Comment refaire sa flore intestinale ?

L’intestin, que l’on considère à juste titre comme le deuxième cerveau, héberge naturellement des milliards de micro-organismes, constituant la flore intestinale (ou microbiote intestinal). C’est elle qui contribue à nous maintenir en bonne santé. Elle participe à la bonne digestion des aliments, au bon fonctionnement du transit intestinal, à la synthèse des vitamines et minéraux, au renforcement de la barrière intestinale et stimule notre système immunitaire. Son équilibre est essentiel car, si de nombreuses bactéries vivant dans notre corps sont bénéfiques, d’autres se révèlent nocives. Une flore intestinale déséquilibrée menace l’ensemble de notre système immunitaire et peut être lourd de conséquences pour la santé. Il faut en effet savoir que 80% du système immunitaire se trouve dans notre intestin, son fonctionnement est principalement influencé par l’état de notre microbiote intestinal. Si son équilibre est mis en péril, germes, bactéries, champignons et autres parasites indésirables vont proliférer et nous rendre fragile aux infections et autres maladies. Heureusement des solutions existent pour renforcer et refaire sa flore intestinale ! De la consommation de probiotiques en passant par une hygiène de vie saine et équilibrée, Pharma GDD vous explique tout sur l’utilité d’une flore intestinale en bonne santé et les astuces et solutions pour en prendre soin !

Flore intestinale déséquilibrée : quelles sont les causes ?

Une alimentation inadaptée

Elle peut être la cause d’une flore intestinale déséquilibrée. Cette dernière joue pourtant un rôle important dans l’assimilation des nutriments et la digestion. Elle dégrade et fermente en effet certains composés alimentaires, tels que les fibres ou les acides aminés, qui vont servir de nutriments aux cellules de l’intestin pour favoriser leur renouvellement.
C’est pour cette raison qu’une alimentation trop grasse ou trop sucrée, la consommation excessive d’alcool ou encore des régimes d’exclusion (hyper-protéinés…) peuvent déséquilibrer notre microbiote intestinal.

Les maladies

Une invasion bactérienne peut venir perturber l’équilibre du microbiote intestinal. En effet, après une gastro-entérite, la flore intestinale est affaiblie, notre corps a évacué tout ce qu’il pouvait pour se défendre y compris les bonnes bactéries qui la constituent. Le profil de la flore se modifie et n’a donc plus les mêmes capacités à se défendre contre les agents pathogènes. La barrière intestinale peut s’ouvrir à des intrus et le système de tolérance est à son tour perturbé. Avec, pour conséquence, un certain nombre de réactions allergiques et/ou inflammatoires.

Les médicaments

Les médicaments et plus particulièrement les antibiotiques sont les ennemis jurés de notre flore intestinale. En effet, les antibiotiques détruisent toutes les bactéries y compris celles qui nous protègent. Notre microbiote intestinal se trouve totalement dévasté !

L’environnement

Un environnement pollué ou riche en toxines peut altérer notre flore intestinale. Un climat de stress permanent peut aussi jouer considérablement sur cet équilibre. La recherche et la médecine ont en effet révélé que le stress provoque des troubles à la fois organiques et fonctionnels, notamment sur le système digestif.

Pourquoi reconstituer sa flore intestinale ?

Pour une meilleure digestion

Le premier rôle de la flore intestinale est digestif. Elle participe au bon fonctionnement du transit intestinal en facilitant l'assimilation des nutriments et en aidant à la digestion des fibres alimentaires, en particulier des fruits et des légumes. Une flore intestinale déséquilibrée peut être à l’origine de troubles digestifs, tels que les ballonnements, les diarrhées, les maux de ventre… Ces signes d’une flore en mauvaise état disparaîtront dès que le microbiote intestinal sera reconstitué.

La flore intestinale joue un rôle de protection

L’intestin contient environ 80 % de notre système immunitaire, qui correspond à l'ensemble des mécanismes de défenses de l'organisme. La flore intestinale est un système complexe qui va permettre que les bons microbes apprennent à nos défenses à lutter contre les mauvais. Elle aide ainsi à renforcer le système de défense immunitaire en jouant un rôle de barrière, qui empêche les bactéries pathogènes de s’installer. Un microbiote intestinal en déséquilibre, et en particulier au niveau de la muqueuse, peut provoquer une perméabilité accrue de l’intestin, telle une véritable passoire !

La flore intestinale joue un rôle métabolique et physiologique

Les bactéries de notre microbiote intestinal contribuent à la synthèse de certaines vitamines B et K, indispensables au bon fonctionnement de l’organisme et présentes dans notre alimentation. La vitamine K joue un rôle dans la coagulation sanguine, dans la protection du système cardio-vasculaire et des os. Les vitamines du groupe B agissent quant à elles sur l’assimilation des protéines, des lipides et des glucides, améliorent la croissance des cellules, du système nerveux et du système immunitaire. Le microbiote intestinal participe également au métabolisme du cholestérol et des acides biliaires. Ainsi si la flore est affaiblie, ses fonctions métaboliques et physiologiques seront également moins efficaces et l’organisme dans son ensemble en subit les conséquences !

La flore intestinale joue un rôle préventif

En permettant l’assimilation des vitamines et des minéraux, la flore intestinale nous protège contre les phénomènes inflammatoires ou contre l’apparition de pathologies comme l’ostéoporose.
Une flore intestinale en bonne santé fonctionne comme une véritable barrière pour que les molécules inflammatoires ne se « baladent » pas dans la circulation générale !

Comment refaire sa flore intestinale ?

Soigner son hygiène de vie

La première étape pour refaire sa flore intestinale est d’avoir une bonne hygiène de vie. Une alimentation trop riche en sucre ou en graisses, boire trop de café, la cigarette… sont autant d’excès en tout genre à proscrire de votre quotidien.

Il est également important de pratiquer une activité physique régulière pour rester en forme et limiter son stress.

Les probiotiques

Les probiotiques sont des micro-organismes ou bactéries qui vont venir reconstituer la flore intestinale. Consommés régulièrement et en quantité suffisante, les probiotiques sont des bactéries vivantes qui boostent notre microbiote intestinal. Naturellement présentes dans notre corps, ces bactéries sont apportées en partie par l’alimentation.

Les bactéries lactiques comptent parmi les principaux probiotiques. Leur nom générique vient du fait qu’elles produisent de l’acide lactique. Elles comprennent, notamment, les lactobacilles (bactéries du genre Lactobacillus), les bifidobactéries (bactéries du genre Bifidobacterium) et certains streptocoques (bactéries du genre Streptococcus).

Les aliments probiotiques : Le plus connu est le yaourt fermenté. La choucroute, les produits à base de soja fermenté, le kéfir, les produits laitiers sont des aliments riches en probiotiques.  

Les probiotiques en compléments alimentaires : seuls les produits qui apportent au moins 10 milliards de bactéries par prise ont de l’effet sur la flore intestinale. Ils sont disponibles sous forme de poudre, comme Bioprotus 7000 ou de gélules, comme Granions Probio'vit Flore. La levure de bière active (ou « vivante »), telle que Super Diet levure de bière est également un probiotique. Elle est constituée de champignons microscopiques qui ne sont pas pathogènes et qui digèrent le sucre et l’amidon des céréales, créant un milieu riche en protéines et en vitamines, et principalement en vitamines B.

En fonction des troubles que vous ressentez, les laboratoires pharmaceutiques ont élaboré des compléments alimentaires avec des souches spécifiques pour traiter la diarrhée, la constipation, ou le syndrome de l’intestin irritable.

Pour en savoir plus sur les probiotiques et leurs effets, nous vous invitons à consulter notre fiche : Tout savoir sur les probiotiques.

Les prébiotiques

Les prébiotiques ont la propriété d’accroître la croissance et l’activité des probiotiques. Ce sont des fibres solubles, telles que Fibreline qui ont la particularité de ne pas être digérées dans l’intestin grêle, pour servir de nourriture préférentielle aux probiotiques. Il s’agit principalement de fructo-oligosaccharides (FOS) ou de galacto-oligosaccharides (GOS).

Si vous consommez des probiotiques, il est nécessaire de prendre également des prébiotiques afin de recoloniser la flore intestinale en bonnes bactéries.
Le blé, l'orge, le seigle, les asperges, l'ail, les artichauts, les oignons, les bananes sont des aliments prébiotiques riches en FOS et en GOS qui vont nourrir les probiotiques.

Une alimentation équilibrée

Pour que les bactéries probiotiques soient capables de survivre, de se multiplier et d’éradiquer les micro-organismes nuisibles de la flore intestinale, une nourriture de qualité et en quantité suffisante est nécessaire.
Certains aliments vont permettre de maintenir le microbiote intestinal en équilibre. Mangez des fruits, des légumes cuits et des céréales complètes en quantité et limitez la viande rouge et la charcuterie riche en acides gras saturés.

Réduisez également le sucre et les aliments gras, comme la crème ou le beurre. Il est également important de bien prendre son temps pour manger et pour mâcher. Les nutriments ne seront que mieux assimilés !

Limiter la prise d’antibiotiques ou avec de la levure probiotique

Les antibiotiques déséquilibrent la quantité et la diversité des bactéries intestinales et donc la flore intestinale. En effet, très utiles pour lutter contre des infections, les antibiotiques ne font pas la différence entre les bonnes et les mauvaises bactéries. Afin de limiter leur action sur le système digestif, il est recommandé de consommer de la levure Saccharomyces boulardii qui a prouvé son efficacité pour diminuer l’apparition des diarrhées sous antibiotiques.


La flore intestinale est un véritable écosystème peuplé de plus de 100 000 milliards de bactéries. L’équilibre de la flore intestinale joue sur notre organisme et sa capacité à lutter efficacement contre les agressions qui peuvent altérer notre système immunitaire. La consommation de probiotiques associée à une alimentation riche et variée sont la solution pour refaire sa flore intestinale, par conséquent renforcer notre immunité et donc notre santé !