Nicorette 2 mg fruits 4 x 20 comprimés à sucer


Fumeurs faiblement ou moyennement dépendants
  • Pour qui Pour qui : Adulte
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie buccale
  • Femme enceinte Femme enceinte : Sur avis mĂ©dical
  • Allaitement Allaitement : Sur avis mĂ©dical
  • Forme Forme : ComprimĂ©s Ă  sucer

16,99 â‚¬
16,99 â‚¬
Le médicament Nicorette 2 mg est un substitut nicotinique en comprimé à sucer utilisé pour lutter contre la dépendance tabagique. Nicorette 2 mg est destiné aux patients souhaitant stopper leur consommation de tabac et prend en charge le soulagement des symptômes du sevrage tabagique.
Ce médicament est donc indiqué pour les personnes chez les personnes souhaitant arrêter la consommation de tabac sur une certaine durée et chez les personnes voulant réduire progressivement la cigarette vers un arrêt définitif de cette dernière.

Un comprimé de Nicorette 2mg contient 2,00 mg de nicotine, à raison de 10,50 mg sous forme de résinate de nicotine.

Le noyau contient du mannitol (E421), gomme xanthane, arôme Winterfresh, carbonate de sodium anhydre, sucralose, acésufame potassique, stéarate de magnésium, tandis que l'enveloppe à dissolution immédiate se compose d'hypromellose, arôme Winterfresh, dioxyde de titane (E171), sucralose, sepifilm gloss, acésulfame potassique, polysorbate 80.

Posologie de Nicorette 2 mg

Le médicament Nicorette 2 mg est indiqué chez l'adulte de plus de 18 ans, son utilisation chez les moins de 18 ans ne doit pas se faire sans une prescription médicale. La consommation de comprimés Nicorette 2 mg ne doit pas dépasser 6 mois de traitement.

Le résultat au test de Fagerström permet de déterminer le nombre de comprimés à sucer à prendre en fonction de sa dépendance à la nicotine.

Les comprimés à sucer dosés à 2 mg de nicotine conviennent aux fumeurs faiblement ou moyennement dépendants à la nicotine (score au test de Fagerström de 3 à 6 ou fumant moins de 20 cigarettes par jour).

Dans le cadre d'un arrêt complet du tabac, le traitement se déroule en 3 étapes.

Etape 1
Semaine 1 à 6
Etape 2
Semaine 7 à 9
Etape 3
Semaine 10 à 12
Phase initiale de traitement Suivi de traitement Sevrage tabagique
1 comprimé à sucer toutes les 1 à 2 heures 1 comprimé à sucer toutes les 2 à 4 heures 1 comprimé à sucer toutes les 4 à 8 heures

Pendant les semaines 1 à 6, la prise est au minimum de 9 comprimés par jour, sans dépasser 15 comprimés par jour.
Après les 12 semaines, la personne peut prendre 1 à 2 comprimés à sucer par jour seulement, en cas d'envies brutales de fumer.


Dans le cadre d'une abstinence temporaire du tabac, on recommande de sucer un comprimé chaque fois que l'envie de fumer apparaît, sans dépasser 15 comprimés par jour.

Dans le cadre d'une réduction de consommation de tabac, on peut alterner à la fois les comprimés Nicorette 2 mg et les cigarettes.
Le but est de substituer au maximum ses envies de fumer par la prise de comprimés à sucer et de réduire au maximum la consommation de cigarettes, afin de rester aussi longtemps que possible sans fumer.

La posologie dépend de la dépendance de la personne, dans tous les cas il ne faut pas dépasser 15 comprimés de Nicorette 2 mg par jour.

Si après 6 semaines de traitement, la consommation de cigarettes n'a pas diminué de façon positive, il est recommandé de prendre conseil auprès d'un professionnel de santé.

La prise de substitut doit amener à réduire progressivement la consommation de tabac avec un arrêt dans les 6 mois suivant le début du traitement. Au delà de 6 mois de traitement et que l'arrêt n'est pas possible, il faut aller consulter un spécialiste.

Les comprimés de Nicorette 2 mg se prennent par voie buccale et doivent être placés dans la bouche où il va se dissoudre. Au cours de sa prise, le comprimé doit être placé d'un côté de la bouche à l'autre et sucer environ 20 à 30 minutes. En aucun cas celui-ci doit être croqué ou avalé, car la nicotine de Nicorette 2 mg doit être absorbée par la muqueuse buccale pour être libérée progressivement.

Il ne faut ni boire ou manger lors de la prise du comprimé de Nicorette 2 mg. Ne pas dépasser 6 mois de traitement sans avis médical.

Contre-indications de Nicorette 2 mg

En cas d'allergie à la substance active ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament ou si vous êtes un fumeur occasionnel ou si vous ne fumez pas, la prise de Nicorette 2 mg est contre-indiquée.

Avant de prendre le médicament Nicorette 2 mg, il est important de prendre conseil auprès de son médecin ou pharmacien. 
De plus en cas de symptômes suivants, la prise de ces comprimés de Nicorette 2 mg nécessite un avis médical :  d'antécédents récents (< 3 mois) de crise cardiaque ou d'accident vasculaire cérébral, d'une douleur thoracique (angine de poitrine instable), ou une angine de poitrine stable, d'un problème cardiaque affectant votre fréquence ou votre rythme cardiaque, d'une hypertension artérielle qui n'est pas contrôlée par les médicaments, d'antécédents de réactions allergiques s'étant manifestés par un gonflement des lèvres, du visage et de la gorge (œdème de Quincke) ou des éruptions cutanées associées à des démangeaisons (urticaire). Il arrive que l'utilisation d'une TRN déclenche ce type de réaction, d'une insuffisance hépatique sévère ou modérée, d'une insuffisance rénale sévère, d'un diabète, d'une hyperthyroïdie, d'une tumeur de la glande surrénale (phéochromocytome), d'un ulcère de l'estomac ou du duodénum en évolution, d'une affection chronique de la gorge, d’asthme.

Une sensation de manque peut apparaître lors du traitement, avec des symptômes comme un besoin impérieux de fumer, une irritabilité, des troubles du sommeil, une agitation ou impatience ou encore une difficulté de concentration. Dans ces cas, il faut consultez votre médecin ou votre pharmacien, car il faudra sans doute modifier la posologie du médicament.
Dans d'autres cas, un risque de surdosage peut survenir avec nausées, douleurs abdominales, diarrhée, hypersalivation, sueurs, céphalées, étourdissement, baisse de l'audition et faiblesse générale.

La consommation de cigarette au cours de la grossesse peut entraîner un ralentissement de la croissance de votre bébé, pouvant également entraîner un accouchement prématuré ou des morts fœtales tardives. Il est donc conseillé d'arrêter de fumer avant la grossesse et ce, sans utiliser de médicaments contenant de la nicotine.
Nicorette 2 mg peut être envisagé si vous n'arrivez pas à arrêter de fumer sans substitut mais cela doit se faire sous surveillance médical avec votre spécialiste.

Si vous fumez et allaitez, il faut passer à l'allaitement artificiel car la nicotine passe dans le lait maternel et peut affecter votre enfant. Si votre médecin vous a recommandé d'utiliser Nicorette 2 mg, comprimé à sucer, la dose doit être prise juste après la tétée ou plus de 2 heures avant la tétée suivante.
Dans tous les cas, demandez conseil à un spécialiste.
Mis Ă  jour le 11/07/2019