Esoméprazole 20 mg gélules gastro-résistantes


Brûlures d'estomac, remontées acides
  • Pour qui Pour qui : Adulte
  • Femme enceinte Femme enceinte : Non autorisĂ©
  • Allaitement Allaitement : Non autorisĂ©
  • Forme Forme : GĂ©lules

Ă€ partir de
3,42 â‚¬
Ă€ partir de
3,42 â‚¬
Esoméprazole Mylan conseil 20 mg est un médicament pour les troubles de l'acidité. Il s'agit d'un inhibiteur de la pompe à protons qui agit en réduisant la quantité d'acide générée par l'estomac. Sa substance active est l'ésoméprazole. 
Il est réservé à l'adulte et il est utilisé pour traiter sur le court terme les symptômes du reflux gastro-oesophagien, par exemple les régurgitations acides et les brûlures d'estomac.
Le reflux gastro-oesophagien désigne la remontée de l'acide de l'estomac dans l'oesophage, ce qui suscite douleur et inflammation. Il est à l'origine de symptômes comme une sensation de douleur dans la poitrine, remontant jusqu'à la gorge. Ce sont les brûlures d'estomac. On parle de régurgitations acides quand il laisse un goût aigre dans la cavité buccale. 
Esoméprazole Mylan conseil 20 mg ne procure pas de soulagement immédiat. Un traitement de 2-3 jours de suite peut être nécessaire avant de ressentir une amélioration. 

Une gélule d'Esoméprazole 20 mg contient 20 mg de la substance active, l'ésoméprazole, sous la forme d'ésoméprazole magnésique. 
Les autres composants de ce médicament sont, pour le contenu de la gélule, sphères de sucre (saccharose, amidon de maïs), hypromellose, diméticone émulsion 35 % (diméticonne, parahydroxybenzoate de propyle (E216), parahydroxybenzoate de méthyle (E218), acide sorbique, benzoate de sodium, monolaurate de sorbitan de polyéthylène glycol, octylphénoxy-polyéthoxy-éthanol et propylène glycol), polysorbate 80, mannitol, monoglycérides diacétylés, talc, dispersion à 30 % de copolymère d'acide méthacrylique et d'acrylate d'éthyle (1:1) (copolymère d'acide méthacrylique et d'acrylate d'éthyle, laurylsulfate de sodium et polysorbate 80), cittrate de triéthyle, macrogolglycérides stéariques. 
Pour l'enveloppe de la gélule : gélatine, gomme laque, oxyde de fer (E172), oxyde de fer jaune (E172), dioxyde de titane (E171). 
Ces gélules sont gastro-résistantes et ont une tête jaune et un corps blanc opaque. 

Posologie de Esoméprazole 20 mg

Bien suivre les instructions de la notice ou les indications du médecin ou du pharmacien. Vérifier auprès d'eux en cas de doute. 
La dose recommandée est de 1 comprimé/jour. Il ne faut pas excéder cette quantité. 
La durée maximale de traitement est de 14 jours. Il faut arrêter de prendre ce médicament lorsque les symptômes ont disparu. S'il y a aggravation des symptômes ou s'il ne disparaissent pas après deux semaines, il est nécessaire de consulter un médecin. 
En cas de symptômes persistants ou de longue date, qui reviennent souvent, même après traitement par ce médicament, il faut consulter un médecin. 

Les gélules peuvent être prises à n'importe quel instant de la journée, pendant ou hors des repas. Elles sont à avaler entières, à l'aide d'un verre d'eau. Il ne faut pas les mâcher ni les croquer.
Si l'on a des difficultés à avaler les gélules, il est possible de les ouvrir au-dessus d'un verre d'eau plate et de vider leur contenu (granules) dans le verre. Il faudra alors remuer puis boire le mélange sur-le-champ ou dans la demi-heure, sans mâcher ni croquer. Après cette prise, pour bien prendre la totalité du médicament, il faut ajouter de l'eau (un demi verre) et le boire. 

Précautions d'emploi d'Esoméprazole 20 mg

Ne pas prendre ce médicament en cas d'allergie à sa substance active ou à l'un de ses composants, en cas d'allergie aux médicaments inhibiteurs de la pompe à protons (exemple : pantoprazole, lansoprazole, rabéprazole, oméprazole), ou si l'on prend un médicament intégrant du nelfinavir (utilisé pour le traitement du VIH). Demander à son pharmacien en cas de doute. 

Il faut s'adresser à son pharmacien ou son médecin avant de prendre ce médicament si l'on a :
  • des antécédents d'ulcère gastrique ou si l'on a eu une opération de l'estomac,
  • pris un traitement en continu contre le reflux ou contre les brûlures d'estomac pendant un mois ou plus,
  • une jaunisse (coloration jaune des yeux ou de la peau) ou de sévères problèmes hépatiques,
  • des problèmes rénaux sévères,
  • plus de 55 ans et si l'on a des symptômes de reflux gastro-oesophagiens survenant pour la première fois ou s'étant récemment modifiés ou si l'on a besoin de prendre quotidiennement un traitement pour l'indigestion ou les brûlures d'estomac délivré sans ordonnance,
  • développé une réaction de la peau après un traitement par un médicament similaire à Esoméprazole diminuant l'acidité gastrique. 
Consulter sur-le-champ son médecin avant ou après la prise de ce médicament si l'on a un des symptômes suivants, qui pourrait indiquer une autre maladie plus grave :
  • perte de poids sans raison,
  • problèmes ou douleur lorsque l'on avale,
  • douleurs à l'estomac, signes d'indigestion, tels que nausées, sensation de lourdeur, ballonnements, surtout après avoir pris des aliments,
  • vomissements de nourriture ou de sang, qui peut prendre l'apparence de marc de café sombre,
  • selles noires, teintées de sang,
  • diarrhée persistante ou sévère,
  • éruption cutanée, en particulier au niveau des zones de peau exposées au soleil (consulter dès que possible, car il sera peut-être nécessaire de stopper le traitement - mentionner tout autre effet néfaste). 
S'adresser à son médecin avant de prendre Esoméprazole 20 mg si l'on doit faire une endoscopie ou un test respiratoire à l'urée ou si l'on doit réaliser un test sanguin spécifique (chromogranine A). Consulter en urgence en cas de douleurs à la poitrine accompagnées de sensations ébrieuses, de transpiration, d'étourdissements ou de douleurs aux épaules accompagnées d'un essoufflement. 

Consulter immédiatement son médecin si l'on est dans une des situations décrites. 

Ce médicament est réservé à l'adulte et ne doit pas être administré aux enfants et adolescents âgés de moins de 18 ans. 

Informer son médecin ou pharmacien si l'on prend, va prendre ou a pris récemment un autre médicament. 
Ne pas prendre Esoméprazole 20 mg si l'on prend du nelfinavir. 
Informer son médecin ou son pharmacien si l'on prend du clopidogrel, utilisé pour la prévention de la formation de caillots de sang. 
Ne pas prendre ce médicament avec d'autres médicaments qui réduisent le taux d'acidité de l'estomac (anti-H2 tel que ranitidine ou famotidine) ou autre inhibiteur de la pompe à protons). 
Il est possible de prendre ce médicament avec un anti-acide (exemple : magaldrate, acide alginique, hydroxyde d'aluminium, bicarbonate de sodium, carbonate de magnésium ou association de ces substances) si besoin. 

Informer son médecin ou pharmacien si l'on prend un des médicaments suivants :
  • kétoconazole et itraconazole (traitement des infections provoquées par un champignon),
  • voriconazole (traitement des infections induites par un champignon) et clarithromycine (traitement des infections). Le médecin pourra être amené à adapter le dosage d'Esoméprazole en cas de problèmes hépatiques sévères ou de traitement au long cours,
  • erlotinib (traitement du cancer),
  • méthotrexate (traitement du cancer et des troubles rhumatologiques),
  • digoxine (en cas de problèmes cardiaques),
  • altazanavir, saquinavir (traitement du VIH),
  • citalopram, imipramine ou clomipramine (traitement de la dépression),
  • diazépam (traitement de l'anxiété, épilepsie, relaxant musculaire),
  • phénytoïne (traitement de l'épilepsie),
  • fluidifiants du sang (exemple : warfarine) ; une surveillance médicale pourrait être nécessaire lors de la prise ou de l'arrêt de Esoméprazole 20 mg,
  • cilostazol (traitement de la claudication intermittente),
  • cisapride (en cas d'indigestion ou de brûlures d'estomac),
  • rifampicine (traitement de la tuberculose),
  • tacrolimus (en cas de greffe d'organes),
  • millepertuis (Hypericum perforatum - traitement de la dépression).
Par précautions, il faut éviter la prise de ce médicament pendant la grossesse et ne pas le prendre pendant l'allaitement. 

Ce médicament peut induire peu fréquemment des sensations vertigineuses et des troubles de la vision. Si l'on est dans ce cas, il ne faut pas conduire ou utiliser des machines. 

Contacter son médecin avant de prendre ce médicament en cas d'intolérance à certains sucres. Sa prise est déconseillée chez les personnes présentant une intolérance au fructose, un syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou un déficit en sucrase/isomaltase. 
Les parahydroxybenzoates (que l'on trouve dans la composition de ce médicament) peuvent engendrer des réactions allergiques, éventuellement retardées. 

En cas de prise d'une trop grande dose de ce médicament, en parler immédiatement à son médecin ou son pharmacien. Il est possible d'expérimenter une diarrhée, des maux d'estomac, une constipation, de la faiblesse, des nausées ou des vomissements.
En cas d'oubli de prise, ne pas doubler la dose. 

Contacter immédiatement un médecin et cesser la prise du médicament si, après l'avoir pris,
  •  il y a survenue soudaine d'une respiration sifflante, un gonflement des lèvres, de la gorge, de la langue ou du corps, des éruptions cutanées, une perte de connaissance ou des difficultés à avaler  Ce sont des réactions allergiques graves, considérées comme rares.
  • il y a une jaunisse, des urines foncées et de la fatigue, signes d'une possible maladie du foie, considérées comme rares. 
  • il y a des rougeurs cutanées, accompagnées de desquamation et de bulles (syndrome de Stevens-Johnson, syndrome de Lyell, considérés comme très rares.
Parler dès que possible à son médecin si l'on ressent un des signes d'infection suivants : fièvre avec altération de l'état général très importante ou fièvre avec symptômes d'infection locale (douleur au cou, à la gorge, difficultés à uriner). Cela pourrait être la conséquence d'un déficit de globules blancs. Ce médicament peut les affecter dans de très rares cas. 

Les effets indésirables fréquents (peut concerner jusqu'à une personne sur 10) sont des maux de tête, des effets sur l'estomac ou l'intestin, des nausées et des vomissements. Les effets indésirables peu fréquents (peut affecter jusqu'à une personne sur 100) sont un gonflement des chevilles et des pieds, des troubles du sommeil, une somnolence, des étourdissements, des fourmillements, des vertiges, une sécheresse buccale, une modification des tests sanguins pour le contrôle du fonctionnement du foie, des démangeaisons et des éruptions cutanées. Dans de rares cas (peut concerner jusqu'à une personne sur 1000) ce sont des troubles sanguins, une diminution du sodium du sang engendrant faiblesse, nausées, crampes, vomissements, agitation, dépression, confusion, troubles du goût, de la vue, respiration sifflante ou souffle court, inflammation de l'intérieur de la bouche, infection de l'intestin par un champignon, perte de cheveux, éruption cutanée, douleurs musculaires ou articulaires, sensation de malaise, augmentation de la transpiration. Dans des cas très rares, jusqu'à une personne sur 10000, les effets indésirables sont une faible quantité de globules rouges, de plaquettes et de globules blancs, de l'agressivité, des hallucinations, des troubles sévères du foie, une faiblesse musculaire, de sévères troubles rénaux et chez l'homme un gonflement des seins. 
Dans certains cas, à fréquence indéterminée, ce sont un faible taux sanguin de magnésium, une inflammation de l'intestin, des éruptions cutanées, potentiellement accompagnées de douleurs aux articulations. 

Conditionnement au choix : boîte de 7 ou de 14 gélules.
Mis Ă  jour le 05/11/2020