14 produits Trier par 

Les allergies : des réactions excessives du système immunitaire

Le mécanisme de défense de l’organisme, le système immunitaire, surréagit parfois face à des éléments présents dans l’environnement normalement inoffensifs. C’est la cause des réactions allergiques. Les allergènes, les éléments déclencheurs de ces réactions, varient selon les personnes. Toutes ne sont pas sensibles aux mêmes allergènes. Les uns seront sensibles au pollen de tel ou tel arbre, d’autres à certains aliments, d’autres encore aux acariens ou aux moisissures…
Lorsqu’une cellule du corps subit une réaction allergique, elle émet des médiateurs chimiques, dont l’histamine. Ce sont eux qui provoquent l’inflammation (les rougeurs et l’œdème) que l’on peut observer lors de l’allergie.

La rhinite allergique

Eternuer, avoir le nez qui coule et qui pique… Ces signes désagréables sont les principaux symptômes de la rhinite allergique, aussi appelée rhume des foins. C’est une réaction allergique induite par des allergènes présents dans l’air qui en est à l’origine. Elle est parfois accompagnée d’une conjonctivite.

La conjonctivite allergique

Elle peut être liée à la rhinite, ou survenir indépendamment, si l’œil est directement touché par un allergène. Elle se manifeste par des yeux rougis et l’émission de larmes. Les irritations qu’elle provoquent donnent envie de se frotter les yeux ; on parle souvent de sensation de grains de sable dans les yeux.

L’urticaire

Parfois, le corps réagit à certains stimuli en émettant de l’histamine. Ce n’est pas forcément une réaction allergique. La peau va alors présenter des marques semblables à des piqûres d’ortie (plaques rouges irritantes). Ce phénomène s’appelle l’urticaire.