VoltarenActigo 2% gel 30 g


Entorses, contusions, foulures - A partir de 15 ans
  • Pour qui Pour qui : Adulte
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie cutanĂ©e
  • Femme enceinte Femme enceinte : Non autorisĂ©
  • Allaitement Allaitement : Non autorisĂ©
  • Texture : Gel
  • Photosensibilisant Photosensibilisant : Oui

6,21 â‚¬
6,21 â‚¬
VoltarenActigo 2% intense gel est formulé avec du diclofénac, un anti-inflammatoire non stéroïdien, doté d'une activité locale anti-inflammatoire et antalgique. 
Il est préconisé comme traitement local de courte durée chez les adultes et les adolescents de plus de 15 ans en cas de traumatisme bénin, tel que l'entorse (foulure) ou la contusion

Sa substance active est le Diclofénac de diéthylamine, dosé à hauteur de 2,32 g (quantité correspondant à diclofénac sodique : 2,00 g) pour 100 g de gel.
Les autres composants qui entrent dans sa formule sont les suivants : butylhydroxytoluène, carbomères, ester d'acides caprylique et caprique avec alcool gras de C12 à C18, diéthylamine, alcool isopropylique, paraffine liquide, éther cétostéarylique de macrogol, alcool oléique, propylèneglycol, parfum eucalyptus, eau purifiée.

Les excipients à effet notoire sont le propylèneglycol et le buthylhydroxytoluène.

Posologie du gel VoltarenActigo 2% intense

La posologie recommandée est de 1 application 2 fois par jour, de préférence le matin et le soir, sur la zone douloureuse. 
Le gel doit être appliqué avec un massage doux et prolongé sur la région douloureuse ou inflammatoire afin de le faire pénétrer.
Lavez vous les mains après chaque utilisation. 

La durée du traitement est limitée à 4 jours. Sans amélioration au delà, ou si les symptômes s'aggravent, il convient de consulter votre médecin. 

En cas de surdosage de VoltarenActigo 2% intense, il est nécessaire de rincer abondamment à l'eau, et appliquer éventuellement un traitement symptomatique. 

Contre-indications

VoltarenActigo 2% intense ne doit pas être utilisé en cas d'allergie à ce médicament ou à un médicament apparenté (notamment aux anti-inflammatoires non stéroïdiens, aspirine) ou à l'un de ses excipients, sur une peau lésée et ce, quelle que soit la lésion (lésions suintantes, eczéma, lésion infectée, brûlure ou plaie, mais aussi à partir de la 25ème semaine d'aménorrhée (début du 6ème mois de grossesse), et chez l'enfant de moins de 15 ans. 

Le gel ne doit pas être appliqué sur les yeux, ni sur les muqueuses.
Si une éruption cutanée fait son apparition après l'application de VoltarenActigo 2% gel, vous devez immédiatement interrompre le traitement. 

Soyez prudent avec ce médicament si vous êtes atteints ou si vous avez des antécédents d'asthme bronchique, de maladie allergique, d'ulcère gastro-duodénal, d'insuffisance rénale ou hépatique, de risques hémorragiques ou d'inflammation de l'intestin. 
Vous ne devez pas vous exposer au soleil, ni aux lampes à bronzer au cours du traitement. 
Le propylèneglycol contenu dans ce médicament peut induire des irritations de la peau, tandis que l'hydroxytoluène butylé (E320) peut provoquer des réactions cutanées locales telles que l'eczéma, ou une irritation des yeux et des muqueuses. 

VoltarenActigo 2% gel ne doit pas être utilisé sous un pansement occlusif, néanmoins, une bande ou une compresse peuvent être employées. 
Il est recommandé, en cas d'utilisation intensive, de porter des gants. 

Vous devez indiquer à votre médecin ou pharmacien tout autre médicament pris dernièrement ou actuellement, même si ce dernier a été obtenu sans ordonnance. 
VoltarenActigo 2% gel contient du diclofénac, tout comme d'autres médicaments. Ils ne doivent pas être associés entre eux, afin de ne pas dépasser les doses maximales conseillées. 

Jusqu'au 5ème mois de grossesse révolus (soit jusqu'à la 24ème semaine d'aménorrhée), votre médecin peut être amené à vous prescrire ce médicament de façon ponctuelle si nécessaire.
Dès la 25ème semaine d'aménorrhée (début du 6ème mois de grossesse), vous ne devez en aucun cas prendre ce médicament. Ses effets peuvent avoir de graves conséquences sur votre enfant, notamment sur le plan cardio-pulmonaire et rénal, et ce, en une seule prise. 

VoltarenActigo 2% gel passe dans le lait maternel. Ainsi, et par mesure de précaution, il convient de ne pas l'utiliser durant l'allaitement. 

Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, vous ne devez pas prendre ce médicament de votre propre initiative. Vous devez toujours demander l'avis de votre médecin ou pharmacien avant d'utiliser un médicament. 


Conditionnement : tube de 30 g
Mis Ă  jour le 20/06/2019