Livraison express le lendemain, pour toute commande passée avant 18h (Hors week-ends et jours fériés)

Les bienfaits du Ginkgo biloba

  • Par Isabelle Briennon, mis à jour le 12/04/2024 à 12h04, publié le 07/07/2023 à 14h07
  • Temps de lecture : ~ 0 minutes
Les bienfaits du Ginkgo biloba
Le Ginkgo biloba est un arbre originaire d’Asie. C’est un des arbres les plus anciens de la planète. Il existe depuis 300 millions d’années et certains spécimens en Extrême-Orient atteindraient l’âge de 4000 ans. Cette longévité exceptionnelle est due à sa culture pratiquée depuis la nuit des temps en raison de sa grande vénération par les religieux en Chine et au Japon et à sa très grande résistance naturelle aux agressions climatiques et biologiques diverses, le seul arbre ayant résisté à l’explosion de Hiroshima. Il fût baptisé « l’arbre aux quarante écus » ou « l’arbre aux mille écus » lors de son introduction en France au 17e siècle en raison de ses feuilles jaunes et brillantes au soleil ressemblant à des pièces d’or scintillantes.
 

Qu’est-ce que le Ginkgo biloba ?

Le Ginkgo biloba est un arbre fascinant aux composants actifs nombreux et variés.
La médecine traditionnelle chinoise utilise depuis des millénaires les graines des fruits de l’arbre femelle.
En France, nous utilisons uniquement les feuilles, les graines et les fruits de l’arbre ayant été interdits en raison de leur quantité importante en alcaloïdes qui sont des substances toxiques.
À partir des feuilles sont extraits les principes actifs du Ginkgo biloba, soit par de l’alcool pour obtenir une teinture mère ou bien par un mélange d’eau et d’alcool pour obtenir un extrait hydroalcoolique que l’on fera suivre d’une évaporation pour obtenir un extrait sec que l’on intègre ensuite, soit dans une forme liquide comme les gouttes de solution buvable, soit dans une forme sèche comme les comprimés ou les gélules.
Les feuilles de Ginkgo biloba ne peuvent pas être utilisées sous forme de tisane pour deux raisons : premièrement, certains des composants actifs ne sont pas solubles dans l’eau et ne se retrouvent donc pas dans la tisane après infusion et enfin, les feuilles de Ginkgo biloba contiennent un composant hydrosoluble connu pour être allergisant, l’acide ginkgolique.
 

Composition et propriétés du Ginkgo biloba

Le Ginkgo biloba contient de très nombreux composants actifs : des flavonoïdes et des proanthocyanidols anti-oxydants, anti-inflammatoires et protecteurs des vaisseaux sanguins, des lactones terpéniques, les bilobalides aux propriétés anti-ischémiques et protectrices des neurones cérébraux et les ginkgolides ayant en plus des propriétés anticoagulantes et fluidifiantes sanguines très intéressantes.
Seuls les extraits hydroalcooliques issus des feuilles du Ginkgo biloba sont autorisés à la vente en France. Ils ont été standardisés, c’est-à-dire qu’il a été défini qu’ils contiendraient une concentration garantie en flavonoïdes, pour avoir l’effet protecteur vasculaire escompté et en ginkgolides pour ne pas avoir de risque hémorragique lié à leur effet fluidifiant sanguin.
 

Bienfaits du Ginkgo biloba

Les différentes propriétés des composants de l’extrait de Ginkgo biloba expliquent ses nombreuses utilisations pour améliorer les troubles liés au vieillissement du cerveau et notamment pour améliorer la mémoire, ceci ayant été confirmé par de nombreuses études scientifiques.
L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), la Commission E du ministère de la Santé allemand et l’ESCOP (Coopération scientifique européenne en phytothérapie) reconnaissent l’utilisation du Ginkgo biloba dans « le traitement symptomatique des déficits cérébraux légers à modérés liés à la démence sénile : pertes de mémoire, troubles de la concentration, dépression, vertiges, acouphènes ou maux de tête sans autre cause connue que le vieillissement ».
Elles reconnaissent également son usage « pour améliorer la marche dans la claudication intermittente ou après une phlébite, et pour soulager les vertiges et les acouphènes d’origine circulatoire ».
Dans la démence sénile, la Commission E recommande un traitement d’au moins huit semaines.
Dans la claudication intermittente, la Commission E recommande un traitement d’au moins six semaines.
Dans toutes ces indications et dans l’amélioration des performances intellectuelles chez la personne âgée, l’ESCOP recommande un traitement d’une durée supérieure à douze semaines.
 

Utilisation du Ginkgo biloba

Les médicaments à base de ginkgo disponibles en France sont des extraits standardisés qui se présentent sous la forme de comprimés, de gélules ou de solutions buvables.
Le Ginkgo biloba se trouve aussi dans des compléments alimentaires ou des produits cosmétiques à appliquer localement.
Dans les formules, on le trouve seul ou bien mélangé à d’autres plantes ou à des vitamines, des minéraux ou à des acides gras essentiels.
 

Le Ginkgo biloba pour améliorer la mémoire

Le Ginkgo biloba est reconnu scientifiquement pour améliorer les performances de la mémoire notamment en cas de vieillissement physiologique.
On peut le trouver seul ou associé à des vitamines, des minéraux ou des omégas 3 dans des médicaments ou des compléments alimentaires.

On peut le trouver associé à d’autres plantes circulatoires comme l'hydrocotyle asiatique appelé aussi Centella asiatica, la petite pervenche ou à des plantes adaptogènes comme la rhodiola, le Bacopa, le Schizandra dans le but d’améliorer les performances cérébrales.

 

Le Ginkgo biloba contre les jambes lourdes, les hémorroïdes et le soin des gencives

Le Ginkgo biloba est utilisé pour diminuer l’insuffisance veineuse en cas de sensation de jambes lourdes ou d’hémorroïdes.
On peut alors le trouver associé à des plantes connues pour améliorer la circulation veineuse comme la vigne rouge, l’hamamélis, le cassis protecteur veineux, les pépins de raisin, le petit houx, le marron d’Inde. On peut aussi le trouver associé à des plantes diurétiques comme la piloselle pour drainer, le radis noir, le gaillet grateron. Il peut se trouver aussi directement associé à des molécules extraites des plantes comme les flavonoïdes (la troxérutine, les bioflavonoïdes de citrus…).



Des extraits de Ginkgo biloba sont aussi introduits dans les formules de produits cosmétiques comme les gels de massage pour les jambes ou comme les dentifrices pour le soin des gencives.


 

Le Ginkgo biloba pour entretenir une bonne audition et une bonne vue

En raison de ses propriétés microcirculatoires, le Ginkgo biloba contribue à une meilleure irrigation sanguine de la zone auditive et de la zone oculaire et donc à une bonne audition et une bonne vision.

 

Les autres présentations du Ginkgo biloba : gemmothérapie et homéopathie

Le Ginkgo biloba peut aussi se trouver sous forme de macérat hydroglycériné ou bien sous forme de médicament homéopathique.


 

Combien de temps poursuivre le traitement par le Ginkgo biloba ?

Nous recommandons un traitement d’au moins 3 mois, voire de 6 mois pour l’amélioration des performances cérébrales, l’entretien de l’ouïe et de la vue.
 

Quels sont les effets indésirables du Ginkgo biloba ?

Le Ginkgo biloba peut entraîner des réactions allergiques notamment lorsqu’il est consommé sous forme de tisanes, mais aussi quelques troubles digestifs bénins et des maux de tête.
 

Quelles sont les précautions d’emploi liées au Ginkgo biloba ?

Le Ginkgo biloba est déconseillé chez la femme enceinte et allaitante.
Le Ginkgo biloba est déconseillé chez les moins de 18 ans.
 

Quelles sont les contre-indications du Ginkgo biloba ?

Le Ginkgo biloba est contre-indiqué en cas de troubles de la coagulation (hémophilie, maladie de Willebrand).
La prise de Ginkgo biloba doit être arrêtée 3 à 4 jours avant une intervention chirurgicale en raison d’un risque hémorragique.
Le Ginkgo biloba est contre-indiqué si vous prenez des médicaments anticoagulants ou antiagrégants antiplaquettaires (médicaments pour fluidifier votre sang) en raison d’un risque de saignements spontanés.
Le Ginkgo biloba pourrait augmenter la toxicité de certains médicaments contre le cancer du sein tels que les inhibiteurs de l'aromatase (anastrozole, letrozol, exemestane).
Demandez conseil à votre médecin ou à nos pharmaciens.
 

Puis-je prendre le Ginkgo biloba avec mes médicaments ?

Ne prenez pas de Ginkgo biloba si vous prenez de l’aspirine, des médicaments anticoagulants ou antiagrégants plaquettaires, des médicaments antiépileptiques, des médicaments neuroleptiques, des antidépresseurs, des médicaments pour soigner votre reflux gastro-œsophagien, des médicaments antihypertenseurs, des médicaments pour soigner votre angine de poitrine, des diurétiques ou des médicaments pour soigner votre diabète.   
Si vous prenez un traitement médical et que vous souhaitez consommer du Ginkgo biloba, demandez l’avis de votre médecin.
 

Puis-je prendre le Ginkgo biloba avec d’autres plantes ?

Le Ginkgo biloba ne doit pas être pris en même temps que d’autres plantes anticoagulantes. Les plantes ayant des propriétés anticoagulantes sont l’ail, la camomille, le cornouiller sanguin, le curcuma, l’éleuthérocoque, le fenugrec, la fève de Tonka, le ginseng, le Kava, le linum usitatissimum (graines), le marronnier d’Inde, le mélilot, le peuplier noir ou tremble, la reine des prés ou spirée ulmaire, le saule blanc, la vigne rouge.
Il ne doit pas être pris en même temps que d’autres plantes comme le millepertuis et le chardon-Marie.
Si vous consommez des compléments alimentaires ou des médicaments à base de plantes et que vous souhaitez consommer du Ginkgo biloba, demandez l’avis de votre médecin.
 

À retenir

Le Ginkgo biloba est un arbre dont les composants issus de ses feuilles ont des propriétés reconnues pour traiter le vieillissement cérébral, améliorer la mémoire, entretenir l’audition, la vision et soigner certains troubles circulatoires. Cependant, il faut être vigilant lors de sa prise en raison d’un grand nombre d’interactions avec certains médicaments ou certaines plantes.


Attention les conseils de Pharma GDD ne dispensent pas d’une consultation médicale.
Si les symptômes persistent malgré le traitement, nous vous conseillons de prendre contact avec votre médecin.

Sources :
PDR for Herbal Medicines 4th edition, Thomson Healthcare, US 2007
European Scientific Cooperative On Phytotherapy Monographs - The Scientific Foundation for Herbal Medicinal Products 2nd edition, ESCOP, UK 2003
PDR for Nutritional Supplements, Thomson PDR, US 2001
The Complete German Commission E Monographs - Therapeutic Guide to Herbal Medicines, American Botanical Council, US 1998
Ahlemeyer B, Krieglstein J. Neuroprotective effects of Ginkgo biloba extract. Cell Mol Life Sci. 2003 Sep;60(9):1779-92. 
Chandrasekaran K, Mehrabian Z, Spinnewyn B, Chinopoulos C, Drieu K, Fiskum G. Bilobalide, a component of the Ginkgo biloba extract (EGb 761), protects against neuronal death in global brain ischemia and in glutamate-induced excitotoxicity.Cell Mol Biol (Noisy-le-grand). 2002 Sep;48(6):663-9. 
Chandrasekaran K, Mehrabian Z, Spinnewyn B, Drieu K, Fiskum G. Neuroprotective effects of bilobalide, a component of the Ginkgo biloba extract (EGb 761), in gerbil global brain ischemia. Brain Res. 2001 Dec 20;922(2):282-92. 
Bohlken J, Peters O, Kostev K. Association Between Ginkgo Biloba Extract Prescriptions and Dementia Incidence in Outpatients with Mild Cognitive Impairment in Germany: A Retrospective Cohort Study. J Alzheimers Dis. 2022 Feb 3. doi: 10.3233/JAD-215348. 
Tan MS, Yu JT, Tan CC, Wang HF, Meng XF, Wang C, Jiang T, Zhu XC, Tan L. Efficacy and adverse effects of ginkgo biloba for cognitive impairment and dementia: a systematic review and meta-analysis. J Alzheimers Dis. 2015;43(2):589-603. doi: 10.3233/JAD-140837.
Nonikashvili Z, Jūratė Gerbutavičienė R. Ginkgo biloba, troxerutin and heptaminol chlorhydrate combined treatment for the management of venous insufficiency and hemorrhoidal crises. Eur Rev Med Pharmacol Sci. 2022 Jul;26(14):5200-5209. doi: 10.26355/eurrev_202207_29309. PMID: 35916818.
Cheng Q, Gao WM, Cao B, Liu YM, Lin M, Zhang LQ, Wang YS, Wang ZM. Effects of Ginkgo biloba extract on periodontal pathogens and its clinical efficacy as adjuvant treatment. Chin J Integr Med. 2014 Oct;20(10):729-36. doi: 10.1007/s11655-014-1824-4. Epub 2014 Aug 6. PMID: 25098260.
Evans JR. Ginkgo biloba extract for age-related macular degeneration. Cochrane Database Syst Rev. 2013 Jan 31;2013(1):CD001775. doi: 10.1002/14651858.CD001775.pub2. PMID: 23440785; PMCID: PMC7061350.
Labkovich M, Jacobs EB, Bhargava S, Pasquale LR, Ritch R. Ginkgo Biloba Extract in Ophthalmic and Systemic Disease, With a Focus on Normal-Tension Glaucoma. Asia Pac J Ophthalmol (Phila). 2020 May-Jun;9(3):215-225. doi: 10.1097/APO.0000000000000279. PMID: 32282348; PMCID: PMC7299225.
Xie Z, Wu X, Gong Y, Song Y, Qiu Q, Li C. Intraperitoneal injection of Ginkgo biloba extract enhances antioxidation ability of retina and protects photoreceptors after light-induced retinal damage in rats. Curr Eye Res. 2007 May;32(5):471-9. doi: 10.1080/02713680701257621. PMID: 17514533.
Yan Sun, Yazhi Xing, Xiaoting Jiang, Dandan Tao, Lei Hu, Yaohua Wang, Hongjun Dong. Effectiveness of Ginkgo biloba diterpene lactone in the treatment of sudden sensorineural hearing loss. American Journal of Otolaryngology, Volume 42, Issue 3, 2021, 102922, ISSN 0196-0709. doi.org/10.1016/j.amjoto.2021.102922.
Burschka MA, Hassan HA, Reineke T, van Bebber L, Caird DM, Mösges R. Effect of treatment with Ginkgo biloba extract EGb 761 (oral) on unilateral idiopathic sudden hearing loss in a prospective randomized double-blind study of 106 outpatients. Eur Arch Otorhinolaryngol. 2001 Jul;258(5):213-9. doi: 10.1007/s004050100343. PMID: 11548897.
Hormonothérapie après un cancer du sein. Institut Curie. décembre 2020.