Nat & Form Ecoresponsable aloès 60 gélules


Complément alimentaire dès 12 ans
  • Pour qui Pour qui : Adolescent et adulte
  • Femme enceinte Femme enceinte : Non autorisé
  • Allaitement Allaitement : Non autorisé
  • Forme Forme : Gélules
Fabriqué en France

4,33 â‚¬
4,33 â‚¬
Nat&Form aloès est un complément alimentaire à base d'aloès, emballage biodégradable.

Contenance : 60 gélules

Poids net : 22.5 g

Fournisseur :
NATEFORME
ZA de kerloudan
56270 PLOEMEUR FRANCE
France
1 gélule par jour. A avaler avec un grand verre d'eau au milieu des repas.

Déconseillé aux enfants de moins de 12 ans, aux femmes enceintes ou allaitantes. L'usage prolongé est aussi déconseillé.

Précautions d'emploi :
  • Les compléments alimentaires doivent être utilisés dans le cadre d'un mode de vie sain et ne pas être utilisés comme substituts d'un régime varié et équilibré.
  • Na pas dépasser la dose journalière préconisée.
  • Tenir hors de portée des enfants.
  • La conservation s'effectue dans un endroit sec et à l'abri de la lumière.
  • A consommer de préférence avant la date indiquée sur la boîte.
Ingrédients pour 1 gélule :
Maltodextrine : ........................255 mg
Gélatine : .................................75 mg
Poudre de sucs d'aloès : ..........45 mg

 LES CONSEILS DE PHARMA GDD

Le complément alimentaire Ecoresponsable Aloès du laboratoire Nat & Form a été formulé à partir d’extrait d’aloe ferox, une plante de la famille des Aloaceae qui comprend également l’aloe vera, dont elle partage un grand nombre de vertus. Il est indiqué en cas de troubles mineurs de la digestion.

À qui s’adresse-t-il ?

Ce complément alimentaire convient principalement à un usage chez l’adulte et l’adolescent âgé d’au moins 12 ans qui connaissent des épisodes chroniques ou ponctuels d’inconfort digestif. Il est en revanche déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes, en raison du manque de certitudes quant à sa neutralité chez l’enfant.

Quelles sont les propriétés associées à Aloe Ferox ?

Il s’agit d’une plante à feuilles épaisses et charnues disposées en étoile, d’aspect similaire à sa cousine, l’aloe vera, qui a la particularité d’être indigène de l’Afrique du Sud et de se développer principalement dans des zones semi-arides telles que les zones montagneuses et les bordures désertiques. Les hommes la chérissent depuis tous temps et la cultivent pour la résine de ses feuilles qui prend la forme d’un gel dont les bienfaits trouvent leur écho dans de nombreuses traditions médicinales.

Originellement employée pour soigner les blessures et les brûlures cutanées, l’aloe ferox aurait d’autres vertus lorsqu’elle est consommée en complément de l’alimentation. Ses effets oraux ont été observés par diverses études sur des souris et ont montré des résultats encourageants sur le transit intestinal et plus précisément sur le tractus gastro-intestinal qui assure la bonne évacuation des selles. Son action a d’ailleurs été favorablement comparée à des médicaments dont l’objectif est de traiter la constipation.

Un autre aspect de l’aloe ferox en tant que complément alimentaire a fait également l’objet de recherches et cela concerne ses propriétés antioxydantes, issues de la présence de polyphénols, flavonoïdes et d’alcaloïdes.

Quelle posologie adopter ?

Le laboratoire Nat & Form préconise une consommation d’une gélule d'aloe ferox par jour pendant le repas en parallèle d’une bonne hygiène de vie et d’un régime alimentaire varié et équilibré. Il est, en revanche, déconseillé de poursuivre le traitement sur une longue durée.

Comment soutenir naturellement sa digestion ?

Souvent identifié comme le deuxième cerveau, le système digestif est un des piliers de la bonne santé générale de l’organisme et du mental. On n’en prend d’ailleurs vraiment conscience que lorsque l’on est soumis à ses humeurs et aux divers troubles qui vont peser plus ou moins lourdement sur notre journée et impacter notre moral. La digestion permet la séparation des aliments que nous ingérons dont une partie sera absorbée pour nourrir les organes et les métabolismes associés tandis que l’autre sera évacuée sous la forme de selles et par les urines. Et de la richesse de notre alimentation va dépendre le fonctionnement du transit.

On ne le répétera jamais assez que celle-ci doit être la plus équilibrée possible et variée, afin d’apporter un plus large spectre de nutriments essentiels et d’éviter des carences. Les légumes sont par exemple riches en fibres qui favorisent le transit intestinal et donc son tractus. Les légumineuses sont aussi bénéfiques comme c’est le cas des lentilles et des haricots secs, tout comme les céréales, dont l’épeautre, l’avoine ou lin. Les fruits comme la pomme ou la poire contiennent de la pectine qui aide à la digestion et à la sensation de satiété. Encore une fois, il s’agit d’exemples parmi d’autres, le tout étant de varier autant que possible son régime et d’éviter les plats trop gras et frits.

La gourmandise est un vilain défaut et c’est bien souvent pour cette raison qu’on se la permet. Or, trop manger implique de saturer l’estomac d’aliments et de l’épuiser, avec le risque à moyen et long terme de le rendre paresseux et donc moins efficace. D’autre part, la consommation abusive d’alcool, de café et de sucres est susceptible de troubler son transit. Il est préférable de boire de l’eau en mangeant afin de fluidifier les selles et d’éviter la constipation. D’autant plus qu’avec l’âge, la digestion peut devenir plus délicate. On ne mange pas à 40 ans comme à 20 ans.
Enfin, l’intestin fonctionne comme un muscle et se doit donc d’être entretenu. La balade digestive n’est en aucun cas un mythe et une activité physique régulière assure une tonicité de l’organisme en général et du système digestif en particulier.

Les informations données sont tirées de la littérature et ne tiennent pas lieu de diagnostic. Si vous avez le moindre doute ou que vous souffrez d'une pathologie, demandez un avis médical avant d'entamer le traitement.

Sources :
https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0102695X13700371
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2931457/
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/17661490/
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/22262936/
https://digestion.ooreka.fr/astuce/voir/263843/bonne-digestion-quels-aliments-choisir-et-eviter
https://sante.journaldesfemmes.fr/quotidien/1705812-top-10-aliments-pour-digerer/
Samuel Rault

Samuel Rault

Docteur en pharmacie

Mis à jour le 22/03/2021

AVIS PRODUITS

VOTRE AVIS