Pileje Omegabiane Poissons des mers froides 100 capsules


Complément alimentaire à base d'huile de poisson
  • Pour qui Pour qui : Adulte

21,22 â‚¬
21,22 â‚¬
Omegabiane est un complément alimentaire à base d'huile de poissons des mers froides.

Omegabiane poissons des mers froides apporte un dosage équilibré en acides essentiels omega 3 EPA et omega 3 DHA.

Les oméga 3 contribuent au bon fonctionnement du système cardiovasculaire.


Complément alimentaire à prendre en complément d'une alimentation variée et équilibrée, et d'un mode de vie sain.



Conditionnement
: boîte de 100 capsules

Fournisseur :
PILEJE
7 rue des 2 provinces
49270 Saint Laurent Des Autels
France
1 à 3 capsules par jour, pendant une durée de 1 à 3 mois.

Précautions d'emploi :
  • A consommer avant la date indiquée sur la boîte.
  • Ne pas dépasser la dose journalière indiquée.
  • A tenir hors de portée des enfants.
  • A conserver dans un endroit frais et sec
Huile de poissons, capsule (gélatine de poisson, gélifiant : glycérol), anti-oxydant : extrait de romarin Rosmarinus officinalis (feuilles).

Analyse nutritionnelle
Valeurs moyennes pour 3 capsules
Huile de poissons 1500 mg
> Dont acides gras polyinsaturés oméga 3 525 mg
       - Acide Eicosapentaénoïque( EPA) 225 mg
       - Acide Docosahexaénoïque (DHA) 150 mg

 LE CONSEIL DU PHARMACIEN

C’est l’observation des habitudes de vie et des modes alimentaires au sein de certaines populations qui a mis en évidence le bénéfice des Oméga 3 sur la santé. En effet, les affections cardiovasculaires étaient nettement moins fréquentes avec un régime particulièrement enrichi en poissons gras, comme chez les Inuits du Groenland, ou au Japon.

Un peu d’histoire

La notion d’acides gras indispensables apparaît en 1923, suite aux troubles observés chez des rats carencés en acides gras polyinsaturés. Dans les années 70, des recherches ont souligné l’effet délétère d’un régime prolongé carencé en acide alpha linolénique sur la vision et le fonctionnement cérébral .
Enfin, l’étude du régime crétois a pu révéler le caractère protecteur de ce type d’alimentation : pour une cholestérolémie identique, la mortalité cardiovasculaire était 5 fois plus importante en Europe du Nord, qu'au sein des populations méditerranéennes.
Et si nos habitudes alimentaires et notre mode de vie jouaient un rôle…
Ces dernières années plusieurs recherches réalisées ont pu établir qu’une consommation enrichie en Oméga 3 réduisait la mortalité cardiaque et éventuellement celle due aux accidents vasculaires cérébraux, soulignant ainsi, le caractère protecteur des acide gras poluyinsaturés sur le système cardio vasculaire. En prévention secondaire elle diminuerait également le nombre d’évènements coronariens.
D’autres études ont relaté qu’un apport en Oméga 3 améliorait certains paramètres biologiques comme une diminution du taux de triglycérides circulant.

Les Oméga 3 : quel rôle ?

Dans la grande famille des lipides, les acides gras polyinsaturés occupent une place privilégiée. Ils proviennent de l’acide linoléique (LA) précurseur des Oméga 6, et de l’acide alpha linolénique (ALA), précurseur des Oméga 3. Ces deux acides gras sont essentiels, car non synthétisés par l’organisme.
Les Oméga 3 sont composés de l’acide docosahexaénoïque (DHA) et l’acide eicosapentaénoïque (EPA), synthétisés tous les deux à partir de l’acide alpha-linolénique.
Au niveau biologique, sous forme de phospholipides, ce sont des constituants essentiels des membranes cellulaires, où ils participent à leur fluidité et à leur fonction. D’autre part les Oméga 3 sont des précurseurs de médiateurs spécifiques, les eicosanoïdes, intervenant dans des processus multiples tels que l’hémostase, l’agrégation plaquettaire, l’activité neuronale, l’inflammation et le système immunitaire.
Ce sont ces différentes propriétés qui concourent à expliquer l’effet protecteur cardio-vasculaire et leur action bénéfique sur le système nerveux et cérébral.
Il est important d’apporter une quantité d’Oméga 3 suffisante par le biais de notre alimentation. Ceux-ci sont particulièrement présents dans les huiles de poisson, et les poissons gras (sardines, maquereaux, saumon, hareng, foie de morue). Certaines huiles végétales en contiennent également (colza, noix).

Omegabiane : source d’Oméga 3

Le laboratoire Pileje a développé le complément alimentaire Omegabiane Poissons des mers froides, afin d’assurer un apport suffisant en Oméga 3 nécessaire au bon maintien de notre santé cardiovasculaire.
Les produits Omegabiane du laboratoire Pileje sont élaborés à partir d’huiles de poissons rigoureusement sélectionnées et fabriquées selon une technique spécifique garantissant une bonne stabilité des huiles.
3 capsules journalières d’Omegabiane Poissons des mers froides apportent 225 mg d’EPA et 135 mg de DHA. La durée de complémentation conseillée est de 1 à 3 mois.
N'oubliez pas d’intégrer à votre alimentation une source naturelle en Oméga 3 (Huiles de colza noix, poissons gras).

Pour bénéficier des bienfaits des huiles riches en acide gras, vous pouvez retrouver sur Pharma Gdd toute la gamme Omegabiane, tels que Omegabiane Foie de morue, Omegabiane DHA, Omegabiane EPA.
Nadine Vignet

Nadine Vignet

Docteur en pharmacie

Mis à jour le 22/06/2020

AVIS PRODUITS

5,0
Moyenne de 5,0 sur 1 avis
Très bon produit que j utilise depuis des années.
Par Marie-Claude
le
VOTRE AVIS