Gaviscon arôme menthe suspension buvable 24 sachets


Brûlures d'estomac, remontées acides
  • Pour qui Pour qui : Adulte
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie orale
  • Femme enceinte Femme enceinte : AutorisĂ©
  • Allaitement Allaitement : AutorisĂ©
  • Forme Forme : Sachet

3,04 â‚¬
3,04 â‚¬
Gaviscon sachets-dose est un médicament anti-acide qui traite le reflux gastro-oesophagien. Il soulage les brûlures d'estomac, les remontées acides et les aigreurs d'estomac qui accompagnent cette pathologie.

Gaviscon sachets-dose est composé, comme substances actives, d'Alginate de sodium (500 mg) et de bicarbonate de sodium (267 mg) pour un sachet-dose de 10 ml. Les autres constituants sont le carbonate de calcium, le carbomère (974P), la saccharine sodique, un arôme menthe naturelle,l' hydroxyde de sodium ,l' eau purifiée, le parahydroxybenzoate de méthyle (E 218) et le parahydroxybenzoate de propyle (E 216).

Posologie de Gaviscon

Gaviscon sachets-dose s'administre par voie orale. Il faut malaxer le sachet avant de l'ouvrir et l'avaler tel quel. Il doit être pris après les repas, à raison d'1 sachet 3 fois par jour après les principaux repas, et éventuellement le soir au coucher. En cas de reflux œsophagien sévère, il est possible d'augmenter cette posologie en suivant les recommandations de votre médecin.

Précautions d'emploi

Le médicament Gaviscon sachets-dose peut diminuer l'effet de nombreux autres médicaments. Par précaution, il faut espacer sa prises de 2 heures avec celle de tout autre médicament.

Il est nécessaire de tenir compte de l'apport en sodium (145 mg par sachet) de Gaviscon sachets-dose dans le cadre d'un régime pauvre en sel.
Gaviscon sachets-dose peut être prescrit pendant la grossesse et l'allaitement, si nécessaire. Avant de prendre tout médicament, vous devez demander conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.

Le traitement d'un reflux gastro-œsophagien doit s'accompagner de règles hygiéno-diététiques, comme éviter les repas trop copieux, ne pas se coucher immédiatement après le repas et éviter les stations prolongées, le buste penché vers l'avant. Ne pas dormir à plat peut également améliorer les symptômes.   

Conditionnement : boîte de 24 sachets de 10 ml

 LE CONSEIL DU PHARMACIEN

Nous avons peut-être déjà tous ressenti une remontée acide dans l’œsophage pouvant aller jusque dans la bouche, cette situation arrivant surtout après un repas copieux. C’est ce que l’on appelle le reflux gastro œsophagien (RGO) et il désigne un mécanisme physiologique. Lorsque ces remontées acides (riches en ion acide H+) surviennent de façon trop fréquente, elles deviennent pathologiques et peuvent créer des complications digestives (œsophagite). En France, la fréquence des reflux atteint 20 à 30% des personnes.

Le reflux gastro œsophagien est lié au processus de digestion, les aliments vont progresser le long de l’œsophage et arrive dans l’estomac où ils sont digérés par les enzymes et l’acide chlorhydrique produits par l’estomac. Le problème est que la muqueuse de l’œsophage ne possède pas de protection contre cette acidité gastrique.
La cause de ce reflux gastro œsophagien provient d’un dysfonctionnement d’ouverture du sphincter inférieur de l’œsophage (système de reflux qui permet de faire passer le bol alimentaire dans l’estomac lors de la déglutition), en effet celui-ci va s’ouvrir en dehors des périodes d’ingestion.

Les symptômes ressentis lors du RGO sont un pyrosis (brulure au niveau du thorax après un repas ou dans certaines positions), des régurgitations, une toux réflexe, une dysphagie (sensation de blocage des aliments lors de la déglutition) et des douleurs épigastriques. Les symptômes alarmants sont constitués de la dysphagie, de l’odynophagie (douleur lors de la déglutition) et d’hémorragies digestives.
Il faut savoir que l’apparition d’un RGO en présence des symptômes d’alarme cités plus haut ou se produisant à un âge supérieur à 50 ans, impose la réalisation d’une endoscopie digestive haute.

Le traitement du reflux repose sur 3 sortes de médicaments : les antiacides ou alginate avec le Gaviscon, les antihistaminique type 2 et les inhibiteurs de la pompe à protons.
L’apparition de reflux sera favorisée par la prise de certains médicaments, par une grossesse, par la présence d’hernie hiatale ou encore par l’alimentation (épices, chocolat, aliments acides, aliments riches en graisse, repas copieux..) et l’alcool.

Le médicament Gaviscon est un antiacide formant une couche protectrice au-dessus du bol alimentaire, on le qualifie ainsi de pansement gastrique car il va tamponner les sécrétions acides. Cette couche va permettre d’éviter le reflux d’acide et ainsi de protéger l’œsophage vis à vis du contenu de l’estomac. Gaviscon soulage donc les brûlures d’estomac.

Comment prendre Gaviscon ?

Pour recouvrir les aliments, ce pansement gastrique doit être pris après chaque repas et si besoin au coucher et ne doit pas être mélangé à la nourriture et au lait.
Il faut bien respecter un intervalle de 2 heures entre la prise du Gaviscon et celle d’autres médicaments car le Gaviscon peut en réduire l’absorption.
Gaviscon va soulager les symptômes mais n’a aucun impact sur la cicatrisation de l’œsophage et est prescrit et utilisé de façon ponctuelle.

Les conseils hygiéno-diététiques

En cas de reflux, il est judicieux de fractionner les repas, d’éviter de se pencher ou de s’allonger après le repas, et de respecter un intervalle minimum de 2 heures entre la fin du repas et le coucher.
Si besoin, vous avez la possibilité de surélever la tête du lit, pour dormir il vaut adopter la position sur le dos.
Myriam Gorzkowski

Myriam Gorzkowski

Docteur en pharmacie

Mis Ă  jour le 18/07/2019