Hernie : tout savoir

Hernie : tout savoir
On parle de hernie lorsqu’une partie d’un organe sort de son emplacement d’origine pour aller se placer ailleurs. Les hernies peuvent apparaître n’importe où dans le corps, mais elles sont plus fréquentes au niveau abdominal ou vertébral. Dans la majorité des cas, elles sont causées par une faiblesse au niveau d’un tissu qui ne résiste pas à la pression de l’organe.

On distingue plusieurs types de hernies. Parmi elles, on retrouve :
  • La hernie inguinale : elle se développe au-dessus du pli de l’aine. La plupart du temps, elle est diagnostiquée chez des hommes.
  • La hernie crurale : à l’inverse, elle se développe en-dessous du pli de l’aine. Elle est plus fréquente chez la femme que chez l’homme.
  • La hernie ombilicale : elle est, comme son nom l’indique, situé au niveau du nombril. Elle est liée au passage d’organes normalement contenus dans l’abdomen, tels que l’intestin, des amas graisseux ou un péritoine.
  • La hernie cervicale : elle est liée au déplacement d’un disque vertébral. Elle est généralement due à l'arthrose cervicale.
  • La hernie discale : elle touche la colonne vertébrale : il s’agit de la saillie d’une portion d’un disque intervertébral.
  • La hernie hiatale : elle apparaît lorsqu’une partie de l’estomac passe à travers le diaphragme dans le thorax, de façon intermittente ou permanente. Elle touche généralement les femmes enceintes et les personnes obèses, en raison de la pression accrue qui s'exerce sur la paroi abdominale.
  • La hernie paraœsophagienne : elle est rare, mais peut être mortelle. Elle entraîne, en effet, le passage de l'estomac entier dans la cavité thoracique.

Symptômes

La hernie n’est pas forcément douloureuse. Dans tous les cas, les symptômes dépendent du type de hernie dont la personne souffre. Par exemple, une hernie inguinale présente souvent des douleurs lorsque la personne se penche vers l’avant ou soulève un objet. Dans certains cas, la hernie évolue et provoque des nausées, des vomissements ou des douleurs abdominales.

En cas de doutes, consultez un professionnel de santé : il sera en mesure de vous prescrire un traitement si nécessaire.

Prévention et traitement

Pour éviter une hernie, les professionnels recommandent d’éviter les activités qui nécessitent une forte tension abdominale, de ne pas soulever d’objets lourds et de perdre du poids en cas de surcharge pondérale.
Le port d’une ceinture herniaire peut également être recommandé. Cette ceinture permet de faire pression sur la hernie afin d’éviter la sortie de l’organe.
Pour éliminer une hernie, le recours à la chirurgie est nécessaire. L’opération consiste à replacer l’organe qui s’est déplacé au bon endroit et de renforcer la région affaiblie en suturant les muscles ensemble ou en posant une plaque pour renforcer le tissu musculaire. Après l’opération, l’activité physique est souvent déconseillée et des examens médicaux sont nécessaires pour éviter les complications.