L’Aloe vera : le véritable couteau-suisse végétal

L’Aloe vera : le véritable couteau-suisse végétal
L’Aloe vera est une des plantes les plus en vogue de nos jours. Elle s’immisce dans de nombreuses compositions de soins cosmétiques, de compléments alimentaires, de médicaments et de soins buccodentaires… Mais pourquoi est-elle si renommée ? Quels sont ses bienfaits ? Pharma GDD fait le point sur la multitude de propriétés reconnues de l’Aloe vera. Nous verrons qu’elle s’utilise pour réparer la peau, la prévenir du vieillissement, en guise de thérapie alternative pour soigner certaines pathologies, panser les petits bobos du quotidien et prendre soin de nos animaux de compagnie !

L’origine de l’Aloe vera

L'Aloe vera appelé Aloès des Barbades est une plante ressemblant à un cactus qui est considérée comme « La plante aux multiples vertus ».

Son nom provient du Grec ancien "alos", qui signifie en grec ancien : "mer", tandis que "vera" en latin signifie "vrai". Son utilisation remonte à l'Antiquité où on retrouve des traces dans des textes de Pline l'Ancien, du médecin botaniste grec Dioscoride mentionnant l’utilisation de ses sucs en pharmacopée.

En Egypte, le papyrus Ebers, le texte médical le plus ancien datant de 1500 ans avant notre ère parle de l'Aloe vera. Il paraîtrait que la célèbre Cléopâtre l'utilisait pour entretenir sa peau.

Chez les Mayas, cette plante était appelée la fontaine de jouvence.

La médecine ayurvédique mentionne l'Aloe vera vers le 12ème siècle, la conseillant pour soulager les maladies hépatiques, de la rate ou encore pour une toux persistante ou des pathologies cutanées.

L’Aloe ferox

L'Aloe ferox également appelé Aloe du Cap est une espèce très proche de l'Aloe vera. Elle pousse dans les régions d'Afrique du Sud. Elle aime les climats tropicaux et secs, les sols sableux et le grand soleil. L'Aloe ferox peut atteindre 3 mètres de haut et se différencie par ses fleurs dotées d'une couleur rouge-orangée.

Il faut savoir qu’il existe de nombreuses espèces d’Aloe vera dont certaines sont toxiques. C’est pour cela qu’il convient de e renseigner avant d’acheter ce type de plante.

Que contient l’Aloe vera ?

Cette plante possède des feuilles persistantes renfermant un gel aux multiples vertus.
Elle pousse autour de la Méditerranée, l'Afrique du Nord, les Canaries et le Cap vert. Elle apprécie les milieux arides et stocke
son eau dans ses larges feuilles, comme un cactus ou encore un baobab, une véritable réserve d'eau.

Le gel d'Aloe vera est composé à 98% d'eau. Les 2 % restants renferment plus de 15 composés actifs dont des composés phénoliques, des antioxydants, des stérols végétaux, des vitamines C, B1, B2, B3 et B6. Cette plante contient également des minéraux, des huiles volatiles, des saponines et enfin de l'aloïne, un dérivé anthracénique de la sève.

Comment utiliser l'Aloe vera par voie externe ?

L'Aloe vera et la beauté

Ce gel est bien connu des hommes et des femmes qui souhaitent prendre soin de leur peau. Le gel qui peut être directement prélevé en coupant une tige de la plante puis être s'appliqué directement sur la peau.

Ses propriétés émollientes apportent une hydratation et permet de préserver la peau du dessèchement et de la desquamation.
Ce fabuleux gel entre dans de nombreuses compositions de cosmétiques et de soins de parapharmacie.
Ses propriétés hydratantes et apaisantes sont bien appréciées dans les formulations de crèmes pour le visage et dans les soins corporels.

En effet, les crèmes pour le visage contiennent des ingrédients apportant une hydratation rémanente. Le gel d'Aloe vera possède des propriétés hydratantes, régénérantes et astringentes, offrant un effet tonifiant, liftant. Les peaux mixtes à grasses ne sont pas en reste car ce gel magique aide à resserrer les pores dilatés mais assure une action cicatrisante sur les imperfections. Les divers antioxydants, vitamines et minéraux aident à prévenir le vieillissement cutané prématuré.

Notre sélection :

Les soins raffermissants enrichis en Aloe vera apportent une action tonifiante et un effet froid. Les gels douche et les laits hydratants à base d’Aloe vera confèrent une sensation vivifiante et rafraîchissante idéale pour l’été car ils vont procurer un effet glaçon et une texture légère non grasse.

Notre sélection :

L'Aloe vera est incorporé dans des soins démêlants, des baumes ou des masques capillaires pour apporter une douceur et une action vivifiante à la chevelure et au cuir chevelu. Le gel pur d'Aloe vera peut servir de gel coiffant pour dompter les petits frisottis ou encore hydrater les pointes un peu abîmées.

L’épilation tout comme le rasage entraîne un échauffement et une irritation. Le gel d'Aloe vera est souvent employé dans la composition de cires à épiler pour apporter un confort à l’application et réduire le désagrément à l’arrachage. C’est également le cas pour les crèmes décolorantes qui sont formulées à partir d’eau oxygénée et de bicarbonate d’ammonium, pouvant engendrer des rougeurs et une sensation de brûlure.

Notre sélection :

Les mousses ou gels à raser tout comme les après-rasages sont également enrichis en Aloe vera pour aider à cicatriser. Sa fraîcheur et son action astringente va décongestionner et calmer le feu occasionné par le rasage et accélérer la cicatrisation en cas de coupure.

Notre sélection :

L’Aloe vera comme alternative thérapeutique

L'Aloe vera est considéré comme un traitement alternatif sur l'érythème fessier. Cependant, la pommade au calendula demeure davantage efficace.

Le mucilage présent dans l'Aloe vera permet de soigner les piqûres d'insectes grâce à la présence de polysaccharides qui, à l'origine, servent de mécanisme de défense à la plante lorsqu’une feuille est coupée. Celle-ci émet un exsudat sous forme de couche gélatineuse épaisse dans le but de stopper le flux de gel et aider à cicatriser tout en protégeant la feuille de l'exposition à l'air formant ainsi une barrière protectrice contre les bactéries. Il vous suffira d'appliquer une noisette de gel d'Aloe vera directement sur la piqûre pour soulager immédiatement les démangeaisons et limiter la prolifération des bactéries.

L'Aloe vera est préconisé en cas de brûlures superficielles comme un coup de soleil. Appliquer le gel sur l'ensemble de la surface corporelle exposée au soleil en guise de lait après solaire. Le gel va permettre d'équilibrer le pH de l'épiderme et sa réhydratation. Dès les premiers signes de coup de soleil appliquez le gel immédiatement pour réduire la formation de cloques et de cicatrices. Cependant, il ne faudra pas s'exposer en ayant appliquez de l'Aloe vera car l'aloïne naturellement présente dans le gel est photosensibilisant.

L'Aloe vera est reconnue pour son efficacité sur les gerçures ou encore pour calmer le prurit lors de dermites telles que le psoriasis. De nombreuses études ont été réalisées dont une sur 60 patients âgés de 18 à 50 ans atteints de psoriasis chronique léger avec un score PASI, c'est à dire Psoriasis Area and Severity Index, entre 4,8 et 16,7 donnant une moyenne de 9,3. Certains patients étaient atteints de cette pathologie cutanée depuis 8 ans. Le taux de guérison a été de 83%, sans aucune rechute sur les 12 mois de suivi. Les auteurs de cette étude affirment que l'Aloe vera peut être sérieusement considéré comme un traitement sûr et alternatif pour soigner les patients souffrant de psoriasis.

Le prurit et les rougeurs causés par la dermite séborrhéique peuvent être réduits grâce à l'application d'extrait d'Aloe vera.

Deux essais cliniques ont été menés sur des hommes souffrant d'herpès génital et ont pu démontrer la performance de l'Aloe vera sur les lésions causées par cette infection virale.

Des études ont également été effectuées sur des patients atteints de la gale humaine révélant une efficacité similaire sur les lésions scabieuses que la lotion de benzoate de benzyle.

Le gel d'Aloe vera est un excellent support pour la dilution des huiles végétales et des huiles essentielles en application cutanée conseillées pour réduire les symptômes de certaines pathologies.

Notre sélection :

L’Aloe vera : l’allié bucco-dentaire

L'Aloe vera possède des propriétés présentant une alternative thérapeutique dans les maladies parodontales telles que le lichen plan buccal, les aphtes et diminuerait la plaque dentaire.

Le lichen plan buccal est une affection dermatologique se manifestant par des éruptions inflammatoires, prurigineuses, récidivantes, faites par des petites papules qui vont confluer pour former des plaques rugueuses et squameuses au niveau de la face interne des joues, sur le dos de la langue, le bord des lèvres, le palais et les gencives.

L'Aloe vera est utilisé dans de nombreux produits cosmétiques mais a également sa place dans les soins bucco-dentaires comme les gels buccaux pour soigner les petites lésions ou les aphtes grâce à sa force antibactérienne et cicatrisante. Ces produits vont former un film émollient qui va préserver la muqueuse buccale des infections tout en accélérant la cicatrisation. L'efficacité de l'Aloe vera dans le traitement des ulcérations aphteuses serait due à l'acemannan, un polysaccharide isolé du gel qui a la capacité de diminuer la taille des lésions et de réduire la douleur. Effectuez 2 bains de bouches à l’Aloe vera par jour pendant une semaine ou jusqu’à la disparition de l’aphte. Appliquer du gel spécial aphte sur l’ulcère en évitant de passer la langue dessus ou de boire pendant 1 minute pour laisser se former un film imperméable.

Les dentifrices enrichis en Aloe vera assurent également une action décongestionnante à effet glaçon au niveau des gencives sujettes aux inflammations des gencives et aux gingivites. Sa propriété astringente va stopper les saignements et sa force cicatrisante réparer les diverses lésions buccales.

Notre sélection :

L’Aloe vera pour lubrifier

L'Aloe vera est doté d'une texture douce et non collante ce qui permet d'apporter du confort lors des rapports sexuels en cas de sécheresse intime ou tout simplement pour aider à la pénétration. Le gel d'Aloe vera est composé d'un mucilage clair se trouvant au cœur des grosses feuilles d'aloès fortement émollient. Une insuffisance ou une absence de lubrification naturelle peut être source de tension dans un couple. La formulation de ces gels lubrifiants est spécialement élaborée pour être compatible avec des préservatifs et pour respecter la flore intime.

Notre sélection :

L’Aloe vera pour l’hygiène nasale et l’irritation des lèvres

Lors d’un rhume, il n’est pas rare qu’une irritation des narines apparaissent à cause d’un écoulement en continu de type rhinite allergique ou à l’inverse, une sécheresse due à l'air climatisé, la pollution entraînant une irritation.
Des sprays nasaux enrichis en Aloe vera apportent un confort et une hydratation à la muqueuse tout en favorisant la cicatrisation. Les lèvres sont parfois touchées par les irritations dues au froid ou à un rhume à cause du mouchage à répétition.

Notre sélection :

Les utilisations par voie interne de l’Aloe vera

L'Aloe vera pour soulager les muqueuses

Certains traitements invasifs tels que la radiothérapie et la chimiothérapie peuvent engendrer des effets secondaires tels qu’une mucite, c'est à dire une altération de l'épithélium bucco-pharyngé pouvant toucher l'ensemble de la muqueuse et du tissu conjonctif sous-jacent provoquant l'apparition d'ulcérations. Le gel d'Aloe vera sera conseillé pour apaiser les muqueuses. L'Aloe vera peut être bu ou utilisé sous forme de bain de bouche pour prévenir la mucite en cas de traitement et également réduire la candidose buccale, susceptible d'apparaître suite à la radiothérapie.

L’Aloe vera pour soulager la digestion

L'Aloe vera utilisée en phytothérapie est employé à partir de deux éléments. Le latex jaune se trouvant dans la première couche des feuilles et le gel d'Aloe vera. Ils sont conditionnés sous forme de gel, de jus à boire ou encore en gélules.
Le gel est davantage utilisé pour calmer les reflux gastro-œsophagien, les brûlures d’estomac et améliorer la digestion.

Notre sélection :

L’Aloe vera pour améliorer le transit

Le latex jaune présent dans l'Aloe vera possède une propriété laxative puissante utilisée pour soulager la constipation occasionnelle due à la présence de dérivé anthracéniques.
Il faut savoir que le latex est un laxatif puissant qui peut provoquer des troubles digestifs et des spasmes abdominaux s’il est pris en excès.

L’Aloe vera et le diabète

Le gel possède également des propriétés hypoglycémiantes favorisant la baisse du taux de sucre contenu dans le sang et hypocholestéolémiantes, participant à réduire le taux de lipides en prévention des troubles cardiovasculaires.
L'Aloe vera est un remède traditionnel utilisé contre le diabète. Des études ont démontré que l'Aloe vera est capable de diminuer l'hyperglycémie chronique et d'améliorer un bilan lipidique perturbé. Cette plante a permis d'entrainer une baisse des concentrations en glucose sanguin et triglycérides. Cette propriété antidiabétique serait liée à la présence de polysaccharides de haut poids moléculaires qui réduiraient également la concentration de triglycérides.

Selon des études récentes, le latex d'Aloe vera associé au gel s'est avéré efficace pour réduire la glycémie à jeun chez 5 patients atteints de diabète non insulino-dépendant. Enfin, l'extrait de feuilles entières administré à 60 patients atteints d'hyperlipidémie a démontré une baisse significative de la valeur du cholestérol sérique total, des triglycérides et des lipoprotéines de basse densité. Des recherches sont en cours sur le mécanisme d'action capable de réduire l'insulinorésistance.

L’Aloe vera hépatoprotecteur

Enfin, l'Aloe vera est reconnue pour ses propriétés hépatoprotectrices se manifestant par la restauration des transaminases, de la phosphatase alcaline, de la bilirubine et des triglycérides. Le mécanisme possible de cette propriété peut être due à son activité antioxydante qui protège les tissus de la peroxydation lipidique, un procédé de dégradation des lipides dans la membrane cellulaire et contribue à minimiser les nuisances provoquées par les radicaux libres.

Les effets secondaires et les contre-indications de l'Aloe vera

Il est fortement déconseillé de l’utiliser par voie orale chez l’enfant, la femme enceinte ou toute personne présentant un syndrome du côlon irritable, de troubles cardiaques ou rénaux.

L’utilisation simultanée du gel et du latex par voie interne est déconseillée durant un traitement hypoglycémiant, hypocholestérolémiant ou laxatif pouvant risquer de potentialiser les effets.

Enfin, en cosmétique, il est conseillé de choisir des produits de beauté dépourvus d’aloïne qui est photosensible en cas d’exposition solaire. L’aloïne appelée également barbaloïne est un actif qui n'existe que dans l'Aloe vera composé de glycosides d'anthraquinone situé dans l'écorce externe de la feuille.

L'Aloe vera pour les animaux

L'Aloe vera a démontré de nombreuses vertus chez l’homme mais elle est également utilisée chez les animaux de compagnie. Elle va également aider à soulager le prurit et les rougeurs chez les chiens et les chats prenant soin du pelage et de l’épiderme. Certains animaux domestiques sont sujets aux irritations dues à divers facteurs dont le stress ou à la teigne. Des marques spécialisées dans les soins du pelage proposent des shampooings pour chiens et chats à base d’Aloe vera pour apaiser et adoucir la peau et le pelage.


Sources :
https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01731937/document
https://www.cieldazur.com/wp-content/uploads/2019/09/These-MORIN-Emmanuel.pdf