Quels couleur et soin pour cheveux colorés choisir ?

Quels couleur et soin pour cheveux colorés choisir ?
Pour couvrir les cheveux blancs, changer de couleur, raviver sa teinte naturelle ou apporter un reflet à ses cheveux, il est tout à fait possible de réaliser vous-même votre coloration. De nombreux produits naturels, élaborés à partir de pigments végétaux, sont désormais disponibles pour apporter de la couleur à vos cheveux. Beaucoup moins agressifs, ils sont respectueux du cheveu, mais finissent néanmoins par fragiliser et abîmer la fibre capillaire. La coloration des cheveux nécessite un entretien régulier afin de prolonger la couleur et préserver la chevelure. Pharma GDD fait le point sur les différentes solutions de colorations, et sur les soins pour les cheveux colorés et méchés, ainsi que sur la façon d’entretenir vos cheveux blancs.

La structure du cheveu

La fibre capillaire est composée de trois couches : la moelle, le cortex et la cuticule. La moelle constitue la partie centrale. Elle est recouverte du cortex, une couche très épaisse de kératine, puis de la cuticule, une fine couche d’écailles superposées à la manière des tuiles d’un toit, qui enveloppent et protègent le cortex.
La kératine est le composant principal du cheveu, puisqu’elle représente 97 % de sa constitution. Il s’agit d’une protéine particulièrement riche en acides aminés soufrés, la méthionine et la cystine. Organisée en sorte d’hélice, elle est responsable de la solidité du cheveu.
La mélanine est le pigment responsable de la couleur de la peau et du cheveu. C’est en fonction de sa structure, sa répartition, et de sa quantité au sein du cortex, que nous aurons notre couleur naturelle de cheveux.

Les différents types de coloration

La coloration a pour objectif de changer la couleur du cheveu. On distingue plusieurs techniques de coloration.

La coloration sans oxydation

La coloration sans oxydation est une méthode temporaire et relativement fugace de teinture, car elle s’estompe progressivement avec les shampooings. Elle utilise des pigments qui vont imprégner plus ou moins la cuticule extérieure de la fibre capillaire, sans changer la couleur naturelle du cheveu. Ainsi, la coloration végétale utilise les pigments végétaux qui vont recouvrir la gaine du cheveu. Elle est de ce fait, beaucoup moins agressive.
Une des teintures naturelles les plus connues est la teinture de henné. Elle est obtenue à partir des feuilles de henné réduites en poudre. Utilisé en cataplasme, le henné va donner à la chevelure des reflets qui vont aller de l’auburn au roux, selon le temps d’application et la couleur naturelle. De plus, le henné représente un véritable soin pour le cheveu puisqu’en le gainant, il le fortifie et apporte de la brillance à la chevelure.

La coloration d’oxydation : une coloration permanente

La coloration d’oxydation modifie complètement la pigmentation du cheveu. Elle agit directement au niveau du cortex. Elle fait appel à des processus chimiques combinés, impliquant des agents oxydants, des produits alcalins et des colorants. Il s’agit, dans un premier temps, d’ouvrir les écailles de la cuticule, pour faire pénétrer un actif colorant qui se fixera au niveau du cortex. Puis, l’application d’un produit acide permettra de refermer les écailles afin de fixer la coloration. L’agent oxydant de référence est l’eau oxygénée qui, en libérant l’oxygène, va modifier les structures de la mélanine et décolorer les cheveux.

La coloration à faible oxydation : coloration permanente végétale

Actuellement, les nouvelles colorations se veulent beaucoup plus naturelles et dénuées le plus possible de produits chimiques. Elles sont formulées sans ammoniaque, sans paraphénylènediamine (PPD), sans résorcine et sans silicone. Elles font appel à des pigments végétaux et des composés naturels afin de préserver l’intégrité de la fibre capillaire.
Ainsi, les gammes de colorations permanentes Phytocolor, Color & Soin et Couleur Absolue Lazartigue, sont des colorations à faible oxydation et particulièrement riches en actifs végétaux naturels. Elles ont l’avantage d’apporter une couleur naturelle, et de couvrir la totalité des cheveux blancs, tout en respectant le cheveu.

Le soin retouche racine

Les cheveux poussent environ 2 cm par mois. Lorsque les cheveux sont colorés, cette zone non colorée au niveau des racines est donc rapidement très visible.
Le soin retouche racine permet de recouvrir les racines, et ainsi de les camoufler en attendant la prochaine coloration.
Le Retouche racines Color et Soins 3 Chênes est composé de pigments afin d’harmoniser la couleur et de couvrir les racines. Il est très simple d’utilisation, puisqu’il suffit de le pulvériser à environ 15 cm des racines. Il sèche très rapidement et résiste à l’humidité. Par contre, il nécessitera une nouvelle utilisation après 1 ou 2 shampooings. Il est conseillé de protéger les vêtements et le visage quand vous l’utilisez.

Notre sélection :



Comment faire sa coloration ?

Pour réaliser votre coloration maison, la première étape est de choisir votre future couleur. Sans les conseils d’un professionnel, il est généralement recommandé de se limiter à deux tons au-dessus ou en dessous de sa base.
Il convient de lire attentivement la notice du produit que vous avez sélectionné, et de respecter strictement toutes les modalités d’emploi. D’une façon générale, ces colorations s’appliquent sur cheveux secs non lavés, mèche par mèche. Il est conseillé d’attendre 2 jours après votre shampooing, le temps nécessaire pour que le cheveu soit protégé par une couche de sébum.
 Pour faire sa couleur, quelques recommandations doivent être respectées :

  • Effectuer une touche d’essai afin d’éviter les risques d’allergie.
  • Ne pas appliquer sur un cuir chevelu irrité et un cheveu abimé, ou préalablement coloré au henné.
  • Éviter tout contact avec la peau et les yeux.
  • Porter des gants.
  • Utiliser un soin nutritif après la coloration afin de gainer le cheveu.

Notre conseil : appliquez de la vaseline sur les bords de votre visage avant l’application, pour éviter que la couleur ne tâche temporairement votre peau.

Soins des cheveux colorés

Bien que les laboratoires utilisent des actifs les moins agressifs possible et enrichissent leurs formules d’agents nourrissants et protecteurs, afin de préserver au mieux la fibre capillaire, un cheveu coloré est très fragilisé, d’autant plus qu’il est nécessaire de renouveler régulièrement les couleurs.

Comme nous venons de le voir, le processus de coloration permanente va endommager la fibre capillaire. Le cheveu est plus sec, cassant, déshydraté et beaucoup plus vulnérable aux agressions extérieures, comme le rayonnement UV, la piscine ou les bains d’eau de mer.

Les soins cheveux colorés sont donc essentiels et indispensables si vous voulez maintenir la santé de votre cheveu. Ils ont pour objectif de nourrir et hydrater la fibre capillaire, de la protéger, et de prolonger l’éclat et la couleur, afin que votre chevelure reste douce, soyeuse et brillante. Ils font appel à des soins avant de laver les cheveux, des shampoings spécifiques, et des masques ou des crèmes à appliquer régulièrement.

Soins avant shampooings

Afin de nettoyer vos cheveux colorés sans faire dégorger la couleur, il est possible d’utiliser un soin avant shampooing. Il va préserver les pigments et limiter leur altération. Il suffit de le laisser poser quelques minutes avant de laver vos cheveux. Le pré- shampooing Phytomillesime est un produit novateur, grâce à l’extrait de pomme Red love, il resserre les écailles des cheveux pour une action fixatrice de la couleur.

Shampooings spécifiques pour cheveux colorés et méchés

Les shampooings destinés aux cheveux colorés et méchés doivent laver en douceur, éviter le dégorgement, et donner de l’éclat à la couleur. Ils renferment de nombreux actifs qui ont pour mission de resserrer les écailles du cheveu afin de fixer les pigments, de préserver l’intensité de la couleur, et d’apporter brillance et lumière.
Ainsi, l’extrait d’hibiscus riche en tanin est reconnu pour son effet fixateur, tout comme l’extrait d’hamamélis. Les huiles de coco, de camélia figurent comme actifs nourrissants et hydratants de la fibre capillaire.

Notre sélection :



Les après-shampooings

Les masques

Les masques sont certainement les soins les plus complets. En effet, ils s’appliquent sur cheveux mouillés et doivent rester posés entre 2 à 7 minutes selon les produits, avant d’être rincés. Les actifs vont ainsi pouvoir pénétrer au cœur de la fibre pour un soin restructurant en profondeur. On retrouve par exemple les effets bénéfiques de l’okara, riches en acides aminés proches de ceux contenus dans la kératine, ou encore les huiles de karanja, de tournesol, ainsi que l’argan, le lin et les protéines de blé aux actifs très nourrissants. Tout en préservant la couleur et en nourrissant le cheveu, ils vont également faciliter le coiffage.
On utilise habituellement les masques pour cheveux une à deux fois par semaine.

Notre sélection :



Les soins quotidiens

Un soin sans rinçage, à utiliser quotidiennement sur cheveux secs, est également très précieux pour conserver l’éclat de votre couleur. Très pratique et rapide d’utilisation, il se présente sous forme de spray ou de crème, qu’il suffit d’appliquer tous les matins. De texture légère et non grasse, il offre ainsi une protection quotidienne face aux agressions extérieures (pollution, UV...), préserve la couleur, et discipline la chevelure avant de la coiffer.
Des sprays spécifiquement adaptés aux cheveux blonds sont également disponibles. Ils contiennent notamment du vinaigre de camomille ou de l’écorce de citron, pour lisser les écailles et accentuer les reflets blonds, pour des cheveux lumineux et brillants.
Enfin, le Phytomillésime concentré de beauté a la particularité de s’utiliser sur cheveux essorés ou sur cheveux secs pour un véritable rituel de beauté.

Notre sélection :



Protéger sa coloration du soleil, du chlore et de l’eau de mer

La piscine, les rayonnements UV, et les bains de mers sont de véritables ennemis pour votre coloration. Ils altèrent la couleur, et rendent les cheveux secs et cassants.
Pour éviter l’effet « cheveux de paille », ou pour que votre couleur blonde ne vire pas au vert après un bain, nous vous conseillons d’opter pour des soins protecteurs et nourrissants. Ils contiennent des filtres solaires pour combattre les effets nocifs des rayons, mais également des agents gainants, qui vont constituer une véritable barrière protectrice face aux agressions, comme le sel et le chlore. N’oubliez pas de rincer vos cheveux après chaque bain. Des shampoings sont élaborés pour faciliter l’élimination de tous ces agents irritants.

Notre sélection :



Les cheveux blancs

Avec la diminution progressive de la synthèse de la mélanine, puis son arrêt, les premiers cheveux blancs font leur apparition. Si pour la plupart des personnes ils surviennent vers l’âge de 40 ans, ils peuvent se manifester plus tôt. Tout est une question d’hérédité, et teindre ses cheveux est souvent la solution pour masquer ses premiers cheveux blancs. Sachez qu’il existe des compléments alimentaires destinés à ralentir leur pousse et à retarder leur apparition.
Si malgré tout, vous ne désirez pas avoir recours aux colorations et que vous avez décidé de garder vos cheveux blancs, de nombreuses solutions sont disponibles pour obtenir une magnifique chevelure argentée, avec notamment des shampooings anti jaunissement.

Notre sélection :



Conclusion

Les colorations capillaires sont très utilisées, car elles offrent de nombreuses possibilités séduisantes pour changer sa couleur, embellir son apparence, ou masquer les cheveux blancs. Si les produits proposés sont de plus en plus naturels et respectueux de la santé, ils abîment néanmoins la fibre capillaire, et les cheveux colorés doivent être entretenus en permanence. Des soins adaptés ont été spécialement conçus pour revitaliser, hydrater et nourrir votre cheveu tout en prolongeant la tenue de la couleur.