Omezelis comprimés


Nervosité ,Troubles légers du sommeil - Adultes et enfants
  • Pour qui Pour qui : Dès 6 ans
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie orale
  • Femme enceinte Femme enceinte : Sur avis mĂ©dical
  • Forme Forme : ComprimĂ©s

Ă€ partir de
5,87 â‚¬
Ă€ partir de
5,87 â‚¬

Omezelis est un médicament à base de plantes, contenant entre autre de l'aubépine et de la mélisse et qui est indiqué chez l'adulte dans la prise en charge de la nervosité en cas de perception exagérée des battements cardiaques (palpitations) après que toute maladie cardiaque ait été écartée mais aussi chez l'adulte et chez l'enfant en cas de troubles légers du sommeil.

Conditionnement : boîte de 40 ou 120 comprimés

Un comprimé enrobé d'Omezelis contient 50,0 mg d'extrait sec d'aubépine, 45,0 mg d'extrait sec de mélisse, 50 ,0 mg de lactate de calcium pentahydraté et 10,0 mg de thiosulfate de magnésium. 

Les autres composants sont la povidone K30, lactose monohydraté, cellulose microcristalline (Avicel PH 101), silice colloïdale anhydre, amidon de maïs, talc, stéarate de magnésium.
Enrobage : sepifilm SN, talc, saccharose, gélatine, gomme arabique, jaune orangé S (E110), OPAGLOSS 6000.
Liste des excipient à effet notoire : Jaune orangé S (E110), saccharose, lactose.

Posologie d'Omezelis comprimé

La posologie chez l'adulte est de 2 comprimés 1 à 3 fois par jour avant les repas pour les palpitations et de 2 comprimés au dîner, 2 comprimés au coucher, en cas de troubles du sommeil mineurs.
Chez l'enfant de plus de 6 ans, la posologie pour les troubles mineurs du sommeil est de 1 comprimé au dîner, 1 comprimé au coucher.

Attention au surdosage qui expose à la survenue des symptômes suivants : nausées, vomissements, urine abondante, soif excessive, constipation et dans les cas sévères, troubles du rythme cardiaque. Consulter votre médecin en cas de surdosage.

Contre-indications d'Omezelis

Ne pas utiliser le médicament Omezelis en cas d'allergie aux constituants.

Les troubles du sommeil chez l'enfant doivent faire l'objet d'une consultation chez le médecin.

Ce médicament contient du saccharose. Son utilisation est déconseillée chez les patients présentant une intolérance au galactose, un déficit en lactase de Lapp ou un syndrome de malabsorption du glucose ou du galactose (maladies héréditaires rares).

Demandez conseil à votre médecin ou pharmacien, en cas de doute et de toute prise de médicament.

Le médicament Omezelis est à éviter au cours de la grossesse et de l'allaitement. 

Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

 LE CONSEIL DU PHARMACIEN

Les troubles du sommeil sont un problème fréquent et qui touche bon nombre d'entre nous. Qu'il s'agisse d'insomnie, de réveils nocturnes ou de difficultés d'endormissement, tous ont des répercussions sur la journée suivante. Nous sommes fatigués, stressés, angoissés...Il faut donc y remédier !

Conseils pour mieux dormir

Pour avoir un sommeil réparateur et de meilleure qualité, il existe tout un tas de petites choses que vous pouvez faire avant même d'avoir recours à des médicaments.

Il faut se mettre dans des conditions optimales : avoir une literie et un oreiller de qualité, la chambre à coucher ne doit pas être surchauffée et si possible être dans le noir (fermez les volets ou les rideaux).
Bannissez les écrans 1 heure avant d'aller au lit : la lumière bleue qu'ils émettent empêche votre corps de sécréter de la mélatonine (l'hormone du sommeil).
Ne consommez pas d'excitants comme le thé, le café ou des sodas à base de cola après 17h.
Ne faites pas de sport le soir avant de vous coucher : vous allez avoir une sécrétion de neurotransmetteurs stimulants qui vont gêner l'endormissement.
Prendre un bain chaud n'est pas une bonne idée car même s'il relâche les muscles et libère les tensions nerveuses il augmente votre température corporelle. Or cette dernière doit diminuer pour que vous puissiez vous endormir.
Mangez léger au diner.
Instaurez un rituel d'endormissement pour essayer de laisser de côté le stress et les soucis de la journée : selon les personnes cela passe par 10 minutes de méditation, la lecture d'un bon roman ou écouter votre chanson préférée. Il n'y a pas de règle, le but est de vous détendre pour que le climat soit propice au sommeil.

Les plantes et le sommeil

Si malgré tous les conseils précédemment cités, vous ne parvenez toujours pas à dormir comme un bébé la phytothérapie peut constituer une bonne approche pour retrouver un sommeil de qualité.

Les plantes contenues dans Omezelis ont l'avantage de ne pas provoquer d'accoutumance et sont bien tolérées. Omezelis est une association d'Aubépine, de Mélisse, de Calcium et de Magnésium. Les comprimés d'Omézelis permettent de lutter contre les troubles du sommeil et la nervosité accompagnée de manifestations cardiaques (palpitations).

Le rôle de l'Aubépine

Les fleurs d'aubépine sont utilisées depuis l'Antiquité dans la médecine traditionnelle chinoise pour traiter les troubles vasculaires. Elles contiennent des flavonoïdes qui agissent sur les troubles vasculaires en facilitant retour du flux sanguin vers le cœur pour un meilleur fonctionnement. Par ailleurs, l'aubépine renferme des composés appelés proanthocyanidols qui sont réputés pour leur effet tranquillisant.

Mélisse et anxiété

Cette plante est traditionnellement utilisée pour lutter contre le stress, l'insomnie et le surmenage. Elle possède également des propriétés antispasmodiques intéressantes quand l'anxiété s'accompagne de douleurs abdominales.
On retrouve des trace de son usage dès l'Antiquité chez les Grecs. Ce sont des aldéhydes terpéniques qui sont responsable de son effet calmant et sédatif.

Magnésium

Le magnésium est un minéral indispensable au bon fonctionnement de notre organisme puisqu'il joue un rôle dans la conduction nerveuse. Il aide à relâcher les nerfs et les muscles ce qui aide à trouver le sommeil. Notre vie trépidante et notre alimentation pas toujours équilibrée entrainent des carences en magnésium de façon assez fréquente. Et comme le stress favorise une trop grande élimination du magnésium, c'est un cercle vicieux !

Le calcium

Le calcium est lui aussi un minéral dont notre corps ne saurait se passer. Si la grande majorité du calcium de notre organisme est stocké au niveau des os, il joue également un rôle de régulateur du métabolisme du magnésium et participe à la transmission de l'influx nerveux. Une carence en calcium n'entraine pas seulement de l'ostéoporose mais également de la nervosité et de l'insomnie. Par ailleurs, le calcium contribue à la production de la mélatonine plus connue sous le nome d'hormone du sommeil.
Myriam Gorzkowski

Myriam Gorzkowski

Docteur en pharmacie

Mis Ă  jour le 11/07/2019