Livraison express le lendemain, pour toute commande passée avant 18h (Hors week-ends et jours fériés)

Les bienfaits du Plantain

  • Par Isabelle Briennon, mis à jour le 27/02/2024 à 09h02, publié le 15/12/2023 à 12h12
  • Temps de lecture : ~ 0 minutes
Les bienfaits du Plantain
Le Plantain, une herbe de nos campagnes si banale que l’on ne fait même plus attention à elle… Et pourtant ! Cette plante a rendu de très nombreux services dans l’Antiquité puis au Moyen-âge pour soigner les blessures ou aider les accouchements difficiles. Au début du siècle, il est toujours utilisé par les herboristes pour ses capacités cicatrisantes et apaisantes remarquables. Faisons le point ensemble et voyons comment le Plantain peut entrer dans votre armoire à pharmacie.

Qu’est-ce que le Plantain ?

Le Plantain est une plante vivace dont les feuilles forment une rosette à la base de chaque tige. À l’extrémité de chaque tige se trouve un épi portant de nombreuses petites fleurs.
Le Plantain pousse naturellement dans les campagnes, dans les lieux incultes où ses graines se répandent partout en collant aux chaussures, d’où son nom latin Plantago signifiant pieds pour « planta » et pousser pour « ago ». Même piétinée, cette plante aux feuilles épaisses résiste très bien, ce qui confirme la théorie des signatures selon laquelle l’apparence d’une plante donne son indication, ici les piétinements s’apparente à des coups et à la peau blessée sur laquelle la plante excelle, étant très cicatrisante.
Le nom Plantain correspond indifféremment à plusieurs espèces de Plantain qui ont les mêmes propriétés et les mêmes indications : il s’agit du Plantain lancéolé, Plantago lanceolata, du Plantain moyen, Plantago intermedia et du grand Plantain ou Plantain des oiseaux, Plantago major.
Le Plantain appartient à la famille des Plantaginacées comme la digitale pourpre
À savoir, la banane plantain n’a rien à voir avec le plantain.

Composition du Plantain

La plante entière est utilisée en phytothérapie, parfois seules les feuilles sont utilisées. Elle contient de nombreux composants actifs :
  • des flavonoïdes comme l’apigénine, la lutéoline et leurs dérivés,
  • des tanins,
  • des acides phénols tels que l’acide para-hydroxybenzoïque, l’acide protocatéchique,l’acide gentisique, l’acide chlorogénique, l’acide caféique,
  • du mucilage constitué de polysaccharides comme l’arabinogalactane, le glucomannane, le rhamnogalacturonane, rhamnoarabinogalactane. Ces fibres lorsqu’elles sont mises en contact avec un liquide, ont un pouvoir gonflant très important et forment un gel,
  • des iridoïdes avec l’aucuboside (appelé aussi aucubine ou verbascoside), le peracétate de catalpol, le catalpol, l’aspéruloside, la globularine,
  • des glycosides de phényléthanoïde comme l'actéoside et le plantamajoside,
  • d’autres composés comme les saponosides, l’acide salicylique, des vitamines telles que la vitamine A, la vitamine C, la vitamine K et les vitamines du groupe B et des minéraux tels que le calcium, le phosphore, le fer et le soufre.

Le mucilage du Plantain est constitué de fibres solubles de polysaccharides comme l’arabinogalactane, le glucomannane qui, lorsqu’elles sont mises en contact avec un liquide, ont un pouvoir gonflant très important et forment un gel.

Propriétés et bienfaits du Plantain

Le Plantain est utilisé depuis l’Antiquité en médecine traditionnelle notamment pour ses propriétés cicatrisantes, antipyrétiques, antitussives, anti-infectieuses, antihémorragiques, anti-inflammatoires, diurétiques, laxatives, astringentes et hémostatiques, ont été confirmées par des recherches récentes.

Des expériences in vitro avec des extraits de plantain lancéolé ou ses constituants ont démontré des activités antibactériennes, antivirales, immunostimulantes, anti-inflammatoires, spasmolytiques et antioxydantes.
Des expériences ont aussi montré ses propriétés immunostimulantes, anti-inflammatoires et antidouleurs chez l'animal.

Une étude clinique chez l’homme avec l’extrait de plantain lancéolé a démontré son efficacité chez les patients souffrant de catarrhe des voies respiratoires, c’est-à-dire d’une inflammation entraînant des sécrétions épaisses des bronches, du pharynx ou du nez.

En effet, en cas de maux d’hiver comme une toux, une bronchite ou une rhinopharyngite, le Plantain présente 6 avantages :
  • les mucilages du Plantain forment dans les bronches un gel qui tapisse et protège la muqueuse de l’arbre bronchique et pourrait être à l’origine de la diminution de l’inflammation et de la douleur en cas de toux importante. De la même façon le gel tapisse la gorge enflammée.
  • les saponosides du Plantain favorise l’expectoration en cas de toux grasse par la sécrétion d’un mucus bronchique plus aqueux et réduisent la production de mucine ce qui permet de fluidifier les sécrétions des bronches et de la gorge.
  • les flavonoïdes, iridoïdes et phényléthanoïdes du Plantain ont un effet spasmolytique qui permet d’apaiser une toux spasmodique,
  • le Plantain a de nombreux composants aux propriétés anti-inflammatoires : ses flavonoïdes, ses tanins, ses phényléthanoïdes et ses iridoïdes permettraient de diminuer l’inflammation au niveau des bronches, mais également au niveau de la gorge irritée par la toux,
  • l’effet antibactérien et antiviral lié aux acides phénol et aux iridoïdes du Plantain permettrait d’assainir la sphère ORL,
  • les propriétés immunostimulantes du Plantain dues à ses polysaccharides permettent de stimuler les défenses immunitaires pour prévenir les infections de l’hiver.

Par ailleurs, certains composants du Plantain a une action antihistaminique qui permet de lutter contre les inflammations bronchiques saisonnières ou les démangeaisons liées aux piqures d’insectes ou de végétaux.
Enfin, l’action cicatrisante du Plantain, en raison de la présence de molécules astringentes et asséchantes comme les tanins, explique son utilisation en cas de plaie cutanée ou d’ulcérations de la bouche.

L’ESCOP (Coopération scientifique européenne en phytothérapie) reconnait son utilisation dans le catarrhe des voies respiratoires, dans les inflammations légères et temporaires de la muqueuse buccale et pharyngée, en cas de piqûres d'insectes ou pour la cicatrisation des plaies.

La Commission E du Ministère de la Santé Allemande reconnaît l'usage médicinal du Plantain lancéolé pour traiter, par voie interne, les infections et les inflammations des voies respiratoires et des muqueuses de la bouche et du pharynx. Elle a aussi approuvé son usage, par voie externe, pour soulager les inflammations cutanées (piqûres d'insectes, coupures, éraflures, brûlures, etc.).
 

Utilisations du Plantain

Allergie

Grâce à ses propriétés antihistaminiques et anti-inflammatoires au niveau bronchique, le Plantain peut être utilisé pour calmer l'inflammation des bronches liée aux allergies saisonnières. On le trouve dans les Arkogélules Plantain ou dans Pileje Phytostandard Cassis Plantain où il est associé au cassis anti inflammatoire.  

Toux

Le Plantain a de nombreuses propriétés bénéfiques en cas de toux : il est antibactérien, anti-inflammatoire, adoucissant et cicatrisant pour la gorge. Par ailleurs, il a une action antispasmodique permettant de calmer les quintes de toux et une action antihistaminique apaisante en cas de toux d’origine allergique.  Son effet mucolytique explique sa très bonne efficacité pour la toux grasse liée à une bronchite.

Le Plantain se trouve sous forme de tisanes comme Aboca Grintuss ou, pour un côté plus pratique, sous forme de comprimés comme dans Aboca Grintuss toux sèche et grasse.

Le Plantain se trouve le plus souvent sous forme de sirop. Même s’il s’agit de la plante la plus active pour calmer la toux grasse, on trouve souvent le Plantain dans les sirops naturels pour la toux associé à d'autres plantes pour lutter contre la toux telles que :
Les sirops contiennent également du miel, notamment le miel d’eucalyptus et le miel de Manuka. Ils contiennent également des gommes adoucissantes issues de la sève de certains arbres comme la gomme arabique issue de l’acacia et la gomme karaya issue du sterculia.

Notre sélection de sirops spécifiques pour la toux sèche ou pour la toux grasse :


Notre sélection de sirops pour la toux mixte :


Nos sirops pour la toux sèche et la toux grasse avec des huiles essentielles :


Le sirop Phytoxil toux sirop sans sucre, utilisable en cas de diabète est édulcoré au sorbitol.

Les petits ont aussi leur sirop pour la toux, à partir de 1 an pour Aboca GrinTuss Pediatric et Hexaphyto. Les tout-petits dès 6 mois pourront utiliser le sirop Pediakid.

Mal de gorge

En cas de mal de gorge, le Plantain a des propriétés antidouleur, anti-inflammatoire et cicatrisante. On le trouve associé à d’autres plantes dans des sprays pour le mal de gorge comme Naturactive Orl où il est associé à la canneberge pour l’immunité et aux huiles essentielles de ravintsara purifiante et de cannelle antibactérienne.
Le Plantain peut également être associé à des produits de la ruche notamment dans la gamme Ladrome propolis Bio :
- dans le spray pour la gorge Ladrome propolis Bio, le Plantain est associé à l’échinacée immunostimulante, à la sauge officinale antivirale, au calendula adoucissant, au thym antiseptique, mais également à la propolis.
- dans le sirop Ladrome propolis Bio, le Plantain est associé à l’échinacée, au thym, à la sauge, à la guimauve, au sureau, au bouillon blanc et au pin sylvestre anti infectieux.

Dentifrice

Le dentifrice Boiron Homéodent à l’anis contient du Plantain aux propriétés antimicrobiennes, anti-inflammatoires, apaisantes, cicatrisantes et astringentes qui permettent dans un premier temps de calmer les irritations des muqueuses de la bouche, mais aussi de limiter la prolifération de bactéries.

Quels sont les effets indésirables du Plantain ?

Le Plantain peut entrainer quelques troubles tels que des nausées, des vomissements, des ballonnements, de la diarrhée, des réactions cutanées, des troubles respiratoires ou des allergies.

Quelles sont les précautions d’emploi liées au Plantain ?

Le Plantain est déconseillé en cas de grossesse et d’allaitement.
Chez l’enfant, le plantain est déconseillé avant l’âge de 3 ans.
L’utilisation du Plantain est contre-indiquée en cas d’allergie à cette plante, aux pollens et au melon.
Ne prenez pas de Plantain si vous prenez des médicaments anticoagulants ou des médicaments pour contrôler votre tension artérielle.

À retenir

Utilisé depuis longtemps en médecine traditionnelle pour ses propriétés antitussive, cicatrisantes et anti-inflammatoires, le Plantain est une plante efficace contre la toux sèche et quinteuse. C’est la plante idéale pour soigner la toux grasse en raison de ses mucilages aux propriétés fluidifiantes et expectorantes. Le Plantain est également utile pour calmer un mal de gorge et cicatriser les irritations buccales.

Attention, les conseils de Pharma GDD ne dispensent pas d’une consultation médicale.
Si les symptômes persistent malgré le traitement, nous vous conseillons de prendre contact avec votre médecin.

Sources :
Najafian Y, Hamedi SS, Farshchi MK, Feyzabadi Z. Plantago major in Traditional Persian Medicine and modern phytotherapy: a narrative review. Electron Physician. 2018 Feb 25;10(2):6390-6399
Adom MB, Taher M, Mutalabisin MF, Amri MS, Abdul Kudos MB, Wan Sulaiman MWA, Sengupta P, Susanti D. Chemical constituents and medical benefits of Plantago major. Biomed Pharmacother. 2017 Dec;96:348-360.
Soledad Navarrete, Peter D. Kemp, Sarah J. Pain, Penny J. Back, Bioactive compounds, aucubin and acteoside, in plantain (Plantago lanceolata L.) and their effect on in vitro rumen fermentation, Animal Feed Science and Technology, Volume 222, 2016, Pages 158-167, ISSN 0377-8401.
Murai M, Tamayama Y, Nishibe S. Phenylethanoids in the herb of Plantago lanceolata and inhibitory effect on arachidonic acid-induced mouse ear edema. Planta Med. 1995 Oct;61(5):479-80
Vigo E, Cepeda A, Gualillo O, Perez-Fernandez R. In-vitro anti-inflammatory activity of Pinus sylvestris and Plantago lanceolata extracts: effect on inducible NOS, COX-1, COX-2 and their products in J774A.1 murine macrophages. J Pharm Pharmacol. 2005 Mar;57(3):383-91
Fleer H, Verspohl EJ. Antispasmodic activity of an extract from Plantago lanceolata L. and some isolated compounds. Phytomedicine. 2007 Jun;14(6):409-15
Türel I, Ozbek H, Erten R, Oner AC, Cengiz N, Yilmaz O. Hepatoprotective and anti-inflammatory activities of Plantago major L. Indian J Pharmacol. 2009 Jun;41(3):120-4.
Hussan F, Mansor AS, Hassan SN, Tengku Nor Effendy Kamaruddin TN, Budin SB, Othman F. Anti-Inflammatory Property of Plantago major Leaf Extract Reduces the Inflammatory Reaction in Experimental Acetaminophen-Induced Liver Injury. Evid Based Complement Alternat Med. 2015;2015:347861.
Kartini, Piyaviriyakul S, Thongpraditchote S, Siripong P, Vallisuta O. Effects of Plantago major Extracts and Its Chemical Compounds on Proliferation of Cancer Cells and Cytokines Production of Lipopolysaccharide-activated THP-1 Macrophages. Pharmacogn Mag. 2017 Jul-Sep;13(51):393-399.
Matev M, Angelova I, Koĭchev A, Leseva M, Stefanov G. Klinichno izpitvane na preparat ot Plantago major za lechenie na khronichni bronkhiti [Clinical trial of a Plantago major preparation in the treatment of chronic bronchitis]. Vutr Boles. 1982;21(2):133-7. Bulgarian
Wegener T, Kraft K. Plantain (Plantago lanceolata L.): anti-inflammatory action in upper respiratory tract infections. Wien Med Wochenschr. 1999;149(8-10):211-6.
Boskabadi, M., Rakhshandah, H., Afiat, M., Aelami, Z., & Amiri, S. (2006). Antitussive effect of Plantago lanceolata in guinea pigs. Iran J Med Sci, Vol 31, No 3, September 2006, 143-146
Carnevali, I., La Paglia, R., Pauletto, L. et al. Efficacy and safety of the syrup “KalobaTUSS®” as a treatment for cough in children: a randomized, double blind, placebo-controlled clinical trial. BMC Pediatr 21, 29 (2021).
Pourova J, Dias P, Pour M, Bittner Fialová S, Czigle S, Nagy M, Tóth J, Balázs VL, Horváth A, Csikós E, Farkas Á, Horváth G, Mladěnka P. Proposed mechanisms of action of herbal drugs and their biologically active constituents in the treatment of coughs: an overview. PeerJ. 2023 Oct 24;11:e16096
Chiang LC, Chiang W, Chang MY, Ng LT, Lin CC. Antiviral activity of Plantago major extracts and related compounds in vitro. Antiviral Res. 2002 Jul;55(1):53-62
Chiang, L. C., Chiang, W., Chang, M. Y., & Lin, C. C. (2003). In vitro cytotoxic, antiviral and immunomodulatory effects of Plantago major and Plantago asiatica. The American journal of Chinese medicine, 31(02), 225-234.
Chiang LC, Chiang W, Chang MY, Lin CC. In vitro cytotoxic, antiviral and immunomodulatory effects of Plantago major and Plantago asiatica. Am J Chin Med. 2003;31(2):225-34
Gomez-Flores R, Calderon CL, Scheibel LW, Tamez-Guerra P, Rodriguez-Padilla C, Tamez-Guerra R, Weber RJ. Immunoenhancing properties of Plantago major leaf extract. Phytother Res. 2000 Dec;14(8):617-22.
Hetland G. Anti-infective action of immno-modulating polysaccharides (β-glucan) and Plantago major L. pectin) against intracelllular (Mycobacteria sp. and extracellular (Streptococcus pneumoniae sp.) respiratory pathogens. Curr Med Chem Anti-Infective Agents 2003 ; 2: 135-146
Matev M, Angelova I, Koĭchev A, Leseva M, Stefanov G. Klinichno izpitvane na preparat ot Plantago major za lechenie na khronichni bronkhiti [Clinical trial of a Plantago major preparation in the treatment of chronic bronchitis]. Vutr Boles. 1982;21(2):133-7. Bulgarian. PMID: 7101883.
Fleer H, Verspohl EJ. Antispasmodic activity of an extract from Plantago lanceolata L. and some isolated compounds. Phytomedicine. 2007 Jun;14(6):409-15.
Ikawati Z, Wahyuono S, Maeyama K. Screening of several Indonesian medicinal plants for their inhibitory effect on histamine release from RBL-2H3 cells. J Ethnopharmacol. 2001 May;75(2-3):249-56.
Jong Phil Bak, Jong Bo Kim, Jong Hyuk Park, Yoon Jung Yang, In Su Kim, Eui Su Choung, Se Chan Kang. Screening and compound isolation from natural plants for anti-allergic activity. Journal of the Korean Society for Applied Biological Chemistry, June 2011, Volume 54, Issue 3, pp 367–375
Yazdian, M. A., Khodadoost, M., Gheisari, M., Kamalinejad, M., EHSANI, A., & Barikbin, B. (2014). A hypothesis on the possible potential of Plantago major in the treatment of urticaria (hypothesis). GALEN MEDICAL JOURNAL, 2014 , Volume 3 , Number 2; Page(s) 123 to 126.
 Yazdian, M. A., Gheisari, M., Khodadoost, M., Barikbin, B., Yazdian, M., Askarfarashah, M., & Kamalinejad, M. (2014). Evaluation of Plantago major aqueous extract in treatment of acute urticaria. International Journal of Biosciences (IJB), 5(3), 182-188.
Thomé RG, dos Santos HB, dos Santos FV, da Silva Oliveira RJ, de Camargos LF, Pereira MN, Longatti TR, Souto CM, Franco CS, de Oliveira Aquino Schüffner R, Ribeiro RI. Evaluation of healing wound and genotoxicity potentials from extracts hydroalcoholic of Plantago major and Siparuna guianensis. Exp Biol Med (Maywood). 2012 Dec;237(12):1379-86.
Kurt B, Bilge N, Sözmen M, Aydın U, Önyay T, Özaydın I. Effects of Plantago lanceolata L. extract on full-thickness excisional wound healing in a mouse model. Biotech Histochem. 2018;93(4):249-257.
Najafian Y, Khorasani ZM, Najafi MN, Hamedi SS, Mahjour M, Feyzabadi Z. Efficacy of Aloe vera/ Plantago Major Gel in Diabetic Foot Ulcer: A Randomized Double-Blind Clinical Trial. Curr Drug Discov Technol. 2019;16(2):223-231.
Ashkani-Esfahani S, Khoshneviszadeh M, Noorafshan A, Miri R, Rafiee S, Hemyari K, Kardeh S, Koohi Hosseinabadi O, Fani D, Faridi E. The Healing Effect of Plantago Major and Aloe Vera Mixture in Excisional Full Thickness Skin Wounds: Stereological Study. World J Plast Surg. 2019 Jan;8(1):51-57.
Asero R, Mistrello G, Roncarolo D, Casarini M. Detection of allergens in plantain (Plantago lanceolata) pollen. Allergy. 2000 Nov;55(11):1059-62.
García Ortiz JC, Cosmes Martín P, Lopez-Asunolo A. Melon sensitivity shares allergens with Plantago and grass pollens. Allergy. 1995 Mar;50(3):269-73.
Kuberski T, Holdaway D, Turner KJ, Nemaia H. Wheezing bronchitis in children on a South Pacific Island. Am J Trop Med Hyg. 1981 Jan;30(1):264-72.
http://www.wikiphyto.org/wiki/Plantain
https://escop.com/downloads/ribwort-plantain-leaf-herb/
https://www.heilpflanzen-welt.de/commission-e-0300/
https://www.ema.europa.eu/en/documents/herbal-report/final-assessment-report-plantago-lanceolata-l-folium_en.pdf