Comment voyager avec un bébé ?

Comment voyager avec un bébé ?
Vous êtes un aventurier dans l’âme et souhaitez que votre descendance ait comme vous ce goût du voyage ? Ça y est, le jour J approche, vous vous sentez prêt à partir avec votre enfant, mais le stress commence à monter... pas de panique ! De nombreuses personnes l’ont déjà fait et semblent avoir passé sereinement le cap du premier voyage avec bébé ! Avant de partir, il est tout de même important de prendre quelques précautions, afin que vous soyez plus tranquille une fois sur place. Dans un premier temps, votre pharmacie en ligne Pharma GDD vous dressera de bons conseils pour préparer au mieux votre séjour. Puis, elle vous présentera quelques précautions à prendre durant votre voyage. Enfin, votre pharmacie vous listera les recommandations pour préparer ce départ avec sérénité et zénitude pour un maximum de confort !

Voyager avec bébé : les préparatifs

Un voyage ne s’improvise pas, encore moins avec un bébé. En tant que parents, il est de votre devoir de bien préparer votre séjour afin que vous ne rencontriez pas de mésaventures une fois arrivés sur place ! Si votre enfant est en âge de comprendre, il est important de bien lui expliquer ce qu’il va se passer afin qu’il puisse mieux s’adapter et comprendre ce qui l’entoure. Vous pouvez même faire passer ce moment désagréable des préparatifs en un moment ludique, en le faisant participer : bien prendre doudou, le choix des meilleurs jeux (peu encombrants) ou encore les habits idéals ! Votre pharmacie en ligne a fait le choix de vous dresser les bons conseils pour voyager avec bébé dans les meilleures conditions possible.

Choisir la meilleure destination pour son enfant

Le voyage passe par le choix de la destination. Pour commencer, afin d’habituer votre bambin, n’hésitez pas à partir quelques jours juste à côté de chez vous pour qu’il puisse se familiariser avec d’autres endroits, comme les hôtels, les campings ou encore les chambres d’hôtes. Pour ceux qui hésitent encore, nul besoin de partir très loin, la région d’à côté ou certains coins de France peuvent être l’occasion de faire découvrir à votre enfant, le beau pays dans lequel il est né.

Commencez tranquillement et allez crescendo afin de ne pas vous dégoûter ni bébé. Le voyage doit rester avant tout un vrai plaisir ! Faites des week-ends par-ci par-là en voiture, puis allez un peu plus loin en partant un week-end à l’étranger (quelques exemples de destinations plutôt chouettes, pas très loin : Lisbonne, Porto, Sicile, Florence, Londres, Catalogne…). Après avoir habitué votre bébé aux différents modes de transports (avion, voiture, train, bateau), cela sera plus simple de partir plus longtemps, vers des destinations plus lointaines !

Prévoyez des endroits sécurisés, où il fait bon vivre ! Des destinations faciles, parfaites pour un premier voyage avec un bébé. En réunissant quelques critères bien spécifiques (confort, sécurité, infrastructures médicales, hygiène), il est maintenant temps pour vous de choisir la meilleure destination afin de garder une multitude de souvenirs avec votre bébé. Mer, campagne ou montagne, à vous de choisir !

La valise de bébé

Eh oui ! L’étape de la valise est indispensable, notamment si vous avez un enfant en bas âge. Pensez à prendre tout ce qui est nécessaire, sans pour autant vous encombrer, notamment si vous ne partez pas en voiture. Si vous avez peur d’oublier quoique ce soit qui pourrait rendre votre voyage moins agréable, pensez à la check-list !

  • Premièrement, pensez aux papiers obligatoires, notamment si vous souhaitez partir à l’étranger. N’oubliez pas son carnet de santé, en cas de pépin, il est toujours bon d’avoir ce genre de documents sur soi, sa carte d’identité ou son passeport en fonction de la destination choisie, sinon, le livret de famille suffira. Pour toute demande de passeport ou de carte d’identité, n’hésitez pas à aller voir le site du gouvernement pour trouver les informations qui vous concernent. De plus, si vous faites le choix de partir hors Europe, pensez à demander la carte d’assurance voyage, et celle d’assurance maladie (gratuite) si vous partez en Europe.

  • Ensuite, il est important de bien préparer la trousse à pharmacie avec les produits indispensables. N’hésitez pas à glisser un thermomètre, des sachets de réhydratation, un sérum physiologique, une lotion antiseptique, du gel arnica, des répulsifs antimoustiques ou encore une protection solaire adaptée à la peau de votre bébé (haute protection pour peau fragile). Vous pouvez également, par précaution, prévoir un kit d’homéopathie avec plusieurs granules ou dosettes pour lutter contre les rhumes, la toux ou encore les douleurs dentaires. Enfin, vous pouvez glisser quelques pansements et bandages en cas de bobos naissants !

  • Prévoyez des vêtements chauds et légers, mais confortables. Ne prenez pas toute la garde-robe ! Prenez seulement ceux qui vous paraissent le mieux en fonction de l’endroit où vous partez.

  • En ce qui concerne l’hygiène, optez pour les produits Orgakiddy, spécialement conçus pour les bébés et jeunes enfants. Sac pour vomir, sac à couches, coton, bavoir et protège-matelas, la marque vous propose plusieurs produits faciles à emporter lorsque vous partez en vacances.

  • La trousse de toilette doit être composée d’indispensables comme les couches, des lingettes, du coton, ou encore du gel lavant ! Simple, mais efficace, votre bébé sera paré pour le départ !

  • Enfin, pensez aux accessoires utiles et pratiques qui accompagneront votre bébé comme quelques jeux sans oublier doudou !
Sur place, n’oubliez pas d’opter pour un porte-bébé, très efficace et pratique, cela vous permet d’aller n’importe où sans avoir à vous encombrer de la poussette.


Notre sélection :

Quel mode de transport privilégier ?

C’est vrai qu’il n’est pas toujours évident de choisir le meilleur mode de transport lorsque l’on a un bébé. Pharma GDD vous donne de bons conseils afin de favoriser le bien-être et la sécurité de votre bambin, quel que soit le mode de transport choisi.

En effet, si vous avez fait le choix de prendre l’avion, bébé sera sans aucun doute en sécurité ! À partir de 3 semaines, le nourrisson peut prendre l’avion sans problème. Néanmoins, il est tout de même préférable de prévenir la compagnie aérienne avant le départ. De plus, nous vous conseillons d’aller faire un tour chez le médecin avant de partir afin de vérifier que votre enfant n’a pas de problèmes d’oreilles. Avant le décollage et l’atterrissage, pensez à nettoyer son nez. Enfin, n’oubliez pas de lui donner à manger, à boire ou sa tétine afin qu’il puisse déglutir régulièrement, notamment lors des départs et arrivées. Pour l’occuper, notamment si vous avez plusieurs heures d’avion devant vous, pensez à emporter quelques jeux et surtout le doudou s’il décide de faire une petite sieste !

Si vous prenez le train, tout comme l’avion, prévoyez quelques accessoires et jouets pour rendre plus ludique le trajet. Choisissez de préférence un siège dans le sens de la marche afin d’éviter le mal des transports. Enfin, renseignez-vous auprès de la SNCF, certains trains sont constitués d’un wagon consacré spécialement aux enfants !

Et pourquoi pas un trajet en bateau ? Si c’est le cas, méfiez-vous de l’air marin et protégez bien votre bébé du soleil ! Sur l’eau, ce dernier est plus fort, car il se réverbère dans la mer ! Lunettes de soleil, chapeau, crème solaire et t-shirt sont donc indispensables. Enfin, avant le trajet, allez chez votre médecin afin qu’il vous prescrive ce qu’il faut en cas de mal de mer, de diarrhée ou de vomissements.

Enfin, si vous prenez la voiture, quelques conseils et recommandations sont à prendre en compte. En effet, il est obligatoire de transporter votre bébé dans un siège-auto adapté à sa morphologie ainsi qu’à son âge. Il ne doit jamais être sur les genoux et doit toujours être attaché, même pour un court trajet. En été, prévoyez des pare-soleil afin de protéger votre bambin. Enfin, il est toujours recommandé d’aérer et de faire des pauses toutes les deux heures afin que vous puissiez prendre l’air, changer sa couche et que votre bébé puisse gambader un petit peu.

En ce qui concerne le mal des transports, votre pharmacie en ligne Pharma GDD met à votre disposition plusieurs produits qui permettent de lutter contre ces symptômes. De plus, il est vivement conseillé d’hydrater correctement votre bébé lorsque vous voyagez, afin d’éviter la déshydratation. N’hésitez pas à jeter un œil sur noter fiche conseil : Vacances et longs trajets : comment s'y préparer?


Notre sélection :

Pendant le séjour

Il est tout à fait possible de voyager et de faire presque toutes les destinations avec votre bébé à une seule condition : bien respecter son rythme et faire des pauses. N’oubliez pas qu’il est beaucoup plus jeune et qu’il n’est pas en capacité de supporter ce qu’un adulte peut affronter.

Respecter les temps de sieste

Lorsque vous êtes en voyage, il est important de prendre un minimum de précautions afin de ne pas trop perturber votre bébé ni son horloge biologique. En effet, selon l’âge de votre bambin, il est essentiel et recommandé de respecter les temps de sommeil quotidiens. Par de fortes chaleurs, rien n’est plus simple que de laisser votre bébé dormir l’après-midi, et de partir visiter à son réveil, sous une température plus fraîche. À l’hôtel, il aura son propre lit et pourra donc se reposer correctement.

Avant votre départ, il est essentiel de bien anticiper les siestes à l’extérieur. Afin de préparer votre bébé, quelques semaines avant vos vacances, essayez de l’emmener en promenade, dans sa poussette à l’heure de la sieste ou même dans un porte-bébé afin qu’il puisse s’habituer à trouver le sommeil en dehors de son lit. De plus, il prendra l’habitude des bruits environnants, des conversations ou encore de la circulation et sera donc plus à même de s’endormir, quel que soit l’environnement.

Une fois sur place, faites dormir votre bébé à son heure habituelle. N’hésitez pas à le faire dormir dans une poussette, protégé du soleil et de la chaleur, sans pour autant mettre une serviette ou un foulard ! Cela étouffe en gardant la chaleur et est fortement déconseillé !

Privilégier les pauses

Avec un enfant en bas âge, il est généralement préférable de limiter les longs trajets lors de vos déplacements une fois sur place. Faites des pauses régulièrement, non seulement pour bien l’hydrater notamment s’il fait chaud, mais aussi pour changer d’air et rompre la monotonie des longs trajets. Durant vos visites ou vos balades, respectez bien le rythme de bébé afin de favoriser son bien-être ainsi que son équilibre.

Il est important de s’adapter, comme par exemple sortir tôt le matin avant la sieste (et à la fraîche !). Puis, à l’heure du goûter, rien ne vous empêche de faire quelques visites touristiques.

L’hydrater régulièrement et le protéger du soleil

Enfin, pour un voyage en toute sérénité et sécurité, il est fortement conseillé et recommandé de l’hydrater très régulièrement afin d’éviter la déshydratation surtout en cas de fortes chaleurs. Lors de vos promenades ou de vos visites de sites touristiques, pensez à bien avoir à portée de main une ou plusieurs bouteilles d’eau afin de lui donner à boire le plus souvent possible. De plus, il est important de bien le protéger des rayons du soleil. Les dommages causés par les UV sont particulièrement néfastes. Les bébés possèdent une peau beaucoup plus fragile que celle des adultes, c’est pourquoi il est important de les protéger avec une crème solaire adaptée ainsi que des lunettes de soleil. Néanmoins, il reste tout de même préférable de ne pas exposer votre bébé au soleil, avant ses six mois.


Notre sélection :

Conseils et précautions

Les destinations à éviter

Lorsque vous faites le choix d’emmener votre bébé avec vous en vacances, il est recommandé d’éviter certaines destinations dites « à risques » qui mettraient votre enfant et vous en insécurité. Les pays en conflit ou sujets à des tensions sont donc à éviter. Pour cela, il vous est possible de consulter le site du ministère des Affaires étrangères afin de voir quels pays sont sur la liste, régulièrement mise à jour.

De plus, les pays trop éloignés sont déconseillés, notamment si votre enfant à moins de 6 mois. Cela risque de le fatiguer et de dérégler son organisme suite au décalage horaire. Néanmoins, si vous choisissez de partir assez loin, prévoyez au minimum 10 jours afin qu’il puisse s’adapter plus facilement.

Ensuite, certains pays sont à éviter comme ceux où il fait trop chaud, trop humide ou encore trop froid. Votre bébé possède une santé fragile qui doit être préservée. Les pays où sévit le paludisme sont également à rayer de vos envies, notamment pour les nourrissons, ainsi que les femmes enceintes.

Enfin, la haute montage et les régions en altitude sont à éviter. Plus vous irez haut, moins vous aurez d’oxygène, et cela peut être très dangereux suivant les âges.

À partir de quel âge bébé peut-il voyager ?

Théoriquement, il n’y a pas d’âge, un enfant pourrait voyager dès ses trois semaines. Néanmoins, il est recommandé d’attendre quelques mois afin de partir vers des destinations plus lointaines et préserver la santé de votre nourrisson. Beaucoup de compagnies aériennes acceptent les bébés dès 2 jours ! Cependant, avec le peu de climatisation, la foule, la pression, il est vivement recommandé d’attendre plusieurs mois (en général six mois), sauf en cas de nécessité absolue.

Cela ne concerne que vous. Si vous vous sentez à l’aise ainsi qu’en confiance, il n’y a aucune raison de ne pas voyager. Seulement, il faudra prendre les précautions nécessaires afin que votre bout de chou soit en sécurité.

Vaccins

Enfin, si vous prévoyez de partir dans des zones chaudes et humides, quelques vaccins seront à prévoir pour la sécurité de votre bébé. Cela permettra ainsi de le protéger contre toutes les maladies infectieuses et de profiter du séjour en toute sérénité. Pensez donc à bien anticiper votre voyage.

Premièrement, il est important de savoir qu’un bébé peut être vacciné dès sa naissance, notamment contre la tuberculose. Ensuite, c’est à partir de ses deux mois que votre enfant peut faire les vaccins obligatoires exigés par le ministère de la Santé. Avant de partir en voyage, il est essentiel de se renseigner sur l’état sanitaire du pays dans lequel vous prévoyez d’aller afin d’adapter la couverture vaccinale de votre nourrisson. Seul le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire dans une vingtaine de pays. Par ailleurs, plusieurs vaccins sont fortement recommandés afin de lutter contre les maladies tropicales :

– La fièvre typhoïde
– L’hépatite A
– La méningite à méningocoque
– La rage
– L’encéphalite japonaise
– L’encéphalite à tiques
– La turista

L’âge de la vaccination peut varier en fonction des types de vaccins. C’est pourquoi, il est important de prendre connaissance avant votre départ, afin de savoir si votre bébé peut être vacciné ou non. Si ce n’est pas possible, à vous d’adapter votre destination !

N’hésitez pas à faire un tour sur notre fiche-conseil « Calendrier de vaccination » afin de connaître les différents âges pour la vaccination.