Livraison express le lendemain, pour toute commande passée avant 18h (Hors week-ends et jours fériés)

Les 9 plantes anticellulite pour une action minceur

  • Par Isabelle Briennon, mis à jour le 08/07/2024 à 11h07, publié le 28/06/2024 à 10h06
  • Temps de lecture : ~ 0 minutes
Les 9 plantes anticellulite pour une action minceur
Pour mincir, la phytothérapie propose de nombreuses plantes pouvant être adaptées à chacun de vos besoins.
Les plantes peuvent aider à mincir, soit en coupant la faim, ce sont les plantes coupe-faim, soit en améliorant la digestion et le transit avec les plantes ventre-plat ou encore en drainant l’organisme en cas de rétention d’eau ou bien, enfin, en luttant contre la cellulite.  
Si vous avez un surplus graisseux sur la ceinture abdominale, de la cellulite localisée ou bien si vos jambes ou vos bras ont une tendance œdémateuse, les plantes anticellulite seront plus adaptées pour prendre en charge votre silhouette.  

Comment les plantes agissent-elles contre la cellulite ?

En dehors des plantes coupe faim, des plantes spéciales ventre plat ou des plantes contre la rétention d’eau, une certaine catégorie de plantes permet d’agir sur la cellulite, soit pour l’éliminer, soit en prévention pour éviter qu’elle ne s’installe.

La cellulite porte plusieurs noms : capitons, effet "peau d'orange", lipodystrophie... Elle concerne en particulier les femmes et se manifeste par la présence de reliefs plus ou moins volumineux sur la peau des cuisses et des fesses. La cellulite est provoquée par le stockage de la graisse dans les adipocytes qui sont les cellules graisseuses. Les cellules gonflent et perturbent la circulation des liquides corporels : lymphe, sang et eau.
Des troubles veineux et lymphatiques apparaissent ainsi qu’une rétention d'eau ce qui engendre à la longue des douleurs au niveau des jambes, des œdèmes et une prise de poids.
La présence de cellulite sous la peau fait que cette dernière perd de sa souplesse et de sa vigueur. Ainsi des soins locaux sont envisageables pour réduire la cellulite, en plus de la prise de compléments alimentaires anticellulite.

Pour éliminer les capitons graisseux, les plantes contenues dans les compléments alimentaires agissent de diverses façons pour diminuer le stockage de la graisse dans les adipocytes :

  • soit, elles empêchent l’entrée de la graisse dans les cellules et donc leur stockage dans l’organisme en augmentant le métabolisme, c’est -à-dire que les graisses sont transformées en énergie au lieu d’être stockées (ce qui se passe en cas d’activité physique), c'est ainsi qu’agissent les plantes à caféine ou les algues riches en iode,
  • soit, elles agissent par effet capteur de graisse.
  • soit, elles agissent grâce à leurs propriétés par effet protéolytique, c’est-à-dire de digestion des protéines en cas de cellulite fibreuse.

Il ne faut pas oublier qu’avant tout, la prise en charge du poids passe par la lutte contre les graisses avec un régime alimentaire adapté, une activité physique, la prise en charge du stress et la gestion du sommeil.

Pourquoi choisir des plantes pour lutter contre la cellulite ?

Comment enlever cette peau d’orange disgracieuse ? C’est la question que se pose un grand nombre de femmes au cours de leur vie.

La peau d’orange, appelée également cellulite dont le terme scientifique est lipodystrophie, correspond à un amas lipidique dans les cellules de stockage de la graisse.
Ces cellules permettaient à nos aïeux de se défendre contre le froid, surtout chez les femmes en période de grossesse.

Le surpoids est fréquent de nos jours, en raison de la modification de nos habitudes alimentaires (fast-food etc) et de nos habitudes de vie (voiture, vélo électrique, travail assis devant l’ordinateur) et de la présence de stress dans notre quotidien pouvant apporter des troubles du sommeil pouvant interférer avec les hormones de l’appétit. En effet, notre régime alimentaire est très riche en aliments gras et sucrés, disponibles facilement et à volonté. Les sucres, graisses et aliments ultra-transformés riches en acides gras trans et saturés apportent un excès d’énergie par rapport à notre activité physique qui elle, est insuffisante en raison de la sédentarité, du manque d’exercice physique quotidien conduisant au stockage des graisses dans les adipocytes et par conséquent à la cellulite.

La cellulite est donc un phénomène physiologique naturel. Elle devient gênante quand elle est en excès et qu’elle contribue à un excès de poids, voire à une obésité et parfois même à un risque cardiovasculaire.

Il est, par conséquent, important de se garder de tout excès de cellulite en essayant de l’éviter par la prévention avec de nouvelles habitudes alimentaires et d’entretien physique ou bien en essayant de l’éliminer de façon naturelle.

Pour cela, de nombreuses plantes sont à votre disposition pour vous aider à lutter contre la cellulite.
Si vous considérez que votre régime alimentaire n’apporte pas de calories en quantité excessive, et que votre activité physique est suffisante, votre problème de cellulite peut venir d’autres facteurs.
En effet, l’origine de la cellulite peut avoir plusieurs causes, des causes héréditaires, des causes hormonales, des causes vasculaires ou tout simplement des causes cutanées.

Les 6 choses à faire avant de traiter votre cellulite avec les plantes

Avant tout choix de traitement, 6 choses sont à faire systématiquement :
  1. Prendre rendez-vous chez le médecin pour éliminer :
    • une des causes hormonales de la cellulite : une insuffisance du fonctionnement de la thyroïde. L’hypothyroïdie favorise la cellulite, il sera nécessaire de réaliser un bilan sanguin des hormones thyroïdiennes.
    • une des causes métaboliques de la cellulite : un trouble du fonctionnement du pancréas lié à un apport trop important de sucres, qui peut engendrer des taux glycémiques élevés signant un prédiabète qui peut s’aggraver en diabète, une cause fréquente d’infarctus, d’AVC et d’insuffisance rénale.
    • un autre trouble métabolique : l’excès de cholestérol et de triglycérides, lié à un apport excessif de graisses saturés et de cholestérol dans l’alimentation, qui favorise aussi les maladies cardiaques.
  2. arrêter de fumer (le tabac altère la peau et les micro-vaisseaux favorisant les dépôts de graisse) et consommer de l’alcool avec modération (au maximum 1 verre de vin rouge par jour)
  3. rééquilibrer son alimentation en suivant un régime méditerranéen ou les conseils d’un diététicien,
  4. reprendre une activité physique régulière,
  5. gérer son stress,
  6. gérer son sommeil.

Une fois que vous avez réglé ces 6 facteurs de prise de poids, vous pourrez choisir les plantes qui vous soutiendront dans votre lutte contre la cellulite.

En effet, plusieurs cas sont envisageables : vos analyses biologiques sont normales ou bien, elles présentent des anomalies au niveau de la thyroïde ou de la glycémie ou des lipides.

En cas de troubles de la thyroïde, il existe, pour lutter contre la cellulite, des plantes spécifiques pour prendre en charge les troubles hormonaux à l’origine des problèmes de poids.
De même, si votre médecin a détecté une glycémie ou des lipides à la limite de la normale, des plantes minceur aux propriétés régulatrices du métabolisme peuvent soutenir un régime alimentaire et une activité physique régulière pour éviter l’engrenage vers le surpoids et les maladies cardiovasculaires.

Les 9 plantes pour lutter contre la cellulite

Une fois que j’ai rétabli mon alimentation, que j’ai repris une activité physique et que j’ai arrêté de fumer, si je veux perdre ma cellulite installée ou empêcher qu’elle arrive, je peux utiliser des plantes anticellulite pour la minceur.

On distingue 3 types de plantes anticellulite :
  • les plantes brûle-graisses dites lipolytiques,
  • les plantes qui empêchent l’absorption des graisses (ou « capteurs de graisse »),
  • les plantes protéolytiques qui luttent contre la cellulite fibreuse 

Les plantes lipolytiques dites brûle-graisses

Ce sont les plantes :
  • soit riches en caféine comme le café vert, la noix de cola, le maté, le thé vert, le guarana.
  • soit riches en iode telles que les algues Fucus, Ascophyllum et wakamé. Ces plantes sont à réserver à une baisse du métabolisme de base liée à une légère hypothyroïdie.  

Le café vert est riche en caféine. Celle-ci est responsable de son effet brûle-graisse, son effet coupe-faim et ventre plat. Par ailleurs, la caféine est diurétique, ce qui pourrait aider en cas d’œdèmes. La caféine est parfois ajoutée dans des gels amincissants locaux contre la cellulite.

La noix de cola est également riche en caféine. La noix de cola est souvent utilisée dans les compléments alimentaires pour la minceur, mais aussi dans les boissons énergisantes pour lutter contre la fatigue.

Le maté est un peu moins riche en caféine que le café et il a des polyphénols qui permettraient de lutter contre le diabète, l’accumulation de cholestérol et l’hypertension, mais il a en plus un effet hépatoprotecteur qui peut être intéressant en cas de repas souvent riche en graisses.

Le thé vert est moins riche en caféine que le café lorsque l’on en prend une tasse, car l’extraction de caféine est moins poussée lorsque l’on fait une infusion, mais le théier est plus riche en caféine que le caféier donc les compléments alimentaires de thé contiennent plus de caféine que ceux de café. Par ailleurs, le thé contient de nombreux polyphénols très puissants comme l’EGCG (ou épigallocatéchine gallate) qui ont des propriétés antidiabétiques, hypocholestérolémiantes, hypotriglycéridémiantes et qui pourraient concourir à maintenir une tension artérielle stable et protéger contre les maladies cardiovasculaires.

Le guarana est très riche en caféine (plus du double que le café vert) et il est également très riche en polyphénols aux effets réducteurs de la glycémie, du cholestérol et des triglycérides.

Les plantes capteurs de graisse

En plus des algues, précédemment citées, d’autres plantes agissent par effet capteur de graisses.

Le Garcinia est une plante très utilisée pour la cellulite. En effet, le Garcinia agit en empêchant l’absorption des sucres et des graisses et également en empêchant la transformation des sucres en graisses. Par ailleurs, il aide aussi à couper la faim.

Le nopal, grâce à ses fibres diminue l’absorption des graisses et favorise leur évacuation dans les selles grâce à leur effet laxatif. Par ailleurs, elles sont également responsables de l’effet coupe-faim du nopal. Le nopal aurait également des effets hypocholestérolémiants et hypoglycémiants.

Les plantes protéolytiques 

Certaines plantes, comme l’ananas et la papaye agissent par effet protéolytique, c’est-à-dire que certains de leurs composants ont la propriété de « digérer » les protéines. Cette propriété est intéressante en cas de cellulite fibreuse qui est une cellulite de cause cutanée. En effet, la cellulite fibreuse est une forme de cellulite où les graisses sont enchevêtrées dans les fibres de collagène qui l’emprisonnent sous la peau. Le collagène étant une protéine, elle peut être « digérée » par ces plantes et la cellulite sera libérée.
Des compléments oraux par plantes brûle-graisses et des massages locaux permettront ensuite de venir à bout la cellulite

L’ananas contient la bromélaïne, une enzyme protéolytique pour la cellulite fibreuse. L’ananas contient également des fibres qui lui confèrent un effet coupe-faim et un effet ventre plat. Par ailleurs, l’ananas permet de lutter contre le syndrome métabolique en luttant contre l’excès de sucre et de cholestérol. Il aurait ainsi une action préventive de l’obésité.

La papaye, quant à elle, contient de la papaïne, une enzyme de digestion des protéines et des fibres.  L’ensemble de ces composants donne à la papaye, des propriétés équivalentes à celles de l’ananas.

Les cas particuliers 

« J’ai tendance à faire de l’embonpoint comme les personnes de ma famille »

Parfois l’embonpoint est génétique et il est difficile d’en venir à bout totalement.

« J’ai grossi depuis mon divorce »

Le divorce, un décès, toute modification dans la vie entraînant un stress et des insomnies pourra mener à un surpoids. Des plantes pour la gestion du stress et les troubles du sommeil pourront vous aider, en plus des plantes anticellulite.

« J’ai pris du poids et j’ai souvent les jambes lourdes ou des hémorroïdes. »

Dans ce cas, les plantes pour la circulation pourront vous aider à rétablir la circulation veinolymphatique. 

« J’ai grossi et j’ai souvent des œdèmes au niveau des jambes ou des bras. »

 Les œdèmes peuvent être liés à la rétention d’eau crée par la présence de cellulite. Les plantes drainantes sont idéales, car elles vont permettre d’accélérer la circulation de l’eau et de diminuer sa stagnation qui est responsable des œdèmes.

« Ma fille de 13 ans a pris du poids »

Si la prise de poids, qui peut survenir dès la puberté perdure, il est recommandé de voir un médecin surtout si votre enfant est peu actif et qu’il se dirige vers l’obésité.

« Je suis enceinte et j’ai grossi »

La prise de graisse pendant la grossesse est normale jusqu’à un certaine limite. Votre médecin vous aidera à savoir s’il est bon d’agir sur votre poids.  Ne seront autorisées, avec son accord, que les plantes dont l’usage pour la grossesse est connu et ayant une action non hormonale sur la prise de poids : gingembre, vigne rouge ou bien la verveine citronnée.
En effet, l’équilibre hormonal physiologique ne doit pas être perturbé pendant la grossesse.

« Depuis que j’allaite, j’ai l’impression d’avoir pris du poids »

De même, en cas d’allaitement la prise de graisse est normale, car elle concourt à enrichir le lait en substances nutritives pour votre bébé. Là encore, seul votre médecin pourra vous aider à savoir si votre poids et trop important et s’il est bon d’utiliser ou non des plantes.

« J’ai de la cellulite et mon médecin m’a conseillé de faire un régime »

À la suite d’analyses biologiques, votre médecin a constaté un taux de cholestérol et/ou de triglycérides ou une glycémie à la limite de la normale. Il vous a parlé d’un risque de syndrome métabolique et il vous a conseillé de faire un régime pour diminuer les lipides et les sucres. Dans ce cas, les plantes en cas de troubles métaboliques pourraient vous aider pour soutenir votre minceur en plus d’un régime, de la reprise d’une activité physique et de la prise en charge de votre stress ou insomnie.

« Je me sens gonflée et bouffie avant mes règles » ou « J’ai pris du poids depuis ma préménopause / ma ménopause »

En cas de prise de poids liée à un déséquilibre hormonal, certaines plantes sont plus indiquées pour la cellulite et/ou la rétention d’eau, ce sont les plantes minceur pour les troubles hormonaux.  

À retenir 

De nombreuses plantes sont utilisées pour lutter contre la cellulite. Il est important de connaître l’origine de la cellulite de façon à choisir la plante la plus adaptée à votre projet de minceur.  


Attention les conseils de Pharma GDD ne dispensent pas d’une consultation médicale.  
Si les symptômes persistent malgré le traitement, nous vous conseillons de prendre contact avec votre médecin. 
 
Les plantes anti cellulite
Plante Brûle-graisses Capteur de graisse Protéolytique
Ananas         Ananas            ●●●
Café vert      Café         ●●●    
Garcinia        Garcinia              ●●●  
Guarana       Guarana         ●●●    
Maté             Maté         ●●●    
Noix de cola Noix de cola         ●●●    
Nopal           Nopal              ●●●  
Papaye        Papaye            ●●●
Thé vert       Thé vert         ●●●