Boiron Chamomilla vulgaris granules homéopathiques


Granules homéopathiques
  • Pour qui Pour qui : Adulte et enfant
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie orale
  • Femme enceinte Femme enceinte : AutorisĂ©
  • Allaitement Allaitement : AutorisĂ©
Fabriqué en France

2,35 â‚¬
2,35 â‚¬
Chamomilla vulgaris granules est un médicament homéopathique du laboratoire Boiron. Il est formé de granules, au nombre de 80, contenus dans un tube Boiron. Il est composé de la souche homéopathique Chamomilla vulgaris, et de deux excipients : le saccharose et le lactose. Chamomilla vulgaris est la camomille commune, une plante de la famille des astéracées. 
Chamomilla vulgaris granules est disponible en 7 dilutions différentes, allant de 4 CH à 30 CH. Il s'agit de Centésimales Hahnemanniennes (CH), des dilutions au centième. Elles ont été nommées ainsi en référence à Samuel Hahnemann, fondateur de l'homéopathie. 

Posologie de Chamomilla vulgaris granules

La voie orale constitue le mode d'administration de ce médicament homéopathique. 
Avant l'âge de 6 ans, les granules sont à dissoudre dans un peu d'eau. 
Après l'âge de 6 ans et chez l'adulte, il faut les laisser fondre sous la langue. 

Pour sortir les granules, il faut renverser le tube, bouchon vers le bas, puis tourner et retirer le tube. 

Précautions d'emploi de Chamomilla vulgaris granules

Un médecin doit être consulté si les symptômes persistent. 
Le saccharose et le lactose sont des excipients à effet notoire.

Dilutions : 4 CH, 5 CH, 7 CH, 9 CH, 12 CH, 15 CH, 30 CH. 

Conditionnement : tube de 80 granules.

Consulter la notice en cliquant ici si le PDF ne s'affiche pas.

 LE CONSEIL DU PHARMACIEN

Origine de cette souche

La plante utilisée est la camomille sauvage, autrement appelée camomille vraie, camomille allemande ou matricaire tronquée. Elle appartient à la famille des Astéracées et est présente en Europe. La plante est réputée pour ses propriétés analgésiques.

Pour obtenir le remède homéopathique Chamomilla vulgaris, on utilise la plante entière de camomille sauvage. La teinture mère obtenue fait l’objet de nombreuses dilutions et est ensuite dynamisée.

Chamomilla vulgaris est le remède de la douleur. Il est indiqué lors de douleurs névralgiques ou spasmodiques. Cette souche homéopathique est très utilisée chez les jeunes enfants lors de poussées dentaires ou lors de troubles du comportement.

Les symptômes de la poussée dentaire

La poussée dentaire donc la mise en place des vingt dents de lait se fait progressivement de 4 mois à 3 ans environ. Mais cela peut être variable selon les enfants.

Les dents de lait commencent à se former pendant la grossesse à l’intérieur de l’os de la mâchoire et se déplacent progressivement pour ensuite traverser la gencive et apparaitre dans la bouche de l’enfant.

Cette poussée dentaire est douloureuse et est accompagnée de différents symptômes reconnaissables :

  • Une petite fièvre peut accompagner la poussée dentaire de bébé.
  • Il bave, a tendance à saliver ce qui permet d’hydrater et de protéger la gencive. Mais cette salive peut irriter le contour de la bouche, il faut donc veiller à bien l’essuyer.
  • Les gencives sont gonflées et les joues sont rouges.
  • Les fesses sont irritées et les selles sont plus molles que d’habitude.
  • Le bébé a un sommeil agité, il est plus grognon et il a moins d’appétit.

Posologie de Chamomilla en granules

Les désagréments engendrés par la poussée dentaire de bébé peuvent être soulagés par différentes techniques qui peuvent agir en synergie.

L’homéopathie est un traitement naturel intéressant lors de poussées dentaires. On pensera bien à faire fondre les granules au préalable dans de l’eau.

Le remède Chamomilla Vulgaris a comme indication principale le soulagement de bébé lors des poussées dentaires.
En effet, il a une action sur les douleurs, la fièvre et l’irritabilité des nourrissons.
La dose recommandée est de cinq granules de 9CH trois fois par jour. On notera que l’utilisation de Chamomilla 15CH (5 granules trois fois par jour) sera préférable quand le bébé est particulièrement irritable.

En ce qui concerne les gencives, le froid va permettre de soulager l’inflammation. Ainsi vous pouvez les masser avec votre doigt propre et froid. Un anneau de dentition qui aura été mis au préalable au réfrigérateur pourra être mâchonné par votre bébé. Et un gel anesthésiant spécifique pourra être appliqué directement sur la gencive douloureuse.

En cas de fièvre légère vous lui administrer une dose poids de paracétamol.

Attention, les colliers d’ambre ne sont pas recommandés, le bébé risque de s’étouffer.

Nos pharmaciens sont disponibles pour toutes les questions que vous vous posez sur les poussées dentaires de votre tout-petit.
Alix de Colnet

Alix de Colnet

Docteur en pharmacie

Mis Ă  jour le 03/08/2020