Livraison express le lendemain, pour toute commande passée avant 18h (Hors week-ends et jours fériés)

Huile essentielle de Menthe poivrée

Huile essentielle de Menthe poivrée
L'huile essentielle de Menthe poivrée est très riche en menthol à qui elle doit son effet froid et antalgique apprécié en cas de maux de tête, de migraine ou de choc. On l'utilisera également pour soulager les jambes lourdes, les pieds échauffés et les douleurs musculaires. Véritable alliée de la digestion, elle est efficace en cas de nausées, de mal des transports, de ballonnements et dans le syndrome de l'intestin irritable. Hépatoprotectrice, on l'associera aux huiles essentielles à phénols. Elle libère également les voies respiratoires, soulage les piqures d'insectes et les boutons de fièvre.

La Menthe poivrée (Mentha piperita) appartient à la famille des Lamiacées. C’est une herbacée aux feuilles dentées qui atteint 50 à 60 cm de haut. Son odeur forte est caractéristique. Des traces de feuilles de Menthe ont été retrouvées dans des pyramides égyptiennes attestant d’une utilisation très ancienne. L’huile essentielle est obtenue par entrainement à la vapeur d’eau. Il faut environ 400 kilos de feuilles pour obtenir 1 kilo d’huile essentielle de Menthe poivrée mais cette richesse dépend du sol, de l’ensoleillement, de l’altitude.

Les propriétés de l’huile essentielle de Menthe poivrée

Toutes les voies d’administration sont possibles avec l’huile essentielle de Menthe poivrée qui tire ses propriétés de la présence de menthol (jusqu’à 30%) et de la menthone.

Le menthol a la capacité de stimuler les récepteurs de la peau sensibles au froid, il a donc à la fois un effet anesthésiant local et empêche les messagers chimiques de la douleur d’aller jusqu’au cerveau. C’est le principe de la thermothérapie. La menthone quant à elle a une action anti-inflammatoire comme toutes les cétones et a une capacité de pénétration de la peau plus importante que le menthol. A des températures inférieures à 20°C, le menthol peut cristalliser dans le flacon d’huile essentielle. Si cette mésaventure vous arrive, pas de panique, il suffit de le réchauffer sous l’eau chaude pour qu’il retrouve sa forme liquide.

D’un point de vue santé, la propriété la plus connue de l’huile essentielle de Menthe poivrée est sans doute pour soigner les migraines. Son action sur le système digestif lui permet de soulager les nausées, les indigestions, le mal des transports. L’huile essentielle de Menthe poivrée a un effet réfrigérant qui est très intéressant en cas de coups, de chocs ou de douleurs musculaires. Elle calme les démangeaisons en anesthésiant les piqûres d’insectes et a un effet antibactérien. 

D’un point de vue bien-être, l’huile essentielle de Menthe poivrée est revigorante, neurotonique et stimulante.

Comme atout Beauté, l’huile essentielle de Menthe poivrée est souvent intégrée dans des crèmes pour les pieds pour son action rafraichissante ou dans des gels pour les jambes lourdes. On la retrouve aussi dans la composition de certains shampooings destinés aux cheveux gras ou pour les problèmes de pellicules toujours pour son côté fraicheur. L’huile essentielle de Menthe poivrée intègre aussi la composition de certains dentifrices ou bains de bouche afin de lutter contre la mauvaise haleine.

Les utilisations de la Menthe poivrée

Les maux de tête et la migraine

Afin de soulager les céphalées et les crises migraineuses, l’huile essentielle de Menthe poivrée s’utilise pure en massage des tempes, en prenant toutefois la précaution de ne pas en mettre trop près des yeux. L’effet froid soulage rapidement en provoquant une vasoconstriction des vaisseaux cérébraux car c’est leur dilatation qui entraine la douleur. Si vous craignez de mettre de l’huile essentielle pure au niveau du visage où la peau peut être sensible, deux solutions s’offrent à vous : la diluer dans une huile végétale comme l’huile d’amande douce par exemple ou bien effectuer le massage non pas au niveau des tempes mais de la plante des pieds qui assure un passage systémique rapide. Par ailleurs, selon les principes de la réflexologie plantaire le méridien de la tête passe par le gros orteil ce qui expliquerait son action à distance sur les céphalées.

La fatigue

En raison de ses propriétés stimulantes, l’huile essentielle de Menthe poivrée peut être utilisée, en cas de fatigue, en synergie avec l’huile essentielle d’Epinette noire chez l’adulte ou avec l'huile essentielle de Lédon du Groënland par voie cutanée chez l'enfant à partir de 7 ans. .

La digestion

Qui n’a jamais été victime enfant du mal des transports au cours d’un voyage en bus, en voiture ou en bateau ? La solution pour faire passer cette sensation de mal être et les nausées qui vont avec, consistait à prendre une goutte d’huile essentielle de menthe sur un sucre. En effet, la menthe poivrée va accélérer la vidange gastrique et apaiser la muqueuse digestive. De plus, son action tonifiante est la bienvenue pour se remettre sur pieds après l’arrivée à destination. 
Son action sur les nausées et les vomissements n’est pas la seule exercée sur le système digestif. L’huile essentielle de Menthe poivrée est également carminative c'est-à-dire qu’elle permet de lutter contre les flatulences. Ses propriétés antispasmodiques soulagent les douleurs abdominales, les digestions difficiles et les ballonnements tandis que son action anti-inflammatoire apaisera la muqueuse de l’intestin en cas de syndrome du côlon irritable.
Elle est également cholagogue et cholérétique, c'est-à-dire qu’elle stimule la sécrétion et l’évacuation vers le foie des sels biliaires pour faciliter la digestion notamment en cas de repas trop riche en graisses, en sucres ou en alcool. L’huile essentielle de Menthe poivrée sera votre alliée en cas de lendemains de fêtes difficiles. Elle est également hépatoprotectrice.
Dans Olioseptil Digestion Transit, l'huile essentielle de menthe poivrée est associée à l'huile essentielle de Carvi, à l'huile essentielle de Badiane, de marjolaine, de gingembre, de laurier et de romarin

Les douleurs

On utilisera cette fois, la voie cutanée afin de soulager aussi bien les douleurs musculaires qu’articulaires, les rhumatismes, la sciatique ou celles liées à un traumatisme ou un choc comme lors de contacts sportifs un peu rugueux.
Le menthol que renferme l’huile essentielle de Menthe poivrée va exercer son pouvoir anesthésiant des terminaisons nerveuses pour soulager les douleurs tandis que la vasoconstriction liée à l’effet froid va limiter le risque d’œdème. On retrouve l’huile essentielle de Menthe poivrée dans de nombreux baumes pour les articulations en association avec d’autres huiles essentielles comme celle de Gaulthérie, de Cajeput, de Lavande, etc…mais on peut tout simplement mélanger 1 goutte d’huile essentielle dans 9 gouttes d’huile végétale de Millepertuis ou une huile de massage à l’arnica. 

Jambes lourdes et pieds échauffés

L’huile essentielle de Menthe poivrée est souvent retrouvée dans la formulation des gels pour la circulation sanguine ou pour soulager la plante des pieds douloureuse car échauffée après une journée passée à piétiner. Vous pouvez mélanger 1 goutte de cette huile essentielle dans une noisette de lait corporel après la douche en exerçant un massage des chevilles vers le genou. 

Certaines personnes portent pour des raisons professionnelles (chaussures de sécurité) ou par goût esthétique (sneakers) toujours des chaussures fermées ce qui favorise la transpiration, la macération propice au développement de champignons. Là encore, l’huile essentielle de Menthe poivrée peut être leur allié car ses propriétés antiseptiques vont limiter les odeurs de transpiration dues à la dégradation de la sueur par des bactéries. Son action antifongique évitera le développement du fameux pied d’athlète et son action rafraichissante et odorante comblera les pieds échauffés

Les piqûres

Même si vous ne craignez pas les insectes, ce n’est pas pour autant que vous appréciez de leur servir de festin ! Les démangeaisons liées aux piqûres de moustiques, d’araignées, d’abeilles ou de puces vont pouvoir être calmées par l’application locale d’huile essentielle de Menthe poivrée. Outre son aspect insensibilisant de la peau, cette huile possède un pouvoir antibactérien intéressant pour éviter la surinfection liée au grattage intempestif. Vous pouvez l’utiliser pure ou bien diluée dans de l’huile de Calendula pour ses propriétés réparatrices et régénératrices. Cette application est aussi valable pour les démangeaisons d’ortie. Elle vous sera bien utile en vacances si vous n’avez pas d’huile essentielle de Lavande sous la main.

L’herpès

L’huile essentielle de Menthe poivrée a des propriétés antiparasitaires, antifongiques et antivirales. Elle s’avère efficace pour traiter les boutons de fièvre dont elle apaise également la sensation de brûlure. On peut l’appliquer directement avec un coton-tige sur la vésicule d’herpès ou mélangée dans un peu de gel d’Aloe vera ou dans une pommade à base d’aciclovir. Ce n’est néanmoins qu’un traitement de deuxième intention, l’huile essentielle d’Arbre à thé étant souveraine dans cette indication.

Les troubles ORL

Le menthol permet une décongestion des voies respiratoires que tout un chacun a déjà expérimentée en suçant un bonbon à la menthe alors qu’il a le nez bouché. L’huile essentielle de Menthe poivrée est également un anti-inflammatoire, un draineur pulmonaire grâce à ses propriétés mucolytiques. On pourra l’utiliser en application cutanée sur le thorax et le dos en cas de bronchite diluée dans une huile végétale de macadamia à raison de 30 gouttes dans 10 ml d'huile végétale. Diluée dans une huile végétale, elle pourra également servir en massage des sinus et du front, mais attention de ne pas approcher trop près des yeux et de bien se laver les mains après l’application pour ne pas se frotter par inadvertance. 

Les précautions d’emploi

L’huile essentielle de Menthe poivrée contient des cétones qui outre leurs propriétés thérapeutiques ont le gros inconvénient d’être neurotoxiques. Par ailleurs, chez les petits enfants, elle peut provoquer un spasme laryngé, c'est pourquoi les jeunes parents ne doivent pas l'appliquer dans une zone en contact avec leur nourrisson.
Pour ces différentes raisons, l’huile essentielle de Menthe poivrée ne doit pas être utilisée chez les enfants de moins de 7 ans, chez les femmes enceintes ou allaitantes, chez les personnes épileptiques ou ayant des antécédents de convulsions et avec précaution chez les personnes âgées.

L’huile essentielle de Menthe poivrée est également oestrogène-like ce qui la contre-indique en cas d’antécédents de cancers féminins, car elle stimule la fonction ovarienne.

Son usage par inhalation est à éviter en raison de la présence de menthone.

Son usage cutané ne doit pas s’effectuer sur une zone étendue ou sous pansement occlusif. L’huile essentielle de Menthe poivrée ne s’utilise pas en bain aromatique, car il y a un vrai risque d’hypothermie, de choc cardiovasculaire, voire de décès du patient.

Il est préférable de demander un avis médical en cas d’obstruction des voies biliaires ou hépatiques, de reflux gastro-œsophagien, d’ulcère de l’estomac.

Les informations données sont tirées de la littérature et ne tiennent pas lieu de diagnostic. Si vous avez le moindre doute ou que vous souffrez d'une pathologie, demandez un avis médical avant d'entamer le traitement.

Notre sélection d'huiles essentielles de Menthe poivrée



Sources
Kennedy D, Okello E, Chazot P, Howes MJ, Ohiomokhare S, Jackson P, Haskell-Ramsay C, Khan J, Forster J, Wightman E. Volatile Terpenes and Brain Function: Investigation of the Cognitive and Mood Effects of Mentha × Piperita L. Essential Oil with In Vitro Properties Relevant to Central Nervous System Function. Nutrients. 2018 Aug 7;10(8):1029. doi: 10.3390/nu10081029. PMID: 30087294; PMCID: PMC6116079.
Kligler B, Chaudhary S. Peppermint oil. Am Fam Physician. 2007 Apr 1;75(7):1027-30. PMID: 17427617.
Modarresi M, Farahpour MR, Baradaran B. Topical application of Mentha piperita essential oil accelerates wound healing in infected mice model. Inflammopharmacology. 2019 Jun;27(3):531-537. doi: 10.1007/s10787-018-0510-0. Epub 2018 Jul 6. PMID: 29980963.
Weerts ZZRM, Masclee AAM, Witteman BJM, Clemens CHM, Winkens B, Brouwers JRBJ, Frijlink HW, Muris JWM, De Wit NJ, Essers BAB, Tack J, Snijkers JTW, Bours AMH, de Ruiter-van der Ploeg AS, Jonkers DMAE, Keszthelyi D. Efficacy and Safety of Peppermint Oil in a Randomized, Double-Blind Trial of Patients With Irritable Bowel Syndrome. Gastroenterology. 2020 Jan;158(1):123-136. doi: 10.1053/j.gastro.2019.08.026. Epub 2019 Aug 27. PMID: 31470006.
Göbel H, Heinze A, Heinze-Kuhn K, Göbel A, Göbel C. Oleum menthae piperitae (Pfefferminzöl) in der Akuttherapie des Kopfschmerzes vom Spannungstyp [Peppermint oil in the acute treatment of tension-type headache]. Schmerz. 2016 Jun;30(3):295-310. German. doi: 10.1007/s00482-016-0109-6. PMID: 27106030.
Tayarani-Najaran Z, Talasaz-Firoozi E, Nasiri R, Jalali N, Hassanzadeh M. Antiemetic activity of volatile oil from Mentha spicata and Mentha × piperita in chemotherapy-induced nausea and vomiting. Ecancermedicalscience. 2013;7:290. doi: 10.3332/ecancer.2013.290. Epub 2013 Jan 31. PMID: 23390455; PMCID: PMC3562057.
Bellassoued K, Ben Hsouna A, Athmouni K, van Pelt J, Makni Ayadi F, Rebai T, Elfeki A. Protective effects of Mentha piperita L. leaf essential oil against CCl4 induced hepatic oxidative damage and renal failure in rats. Lipids Health Dis. 2018 Jan 9;17(1):9. doi: 10.1186/s12944-017-0645-9. PMID: 29316974; PMCID: PMC5761127.