Les produits anti-fatigue pour retrouver la forme !

Les produits anti-fatigue pour retrouver la forme !
Malgré une bonne hygiène de vie et une alimentation équilibrée, la fatigue peut se faire sentir à tout moment de l'année. Selon les individus, elle se manifeste de différentes façons : lassitude générale, incapacité à réaliser un effort minime, manque de vitalité et d'entrain, voire déprime passagère associée. Des produits stimulants permettent de prévenir ou traiter les moments de fatigue. Vous n'aurez plus d'excuses pour ne pas savoir comment recharger vos batteries !

Mesures de prévention de la fatigue

Qui dit fatigue dit forcément organisme affaibli, moins résistant et prédisposé à développer des infections diverses. L'idée est donc d'anticiper la fatigue bien avant l'hiver. En prévention des infections virales, vous pouvez effectuer une cure de gelée royale durant un mois, à chaque changement de saison. Ce remède naturel, produit par les abeilles, augmente les défenses immunitaires de l'organisme et apporte vitamines, oligo-éléments et minéraux. Vous pouvez aussi opter pour l'oligothérapie, médecine basée sur l'apport d'oligo-éléments (cuivre, or, argent, manganèse...) dont certains sont d'excellents stimulants et anti-infectieux. On peut en consommer sous forme de cure d'un mois, à raison d'une cuillère à café tous les matins, à jeun, un quart d'heure avant le repas pour une meilleure absorption des oligoéléments.


Notre sélection :

Après une infection virale

En période de pathologie hivernale, vous trouverez plusieurs remèdes efficaces pour vous soigner. On pense avant tout aux huiles essentielles de ravintsara et de tea-tree (arbre à thé), qui ont un pouvoir de résistance contre les virus. On peut également y associer celles de cannelle de ceylan et de menthe poivrée, à la fois antivirales et toniques. Il y a aussi l'option de la phytothérapie, avec le thym sous forme d'infusion, qui est un très bon antiseptique contre les maux de gorge et les rhumes. Après une pathologie hivernale qui a touché votre système intestinal (gastro-entérite, grippe...), vous pouvez dynamiser vos défenses immunitaires avec des probiotiques, l'intérêt étant de reconstruire votre flore intestinale.


Notre sélection :

En cas d'alimentation déséquilibrée ou de carence en fer

Certaines personnes mangent très peu de légumes et de fruits et se retrouvent carencées. Une cure de complexes de vitamines et de minéraux, chaque hiver, pendant un mois, leur conviendra. La carence en fer est également assez courante. Celle-ci existe surtout chez les femmes, notamment chez celles qui ne consomment pas de viande rouge (forme sous laquelle le fer est le mieux assimilé par l'organisme) ou celles chez qui les règles sont très abondantes. Les femmes enceintes sont également sujettes aux carences en fer, la grossesse étant une période où le besoin en fer augmente considérablement. Dans ces cas, il est conseillé de faire une cure de Supradyn intensia, un condensé de vitamines qui couvre 100% des besoins journaliers en fer.

Fatigue de cause organique (liée au corps)

Des bouleversements physiologiques (grossesse, allaitement, puberté) peuvent engendrer un épuisement de l'organisme. Dans le cas d'une grossesse, l'affaiblissement est très marqué au premier trimestre. Idéale pour redonner de l'énergie aux femmes enceintes, l'homéopathie est sans danger pour le bébé et n'entraîne aucun effet indésirable. Les femmes enceintes peuvent aussi avoir recours à d'autres remèdes naturels. On pense à la gelée royale, décrite précédemment, mais aussi au pollen qui possède également des bienfaits intéressants contre la fatigue. Ce nectar est riche en minéraux, vitamines, enzymes et acides aminés. Il possède des propriétés reminéralisantes et reconstituantes.

Au-delà d'une modification physique de l'organisme, certaines maladies (Parkinson, sclérose en plaque, polyarthrite rhumatoïde, diabète...) et la prise de certains médicaments (antihistaminiques H1, psychotropes, benzodiazépines...) vont entraîner un épuisement général de l'organisme.

En cas de fatigue liée au mode de vie

Certaines personnes subissent un rythme de vie particulièrement épuisant. On pense aux mères de famille très investies dans leur travail et dans leur famille, ou aux travailleurs de nuit. Pour pallier au surmenage, il existe des cocktails de multivitamines qui apportent tonus et entrain.


Notre sélection :

Pour les personnes sujettes aux asthénies physiques et / ou sexuelles, on dispose du ginseng, tonifiant qui augmente la résistance à la fatigue sans être excitant. Tout en restant dans la phytothérapie, et pour les fatigues plus générales, le thé vert est également intéressant car la caféine qu'il diffuse est libérée de façon progressive, ce qui va limiter les états d'énervements. Cette plante, comme toutes celles contenant de la caféine, ne doit pas être prise le soir. De même, sa prise se limitera à un mois de traitement pour éviter les risques de palpitations. Vous pouvez aussi tester des mélanges de plantes stimulantes.

On peut également se tourner vers la spiruline, une micro-algue riche en fer et en acides aminés essentiels. Elle est conseillée en cas de fatigue et pour les préparations sportives. Les baies de goji et l'acérola, petites baies appelées « superfruits », sont à tester sans modération! En plus d'être de petites bombes énergétiques, ces fruits sont riches en antioxydants.

En période d'examen

Les personnes stressées par un examen, qui subissent un stress en plus de leur fatigue intellectuelle, doivent opter pour le magnésium. Celui-ci va à la fois dissiper la fatigue et contribuer au fonctionnement normal du système nerveux. Tournez-vous de préférence vers le magnésium marin, mieux assimilable par l'organisme. Vous pouvez aussi avoir recours aux psychostimulants durant 4 semaines pour lutter contre la fatigue intellectuelle et agir sur la mémoire. Ceux que nous vous proposons peuvent être à base de plantes, ou bien à base d'acides gras. Dans tous les cas, les psychostimulants améliorent la vigilance sans modifier la qualité de sommeil.


Notre sélection :

Notre pharmacie dispose d'une panoplie de remèdes naturels et de vitamines pouvant convenir à toute fatigue et à tout individu. Vous n'aurez plus d'excuse pour ne pas vous requinquer ! Mais avant de commencer une cure de tout produit stimulant, il faut éliminer toute cause pathologique allant plus loin qu'un simple « coup de mou ». En effet, si votre fatigue s'accompagne de fièvre, d'un amaigrissement ou d'une déprime avec une perte de confiance en soi, il s'agît d'un problème plus profond qui nécessitera une consultation médicale.