Comment enlever la cellulite ?

Comment enlever la cellulite ?
Près de neuf femmes sur dix sont concernées par la cellulite. Bien que constituant un phénomène physiologique normal, elle est très souvent jugée inesthétique et l’on cherche généralement à s’en débarrasser pour arborer une peau lisse et ferme. La cellulite peut prendre des formes différentes et il est important de savoir identifier celle qui vous concerne avant de chercher une solution pour en venir à bout : crème anti cellulite, compléments alimentaires, massages, opérations de médecine esthétique… L’équipe de Pharma GDD vous présente les causes de la cellulite, ses conséquences et les différentes méthodes qui vous aideront à éliminer cet aspect de « peau d’orange » qui vous gêne.

Qu’est-ce que la cellulite ?

Aussi appelée lipodystrophie ou, plus familièrement, « peau d’orange », la cellulite est un dépôt de graisse qui se forme sous la peau, au niveau des adipocytes. Ces cellules sont spécialisées dans la lipogenèse, c’est-à-dire le stockage des lipides. Lorsque leurs capacités sont dépassées, les adipocytes gonflent, ce qui entraîne un épaississement de l’hypoderme, la couche la plus profonde de la peau. Cette hypertrophie des adipocytes se manifeste par un aspect capitonné (d’où le terme « capitons ») et bosselé de la peau en surface. La cellulite peut ainsi apparaître sur plusieurs parties du corps : cuisses, fesses, ventre, hanches…

Pourquoi la cellulite touche-t-elle surtout les femmes ?

La cellulite est une préoccupation essentiellement féminine. Cela s’explique par différents facteurs. Tout d’abord, le tissu hypodermique n’est pas le même chez la femme que chez l’homme. La femme possède des lobules adipeux (regroupements de cellules graisseuses) perpendiculaires et parallèles à la surface de la peau, ce qui implique que la moindre altération est rapidement visible. Les lobules adipeux de l’homme s’orientent de façon oblique, laissant la peau plus lisse. D’autre part, la cellulite est fortement liée aux œstrogènes, des hormones féminines que l’on ne trouve qu’en très faible quantité chez l’homme. Il faut également noter que la masse graisseuse est plus importante chez la femme (25 % contre 15 % pour l’homme) afin de répondre aux besoins accrus de l’organisme pendant la grossesse et l’allaitement.

Reconnaître chaque type de cellulite

On distingue trois grands types de cellulite. La cellulite aqueuse (ou d’infiltration) est souple, diffuse et visible à l’œil nu. Elle résulte de problèmes de circulation lymphatique ou veineuse provoqués par la rétention d’eau. Cette forme de cellulite s’accompagne parfois d’une sensation inconfortable de jambes lourdes et de gonflements. La cellulite adipeuse est la plus discrète. Molle et indolore, elle est visible seulement lorsque l’on pince la peau et est liée à un manque d’activité physique associé à une mauvaise alimentation. Enfin, la cellulite fibreuse (ou indurée) est douloureuse au toucher. Profondément installée dans les tissus, elle est particulièrement difficile à faire disparaître.

Cellulite : causes et conséquences

La cellulite peut être favorisée par divers facteurs : hygiène de vie, hormones, problèmes vasculaires, hérédité. En premier lieu, il est prouvé qu’une alimentation riche en sucre et en graisse associée à un manque d’activité physique accélère la formation de la cellulite. C’est pour cela qu’il est vivement recommandé, si vous êtes sujette à cette problématique, d’adopter une alimentation variée et équilibrée, riche en fruits et légumes. L’activité physique permet quant à elle de solliciter les muscles des jambes, qui vont assurer pleinement leur rôle de pompe et favoriser le retour veineux. Afin de prévenir la cellulite, vous pouvez pratiquer des activités comme la natation, l’aquagym, le vélo et la marche. Le tabagisme est à éviter au maximum, car il diminue l’oxygénation des tissus et provoque un vieillissement prématuré de la peau, ce qui crée un terrain favorable à l’installation de la cellulite.

Comme nous l’avons expliqué plus haut, la cellulite et les hormones féminines sont intimement liées. Ainsi, les périodes de forte activité hormonale telles que la puberté, la grossesse, l’allaitement, les menstruations et la ménopause sont souvent synonymes d’apparition de la cellulite. Les traitements hormonaux à base d’œstrogènes et la contraception hormonale peuvent également favoriser le développement des capitons à la surface de la peau.

Sachez que la cellulite peut aussi être favorisée et aggravée par les problèmes de circulation sanguine et lymphatique. Le port de vêtements trop serrés est à éviter afin de limiter l’écrasement de la peau et des muscles. Enfin, la station assise prolongée constitue également un facteur favorisant de la cellulite, car elle ramollit les muscles et les tissus graisseux.

La cellulite n’a aucun effet néfaste sur la santé. Elle n’est pas considérée comme un facteur de risque et n’entraîne aucune pathologie particulière. Toutefois, elle peut être jugée inesthétique et à l’origine d’une gêne physique, avec une sensation de compression et de lourdeur. Dans le cas de la cellulite fibreuse, des douleurs locales sont possibles. Psychologiquement, la cellulite génère très souvent des complexes, ce qui explique que l’on cherche à l’éliminer rapidement et durablement.

Les solutions pour éliminer la cellulite

De nombreuses options s’offrent à vous si vous souhaitez enlever la cellulite. Elles se présentent sous forme d’huile ou de crème anti cellulite, de compléments alimentaires et de massages. Pour la cellulite particulièrement rebelle, la solution peut se situer dans la chirurgie ou la médecine esthétique.

Crème anti cellulite et produits minceur

Les soins anti cellulite fleurissent dans les rayons des pharmacies et des parapharmacies. Ils sont formulés pour faire disparaître la « peau d’orange » et prévenir sa réapparition. On retrouve des actifs phares, largement reconnus pour leurs propriétés anti cellulite, tels que la caféine. Celle-ci possède des vertus lipolytiques : elle élimine les graisses accumulées dans les adipocytes, stimule la microcirculation et le drainage tout en améliorant l’élasticité de la peau. Vous pouvez donc choisir une crème anti cellulite contenant de la caféine pour enlever la cellulite. Le must ? Réaliser un gommage au café comme le gommage corps raffermissant Secrets des Fées avant d’appliquer votre soin anti cellulite. Cette routine vous permettra d’obtenir un résultat optimal. D’autres actifs présentent un intérêt dans la lutte contre les capitons. C’est le cas par exemple des algues marines. En plus d’apporter un effet tenseur immédiat, elles freinent l’apparition de nouveaux amas graisseux, activent la production d’énergie et inhibent le processus d’expansion des adipocytes. Le gingembre a une action raffermissante et aide à réduire l’inflammation des tissus. Enfin, de par son effet frais, le menthol va tonifier instantanément la peau et activer la circulation veineuse et lymphatique, ce qui se traduira par une élimination progressive de la cellulite.

Notre sélection :

Compléments alimentaires contre la cellulite

Les compléments alimentaires à base de plantes et autres extraits végétaux peuvent également vous aider à éradiquer la cellulite, d’autant plus si vous les associez à des mesures diététiques et une activité physique régulière. Le marc de raisin contribuerait ainsi à affiner la silhouette et à réduire l’aspect « peau d’orange ». Excellent brûleur de graisses naturel, le thé vert est connu pour activer la lipolyse. Le café et le cumin noir vont activer le déstockage puis le drainage des graisses qui se sont accumulées dans l’hypoderme et qui ont provoqué l’apparition de la cellulite. Enfin, les compléments alimentaires contenant de la carnitine sont également conseillés pour retrouver une peau lisse. En effet, cette molécule intervient dans le transport des graisses et limite leur stockage dans les adipocytes.

Avant de prendre un complément alimentaire, demandez toujours conseil à votre médecin ou à un pharmacien. Cela vous permettra d’éviter toute interaction avec un autre complément ou un médicament et de vous assurer que le produit choisi convient bien à vos besoins.

Notre sélection :

Le palper-rouler pour combattre la cellulite

Le palper-rouler est une technique mise au point par des kinésithérapeutes. Cela consiste à masser la peau en la faisant rouler entre le pouce et les quatre autres doigts unis. L’objectif du palper-rouler est de stimuler la circulation et de casser les amas graisseux dans l’hypoderme. Ce massage anti cellulite permet aussi d’activer la lipolyse (élimination des graisses) naturelle sur des zones précises. Enfin, il va aider à relancer la production de collagène et d’élastine, qui sont à l’origine de la tonicité de la peau. Voici les étapes à suivre pour réaliser un bon massage palper-rouler :
  • commencez par préparer la peau en la chauffant grâce à des effleurages, pressions, tapotements et frictions,
  • pincez ensuite la peau entre le pouce et les autres doigts unis,
  • appuyez avec le pouce sur le pli formé afin de le faire rouler tout en remontant sur la zone massée,
  • renouvelez le mouvement 2 à 3 fois sur chaque partie du corps touchée par la cellulite.

La technique du palper-rouler peut sembler difficile à maîtriser au départ, mais le geste deviendra de plus en plus simple avec la pratique. Effectuez toujours ce massage du bas vers le haut pour éviter le relâchement des tissus et éliminer correctement les toxines. N’hésitez pas à bien appuyer. Des douleurs sont possibles lors des premiers massages, mais tendent à s’estomper par la suite. Dans l’idéal, 2 séances de 20 minutes de palper-rouler par semaine sont recommandées pour voir des résultats sur la cellulite.

Largement pratiqué au sein des instituts de beauté, le palper-rouler peut aussi être pratiqué à la maison grâce à des accessoires tels qu’une ventouse anti cellulite, une brosse ou un rouleau de massage. Ces outils s’utilisent avec un produit anti cellulite, de préférence sous forme d’huile afin de faciliter les mouvements.

Notre sélection :

Chirurgie et médecine esthétique

Lorsque la cellulite résiste à l’activité physique, à une alimentation variée et équilibrée, aux massages et aux produits minceur, il est possible de faire appel à des méthodes de chirurgie et de médecine esthétique. La cellulolipolyse (ou électrolipolyse) est un traitement qui cible surtout la cellulite adipeuse ou fibreuse bien localisée. Elle est pratiquée par un médecin et vise à introduire de fines et longues aiguilles stériles à usage unique dans la masse graisseuse. Ces aiguilles sont reliées à un appareil électrique à basse fréquence. Le courant dégagé par les aiguilles et le champ électrique créé entre elles vont tonifier les muscles, relancer la circulation veineuse et réduire la couche graisseuse.

Utilisée initialement en rhumatologie et en médecine du sport, la mésothérapie est également employée en médecine esthétique. Pour éliminer la cellulite, le spécialiste effectue des micro-injections de produit dans le derme. Le mélange utilisé est généralement constitué d’un anesthésiant et de médicaments qui vont détruire les graisses, activer la circulation et protéger les tissus environnants qui ne présentent pas de cellulite.

Finalement, la liposuccion est indiquée pour éliminer la cellulite résistante aux autres méthodes. Elle est réalisée au bloc opératoire, sous anesthésie locale ou générale. Le chirurgien réalise de petites incisions dans la peau puis introduit des canules en mousse afin d’aspirer les cellules graisseuses responsables de la cellulite. La liposuccion peut être utilisée pour traiter de nombreuses zones du corps comme l’arrière des cuisses, les fesses, les hanches, mais aussi les mollets, les genoux ou encore les bras, où la cellulite peut aussi apparaître. Aujourd’hui, les chirurgiens pratiquent de plus en plus la liposuccion tumescente, qui consiste à diluer les adipocytes dans une grande quantité de sérum physiologique, d’adrénaline et d’anesthésiant local. Ce type de liposuccion présente plusieurs avantages par rapport à la liposuccion classique : acte chirurgical facilité, saignements réduits, résultat plus esthétique et récupération plus rapide. Après une liposuccion, il est très important de porter les vêtements post opératoire recommandés par le chirurgien. Pour limiter le retour de la cellulite à la suite de l’opération, il est recommandé d’avoir une hygiène de vie saine, de limiter au maximum la sédentarité et d’adopter une routine de massage au quotidien.

Ce qu’il faut retenir

Ennemi numéro un pour de nombreuses femmes, la cellulite est pourtant un phénomène normal fortement influencé par l’activité hormonale et, dans une moindre mesure, le mode de vie. Les différents types de cellulite se distinguent par leur texture et l’aspect qu’ils donnent à la peau. Si votre objectif est de faire disparaître les capitons et la « peau d’orange », vous pouvez commencer par intégrer à votre routine de soins du corps une huile, un gel ou une crème anti cellulite. Il est recommandé de bien masser la peau et d’insister sur les zones les plus touchées par la cellulite. Le palper-rouler est une méthode très utilisée en institut, mais vous pouvez aussi reproduire ce massage anti cellulite tranquillement dans votre salle de bain avec des accessoires spécifiques (ventouse, rouleau, brosse). Les compléments alimentaires constituent également une solution contre la cellulite et peuvent être associés au massage pour de meilleurs résultats. Enfin, en cas de cellulite rebelle ou profondément installée, des interventions de chirurgie et de médecine esthétique existent, comme la cellulolipolyse, la mésothérapie ou la liposuccion.