Livraison express le lendemain, pour toute commande passée avant 18h (Hors week-ends et jours fériés)

Les bienfaits de la Rhodiola

  • Par Isabelle Briennon, mis à jour le 27/02/2024 à 10h02, publié le 05/01/2024 à 11h01
  • Temps de lecture : ~ 0 minutes
Les bienfaits de la Rhodiola
Connaissez-vous la Rhodiola, cette plante succulente aux propriétés adaptogènes qui aiderait à lutter contre la fatigue passagère ?  Suivez-nous et découvrez les bienfaits de cette plante très prometteuse.

Qu’est-ce que la Rhodiola ?

La Rhodiola ou Rhodiole ou plus précisément la rhodiole rose, appelée également orpin rose de Sibérie, ginseng de la toundra, orpin odorant, racine dorée ou golden root en anglais, est une plante indigène des régions froides d’Eurasie. Elle pousse naturellement dans des lieux très rudes ensoleillés à haute altitude. Ces endroits soumis aux intempéries, comme le froid ou la sécheresse notamment en Mongolie, en Sibérie ou au Québec, expliquent qu’elle fabrique des composants de résistance très actifs.
Traditionnellement utilisée comme médicament adaptogène dans les pays froids depuis plusieurs milliers d’années, elle a toujours fait l’objet d’une passion de la part des peuples qui la recherchaient et l’utilisaient pour augmenter leur force physique et leur endurance, comme en témoigne le dicton « L'homme qui utilise la racine rose restera puissant pendant deux cents ans. »
En Asie centrale, les tisanes de Rhodiola rosea étaient utilisées pour le traitement contre les refroidissements et la grippe. Les médecins mongols la prescrivaient contre la tuberculose et le cancer. Elle est également utilisée en médecine traditionnelle chinoise et est inscrite aux pharmacopées russes et scandinaves depuis trois siècles.
Plante de la famille des Crassulacées, la Rhodiole, de son nom latin Rhodiola rosea, Sedum roseum ou Sedum rhodiola, est caractérisée par son odeur de rose et ses feuilles sans pétiole épaisses et charnues. Victime de son succès et face à l’épuisement des ressources naturelles, elle est actuellement cultivée en Russie, en Norvège et au Canada.

Composition de la Rhodiola 

La Rhodiole est utilisée pour ses racines, appelées également rhizomes.
La Rhodiole présente une composition caractéristique en raison de la présence de plusieurs composants dans ses rhizomes, comme le salidroside (appelé également rhodioloside) et appartenant à la famille des phényléthanoïdes) et les composants de la famille des phénylpropanoïdes dont la rosine, la rosavine et la rosarine. On y trouve également les précurseurs de ces composants comme le p-tyrosol. La Rhodiole contient d’autres composants tels que des flavonoïdes et des acides phénoliques dont l’acide cinnamique et l’acide chlorogénique et une huile essentielle riche en géraniol et en myrténol.

Propriétés et bienfaits de la Rhodiola 

De nombreuses études ont montré que la Rhodiole présentait trois propriétés spécifiques :
  1. en cas de fatigue liée au stress, la Rhodiole diminue la réponse du cortisol. Ainsi, elle pourrait agir sur la diminution des effets liés au stress en agissant sur les comportements avec une réduction de la prise de poids liée à la prise de sucre et au manque d’activité physique que la fatigue et le stress procurent. Elle posséderait ainsi des propriétés adaptogènes,
  2. la Rhodiole améliorerait les performances mentales. Elle agirait au niveau du cerveau en stimulant la prolifération des cellules de l’hippocampe et en augmentant le taux de sérotonine,
  3. la Rhodiole améliorerait la résistance musculaire.

Ces propriétés seraient dues à l’ensemble de ses composants agissant en synergie :
  • le salidroside est adaptogène et stimulant,
  • la rosavine a une activité de neurostimulation,
  • la rosine, la rosavine et la rosarine ont des propriétés adaptogènes,
  • le p-tyrosol possède également des propriétés adaptogènes, stimulantes, anti-inflammatoires et antioxydantes,
  • les flavonoïdes et acides phénoliques ont des propriétés antioxydantes. Ces composants pourraient expliquer son activité de protection des neurones cérébraux,
  • son huile essentielle a des propriétés antihypertensives et antiarythmiques.

La Rhodiole pourrait par conséquent être utilisée en cas de fatigue liée à un stress, une anxiété, mais également dans le cadre d’une dépression ou d’un burn-out. La Rhodiole améliorerait la fatigue physique et la résistance musculaire et faciliterait la reprise d’une activité physique favorable pour le mental et le physique. La Rhodiole améliorerait aussi les performances sportives. Concernant la fatigue mentale, elle permettrait d’améliorer la mémoire, la concentration et l’habileté.

La Rhodiole présente d’autres propriétés de prévention pour la santé :
  • elle permettrait d’agir sur notre comportement émotionnel en cas de stress (envie de grignotage sucré) et améliorerait le métabolisme des glucides, des protéines et des graisses, une action favorable en cas d’alimentation déséquilibrée,
  • elle possède une activité de réduction de la tension artérielle et de régulation du rythme cardiaque,
  • elle pourrait agir dans les troubles de l’érection et en cas de diminution de la libido,
  • elle pourrait réguler le cycle du sommeil, ceci permettant une meilleure récupération de l’organisme en cas d’insomnie,
  • elle est antioxydante et anti-inflammatoire et pourrait avoir une activité de prévention de la santé contre certaines maladies, notamment le cancer et de lutte contre le vieillissement accéléré dû au stress chronique,
  • elle serait également stimulante de l’immunité aux doses recommandées, mais attention, elle pourrait avoir l’effet inverse à des doses plus élevées,
  • elle possèderait des propriétés antivirales notamment contre la grippe ou le VIH.

Il est à noter que dans les compléments alimentaires anti stress, la Rhodiole se présente sous forme d’extraits dont la composition est déterminée par titrage : le salicoside et la rosavine sont notamment recherchés et dosés dans l’extrait de plante pour être certain de l’efficacité de la plante.

Utilisations de la Rhodiola

La Rhodiole est utilisée pour la fatigue liée au stress. Le stress peut être à l’origine de conséquences plus ou moins graves comme un manque d’appétit, une envie irrésistible de sucre favorisant le surpoids ou une fatigue expliquant l’arrêt d’une activité physique ou un manque de concentration lors d’examens. Le stress chronique peut également, à la longue, favoriser une dépression ou un burn-out.
On peut trouver la plante dans des compléments alimentaires sous forme de gélules, de gummies ou de spray buccal.
Elle se présente soit seule dans les compléments alimentaires, soit associée à d’autres plantes aux propriétés antifatigue ou antistress. On rencontre également la Rhodiole associée à des vitamines et des minéraux souvent en carence dans l’organisme lors de stress chronique comme les vitamines du groupe B en particulier B1, B6 et B9 qui favorisent le métabolisme et permettent de lutter contre la fatigue ou le magnésium contre la fatigue et le zinc pour les hormones sexuelles.

Fatigue liée au stress

Les nombreux composants contenus dans la Rhodiole agissent en synergie pour lutter contre la fatigue physique ou mentale en cas de stress. On parle de plante adaptogène.
La Rhodiole peut se présenter seule dans les compléments alimentaires. Certains extraits de Rhodiole sont titrés en composants actifs comme Arkogélules rhodiole.

La Rhodiole peut également être associée, notamment à du magnésium contre la fatigue, le magnésium étant souvent en manque dans l’organisme en cas de stress. Dans Nutergia Ergystress Seren, la Rhodiole et le magnésium sont également associés au tryptophane précurseur de la sérotonine.

La Rhodiole peut également être associée à d’autres plantes pour lutter contre la fatigue ou pour aider à la relaxation comme :
  • d’autres plantes aux propriétés adaptogènes contre le stress comme l’éleuthérocoque, l’ashwaganda, l’amla ou la schizandra

La gamme Puressentiel associe la Rhodiole à des plantes et à des huiles essentielles relaxantes comme l’huile essentielle de mandarine verte, l’HE de lavande vraie, l’HE de marjolaine à coquilles, d’orange, de citron ou bien l’huile essentielle de pamplemousse.

Pour relaxer dans le cadre d’une fatigue induite par des troubles du sommeil, la Rhodiole est associée à la mélatonine, notamment à la mélatonine à action prolongée pour un meilleur sommeil comme dans les comprimés Optinuit Plus et les gélules Lehning Sommeil.

Fatigue de la femme

Minceur

Les régimes minceur peuvent induire une certaine fatigue. Certains compléments alimentaires vont associer la Rhodiole pour son effet antifatigue à de la caroube coupe-faim ou à du fucus amincissant comme dans les Gummies Minceur Oenobiol. Elle peut également être associée à des FOS pour réguler le transit et à de l’acérola riche en vitamine C comme dans la poudre de Insunéa Dynachoc.

Troubles hormonaux

Dans le syndrome prémenstruel et dans les troubles de la ménopause, le stress lié au déséquilibre des hormones peut entraîner des troubles émotionnels. La Rhodiole aurait la capacité d’aider à réduire ces troubles. Elle est associée au safran régulateur de l’humeur, au gattilier pour le SPM et à l’alchémille pour les troubles des règles dans Endomelia Confort Menstruel. La Rhodiole est aussi associée à l’actée à grappes pour les bouffées de chaleur dans Feminabiane Meno Confort.

Mémoire

La Rhodiole pourrait booster les performances cérébrales, en particulier en période d’examens. On la trouve associée à d’autres plantes adaptogènes comme l’ashwaganda ou la bacopa, à des plantes pour la relaxation comme le basilic sacré, le coquelicot ou la mélisse et également à des plantes pour la mémoire comme la crinière de lion ou à des plantes comme le ginkgo pour la circulation.

Immunité

La Rhodiole aurait des propriétés immunostimulantes qui pourraient aider à renforcer son immunité pour lutter contre les infections. Elle est associée au ginseng, à la maca, à l’éleuthérocoque et au suma dans les ampoules de Super Diet Ginseng Immunité Bio.

Stimulation sexuelle

En raison de ses propriétés antifatigue et favorisant l’érection, la Rhodiole peut être utilisée en cas de troubles sexuels. Elle pourrait également avoir un effet sur les troubles de la libido. Elle entre dans la composition de compléments alimentaires pour les troubles sexuels de l’homme et de la femme.
La Rhodiole peut se trouver dans des compléments alimentaires associée à d’autres plantes ou à des vitamines, comme la vitamine C contre la fatigue, les vitamines du groupe B et à des oligoéléments, comme le zinc pour la fertilité.
La Rhodiole est associée à diverses plantes ayant une action sur la sexualité :
  • des plantes stimulantes sexuelles telles que la maca ou des plantes riches en caféine comme le guarana,
  • des plantes favorisant la libido comme le ginseng, le muira puama, le tribulus aphrodisiaque ou le safran pour les pannes sexuelles, le gingembre tonique sexuel, le shatavari ou Asparagus racemosus 
  • des plantes permettant de lutter contre la fatigue comme l’angélique chinoise,
  • des plantes pour l’entretien de la prostate comme la livèche.

 

Quels sont les effets indésirables de la Rhodiola ?

À haute dose ou en cas d’usage prolongé, la Rhodiole pourrait être responsable d’étourdissements ou de vertiges, d’une irritabilité ou d’insomnie. Elle pourrait également causer des troubles de la salivation.

Quelles sont les précautions d’emploi liées à la Rhodiola ?

La Rhodiole ne doit pas être utilisée en cas de grossesse et d’allaitement
Son utilisation est réservée aux adultes.
Soyez prudent si vous souffrez d’une maladie et que vous prenez des médicaments pour :
  • le diabète comme l’insuline ou d’autres médicaments contre le diabète, car la Rhodiole pourrait diminuer votre glycémie,
  • une hypertension artérielle, la Rhodiole pourrait augmenter l’effet de vos médicaments antihypertenseurs,
  • une insuffisance cardiaque,
  • des troubles de la coagulation comme la warfarine,
  • des douleurs comme les anti-inflammatoires,
  • la dépression, l’association de la Rhodiole à vos médicaments antidépresseurs pourrait augmenter la fréquence cardiaque,
  • un cancer,
  • une épilepsie, comme la phénytoïne,
  • une maladie auto-immune telle que la sclérose en plaques ou la polyarthrite rhumatoïde.
Dans tous les cas, quel que soit le médicament que vous prenez et votre pathologie, demandez l’avis de votre médecin avant toute prise de Rhodiole en automédication, la rhodiole pouvant interagir avec de nombreux autres médicaments.
La Rhodiole est contre-indiquée en cas de bipolarité ou d’état maniaque.
Il est indispensable de bien respecter les doses et les durées d’utilisation recommandées par les fabricants pour chaque complément alimentaire à base de Rhodiole.

À retenir

La Rhodiola possède de nombreuses propriétés qui pourraient être bénéfiques pour la santé en cas de fatigue psychique ou physique. Elle améliorerait notamment les performances physiques et intellectuelles en cas de stress prolongé à l’origine d’une dépression ou d’un burn-out.

Attention, les conseils de Pharma GDD ne dispensent pas d’une consultation médicale.
Si les symptômes persistent malgré le traitement, nous vous conseillons de prendre contact avec votre médecin.

Sources :
P. MALNOE, C.-A. CARRON, J. F. VOUILLAMOZ, J. ROHLOFF, L’orpin rose (Rhodiola rosea L.), une plante alpine anti-stress, Revue suisse Vitic. Arboric. Hortic.Vol. 41 (5): 281-286, 2009. https://www.revuevitiarbohorti.ch/wp-content/uploads/2009_05_f_451.pdf
Nathalie Mougin. L’orpin rose (Rhodiola Rosea) : De son utlisation traditionnelle vers un avenir thérapeutique. Sciences pharmaceutiques. 2011. ffhal-01734285f
Tolonen A., Pakonen M., Hoktola, Jalonen J. – Phenylpropanoïd glycosides from Rhodiola rosea. Chemical pharmaceutical bulletin. 2003. 467-470.
Mao Y, Li Y, Yao N, « Simultaneous determination of salidroside and tyrosol in extracts of Rhodiola L. by microwave assisted extraction and high-performance liquid chromatography », J Pharm Biomed Anal, vol. 45, no 3,‎ novembre 2007, p. 510–5
Evstatieva L, Todorova M, Antonova D, Staneva J. Chemical composition of the essential oils of Rhodiola rosea L. of three different origins. Pharmacogn Mag. 2010 Oct-Dec; 6(24): 256–258
Darbinyan V, Kteyan A, Panossian A, Gabrielian E, Wikman G, Wagner H,  Rhodiola rosea in stress induced fatigue—a double blind cross-over study of a standardized extract with a repeated low-dose regimen on the mental performance of healthy physicians during night duty , Phytomedicine, vol. 7, no 5,‎ octobre 2000, p. 365–71
Abidov M, Crendal F, Grachev S, Seifulla R, Ziegenfuss T. Effect of extracts from Rhodiola rosea and Rhodiola crenulata (Crassulaceae) roots on ATP content in mitochondria of skeletal muscles. Bull Exp Biol Med. 2003 Dec;136(6):585-7.
De Bock K, Eijnde BO, Ramaekers M, Hespel P, « Acute Rhodiola rosea intake can improve endurance exercise performance », Int J Sport Nutr Exerc Metab, vol. 14, no 3,‎ juin 2004, p. 298–307.
Lee FT, Kuo TY, Liou SY, Chien CT. Chronic Rhodiola rosea extract supplementation enforces exhaustive swimming tolerance. Am J Chin Med. 2009;37(3):557-72.
Sanz-Barrio PM, Noreen EE, Gilsanz-Estebaranz L, Lorenzo-Calvo J, Martínez-Ferrán M, Pareja-Galeano H. Rhodiola rosea supplementation on sports performance: A systematic review of randomized controlled trials. Phytother Res. 2023 Oct;37(10):4414-4428.
Darbinyan V, Kteyan A, Panossian A, Gabrielian E, Wikman G, Wagner H, « Rhodiola rosea in stress induced fatigue—a double blind cross-over study of a standardized extract with a repeated low-dose regimen on the mental performance of healthy physicians during night duty », Phytomedicine, vol. 7, no 5,‎ octobre 2000, p. 365–71
Zhang X, Zhao JF, Zhao F, Yan JF, Yang F, Huang XJ, Chen G, Fu HY, Lv BD. The Protective Effect of Salidroside on Hypoxia-Induced Corpus Cavernosum Smooth Muscle Cell Phenotypic Transformation. Evid Based Complement Alternat Med. 2017;2017:3530281.
Shevtsov VA, Zholus BI, Shervarly VI, Vol'skij VB, Korovin YP, Khristich MP, Roslyakova NA, Wikman G. A randomized trial of two different doses of a SHR-5 Rhodiola rosea extract versus placebo and control of capacity for mental work. Phytomedicine. 2003 Mar;10(2-3):95-105.
Fintelmann V, Gruenwald J. Efficacy and tolerability of a Rhodiola rosea extract in adults with physical and cognitive deficiencies. Adv Ther. 2007 Jul-Aug;24(4):929-39. 
Ze-Qiang Qu, Yan Zhou, Yuan-Shan Zeng, Yan Li, Peter Chung. Pretreatment with Rhodiola Rosea Extract Reduces Cognitive Impairment Induced by Intracerebroventricular Streptozotocin in Rats: Implication of Anti-oxidative and Neuroprotective Effects. Biomedical And Environmental Sciences 22, 318-326 (2009)
Niu C, Chen L, Niu H. Antihyperglycemic action of rhodiola-aqeous extract in type1-like diabetic rats. BMC Complementary and Alternative Medicine 2014, 14:20 
Palmeri A, Mammana L, Tropea MR, Gulisano W, Puzzo D. Salidroside, a Bioactive Compound of Rhodiola Rosea, Ameliorates Memory and Emotional Behavior in Adult Mice. J Alzheimers Dis. 2016 Feb 26;52(1):65-75.
Cao, Yanjing & Liang, Lizhen & Xu, J. & Wu, Jiali & Yan, Yongxing & Lin, Ping & Chen, Qiang & Zheng, Fengming & Wang, Qin & Ren, Qian & Gou, Zengmei & Fan, Yongjun & Du, Yifeng. (2016). Memory-enhancing effect of Rhodiola rosea L extract on aged mice. Tropical Journal of Pharmaceutical Research. 15. 1453-1457.
Ma GP, Zheng Q, Xu MB, Zhou XL, Lu L, Li ZX, Zheng GQ. Rhodiola rosea L. Improves Learning and Memory Function: Preclinical Evidence and Possible Mechanisms. Front Pharmacol. 2018 Dec 4;9:1415.
Ha Z, Zhu Y, Zhang X, et al.,The effect of rhodiola and acetazolamide on the sleep architecture and blood oxygen saturation in men living at high altitude , Zhonghua Jie He He Hu Xi Za Zhi, vol. 25, no 9,‎ septembre 2002, p. 527–30
Shevtsov VA, Zholus BI, Shervarly VI, et al., A randomized trial of two different doses of Rhodiola rosea extract versus placebo and control of capacity for mental work, Phytomedicine, vol. 10, nos 2–3,‎ mars 2003, p. 95–105 
Perfumi M, Mattioli L, « Adaptogenic and central nervous system effects of single doses of 3% rosavin and 1% salidroside Rhodiola rosea L. extract in mice », Phytother Res, vol. 21, no 1,‎ janvier 2007, p. 37–43
Bystritsky A, Kerwin L, Feusner JD. A pilot study of Rhodiola rosea (Rhodax) for generalized anxiety disorder (GAD). J Altern Complement Med. 2008 Mar;14(2):175-80.
Mattioli L, Funari C, Perfumi M, « Effects of Rhodiola rosea L. extract on behavioural and physiological alterations induced by chronic mild stress in female rats », Journal of Psychopharmacology (Oxford), vol. 23, no 2,‎ mai 2008, p. 130–42 
Olsson E.M.G., von Schéele B., Panossian A.G., « A randomized double-blind placebo controlled parallel group study of an extract of Rhodiola rosea roots as treatment for patients with stress related fatigue », Planta medica, vol. 75, no 2,‎ 2009, p. 105–112
Cropley, M., Banks, A. P., & Boyle, J. (2015). The Effects of Rhodiola rosea L. Extract on Anxiety, Stress, Cognition and Other Mood Symptoms. Phytotherapy research : PTR, 29(12), 1934–1939
Darbinyan V, Aslanyan G, Amroyan E, GabrielyanE, Malmström C, Panossian A. Clinical Trial of Rhodiola Rosea L. Extract SHR-5 in the Treatment of Mild to Moderate Depression. Nord J Psychiatry. 2007;61(5):343-8
Darbinyan V, Aslanyan G, Amroyan E, Gabrielyan E, Malmström C, Panossian A, « Clinical trial of Rhodiola rosea L. extract in the treatment of mild to moderate depression », Nord J Psychiatry, vol. 61, no 5,‎ 2007, p. 343–8
Chen QG, Zeng YS, Qu ZQ, Tang JY, Qin YJ, Chung P, Wong R, Hägg U. The effects of Rhodiola rosea extract on 5-HT level, cell proliferation and quantity of neurons at cerebral hippocampus of depressive rats. Phytomedicine. 2009 Sep;16(9):830-8.
D. van Diermen, A. Marston, J. Bravo, M. Reist, PA. Carrupt et K. Hostettmann, « Monoamine oxidase inhibition by Rhodiola rosea L. roots. », J Ethnopharmacol, vol. 122, no 2,‎ mars 2009, p. 397–401
Dwyer AV, Whitten DL, Hawrelak JA, Herbal medicines, other than St. John's Wort, in the treatment of depression: a systematic review , Altern Med Rev, vol. 16, no 1,‎ mars 2011, p. 40–9 
Anna V Dwyer, Dawn L Whitten, Jason A Hawrelak. Herbal Medicines, Other Than St. John's Wort, in the Treatment of Depression: A Systematic Review. Altern Med Rev. 2011 Mar;16(1):40-9.
Mao JJ, Xie SX, Zee J, Soeller I, Li QS, Rockwell K, Amsterdam JD. Rhodiola rosea versus sertraline for major depressive disorder: A randomized placebo-controlled trial. Phytomedicine. 2015 Mar 15;22(3):394-9.
Kwon YI, Jang HD, Shetty K. Evaluation of Rhodiola crenulata and Rhodiola rosea for management of type II diabetes and hypertension. Asia Pac J Clin Nutr. 2006;15(3):425-32.
Qin YJ et al. Effects of Rhodiola rosea on level of 5-hydroxytryptamine, cell proliferation and differentiation, and number of neuron in cerebral hippocampus of rats with depression induced by chronic mild stress. Zhongguo Zhong Yao Za Zhi. 33(23). 2842-6. 2008.
Yin D, Yao W, Chen S, Hu R, Gao X. Salidroside, the Main Active Compound of Rhodiola Plants, Inhibits High Glucose-Induced Mesangial Cell Proliferation. Planta Med. 2009 May 14.
Pooja, Bawa AS, Khanum F. Anti-inflammatory effect of Rhodiola rosea-“a second-generation adaptogens”. Phytother Res. 2009 Aug;23(8):1099-102
Lee Y, Jung JC, Jang S, Kim J, Ali Z, Khan IA, Oh S. Anti-Inflammatory and Neuroprotective Effects of Constituents Isolated from Rhodiola rosea. Evid Based Complement Alternat Med. 2013;2013:514049.
Jafari, M., Juanson Arabit, J.G., Courville, R. et al. The impact of Rhodiola rosea on biomarkers of diabetes, inflammation, and microbiota in a leptin receptor-knockout mouse model. Sci Rep 12, 10581 (2022). 
Skopńska-Rózewska E, Wójcik R, Siwicki AK, Sommer E, Wasiutyński A, Furmanowa M, Malinowski M, Mazurkiewicz M. The effect of Rhodiola quadrifida extracts on cellular immunity in mice and rats. Pol J Vet Sci. 2008;11(2):105-11. 
Wójcik R, Siwicki AK, Skopińska-Rózewska E, Wasiutyński A, Sommer E, Furmanowa M. The effect of Chinese medicinal herb Rhodiola kirilowii extracts on cellular immunity in mice and rats. Pol J Vet Sci. 2009;12(3):399-405.
Krajewska-Patan A., Dreger M., Lowicka A., Gorska-Paukszta M., Mscisz A., Mikolajczak P.L., Buchwald W., Furmanowa M., Mrozikiewicz P.M. Preliminary pharmacological investigations of biotransformed roseroot [Rhodiola rosea L.] callus tissue. Herba Polonica. 2008. 54 (3)
Skopińska-Rózewska E, Sokolnicka I, Siwicki AK, Stankiewicz W, Dabrowski MP, Buchwald W, Krajewska-Patan A, Mielcarek S, Mścisz A, Furmanowa M. Dose-dependent in vivo effect of Rhodiola and Echinacea on the mitogen-induced lymphocyte proliferation in mice. Pol J Vet Sci. 2011;14(2):265-72. 
Andrzej K. Siwicki, Ewa Skopińska-Różewska, Małgorzata Hartwich, Roman Wójcik, Tadeusz Bakuła, Mirosława Furmanowa, Barbara J. Bałan, Ewa Sommer, Sebastian Mielcarek, Waldemar Buchwald, Anna Krajewska-Patan, Alina Mścisz, Przemysław M. Mrozikiewicz, Janusz Bany. Experimental immunology. The influence of Rhodiola rosea extracts on non-specific and specific cellular immunity in pigs, rats and mice. Centr Eur J Immunol 2007; 32 (2): 84-91
Jeong HJ, Ryu YB, Park SJ, Kim JH, Kwon HJ, Kim JH, Park KH, Rho MC, Lee WS. Neuraminidase inhibitory activities of flavonols isolated from Rhodiola rosea roots and their in vitro anti-influenza viral activities. Bioorg Med Chem. 2009 Oct 1;17(19):6816-23
Min BS, Bae KH, Kim YH, Miyashiro H, Hattori M, Shimotohno K. Screening of Korean plants against human immunodeficiency virus type 1 protease. Phytother Res. 1999 Dec;13(8):680-2.
Skopińska-Rózewska E, Malinowski M, Wasiutyński A, Sommer E, Furmanowa M, Mazurkiewicz M, Siwicki AK. The influence of Rhodiola quadrifida 50% hydro-alcoholic extract and salidroside on tumor-induced angiogenesis in mice. Pol J Vet Sci. 2008;11(2):97-104.
Huang SC, Lee FT, Kuo TY, Yang JH, Chien CT. Attenuation of long-term Rhodiola rosea supplementation on exhaustive swimming-evoked oxidative stress in the rat. Chin J Physiol. 2009 Oct 31;52(5):316-24
Li Y, Pham V, Bui M, Song L, Wu C, Walia A, Uchio E, Smith-Liu F, Zi X. Rhodiola rosea L.: an herb with anti-stress, anti-aging, and immunostimulating properties for cancer chemoprevention. Curr Pharmacol Rep. 2017 Dec;3(6):384-395.
Zhuang W, Yue L, Dang X, Chen F, Gong Y, Lin X, Luo Y. Rosenroot (Rhodiola): Potential Applications in Aging-related Diseases. Aging Dis. 2019 Feb 1;10(1):134-146
ROHLOFF J. – Volatiles rhizomes of Rhodiola rosea. Phytochemistery. Volume 59. 2002. 655-661
https://www.msdmanuals.com/fr/professional/sujets-sp%C3%A9ciaux/compl%C3%A9ments-alimentaires/rhodiole
Thu OK, Spigset O, Nilsen OG, Hellum B. Effect of commercial Rhodiola rosea on CYP enzyme activity in humans. Eur J Clin Pharmacol. 2016 Mar;72(3):295-300.