Daflon 500 mg


Jambes lourdes, troubles hémorroïdaires - Adultes
  • Pour qui Pour qui : Adulte
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie orale
  • Femme enceinte Femme enceinte : Sur avis mĂ©dical
  • Allaitement Allaitement : Non autorisĂ©
  • Forme Forme : ComprimĂ©s

Ă€ partir de
11,64 â‚¬
Ă€ partir de
11,64 â‚¬
Les comprimés de Daflon contiennent 500 mg de fraction flavonoïque correspondant à 90% de diosmine et 10% de flavonoïdes.
Ce médicament est utilisé dans le traitement des troubles de la circulation veineuse comme les jambes lourdes, les douleurs ou les impatiences et dans les hémorroïdes.

Daflon est un vasculoprotecteur (il augmente la résistance des petits vaisseaux sanguins) et un veinotonique (il augmente le tonus des veines).

Posologie de Daflon 500 mg

Pour les veines : 1 comprimé midi et soir aux repas.

Pour les hémorroïdes : 6 comprimés par jour pendant 4 jours puis 4 comprimes par jour pendant 3 jours. Le traitement sera limité dans ce cas à 15 jours.

Précautions d'emploi de Daflon 500 mg

On évitera l'utilisation du Daflon pendant la grossesse ou l'allaitement.
Comme tous les médicaments Daflon peut engendre des effets secondaires dont de la diarrhée, des nausées et des vomissements.
Il est recommandé de lire la notice de Daflon 500 mg comprimés avant de prendre ce médicament.

Conditionnement au choix : boîte de 60 ou 120 comprimés pelliculés

 LE CONSEIL DU PHARMACIEN

Des problèmes de circulation veineuse sont à l’origine des sensations de jambes lourdes et des hémorroïdes.
Lorsque le sang ne remonte pas correctement vers le cœur, il stagne dans les jambes. On parle alors de mauvais retour veineux qui va être responsable de la sensation de jambes lourdes.
La maladie ou trouble hémorroïdaire se caractérise par la dilatation anormale et continue des veines autour de l’anus entraînant une gêne plus ou moins importante.

Mauvaise circulation sanguine dans les jambes

Les symptômes caractérisant les jambes lourdes évoluent tout au long de la journée. Ils sont également plus importants par temps chaud ou en cas de station debout prolongée.

Du simple fourmillement dans les jambes à une véritable douleur au niveau des membres inférieurs, les symptômes des jambes lourdes s’apaisent dès que l’on commence à marcher. Des œdèmes (gonflements), principalement au niveau des chevilles peuvent également survenir.

Les facteurs favorisants la mauvaise circulation du sang dans les jambes sont :
  • L’hérédité : le risque est plus important en cas de maladie veineuse chronique dans la famille.
  • L’âge : une mauvaise circulation sanguine s’accroît en vieillissant et plus particulièrement chez les femmes.
  • Le sexe : les femmes sont plus touchées que les hommes. Les menstruations et les grossesses amplifient le phénomène des jambes lourdes.
  • La chaleur : en raison de la dilatation des veines.
  • L’obésité : une trop grande masse graisseuse augmente la pression dans les veines.
  • La sédentarité : être longtemps assis ne facilite pas le retour veineux et provoque une sensation de jambes lourdes.

Hémorroïde et circulation veineuse

Les symptômes qui causent des hémorroïdes sont variables d’une personne à l’autre et peuvent apparaître de façon chronique ou de façon aiguë, on parle alors de crise hémorroïdaire.

Les troubles hémorroïdaires provoquent des douleurs importantes et plus particulièrement pendant la défécation et les activités physiques. Un gonflement, une sensation de chaleur autour de l’anus accompagnent généralement la crise hémorroïdaire. Un saignement plus ou moins important peut apparaître. Lorsque les hémorroïdes s’extériorisent, on parle de prolapsus. Il s’agit d’une tuméfaction douloureuse, qui provoque des démangeaisons et des brûlures.

La trombose hémorroïdaires externe est également un symptôme très douloureux et soudain qui correspond à la présence d’un caillot sanguin à l’intérieur de l’hémorroïde. Les facteurs pouvant favoriser cette maladie sont :
  • La constipation (plus spécifiquement les efforts faits pour évacuer les selles et le fait de rester longtemps assis).
  • Un épisode de diarrhée qui va créer une irritation.
  • Les grossesses, les accouchements en raison des variations hormonales qui peuvent provoquer des crises.
  • Le surpoids qui provoque une pression excessive sur les vaisseaux sanguins.
  • La sédentarité qui favorise la mauvaise circulation du sang.
  • La consommation d’alcool et de plats épicés.

Quel traitement pour améliorer la circulation sanguine ?

Les médicaments veinotoniques sont indiqués pour soulager les jambes lourdes ainsi que les douleurs et saignements liés à la maladie hémorroïdaire. Ces médicaments, comme le Daflon 500mg vont augmenter la tonicité des parois veineuses pour faciliter la circulation sanguine et le retour veineux. Daflon 500mg agit également comme un vasculoprotecteur en augmentant la résistance des petits vaisseaux sanguins.

Les traitements doivent être de courte durée pour ressentir la diminution de l’intensité des symptômes.

Hormis les veinotoniques, de nombreuses précautions et réflexes sont à adopter pour limiter les risques de voir apparaître des troubles de la circulation sanguine et limiter les symptômes :
  • Pratiquer une activité physique régulière, marcher au minimum 20 minutes par jour.
  • Ne pas s’exposer à la chaleur.
  • Etendre ses jambes lorsque l’on est assis ou allongé.
  • Surélever ses jambes en position allongée.
  • Porter des vêtements adaptés qui ne « serrent » pas, et préférer les chaussures sans trop de talon et avec une bonne semelle qui épouse bien la forme de la voûte plantaire.
  • Passer ses jambes sous un jet d’eau froide en fin de journée, toujours en remontant de la cheville vers le mollet.
Il est par ailleurs important de consulter votre médecin si vos troubles de la circulation sanguine ne s’améliorent pas ou deviennent trop handicapants.
Nadine Vignet

Nadine Vignet

Docteur en pharmacie

Mis Ă  jour le 19/09/2019