Ducray Transvercid 12 mm 8 pansements


Traitement des verrues - Adultes et enfants
  • Pour qui Pour qui : Dès 6 ans
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie externe
  • Femme enceinte Femme enceinte : Sur avis mĂ©dical
  • Allaitement Allaitement : Sur avis mĂ©dical

6,24 â‚¬
6,24 â‚¬
Le médicament Transvercid 12 mm du laboratoire Ducray est indiqué dans le traitement local des verrues vulgaires, notamment verrues multiples et/ou de grande taille (dont verrues plantaires).

8 pansements de 12 mm sont disponibles dans la boîte. 

L'acide salicylique dosé à 14,54 mg est le principe actif de Transvercid. Les autres composants sont : gomme de sterculia, propylèneglycol, macrogol 300, chlorure de N-(3-chloroallyl), hexaminium (quaternium 15).

Posologie de Transvercid

Tranvercid est un dispositif externe que l'on laisse agir toute la nuit donc 8 heures et on l'enlève le matin.
On renouvelle tous les soirs l'application du pansement jusqu'à obtenir la disparition de la verrue. Le traitement avec Transvercid ne doit pas dépasser un mois. 

On applique le pansement le soir avant le coucher après avoir au préalable trempé la verrue dans l'eau tiède pour la ramollir. Puis on lime légèrement la verrue et on l'a nettoie à l'eau et au savon . 
Le film protecteur bleu apparaît sur la partie supérieure du dispositif et la surface active est celle en contact avec la languette support transparente qui s'applique sur la peau.  
Le dispositif sera maintenu en place à l'aide d'une des bandes adhésives jointes dans le conditionnement.

En cas de surdosage vous vous exposez à des risques de brûlures. 

Contre-indications de Transvercid

Transvercid vous sera contre indiqué en cas d'allergie à un des constituants. 

Un avis médical auprès de votre pharmacien ou de votre médecin vous est conseillé avant d'utiliser ce médicament. 

Il faut consulter votre médecin avant utilisation de Transversid en cas de neuropathie, d'artérite, ou de diabète mais aussi si au bout d'un mois de traitement vous n'obtenez pas de résultats ou en cas de récidive. 
 
Le dispositif ne doit pas toucher la peau saine, les muqueuses ainsi que les grains de beauté, les taches de vin ou les verrues anogénitales. 

Le traitement devra être arrêté dès l'apparition de douleur, d'irritation, d'ulcération, ou de saignements. 

Il vous faut prévenir votre médecin ou votre pharmacien en cas de traitement pris en parallèle ou récemment avec ou sans ordonnance. 

En cas de grossesse et d'allaitement, mieux vaut demander un avis médicale. 

Avant tout utilisation, consultez la notice ou demandez l'avis d'un professionnel de santé.
Mis Ă  jour le 06/06/2019