Polaramine 2mg 20 comprimés


Traitement des allergies - A partir de 6 ans
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie orale
  • Femme enceinte Femme enceinte : Non autorisĂ©
  • Allaitement Allaitement : Non autorisĂ©
  • Forme Forme : ComprimĂ©s
  • Conduite Conduite : Attention Ă  la conduite automobile

3,94 â‚¬
3,94 â‚¬
Les comprimés de Polaramine sont indiqués dans le traitement symptomatique des manifestations allergiques. Ce médicament disponible sans ordonnance contient un antihistaminique le maléate de dexchlorphéniramine dosé à 2 mg.

Polaramine 2 mg permet de traiter les symptômes de la rhinite, du rhume des foins (rhinite allergique saisonnière), de la conjonctivite allergique, de l'urticaire.

Ce médicament contre les allergies est destiné à l'adulte et à l'enfant de plus de 6 ans.

Posologie de Polaramine

Chez l'adulte et l'enfant de plus de 12 ans : prendre 1 comprimé de Polaramine 3 à 4 fois par jour.

Chez l'enfant entre 6 et 12 ans : prendre 1/2 comprimé 2 ou 3 fois par jour.

Les comprimés seront avalés avec un verre d'eau et les prises espacées d'au moins 4h.
Polaramine entraine de la somnolence c'est pourquoi il est préférable de commencer le traitement le soir.
La durée d'administration sera la plus courte possible. En l'absence d'amélioration ou en cas d'aggravation des symptômes dans les 48-72h, il faut consulter un médecin.

Précautions d'emploi de la Polaramine

Ce médicament antihistaminique H1 ne doit pas être utilisé si vous êtes hypersensible à l'un des composants présents dans la formule dont les excipients suivants : lactose monohydraté, amidon de mais, amidon de maïs prégélatinisé, stéarate de magnésium.

Les comprimés de Polaramine sont contre-indiqués si vous avez des difficultés à uriner d'origine prostatique ou non ou un glaucome à angle fermé.

Compte-tenu de la présence de lactose, ces comprimés contre l'allergie ne seront pas administrés aux personnes intolérantes au glucose ou au galactose, ayant un déficit en lactase ou un syndrome de malabsorption du glucose et/ou du galactose.

Polaramine nécessite un avis médical avant d'être pris par les personnes âgées ou les patients ayant des problèmes de prostate, de vertiges, de constipation ou de somnolence.

Polaramine ne doit pas être associé à la prise de boissons alcoolisées ou tout autre substance ou médicament à effet sédatif.

Sur avis médical, il est possible de prendre ce médicament au cours des 2 premiers trimestres de la grossesse. En revanche, il ne devra pas être utilisé au cours de l'allaitement ou du troisième trimestre de grossesse.

Effets indésirables de la Polaramine

Des réactions allergiques peuvent survenir avec la prise de Polaramine , une diminution des globules blancs ou des plaquettes, des effets anticholinergiques, de la somnolence, etc...
Bien entendu ces effets secondaires ne concernent pas tous les patients et la vigilance doit être accrue chez la personne âgée.

Lire attentivement la notice avant de commencer à prendre les comprimés de Polaramine.

Contenance : 20 comprimés

 LE CONSEIL DU PHARMACIEN

Les substances anticholinergiques permettent de freiner l’action du neurotransmetteur Acétylcholine en bloquant l’un de ses deux récepteurs.

Les effets de l'acétylcholine

L’Acétylcholine agit sur le système nerveux correspondant aux fonctions non soumises au contrôle volontaire (système parasympathique). Ce système intervient dans les processus en relation avec l’apport (prise de nourriture, digestion, absorption) et le stockage de l’énergie. Tous ces événements se déroulent en phase de repos en stimulant la salive et les sécrétions (digestion), l’intestin (transport accéléré), et agissent au niveau de l’œil (rétrécissement de la pupille et accommodation pour les objets proches : myosis), du cœur et des vaisseaux (activité cardiaque modérée), de la vessie (vidange urinaire) et au niveau du système nerveux central (stimulation).
En bloquant l’action de l’acétylcholine, on dit que les anticholinergiques, dont l’atropine est le chef de file, sont des molécules s’opposant au système parasympathique.
Les effets anticholinergiques sont retrouvées dans de nombreux médicaments contre la toux, l’allergie comme dans la Polaramine, la dépression, l’incontinence urinaire, l’anxiété ou encore la constipation...

Les effets indésirables ou effets anticholinergiques

Les effets des autres anticholinergiques ou effets atropiniques sont à la fois périphériques (voir tableau) et centraux.

Organes Effets
Sécrétion digestive, larmes, sueur, salive Blocage sueur, salive, sécheresse oculaire, constipation, sécheresse de la bouche
Oeil
Mydriase, inhibe l’accommodation
Vessie Bloque le détrusor : rétention urinaire
Intestin Bloque l’activité intestinale
Muscle bronchique Dilate les bronches

Les effets centraux sont du type confusion, délires, hallucinations et troubles amnésiques.

Ces effets apparaissent quand il y a intoxication, encore appelée syndrome anticholinergique aigu, lorsqu’une quantité suffisante d’anticholinergique circule dans le corps.

Ces effets anticholinergiques sont un des effets indésirables de la Polaramine et interviennent surtout en cas de surdosage. C'est pourquoi il faut veiller à bien respecter la posologie indiquée (1 comprimé 3 fois par jour) et que le traitement soit de courte durée.

Précautions d’emploi

L’utilisation des anticholinergiques chez les personnes âgées est à prendre avec précautions en raison des effets de confusion, d’augmentation de pertes de mémoire, du risque de chutes et de rétention urinaire.
Les personnes souffrant d’adénome de la prostate et à risque de glaucome doivent éviter l’usage de ces molécules. De plus, celles-ci sont présentes dans de nombreuses familles de médicaments telles que les antidépresseurs, les neuroleptiques, les anti-arythmiques, les anti-histaminiques comme la Polaramine ou encore les antiparkinsoniens. Il faudra donc veiller à ne pas associer des médicaments ayant les mêmes effets secondaires.

C’est pour cela qu’il faut toujours informer votre médecin ou votre pharmacien de chaque médicament que vous prenez et il est préférable de vérifier toujours auprès de ces professionnels de santé si les médicaments pris sans ordonnance ou les compléments alimentaires peuvent être associés à vos traitements habituels.
Myriam Gorzkowski

Myriam Gorzkowski

Docteur en pharmacie

Mis Ă  jour le 11/04/2020