Quels médicaments intégrer dans une trousse de secours ?

Quels médicaments intégrer dans une trousse de secours ?


La trousse de secours est indispensable au quotidien. A domicile, en voiture ou en vacances, personne n'est à l'abri d'un accident ou d'une maladie. Pour pouvoir traiter rapidement les symptômes, certains médicaments peuvent entrer dans la composition de la trousse de secours.

La présentation des médicaments


Les médicaments doivent être emportés dans leur emballage initial avec la notice d'utilisation. Avant chaque départ, les dates de péremption de chacun des médicaments doivent être vérifiées.

Dans la trousse de secours, il faut privilégier les formes orales solides comme les lyophilisats, les comprimés, les gélules ou les sachets. Les suppositoires et les sirops ne sont pas conseillés : les premiers ont tendance à fondre à la chaleur, les seconds se contaminent facilement après ouverture. Pour les yeux, il est préférable de choisir des collyres sous forme unidoses, qui permettent une meilleure conservation.

Tout traitement régulier doit être emmené dans la trousse de secours, accompagné de l'ordonnance. Pour retrouver plus facilement un médicament lors d'un voyage à l'étranger, pensez à connaître sa dénomination commune internationale (DCI).

 

Quels médicaments prévoir ?


Plusieurs classes de médicaments peuvent être utiles pendant un voyage.

Tout d'abord, emmenez des médicaments anti-douleurs (Paracétamol, Aspirine, Ibuprofène) pour traiter les maux les plus courants tels que les céphalées, les douleurs dentaires, la fièvre...

Pensez également à des médicaments contre les troubles digestifs : des laxatifs en cas de constipation, des antidiarrhéiques en cas de turista, des antispasmodiques, des antiacides gastriques et des antiémétiques en cas de douleurs, nausées et vomissements.

Les personnes sujettes aux allergies doivent également prévoir des antihistaminiques et/ou de l'adrénaline auto-injectable.

Enfin, les médicaments de la sphère ORL (pastilles pour la gorge, spray décongestionnant...) permettront de soigner rapidement rhume, toux et maux de gorge.

Si vous êtes sujet au mal des transports, prévoyez également des médicaments spécifiques.

Certaines situations amènent à consulter son médecin. En effet, lors de séjours dans les pays chauds, certains vaccins sont obligatoires pour passer la frontière. De même, si vous comptez voyager dans un pays où sévit le paludisme, un traitement préventif est recommandé. Pensez également à emmener des comprimés de désinfection de l'eau dans les pays qui ne disposent pas de l'eau potable.


Les médicaments, comme tous les composants de la trousse de secours, doivent être choisis en fonction de la destination, du moyen de transport et des pathologies individuelles. Pour connaître les éléments qui complètent la trousse de secours, n’hésitez pas à consulter notre fiche conseils « Que doit contenir une trousse de secours ? ».