Orocal vitamine D3 500mg/400 UI comprimés à sucer


Carences en calcium, vitamine D - Adultes
  • Pour qui Pour qui : Adulte
  • Femme enceinte Femme enceinte : Sur avis mĂ©dical
  • Allaitement Allaitement : Sur avis mĂ©dical
  • Forme Forme : ComprimĂ©s Ă  sucer

Ă€ partir de
6,34 â‚¬
Ă€ partir de
6,34 â‚¬
Orocal vitamine D3 500 mg / 400 UI est un médicament réservé aux adultes et notamment chez le sujet âgé, en cas de carence en calcium et en vitamine D et en accompagnement aux traitements de l'ostéoporose lorsque l'apport de calcium et de vitamine D est insuffisant.

Orocal VItamine D3 500 mg / 400 UI contient 1 250 mg de carbonate de calcium, soit 500 mg de calcium élément, 4 mg de concentrat de cholécalciférol*, soit 400 UI de vitamine D3, pour un comprimé à sucer.
*Composition du concentrat de cholécalciférol : cholécalciférol, DL-alpha-tocophérol, saccharose, amidon alimentaire modifié, triglycérides à chaine moyenne, ascorbate de sodium, dioxyde de silicone.

Les autres composants sont le xylitol, povidone, stéarate de magnésium, sucralose, arôme citron granulé (isomalt (E953), arôme citron, mono et diglycérides d'acides gras).

Conditionnement : 60 ou 180 comprimés à sucer

Posologie d'Orocal Vitamine D3 500 mg / 400 UI

Ce médicament est réservé à l'adulte pour une posologie de 2 comprimés à sucer par jour.

Contre-indications d'Orocal Vitamine D3 500 mg / 400 UI

De nombreuses contre-indications concernent Orocal Vitamine D3 500 mg / 400 UI comme une allergie (hypersensible) au carbonate de calcium ou au cholécalciférol (vitamine D) ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament, une immobilisation prolongée, une quantité de calcium dans le sang anormalement élevée (hypercalcémie) ou encore en cas d’élimination exagérée de calcium par l'urine (hypercalciurie). En cas d'hypervitaminose D ou de calculs rénaux, la prise d'Orocal vitamine D3 500 mg / 400 UI est contre-indiquée.

Le médicament Orocal vitamine D3 500 mg / 400 UI est déconseillée chez les patients présentant une intolérance au fructose (maladie héréditaire rare), un syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou un déficit en sucrase/isomaltase (maladies héréditaires rares) car celui-ci contient du saccharose.

Les précautions d'emploi concernant Orocal Vitamine D3 sont à consulter sur la notice et les caractéristiques du médicament.

Le médicament Orocal vitamine D3 500 mg / 400 UI peut interférer avec la prise d'autres médicaments, en particulier les digitaliques, les cyclines, les bisphosphonates, l'estramustine, les sels de fer, les hormones thyroïdiennes, le strontium, le zinc, les diurétiques thiazidiques et l’orlistat.
Les aliments contenant de l'acide oxalique (épinards, rhubarbe) et de l'acide phytique (céréales complètes) peuvent diminuer l'absorption du calcium, il est donc recommandé de prendre le médicament 2 heures après cette prise alimentaire.

En cas de grossesse et d'allaitement, la posologie est possible avec 1 comprimé par jour, sans dépasser 1 500 mg de calcium et 600 UI par jour.
Demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien, pour toute prise de médicament.

 LES CONSEILS DE PHARMA GDD

Les fractures de la hanche surviennent particulièrement chez les personnes âgées, souffrant d’ostéoporose, le plus souvent lors de chutes.
La prise de médicaments chez ces personnes qui sont souvent polymédiquées peut aussi jouer un rôle à la fois dans les chutes et dans le risque de fractures.

Les deux types de fractures de hanche

L’os du fémur est composé à sa partie supérieure d’une partie arrondie : la tête du fémur. Celle-ci se loge dans la cavité de l’os pelvien (bassin) et forme ainsi l’articulation de la hanche. La tête du fémur se prolonge de façon plus étroite pour former le col du fémur.
C’est au niveau du col que vont généralement se distinguer les 2 types de fractures :
- La fracture typique du col du fémur au niveau du col
- La fracture intertrochantérienne au niveau des renflements sous le col du fémur.
La tête du fémur peut elle aussi subir une fracture mais ce cas est moins fréquent.
Les fractures du col fémoral engendrent des complications plus importantes car il peut y avoir un arrêt de l’apport sanguin à la tête du fémur pouvant empêcher l’os de se ressouder.

Les symptômes de la fracture de hanche

La fracture de la hanche est la plupart du temps très douloureuse. Lorsque les morceaux d’os cassés sont séparés, la personne ne peut se tenir debout ou bien marcher. En position allongée, la jambe incriminée semble plus courte que l’autre.
Néanmoins si les morceaux d’os sont restés en bloc, la personne ressentira une légère douleur et pourra dans certains cas continuer à marcher.
Cette fracture peut s’accompagner d’ecchymoses et d’un gonflement (fuite de sang).
En aucun cas la personne ne doit rester allonger trop longtemps car cela l’expose à des risques de complications :
-escarres
-formation de caillots sanguins
-confusion mentale
-perte musculaire

Le diagnostic

Le médecin réalise un examen clinique et tient compte des descriptions faites par le patient (circonstances de la chute, explication des lésions).
La radiographie viendra par la suite confirmer le diagnostic du médecin. L’Imagerie par résonance magnétique (IRM) est utilisée lorsqu’à la radiographie aucune fracture de l’os n’est mise en évidence.

Les traitements

Le traitement se passe en 2 temps : la chirurgie et la rééducation post-chirurgicale.

Il existe 2 grands types de chirurgie de la hanche :
- soit le chirurgien effectue une réparation de la hanche si la fracture n’est pas trop sévère (mise en place de broches, vis de compression et plaques).
- Soit le chirurgien effectue le remplacement partiel ou total de la hanche : cette technique est indiquée selon l’état de santé de la personne et concerne une fracture sévère ou si l’apport sanguin vers la tête du fémur a été perturbé.

La 1ère méthode demande une guérison de plusieurs mois et il faut au moins 6 mois avant qu’une personne puisse se sentir assez forte pour recommencer à marcher comme avant.
Dans la chirurgie de la prothèse, les personnes commencent à marcher à l’aide de béquilles/déambulateurs au bout de 1 à 2 jours et peuvent marcher à l’aide d’une canne 6 semaines après l’intervention.

La prévention de la fracture de hanche

Les différentes méthodes résident dans le dépistage d’une carence en vitamine D et en calcium et dans la mise en place d’un traitement de l’ostéoporose (révélée par l’ostéodensitométrie). Ces carences surviennent quand l'alimentation ne couvre pas les besoins journaliers. Dans ce cas, un apport supplémentaire grâce à Orocal D3 permet de maintenir des taux de calcium et de vitamine D acceptable.
En fonction des taux sanguins, des facteurs de risque et de l'ostéodensitométrie votre médecin vous conseillera de prendre 1 ou 2 comprimés d'Orocal D3 par jour.

Pour prévenir la déminéralisation des os, ce traitement est représenté entres autres par la classe des biphosphonates. Ces médicaments ont une activité prouvée dans l’élimination des cellules destructrices de l’os et dans la prévention des fractures vertébrales et de la hanche.

Après la sortie de l’hôpital, il est important de suivre ces quelques conseils :
- Aménager l’habitation
- Continuer les soins, les aides extérieures
- Rééducation en ville
Myriam Gorzkowski

Myriam Gorzkowski

Docteur en pharmacie

Mis Ă  jour le 03/11/2020