Dacryum solution pour lavage oculaire


Irritation de l'oeil
  • Pour qui Pour qui : Adulte et enfant
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie oculaire
  • Femme enceinte Femme enceinte : Sur avis mĂ©dical
  • Allaitement Allaitement : Sur avis mĂ©dical
  • Conditionnement Conditionnement : Unidose(s)

2,49 â‚¬
2,49 â‚¬

Le médicament Dacryum est une solution ophtalmique pour lavage oculaire en cas d'irritation de l'œil.

Pour 100 ml de solution,la solution se compose de 1,2 g de borax et de 1,8 g d'acide borique.
Dacryum est conditionné en boîte de 10 unidoses de 5 ml.

Les autres composants sont le chlorure de sodium, eau distillée de rose, eau purifiée.

Posologie du collyre Dacryum

Dacryum s'applique dans les yeux sous forme de lavage, par jet, en retournant le flacon unidose et en appuyant légèrement sur celui-ci, en prenant garde de ne pas mettre en contact le flacon unidose avec la surface de l’œil et en essuyant l'excédent avec une compresse ou du coton hydrophile.

La posologie est de 1 à 3 lavages oculaires par jour. On limite à 2 jours le traitement, sans avis médical.

Contre-indications du collyre Dacryum

Dacryum ne doit pas être utilisé en cas d'allergie à l'un des constituants.

Quelques précautions sont à prendre en cas d'emploi de Dacryum notamment par le fait de consulter son médecin si les symptômes persistent.
Il faut également savoir que ce traitement ne traite pas les irritations dues aux port de lentilles de contact.
Une fois le flacon utilisé, il faut le jeter en raison du risque de contamination bactérienne. De plus, l'embout de ce dernier ne doit pas toucher l'oeil ou les paupières. 

Dacryum doit être utilisé après avis médical en cas de troubles des yeux pour la première fois, de symptômes différents de ceux rencontrés d'habitude, d'une baisse de la vue ou de douleurs dans les yeux.

En cas d'utilisation concomitante d'autres collyres, il faut bien attendre les 15 minutes nécessaires entre chaque instillation.
N'hésitez pas à prendre contact avec votre médecin ou pharmacien en cas de doute ou si vous prenez d'autres médicaments.

En cas de grossesse et d'allaitement, il est préférable de demander conseil auprès de son médecin ou de son pharmacien.

Mis Ă  jour le 10/06/2019