Collyre : à quoi sert-il ?

Collyre : à quoi sert-il ?
Les collyres sont des substances médicamenteuses sous la forme de gouttes à appliquer dans l'œil, au niveau de la conjonctive, la zone blanche de l'œil.


Indications

Les collyres peuvent avoir différents objectifs dans le cadre d’un traitement local. Par exemple, ils permettent de lutter contre les germes en cas de conjonctivite. Ils peuvent aussi avoir un rôle anti-inflammatoire en cas d’uvéite par exemple ou traiter une maladie chronique de l’œil comme le glaucome

Un collyre peut être prescrit dans la préparation à certains examens et traitements ophtalmologiques. C’est le cas lors d’une intervention chirurgicale de la cataracte ou encore d’une anesthésie locale de l’œil avant un traitement par laser.

Certains collyres sont également utilisés pour permettre la recherche d'une pathologie oculaire comme la fluorescéine qui colore l'œil, ou les collyres mydriatiques qui dilatent la pupille. Suite à une opération, ou en cas d'atteinte de l'oeil, il existe des collyres cicatrisants pour cicatriser des lésions de la cornée. 

Il existe aussi les larmes artificielles vendues en pharmacie sans ordonnance qui permettent d’humidifier l’œil, pour le lavage oculaire ou en cas d'irritation oculaire. En dehors de ces larmes, les collyres ne doivent pas être utilisés sans l’avis d’un professionnel de santé.

Comment les administrer ?

Avant l’administration, les mains doivent être nettoyées avec du savon puis séchées. Si besoin, l’œil peut également être nettoyé avec une compresse humide et un sérum physiologique ou encore une solution nettoyante.

Pour administrer les collyres, la tête doit être légèrement inclinée vers l’arrière et l’œil bien ouvert (aidez-vous pour cela de votre index et abaissez doucement votre paupière inférieure). Une fois bien en place, vous pouvez déposer dans votre œil le nombre de gouttes prescrites. Pour éviter de contaminer le flacon avec des germes, veillez à ce que l’embout ne touche pas votre œil.

Après l’administration, relâchez votre paupière, fermez les yeux et appuyez légèrement avec votre doigt sur le coin interne de l’œil pendant quelques secondes. Cela permet une bonne absorption des gouttes en évitant que le produit ne coule. Lavez-vous alors une seconde fois les mains avec de l’eau et du savon.

Précautions

  • Si vous portez des lentilles, assurez-vous que le collyre utilisé soit compatible avec leur port.
  • Vérifiez que le produit ne soit pas périmé avant de l’utiliser : il ne doit pas être ouvert depuis plus de 15 jours (28 jours pour certains collyres).
  • Lorsque cela vous est possible, préférez les flacons unidoses (dosettes à usage unique) : ils sont plus hygiéniques et évitent la perte de produit due d’une conservation très courte.
  • Lors de la manipulation du flacon, ne touchez pas son embout et posez le bouchon sur une surface propre.
  • Ne partagez pas le flacon avec une autre personne pour éviter la transmission de germes.
  • Après utilisation, refermez bien le flacon, conservez-le selon les indications de la notice et jetez-le à la fin du traitement.

 A lire aussi : Prévenir et soigner la conjonctivite