Hypersensibilité dentaire : que faire ?

Hypersensibilité dentaire : que faire ?
Quel bonheur de déguster une glace sous le soleil, de boire un chocolat chaud bien calé sous la couette... Mais quand la sensibilité dentaire s'en mêle, ces petits plaisirs deviennent rapidement un vrai cauchemar. Suivez nos conseils pour prévenir et lutter contre ces douleurs dentaires.

L'origine de l'hypersensibilité

L'hypersensibilité dentaire est causée par la mise à nu de la dentine, couche de tissu où se trouvent les vaisseaux sanguins et les nerfs de la dent.

Sur des dents saines, la dentine est protégée par les gencives et l'enveloppe d'émail. Mais en présence de pathologies ou de traumatismes, des « trous microscopiques » (canalicules) se forment et exposent les nerfs aux agressions. Le patient ressent alors des douleurs au contact du chaud, du froid, du sucré, d'aliments acides ou lors du brossage.

Les facteurs favorisant l’hypersensibilité


L’hypersensibilité dentaire résulte d'une érosion de l'émail et/ou d'une récession gingivale.

L'érosion de l'émail peut être causée par :

  • des aliments riches en acides (agrumes, sodas, jus de fruit...)
  • des pathologies induisant un reflux gastrique (anorexie, boulimie, alcoolisme chronique...)
  • un brossage traumatique, des dentifrices abrasifs, des aliments durs, une chique de tabac,
  • un bruxisme (grincement des dents au cours de la nuit).
La récession gingivale est généralement liée à des maladies de gencives (gingivite, parodontite) ou à un brossage trop fréquent.

Comment prévenir et traiter l'hypersensibilité dentaire ?

La sensibilité dentaire, même intermittente, est un motif de consultation médicale (dentiste) car elle peut masquer un problème plus grave. Pour la prévenir, il est important de consulter régulièrement son chirurgien-dentiste (tous les ans) afin qu'il procède à un détartrage de vos dents.

Une bonne hygiène bucco-dentaire est indispensable à la prévention de l'hypersensibilité. Pour prévenir et limiter les douleurs, le dentiste conseille :
  • une brosse à dents à poils souples afin de nettoyer les dents en douceur,
  • un dentifrice dents sensibles à base de nitrate de potassium, d'enoxolone, de sels et d'amines fluorés (Elgydium dentifrice dents sensibles), pour créer une barrière protectrice longue durée.
Des bains de bouche et gels fluorés peuvent également être prescrits.

L'hypersensibilité dentaire nécessite également de surveiller son alimentation. Le patient doit éviter la consommation d'aliments acides : les agrumes (citrons, pamplemousses, oranges), certains légumes (tomate, oseille, cresson)etc. Prudence notamment avec les sodas, les boissons énergétiques , les bonbons acidulés et les médicaments à base de vitamine C. Pensez aussi à consommer des produits laitiers : en raison de leur forte teneur en calcium ils participent à la protection de l'émail.

Si les troubles persistent, prenez rendez-vous chez votre dentiste.

Lire aussi : Aphtes : prévention et traitement