Livraison express le lendemain, pour toute commande passée avant 18h (Hors week-ends et jours fériés)

Quelles plantes pour soulager l'arthrose ?

  • Par Myriam Gorzkowski, mis à jour le 07/08/2023 à 17h08, publié le 20/07/2023 à 11h07
  • Temps de lecture : ~ 0 minutes
Quelles plantes pour soulager l'arthrose ?
L'arthrose est une maladie qui concerne les articulations, engendrant des douleurs, une inflammation, un gonflement et un raidissement. De nombreux traitements médicamenteux aident à diminuer les symptômes et les douleurs, mais ne guérissent pas cette pathologie. Pharma GDD vous invite à découvrir d'autres solutions naturelles alternatives aux traitements médicaux, comme les plantes pour apporter un bien-être, plus de confort et de souplesse quant à la mobilité. Curcuma, harpagophytum, cassis, bouleau, ortie dioïque, nous vous présentons plusieurs plantes qui contribuent à diminuer l'inflammation, le gonflement et qui favorisent la mobilité. Compléments alimentaires sous forme d’ampoules, de solutions buvables, de gélules ou encore en baume de massage, retrouvez toutes les informations sur ces plantes aux multiples vertus.

Qu’est-ce que l’arthrose ?

L'arthrose se caractérise par deux syndromes notamment : l'inflammation des articulations due à la réduction du cartilage, et la mauvaise circulation sanguine qui en découle. L'arthrose est la conséquence d'une usure prématurée des articulations et du cartilage. Cela provoque une inflammation de l'articulation, des craquements, une perte de flexibilité ainsi que des douleurs associées. Cette maladie rhumatismale peut se situer au niveau des mains, des genoux, des hanches et du dos. L'arthrose peut apparaître à la suite d’un surpoids, une alimentation trop riche en protéines, un manque d'activité physique, mais aussi via des facteurs héréditaires. Certaines plantes auraient la capacité de diminuer la fabrication par l'organisme des substances liées à l'inflammation. 

Harpagophytum 


harpagophytum plante arthrose

Originaire des régions africaines, notamment dans le désert du Kalahari, cette plante est utilisée depuis des siècles en tisane broyée, pour traiter la fièvre, les douleurs d'accouchement ou encore pour prévenir le vieillissement prématuré des cellules. L'harpagophytum contribue à améliorer le confort musculaire et articulaire liés à l'arthrose et l'inflammation des tendons. L'Harpagophytum procumbens est une plante que l'on surnomme "griffe du diable" aide à conserver des articulations en bonne santé, à diminuer la sensibilité articulaire et favorisant la mobilité et la souplesse des articulations. Les racines d'harpagophytum contiennent des harpagosides, des procumbides, harpagoquinone et de l'acide cinnamique. Ces actifs auraient la particularité d'inhiber la synthèse de substances impliquées dans la réaction inflammatoire.

Prêle des champs


prêle des champs plante arthrose

La prele des champs, également appelée Queue-de-cheval, appartient au groupe des Ptéridophytes. Elle est parfois caractérisée de plante fossile primitive ou préhistorique pour sa présence sur Terre dès l'ère primaire. Elle contient une quantité considérable de silice, plus précisément de l'acide silicique et des silicates, des flavonoïdes comme le quercétol, des saponines et de la nicotine. La silice serait impliquée dans le renouvellement des tissus conjonctifs qui soutient les organes et dans la fixation du calcium dans les os. Elle contient de l'extrait hydrométhanolique semblant avoir un effet modulateur de l'ostéoclastogénèse, laissant penser à une éventuelle contribution à l'amélioration de la régénération osseuse par son effet reminéralisant, notamment en cas d'ostéoporose. C'est pour cette raison que les suppléments de prêle sont souvent préconisés pour leur action au niveau de la mobilité et de la résistance articulaire. 

Ortie


ortie dioïque arthrose

Plus communément appelée la grande ortie, l’ortie est une plante sauvage qui pousse partout en France sur les sols riches en azote. Les feuilles d'ortie dioïque, riches en sels minéraux, en acides caféiques et chlorogénique, en sitostérol et en flavonoïdes, possèderaient des effets anti-inflammatoires. L'ortie soutient le système ostéoarticulaire et contient des molécules anti-inflammatoires qui aident à garder les articulations en bonne santé. L'ortie a une action positive sur des douleurs rhumatismales conférant un effet anti-inflammatoire. L'ortie contient de la silice aux vertus reminéralisantes, favorisant la reconstitution et la protection du cartilage en fixant le calcium sur les os. L’ortie facilite la circulation, diminue les douleurs de manière significative et confère une action positive sur des douleurs rhumatismales comme l'arthrose.  

Bambou


bambou plante arthrose

Le bambou est une plante provenant d'Asie, en particulier la Chine et l'Inde. Originaire des régions tropicales, on le retrouve un peu partout dans le monde et de s'adapter à toutes les conditions climatiques. Le bambou est une plante très riche en acides aminés, en sels minéraux et en silice. L'exsudat du bambou tabashir est la partie de la plante qui est utilisée en phytothérapie. Cette partie correspond à la résine qui se forme à l'intérieur du bambou, au niveau des nœuds, qui est composée de 70% de silice environ. La résine des tiges de bambou facilite la reconstitution du cartilage abîmé au cours de maladies articulaires. Elle permet d'éviter la déminéralisation osseuse responsable de la fragilité osseuse et soulage les douleurs chroniques. L'extrait de bambou, quant à lui, contribue à la santé des os et des articulations. L'acide silicique protège les articulations et les maintient en bon état. On le trouve notamment dans les suppléments à base de plantes comme la prêle et l'ortie, qui sont tous deux naturellement riches en silice. 

Curcuma


curcuma plante arthrose

Plante tropicale de la famille du gingembre, le curcuma apprécie la forte humidité, la chaleur et les sols plutôt secs. Ses tiges et ses racines sont généralement broyées en poudre pour être utilisées dans la cuisine comme épice. Le curcuma contient de la pipérine qui aide à l'absorption de la curcumine présente dans le curcuma. Le curcuma est une épice qui contient de la curcumine, un antioxydant très puissant qui réduit l'inflammation à la fois du système digestif et des articulations. 

Cassis


cassis

Le cassis (Ribes nigrum) est un arbuste buissonnant d'Europe. Les feuilles et les baies de cassis renferment des flavonoïdes et des proanthocyanidols qui auraient des propriétés anti-inflammatoires. L'huile de graines de cassis renferme une forte teneur en acides gras essentiels de la famille des oméga-3 et de celle des oméga-6 qui confèreraient des vertus anti-inflammatoires. L'huile issue des pépins de cassis contient de la vitamine E, un antioxydant naturel qui préserve les cellules du stress oxydatif.

Saule blanc et reine des prés

Saule blanc


saule blanc arthrose
Le saule blanc est un arbre originaire d'Europe, mais pousse également en Asie et en Amérique du Nord. L'écorce de saule blanc renferme des tanins, des flavonoïdes et des composés salicylés, dont la salicine. Il aide à maintenir la qualité des surfaces articulaires. Celle-ci est transformée dans l'organisme en acide salicylique, une substance anti-inflammatoire et analgésique contre la douleur.

Reine des prés

reine des prés arthrose


On retrouve également cette substance dans la reine-des-prés dont les sommités fleuries séchées sont utilisées pour leurs vertus thérapeutiques. Elle renferme des dérivés de l'acide salicyliques, des flavonoïdes et des tanins.

Bouleau


bouleau plante arthrose

Le bouleau est un arbre très répandu en France, que l'on trouve dans les jardins et qui pousse à l'état sauvage dans toute l'Europe. C'est majoritairement dans les pays nordiques que le bouleau est exploité pour ses bienfaits sur la santé. Ses vertus anti-inflammatoires font de cet arbre une aide face aux douleurs articulaires en agissant à la fois sur l'acide urique et les ostéoblastes. En effet, il contribue à éliminer l'acide urique et à stimuler la production d'ostéoblastes, des cellules osseuses qui produisent l'osséine au cours de l'ossification. L'acide urique est un déchet fabriqué par l'organisme lors de la phase de digestion. Lorsqu’il est produit à l'excès, il peut être à l'origine de problèmes de santé comme l'inflammation des articulations. Les ostéoblastes sont responsables de la régénération des articulations. Cette double action du bouleau aide à soulager les rhumatismes chroniques d'arthrose et d'ostéoporose. Les bourgeons de bouleau comme Herbalgem macérat de bouleau et Celluseve solution buvable Herbalgem issus de la gemmothérapie contribuent à stimuler la régénération des os. La gemmothérapie est une thérapie naturelle qui utilise les propriétés des tissus embryonnaires végétaux en croissance. Plantes, jeunes pousses, bourgeons sont plongés dans un mélange d'eau, de glycérine et d'alcool pour en extraire les actifs et recueillir un maximum de substances utiles de la plante. 

Boswellia


boswellia

La Boswellia ou encens indien est une plante originaire d'Inde employée pour sa résine aux multiples vertus. Cette résine de Boswellie extraite du tronc renferme des acides triterpéniques également appelés acides boswelliques, des stérols végétaux, des tanins et de l'acide uronique, sans oublier des phénols et des glycosaminoglycanes. Les acides boswelliques possèdent d'importantes vertus anti-inflammatoires et analgésiques qui favorisent la diminution de l'inflammation, contribuent à améliorer la mobilité des articulations et à réduire les douleurs tout en préservant le confort du système musculosquelettique. 

 

Gel de massage aux plantes pour soulager l’arthrose


Il existe bon nombre de gels ou de baumes de massage à base de plantes tonifiantes et stimulantes pour soulager les douleurs articulaires. Ils sont enrichis en harpagophytum, en arnica, en reine des prés, ou encore en marron d'Inde. Certains baumes et gels de massage sont enrichis en CBD extrait du chanvre (ne contenant pas de THC, une substance aux effets psychoactifs du cannabis) pour apporter une action anti-inflammatoire et antalgique. Ces crèmes sont formulées à partir de plantes et de CBD pour soulager des douleurs musculaires et articulaires par massages.

Les contre-indications des plantes contre l'arthrose

Les plantes sont des solutions naturelles pour aider au bon fonctionnement de l'organisme, mais elles n'en demeurent pas moins dangereuses, car elles contiennent des substances pouvant provoquer des effets secondaires, voire des risques pour la santé. En effet, l'apparition soudaine d'un gonflement et d'une rougeur au niveau d'une articulation nécessite une consultation médicale rapide, en particulier en cas de fièvre, de frissons ou de douleurs musculaires.
L'harpagophytum ne doit pas être utilisé chez les personnes souffrant de maladies cardiovasculaires, de reflux gastro-œsophagien ou d'ulcère de l'estomac ou du duodénum ainsi que de calculs biliaires.
Les personnes souffrant d'insuffisance rénale ou cardiaque, sont invitées à consulter leur médecin avant de prendre des produits de phytothérapie contenant des feuilles ou des baies de cassis.
Les patients souffrant d'une crise de calculs urinaires, de type colique néphrétique, de troubles cardiaques ou rénaux, ne doivent pas prendre d'ortie par ses effets diurétiques.
L'écorce de saule blanc contient de l'acide salicylique comme l'aspirine et présente les mêmes contre-indications. Elle ne doit pas être utilisée chez les personnes asthmatiques, ayant un ulcère de l'estomac ou du duodénum, présentant un risque hémorragique, une insuffisance hépatique, rénale ou cardiaque grave.
Le curcuma peut fluidifier le sang, veillez donc à ne pas en consommer si vous êtes sous traitement anticoagulant.

En résumé 

Les plantes utilisées à bon escient sont une alternative aux traitements médicamenteux pour soulager les douleurs articulaires. La plupart de ces plantes participent à réduire l'inflammation associée à l'arthrose. Compléments alimentaires, gels, crèmes ou baumes de massage, vous avez une multitude de choix pour trouver la solution naturelle pour le bon fonctionnement de vos articulations et une bonne mobilité. En cas de douleurs importantes et chroniques, il est vivement conseillé de consulter un médecin pour établir un diagnostic.


Sources
  • https://www.vidal.fr/parapharmacie/phytotherapie-plantes/prele-des-champs-equisetum-arvense.html
  • https://www.vidal.fr/maladies/appareil-locomoteur/arthrose-rhumatismes/phytotherapie-plantes.html
  • Alexandre Barotto, "Prise en charge médicamenteuse de l’arthrose et alternatives", 2018, Faculté de Pharmacie Aix-Marseille Université
  • Claude Heymonet, "Les plantes à visée anti-inflammatoire utilisées en phytothérapie", 2013, Université de Lorraine
  • Shatadal Ghosh et al., "The beneficial role of curcumin on inflammation, diabetes and neurodegenerative disease: A recent update", 2015, Food and Chemical Toxicology
  • Kimberly Perkins et al., "Efficacy of Curcuma for Treatment of Osteoarthritis", 2017, Journal of Evidence-Based Integrative Medicine
  • https://www.naturactive.fr/plantes-actifs/prele-des-champs
  • Traité pratique de Phytothérapie, Dr Jean-Michel Morel, éditions Grancher, 2008, 619 pages.
  • Du bon usage des plantes qui soignent, Dr Jacques Fleurentin, éditions Ouest-France, 2016, 382 pages.
  • Encyclopédie participative et collaborative en phytothérapie, aromathérapie et gemmothérapie, Dr Jean-Michel Morel et coll.,
  • https://www.messegue.fr/nos-plantes-et-actifs/bourgeon-de-bouleau.html
  • https://www.vidal.fr/maladies/appareil-locomoteur/arthrose-rhumatismes/phytotherapie-plantes.html
  • https://www.msdmanuals.com/fr/accueil/troubles-osseux,-articulaires-et-musculaires/maladies-articulaires/arthrose 
  • https://www.mon-arthrose.com/curcuma-contre-arthrose/ 
  • https://www.arthrocoach.com/fr/actualites/soulager-arthrose-avec-ultrasons 
  • https://www.vidal.fr/maladies/appareil-locomoteur/arthrose-rhumatismes/complements-alimentaires.html