Livraison express le lendemain, pour toute commande passée avant 18h (Hors week-ends et jours fériés)

Les bienfaits de l'Ascophyllum

  • Par Isabelle Briennon, mis à jour le 21/06/2024 à 16h06, publié le 07/06/2024 à 09h06
  • Temps de lecture : ~ 0 minutes
Les bienfaits de l'Ascophyllum
L’Ascophylle noueuse est une algue brune que l’on trouve fréquemment sur les plages, notamment sur les côtes bretonnes. Savez-vous que cette algue est très intéressante pour la santé ? Découvrez avec Pharma GDD ses propriétés et aussi ses précautions d’emploi.

Qu’est-ce que l’Ascophyllum ?

Ascophyllum nodosum est le nom latin de l’Ascophylle noueuse qui est une algue brune appartenant à la famille des Fucacées, comme le Fucus.
L’Ascophylle est une algue de couleur verte mesurant en général jusqu’à 1,50 mètre de long et pouvant atteindre parfois 3 mètres. Cette algue noircit lorsqu’elle sèche d’où son autre nom de Goémon noir. L’algue est attachée au rocher par un petit crampon. Ses thalles sont entrecoupés de « nœuds » sur toute leur longueur. Ses nœuds sont en fait des renflements contenant un mélange de gaz permettant à l’algue de flotter sur l’eau.

Composition de l’Ascophyllum

L’Ascophylle est une algue ayant une bonne valeur nutritionnelle. Elle est riche en :
  • fibres mucilagineuses solubles (environ 43 %) avec les alginates, les fucoïdanes, la laminarine, le mannitol,
  • minéraux comme l’iode (682 µg/g) en teneur plus élevée que le Fucus et le wakamé, le fer, le calcium, le cuivre, le manganèse, le potassium et le zinc,
  • polyphénols avec des pigments antioxydants comme la fucoxanthine, le fucoxanthinol, la zéaxanthine, la violaxanthine, l'α- et le β-carotène, la chlorophylle et l’anthocyanine,
  • vitamines comme les vitamines du groupe B et les vitamines A, D, K, E et la vitamine C (dans l’algue fraîche),
  • acides gras,
  • protéines (acides aminés (acide glutamique et acide aspartique)) et glucides,
  • composés phénoliques avec des phlorotanins, de la catéchine, de l’épigallocatéchine, de l’acide hydroxybenzoïque, de l’acide coumarique, de l’acide cinnamique, de l’acide rosmarinique et de l’acide caféique.


L’intégralité de la plante est utilisée en phytothérapie.

Propriétés et bienfaits de l’Ascophyllum

L’Ascophylle, grâce à ses nombreux composants et à sa concentration en fibres d’alginates et en iode, pourrait agir sur la minceur.
  • Les fibres mucilagineuses de l’Ascophyllum gonflent dans l’estomac en présence d’eau, ce qui pourrait expliquer son effet coupe-faim.
  • Les fibres de l’Ascophyllum, après avoir gonflé dans l’estomac, augmente le volume du bol alimentaire et permettent ainsi d’améliorer le transit et de lutter contre la constipation par effet laxatif de lest ce qui concourt à l’effet ventre plat.
  • Les fibres de l’Ascophyllum nourrissent les bactéries du microbiote intestinal et favorisent une flore intestinale saine, ce qui est reconnu pour la prévention de l’obésité.
  • Les mucilages et les polyphénols antioxydants de l’Ascophyllum dont la fucoxanthine auraient la propriété d’inhiber les enzymes digestives et l’absorption des lipides ce qui aurait pour effet de diminuer leur utilisation pour fabriquer de l'énergie et de limiter l’accumulation des graisses avec une diminution du développement du tissu adipeux dans l’organisme.
  • L’Ascophyllum permettrait de lutter contre le diabète et les graisses (cholestérol) et donc contre le syndrome métabolique en cas de régime alimentaire déséquilibré riche en graisses. 
  • L’iode contenu dans l’Ascophylle a la propriété de stimuler la thyroïde ce qui favorise la sécrétion des hormones thyroïdiennes. Ces dernières stimulent les différents organes avec une augmentation du travail du cœur, de la digestion et une stimulation de la consommation des calories. En cas de métabolisme de base ralenti, comme c’est le cas dans l’hypothyroïdie ou en cas de carence en iode dans l’alimentation, les calories ne sont pas suffisamment brûlées et cela engendre une prise de poids. Cependant, un apport en iode trop important pourrait à l’inverse entrainer un fonctionnement anormal de la thyroïde avec des conséquences pour le cœur et/ou les reins. Il est important de tenir compte de la teneur en iode de l’Ascophyllum et de respecter les posologies recommandées des compléments alimentaires.

En conséquence, en complément des mesures hygiéno-diététiques avec un régime alimentaire équilibré et la pratique d’une activité physique, l’Ascophyllum pourrait aider à lutter contre la prise de poids grâce à ses propriétés pour diminuer l’appétit, pour favoriser le ventre plat, pour lutter contre le diabète et pour stimuler le métabolisme des graisses.

Utilisations de l’Ascophyllum 

L’Ascophyllum pour la minceur

L’Ascophyllum pourrait aider à perdre du poids en raison de ses effets coupe-faim, ventre plat, de lutte contre les graisses et les sucres et grâce à ses propriétés de stimulation du métabolisme.On le trouve ainsi dans certains compléments pour affiner la silhouette.

En cas de baisse du métabolisme de base, l’Ascophyllum est à utiliser sous surveillance médicale et associé à un régime alimentaire équilibré et à la pratique d’une activité physique.

L’Ascophyllum se trouve dans des compléments alimentaires pour la minceur sous forme de gélules, de gummies ou de comprimés où il est associé à :
  • d’autres plantes coupe-faim comme le nopal ou figuier de Barbarie que l’on trouve dans Anaca3+ capteur 5 en 1 graisses et sucres ou encore la caroube pour diminuer l'appétit,
  • des plantes qui pourraient agir contre les graisses comme le pépin de raisin comme dans Oenobiol coffret Minceur tout en 1,
  • des plantes qui agissent sur le métabolisme comme le guarana ou le cola,
  • des plantes pour le ventre plat avec la racine de Chicorée pour le transit, le tilleul pour la digestion, la coriandre ou le fenouil contre les ballonnements dans Anaca3+ Ventre plat,
  • du lithotamme aux propriétés reminéralisantes qui est utile en cas de régime pauvre en aliments riches en minéraux comme les fruits et les légumes.
Les gommes Anaca3 Brûleur de graisses contiennent en plus du chrome qui aide à lutter contre l’élévation de la glycémie et le risque de diabète.

L’Ascophyllum pour la beauté

L’Ascophyllum est une algue à haute valeur nutritive.  Ses vitamines et lipides participent à la nutrition de la peau et du cuir chevelu et ses minéraux sont reminéralisants.
Les gummies Oenobiol Anti Imperfections agissent comme complices de beauté pour une peau saine éclatante et un teint lissé.
Les gélules Luxéol nutrition et protection des cheveux nourrissent et améliorent la structure des cheveux.

Combien de temps prendre le traitement par Ascophyllum ?

L’Ascophyllum peut s’utiliser sur une durée de trois semaines.
Avant toute reprise, une pause de 15 jours est nécessaire.
L’Ascophyllum peut également être pris par période de 10 jours par mois.

Le traitement par Ascophyllum ne doit pas dépasser 10 semaines de traitement au total dans le cadre d’une automédication sans suivi médical.  

Avant toute prise d’Ascophyllum, il est conseillé de demander un avis médical en raison du risque thyroïdien et éventuellement de faire pratiquer un dosage des hormones thyroïdiennes.

Au-delà de 10 semaines de traitement par Ascophyllum, un suivi médical avec dosage des hormones thyroïdiennes est recommandé.

Comment prendre le traitement par l’Ascophyllum ?

Pour l’utilisation dans le cadre d’un régime minceur, prendre l’Ascophyllum avant les repas.

Quels sont les effets indésirables de l’Ascophyllum ?

En cas de dépassement des doses recommandées par le laboratoire fabricant ou en cas de concentrations d'hormones thyroïdiennes libres à la limite supérieure de la normale ou bien en cas de prise de médicament pour la thyroïde, l’Ascophyllum peut présenter ces risques pour la santé :
  • des palpitations cardiaques, des troubles du rythme cardiaque, des anomalies de la pression artérielle,
  • des tremblements,
  • une augmentation du métabolisme de base,
  • des troubles du cycle menstruel,
  • une insomnie.

Le risque d’hyperthyroïdie est l’effet indésirable majeur et le plus fréquent de l’Ascophyllum dans de tels cas. Des doses excessives d’Ascophyllum peuvent également être à l’origine d’une hypothyroïdie ou d’autres troubles de la thyroïde.

Quelles sont les précautions d’emploi liées à l’Ascophyllum ?

L’Ascophyllum est déconseillé en cas de grossesse et d’allaitement sans avis médical. 
L’Ascophyllum n’est pas conseillé chez les enfants et il est réservé aux plus de 18 ans.

L’Ascophyllum n’est conseillé que pour la perte de poids en cas de baisse du métabolisme de base lié à une légère réduction de l’activité de la thyroïde, que seul le médecin pourra détecter.
Son utilisation ne se fera que si aucune maladie grave n’a été détectée.

L’Ascophyllum est contre-indiqué en cas de :
  • maladie de la thyroïde comme l’hyperthyroïdie, l’hypothyroïdie ou la thyroïdite auto-immune,
  • prise de médicaments thyroïdiens ou d’hormones thyroïdiennes comme Lévothyrox ®,
  • prise de médicaments antithyroïdiens comme le carbimazole,
  • maladie cardiaque comme l’hypertension artérielle, la tachycardie, l’angor et la prise de médicaments associée à ces maladies comme l’amiodarone,
  • problèmes de coagulation et prise d’anticoagulants,
  • maladie rénale et prise de médicaments entraînant un risque d’insuffisance rénale tels que diurétiques, anti-inflammatoires non stéroïdiens, inhibiteurs de l'enzyme de conversion, povidone iodée,
  • bipolarité et prise de lithium,

Si vous prenez un traitement antidiabétique, l’Ascophyllum pourrait modifier vos résultats de glycémie, parlez-en à votre médecin.
Dans tous les cas si vous prenez des médicaments, demandez l’avis de votre médecin.

En cas d’opération chirurgicale ou d’intervention dentaire, arrêter l’Ascophyllum 15 jours avant l’opération.

Ne pas prendre d’Ascophyllum en cas de prise d’autres compléments alimentaires à base d’iode ou d’algues.

Chez l’adulte et l’adolescent de plus de 18 ans (excepté en cas de grossesse ou d’allaitement), les apports d’iode ne doivent pas dépasser 150 µg d’iode par jour. On ne doit donc pas dépasser une certaine dose maximale d’Ascophyllum en prise quotidienne totale dans les compléments alimentaires, celle-ci dépendant de la teneur en iode de l’ascophyllum.  Il convient par conséquent de se conformer strictement à la posologie indiquée par le laboratoire fabricant et de ne jamais la dépasser.

L’Ascophyllum est contre-indiqué en cas d’allergie à l’iode, à la plante ou à toute autre plante de la famille des Fucacées.

À retenir

L’Ascophyllum est une algue riche en fibres et en iode qui pourrait être recommandée pour la minceur en complément de mesures hygiéno-diététiques. Il est indispensable de connaître des précautions d’emploi pour l’utiliser en toute sécurité.

Attention, les conseils de Pharma GDD ne dispensent pas d’une consultation médicale.
Si les symptômes persistent malgré le traitement, nous vous conseillons de prendre contact avec votre médecin.

Sources :
Lorenzo JM, Agregán R, Munekata PES, Franco D, Carballo J, Şahin S, Lacomba R, Barba FJ. Proximate Composition and Nutritional Value of Three Macroalgae: Ascophyllum nodosum, Fucus vesiculosus and Bifurcaria bifurcata. Mar Drugs. 2017 Nov 15;15(11):360.
Chen L., et al. (2018) Digestibility of sulfated polysaccharide from the brown seaweed Ascophyllum nodosum and its effect on the human gut microbiota in vitro. Int J Biol Macromol.
Austin C., Stewart D., Allwood J.W., McDougall G.J. Extracts from the edible seaweed, Ascophyllum nodosum, inhibit lipase activity in vitro: Contributions of phenolic and polysaccharide components. Food Funct. 2018;9:502–510.
Chater P.I., Wilcox M.D., Houghton D., Pearson J.P. The role of seaweed bioactives in the control of digestion: Implications for obesity treatments. Food Funct. 2015;6:3420–3427
Gammone MA., D'Orazio N. (2015) Anti-obesity activity of the marine carotenoid fucoxanthin. Marine drugs.
Wan-Loy C., Siew-Moi P. Marine algae as a potential source for anti-obesity agents. Mar. Drugs. 2016;14:222.
Rengasamy K.R., Mahomoodally M.F., Aumeeruddy M.Z., Zengin G., Xiao J., Kim D.H. Bioactive compounds in seaweeds: An overview of their biological properties and safety. Food Chem. Toxicol. 2020;135:111013.
Derosa G, Cicero AFG, D'Angelo A, Maffioli P. Ascophyllum nodosum and Fucus vesiculosus on glycemic status and on endothelial damage markers in dysglicemic patients. Phytother Res. 2019 Mar;33(3):791-797. doi: 10.1002/ptr.6272. Epub 2019 Feb 3. PMID: 30714233.
De Martin S., Gabbia D., Carrara M., Ferri N. The brown algae Fucus vesiculosus and ascophyllum nodosum reduce metabolic syndrome risk factors: A clinical study. Nat. Prod. Commun. 2018:13.
Paxman J.R., Richardson J.C., Dettmar P.W., Corfe B.M. Alginate reduces the increased uptake of cholesterol and glucose in overweight male subjects: A pilot study. Nutr. Res. 2008;28:501–505.
Traité de Phytothérapie. JM Morel, Ed Grancher 2017.
AVIS de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail relatif au risque d’excès d’apport en iode lié à la consommation d’algues dans les denrées alimentaires  Saisine n° 2017-SA-0086 25 juin 2018
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2017SA0086.pdf