Qu’est ce que l’allergie ?

Qu’est ce que l’allergie ?
L’allergie est une réaction inappropriée du système immunitaire face à une substance étrangère à l’organisme appelée allergène. Si chez un sujet sain, le corps étranger n’entraîne aucune conséquence, chez les personnes sensibles, il déclenche une réaction excessive et pathologique.

Les principales causes de l’allergie

Chaque individu est exposé quotidiennement à un nombre considérable d’allergènes. Qu’ils soient avalés, respirés ou touchés, ils sont considérés à tort comme dangereux par nos cellules et sont responsables de troubles chez une personne allergique. Une prédisposition génétique associée à une exposition à la substance incriminée est indispensable au déclenchement des manifestations allergiques. Lors d’un premier contact avec l’allergène, l’organisme fabrique et stocke des anticorps dirigés contre cette substance étrangère. Cette phase de sensibilisation est caractérisée par l’absence de symptômes. En revanche, suite à un second contact, les anticorps entrent en action. Leur fixation sur les cellules du système immunitaire est responsable de la libération massive d’histamine, hormone responsable du gonflement des muqueuses et des rougeurs cutanées. La réaction allergique inflammatoire peut se traduire par des pathologies diverses telles que la rhinite allergique communément appelée «rhume des foins», la conjonctivite ou l’eczéma.

Les allergènes : responsables de l’allergie

De nombreuses substances présentes dans notre environnement peuvent provoquer des troubles allergiques.
Parmi elles se trouvent :
  • les pollens,
  • les acariens,
  • certains aliments (fraises, crustacés, arachide, soja, haricots, œufs,  poisson, légumes, graines de sésame, graines de tournesol, graines de moutarde, protéines de lait de vache …),
  • les insectes, les animaux domestiques, les blattes,
  • les médicaments,
  • les moisissures,
  • le latex,
  • les composants des bijoux.

Les principales manifestations de l’allergie

L’allergie peut se manifester par différentes pathologies. La rhinite allergique et la conjonctivite sont les plus fréquentes. Elles sont notamment présentes en cas d’allergies saisonnières. L’allergie peut également apparaître sous forme d’éruptions cutanées telles que l’eczéma ou l’urticaire. Dans les cas les plus graves, elle peut provoquer un gonflement au niveau de la bouche et des voies respiratoires appelé œdème de Quincke.

L’allergie peut également engager le pronostic vital si elle touche l’ensemble du corps, provoquant un choc anaphylactique. C'est une situation d'urgence, nécessitant l'appel du SAMU (15)
br />

Quelles attitudes adopter face à l’allergie ?

>Le premier réflexe à avoir est d’éviter autant que possible le contact avec les allergènes. Ils sont mis en évidence par des tests cutanés chez un médecin allergologue. Une bonne hygiène, des mesures éducatives associées à des médicaments contre l'allergie permettent de prévenir et de soulager les crises. A côté de ces médicaments, plusieurs spray nasal allergie et produits à base de plante offrent une aide appréciée lorsque l'allergie dérange trop.

Notre sélection :


Lorsque plusieurs allergènes sont responsables de manifestations allergiques gênantes, votre allergologue peut vous proposer une désensibilisation. Celle-ci est réalisée par injection sous cutanée ou par prise sublinguale, selon les résultats de votre bilan allergologique. Le traitement consiste à exposer l’organisme à des doses croissantes d’allergène durant plusieurs années. Un résultat optimal nécessite donc un suivi régulier.
A lire aussi  : Rhume des foins : le calvaire du printemps