovariens ou l’endométriose,
- en cas de prise d’un médicament contraceptif ou à visée hormonale,
- si vous prenez un traitement antihypertenseur ou pour le cœur,
- si vous prenez des médicaments sédatifs comme les benzodiazépines,
- en cas d’insuffisance hépatique,
- en cas d’insuffisance rénale.
Dans ces cas-là, la Matricaire ne doit pas être prise sans l’avis de votre médecin.
Ne pas faire de bain aux fleurs de Matricaire en cas de problèmes cardiaques ou de troubles circulatoires, de problèmes cutanés telles que des plaies ouvertes, des lésions étendues de la peau ou une maladie de la peau, en cas de fièvre élevée ou d’infections graves.
Son utilisation en bain d’œil ne doit se faire qu’avec l’œil fermé pour éviter un trop grand risque d’allergie.
L’utilisation de la Matricaire ne doit pas excéder une semaine. Si les symptômes persistent, consultez votre médecin.
La Matricaire est contre-indiquée en cas d’allergie à la plante, à l’un de ces composants comme la herniarine ou aux plantes de la famille des Astéracées.
 

À retenir

La Matricaire est une plante utilisée traditionnellement pour relaxer et favoriser le sommeil.  Ses propriétés anti-inflammatoires et antispasmodiques permettent de l’utiliser contre toutes les douleurs et tous les maux aussi bien digestifs comme les ballonnements ou les crampes abdominales, que musculaires ou articulaires. Elle est également reconnue pour les affections respiratoires d’origine infectieuse ou allergique. C’est LA plante des problèmes féminins comme les troubles des règles ou les problèmes de sécheresse et d’irritation vaginale. Localement, elle est recommandée en cas de plaie, d’irritation, notamment au niveau de la bouche et d’atopie au niveau cutané. On l’utilise aussi pour la fatigue oculaire.

Attention, les conseils de Pharma GDD ne dispensent pas d’une consultation médicale.
Si les symptômes persistent malgré le traitement, nous vous conseillons de prendre contact avec votre médecin.

Sources :
Habersang S, Leuschner F, Isaac O, Thiemer K. [Pharmacological studies with compounds of chamomile. IV. Studies on toxicity of (-)-alpha-bisabolol (author's transl)]. Planta Med 1979;37:115-23.
Avallone R, Zanoli P, Puia G, et al. Pharmacological profile of apigenin, a flavonoid isolated from Matricaria chamomilla. Biochem Pharmacol 2000;59:1387-94
Singh O, Khanam Z, Misra N, Srivastava MK. Chamomile (Matricaria chamomilla L.): An overview. Pharmacogn Rev. 2011 Jan;5(9):82-95. 
Gosztola B, Sárosi S, Németh E. Variability of the essential oil content and composition of chamomile (Matricaria recutita L.) affected by weather conditions. Nat Prod Commun. 2010 Mar;5(3):465-70.
Miraj S, Alesaeidi S. A systematic review study of therapeutic effects of Matricaria recuitta chamomile (chamomile). Electron Physician. 2016 Sep 20;8(9):3024-3031
Singh O, Khanam Z, Misra N, Srivastava MK. Chamomile (Matricaria chamomilla L.): An overview. Pharmacogn Rev. 2011 Jan;5(9):82-95. 
Srivastava JK, Pandey M, Gupta S. Chamomile, a novel and selective COX-2 inhibitor with anti-inflammatory activity. Life Sci. 2009 Nov 4;85(19-20):663-9.
Qnais, E. (2011). The analgesic effect of the ethanolic extract of Matricaria aurea. Turkish Journal of Biology, 35(3), 347-352.
Shakeri, F., Rostamian, V., & Estakhr, J. (2012). Analgesic Properties of Methanolic Extract of" Matricaria recutita" in Rats in both Acute and Chronic Pains. Asian Journal of Medical Sciences, 4(4), 152-155.
Ghizlane Hajjaj, Amina Bounihi, Mouna Tajani, Yahia Cherrah, Amina Zellou. In vivo Analgesic Activity of Essential Oil and Aqueous Extract of Matricaria chamomilla L. (Asteraceae). World Journal of Pharmacy and Pharmaceutical Sciences, Volume 3, Issue 5, 01-13.
Storr M, Sibaev A, Weiser D, et al. Herbal extracts modulate the amplitude and frequency of slow waves in circular smooth muscle of mouse small intestine. Digestion 2004;70:257-64. 
Maschi O, Cero ED, Galli GV, Caruso D, Bosisio E, Dell'Agli M. Inhibition of human cAMP-phosphodiesterase as a mechanism of the spasmolytic effect of Matricaria recutita L. J Agric Food Chem. 2008 Jul 9;56(13):5015-20.
Shikov AN, Pozharitskaya ON, Makarov VG, Kvetnaya AS. Antibacterial activity of Chamomilla recutita oil extract against Helicobacter pylori. Phytother Res. 2008 Feb;22(2):252-3
Holtmann G, Madisch A, Juergen H, et al. A double-blind, randomized, placebo-controlled trial on the effects of an herbal preparation in patients with functional dyspepsia [Abstract]. Ann Mtg Digestive Disease Week 1999 May
Madisch A, Holtmann G, Mayr G, Vinson B, Hotz J. Treatment of functional dyspepsia with a herbal preparation. A double-blind, randomized, placebo-controlled, multicenter trial. Digestion. 2004;69(1):45-52.
Heidari, M. R., Asadipour, A., & Ghayour, M. (2002). Evaluation of analgesic and ulcerogenic effect of methanolic extract of matricaria chamomilla L. The Journal of Qazvin University of Medical Sciences, Winter 2002 , Volume - , Number 20; Page(s) 15-23.
Khayyal MT, el-Ghazaly MA, Kenawy SA, Seif-el-Nasr M, Mahran LG, Kafafi YA, Okpanyi SN. Antiulcerogenic effect of some gastrointestinally acting plant extracts and their combination. Arzneimittelforschung. 2001;51(7):545-53
Bezerra SB, Leal LK, Nogueira NA, Campos AR. Bisabolol-induced gastroprotection against acute gastric lesions: role of prostaglandins, nitric oxide, and KATP+ channels. J Med Food. 2009 Dec;12(6):1403-6. 
Shikov AN, Pozharitskaya ON, Makarov VG, Kvetnaya AS. Antibacterial activity of Chamomilla recutita oil extract against Helicobacter pylori. Phytother Res. 2008 Feb;22(2):252-3
Sebai H, Jabri MA, Souli A, Rtibi K, Selmi S, Tebourbi O, El-Benna J, Sakly M. Antidiarrheal and antioxidant activities of chamomile (Matricaria recutita L.) decoction extract in rats. J Ethnopharmacol. 2014 Mar 14;152(2):327-32. 
Mehmood MH, Munir S, Khalid UA, Asrar M, Gilani AH. Antidiarrhoeal, antisecretory and antispasmodic activities of Matricaria chamomilla are mediated predominantly through K(+)-channels activation. BMC Complement Altern Med. 2015 Mar 24;15:75. doi: 10.1186/s12906-015-0595-6
Amsterdam JD, Li Y, Soeller I, et al. A randomized, double-blind, placebo-controlled trial of oral Matricaria recutita (chamomile) extract therapy for generalized anxiety disorder. J Clin Psychopharmacol. 2009;29(4):378-382
Mao JJ, Xie SX, Keefe JR, Soeller I, Li QS, Amsterdam JD. Long-term chamomile (Matricaria chamomilla L.) treatment for generalized anxiety disorder: A randomized clinical trial. Phytomedicine 2016;23(14):1735-1742. 
Sarris J, Ravindran A, Yatham LN, et al. Clinician guidelines for the treatment of psychiatric disorders with nutraceuticals and phytoceuticals: The World Federation of Societies of Biological Psychiatry (WFSBP) and Canadian Network for Mood and Anxiety Treatments (CANMAT) Taskforce. World J Biol Psychiatry. 2022;23(6):424-455.
Viola H, Wasowski C, Levi de Stein M, et al. Apigenin, a component of Matricaria recutita flowers, is a central benzodiazepine receptors-ligand with anxiolytic effects. Planta Med 1995;61:213-6
Zick SM, Wright BD, Sen A, Arnedt JT. Preliminary examination of the efficacy and safety of a standardized chamomile extract for chronic primary insomnia: a randomized placebo-controlled pilot study. BMC Complement Altern Med 2011;11:78.
Kobayashi Y, Takahashi R, Ogino F. Antipruritic effect of the single oral administration of German chamomile flower extract and its combined effect with antiallergic agents in ddY mice. J Ethnopharmacol. 2005 Oct 3;101(1-3):308-12.
Chandrashekhar VM, Halagali KS, Nidavani RB, Shalavadi MH, Biradar BS, Biswas D, Muchchandi IS. Anti-allergic activity of German chamomile (Matricaria recutita L.) in mast cell mediated allergy model. J Ethnopharmacol. 2011 Sep 1;137(1):336-40. 
Javid A, Motevalli Haghi N, Emami SA, Ansari A, Zojaji SA, Khoshkhui M, Ahanchian H. Short-course administration of a traditional herbal mixture ameliorates asthma symptoms of the common cold in children. Avicenna J Phytomed. 2019 Mar-Apr;9(2):126-133.
Aitken-Saavedra J, Chaves Tarquinio SB, De Oliveira da Rosa WL, et al. Effect of a homemade salivary substitute prepared using chamomile (Matricaria chamomilla L.) flower and flax (Linum usitatissimum L.) seed to relieve primary burning mouth syndrome: a preliminary report. J Altern Complement Med 2020;26(9):799-806. 
Carl W, Emrich LS. Management of oral mucositis during local radiation and systemic chemotherapy: a study of 98 patients. J Prosthet Dent 1991;66:361-9. 
Nemati S, Yousefbeyk F, Ebrahimi SM, FaghihHabibi A, Shakiba M, Ramezani H. Effects of chamomile extract nasal drop on chronic rhinosinusitis treatment: A randomized double-blind study. Am J Otolaryngol 2021;42(1):102743.
Saller R, Beschomer M, Hellenbrecht D, et al. Dose dependency of symptomatic relief of complaints by chamomile steam inhalation in patients with common cold. Eur J Pharmacol 1990;183:728-729.
Becker B, Kuhn U, Hardewig-Budny B. Double-blind, randomized evaluation of clinical efficacy and tolerability of an apple pectin-chamomile extract in children with unspecific diarrhea. Arzneimittelforschung 2006;56(6):387-393
Martinelli M, Ummarino D, Giugliano FP, et al. Efficacy of a standardized extract of Matricariae chamomilla L., Melissa officinalis L. and tyndallized Lactobacillus acidophilus (HA122) in infantile colic: an open randomized controlled trial. Neurogastroenterol Motil. 2017 Dec;29:e13145. 
Savino F, Cresi F, Castagno E, et al. A randomized double-blind placebo-controlled trial of a standardized extract of Matricariae recutita, Foeniculum vulgare and Melissa officinalis (ColiMil) in the treatment of breastfed colicky infants. Phytother Res 2005;19:335-40.
Hajaji S, Alimi D, Jabri MA, Abuseir S, Gharbi M, Akkari H. Anthelmintic activity of Tunisian chamomile (Matricaria recutita L.) against Haemonchus contortus. J Helminthol. 2018 Mar;92(2):168-177.
El Mihyaoui A, Esteves da Silva JCG, Charfi S, Candela Castillo ME, Lamarti A, Arnao MB. Chamomile (Matricaria chamomilla L.): A Review of Ethnomedicinal Use, Phytochemistry and Pharmacological Uses. Life (Basel). 2022 Mar 25;12(4):479
Jenabi, E., & Ebrahimzadeh, S. (2010). Chamomile tea for relief of primary dysmenorrhea. Iranian Journal of Obstetrics, Gynecology and Infertility, 13(1), 39-42.
Karimian, Zahra & Sadat, Z. & Bahrami, N. & Kafaie, M.. (2015). Comparison of chamomile and mefenamic acid capsules in hemorrhage of menstruation. Iranian Journal of Obstetrics, Gynecology and Infertility. 18. 11-17.
Radfar, Shiva & Shahoei, Roonak & Noori, Bijan & Jalilian, Fereshteh & hashemi nasab, leila. (2019). Comparative Study on the Effect of Matricaria chamomile and Achillea millefolium Capsules on Primary Dysmenorrhea Intensity of Dormitory Students of Kurdistan University of Medical Sciences, 2018. Journal of Pharmaceutical Research International. 1-7.
Khalesi ZB, Beiranvand SP, Bokaie M. Efficacy of Chamomile in the Treatment of Premenstrual Syndrome: A Systematic Review. J Pharmacopuncture. 2019 Dec;22(4):204-209
Bosak Z, Iravani M, Moghimipour E, Haghighizadeh MH, Jelodarian P, Khazdair MR. Evaluation of the influence of chamomile vaginal gel on dyspareunia and sexual satisfaction in postmenopausal women: a randomized, double-blind, controlled clinical trial. Avicenna J Phytomed 2020;10(5):481-91.
Glowania HJ, Raulin C, Swoboda M. [Effect of chamomile on wound healing--a clinical double-blind study]. Z Hautkr 1987;62(17):1262, 1267-1271
Charousaei F, Dabirian A, Mojab F. Using chamomile solution or a 1% topical hydrocortisone ointment in the management of peristomal skin lesions in colostomy patients: results of a controlled clinical study. Ostomy Wound Manage 2011;57:28-36.
Patzelt-Wenczler R, Ponce-Poschl E. Proof of efficacy of Kamillosan cream in atopic eczema. Eur J Med Res 2000;5:171-175.
Lee SH, Heo Y, Kim YC. Effect of German chamomile oil application on alleviating atopic dermatitis-like immune alterations in mice. J Vet Sci. 2010 Mar;11(1):35-41
Ibtesam A. Saeed, Lizna Ali, Ayesha Jabeen, Mohammad Khasawneh, Tahir A. Rizvi, S. Salman Ashraf, Estrogenic Activities of Ten Medicinal Herbs from the Middle East, Journal of Chromatographic Science, Volume 51, Issue 1, January 2013, Pages 33–39
Kassi E, Papoutsi Z, Fokialakis N, et al. Greek plant extracts exhibit selective estrogen receptor modulator (SERM)-like properties. J Agric Food Chem 2004;52:6956-61. 
S CHABOSSEAU Plantes médicinales et cancer du sein : état des lieux et recommandations sur leurs utilisations. 18/11/2013 Université d’Angers.
Loggia RD, Traversa U, Scarcia V, et al. Depressive effects of Chamomilla recutita (L.) Rausch, tubular flowers, on central nervous system in mice. Pharmacol Res Commun 1982;14(2):153-162.
Sah A, Naseef PP, Kuruniyan MS, Jain GK, Zakir F, Aggarwal G. A Comprehensive Study of Therapeutic Applications of Chamomile. Pharmaceuticals (Basel). 2022 Oct 19;15(10):1284.
Budzinski JW, Foster BC, Vandenhoek S, Arnason JT. An in vitro evaluation of human cytochrome P450 3A4 inhibition by selected commercial herbal extracts and tinctures. Phytomedicine 2000;7:273-82. 
Ganzera M, Schneider P, Stuppner H. Inhibitory effects of the essential oil of chamomile (Matricaria recutita L.) and its major constituents on human cytochrome P450 enzymes. Life Sci. 2006 Jan 18;78(8):856-61.
Segal R, Pilote L. Warfarin interaction with Matricaria chamomilla. CMAJ 2006;174:1281-2. 
Subiza J, Subiza JL, Hinojosa M, et al. Anaphylactic reaction after the ingestion of chamomile tea; a study of cross-reactivity with other composite pollens. J Allergy Clin Immunol 1989;84:353-8. 
van Ketel WG. Allergy to Matricaria chamomilla. Contact Dermatitis 1987;16:50-1.
https://viagallica.com/v/camomille_matricaire.htm
https://www.ema.europa.eu/en/medicines/herbal/matricariae-flos
https://www.ema.europa.eu/en/documents/herbal-summary/matricaria-flower-summary-public_en.pdf
EMA, Committee on Herbal Medicinal Products (HMPC) 7 July 2015 (EMA/HMPC/55837/2011). Assessment report on Matricaria recutita L., flos and Matricaria recutita L., aetheroleum
Monographie de l’OMS, volume 1, page 93 > WHO monographs on selected medicinal plants.—Vol. 1. 1.Plants, Medicinal 2.Herbs 3.Traditional medicine ISBN 92 4 154517 8
https://www.heilpflanzen-welt.de/commission-e-0055/
List of German Commission E Monographs (Phytotherapy) Chamomile flower, German (Matricariae flos)
https://www.wikiphyto.org/wiki/Matricaire