Comment choisir sa brosse à dents ?

Comment choisir sa brosse à dents ?
Incontournable de la salle de bain, la brosse à dents constitue l’un des piliers de l’hygiène bucco-dentaire. Deux à trois fois par jour, elle permet d’éliminer les résidus alimentaires et les éventuelles bactéries qui favorisent l’apparition du tartre et de la plaque dentaire. Se brosser les dents est également nécessaire pour préserver la santé des gencives et avoir une haleine fraîche. Aujourd’hui, il existe une très large gamme de brosses à dents, ce qui ne facilite pas toujours le choix. Comment trouver celle qui convient à vos besoins ? Brosse à dents électrique ou manuelle : quelles différences ? Suivez les conseils de nos pharmaciens pour en savoir plus et trouver la brosse à dents qui vous correspond !

Brosse à dents manuelle

La brosse à dents manuelle est sans doute celle qui est la plus accessible, tant par son utilisation que par son coût financier. Elle permet d’effectuer environ 600 mouvements par minute et peut être suffisante pour assurer un brossage des dents efficace, à condition d’avoir la bonne technique et de suivre les recommandations de son dentiste. Celui-ci est d’ailleurs le mieux placé pour vous conseiller dans le choix de votre brosse à dents, en réalisant un examen bucco-dentaire complet afin d’identifier les éventuelles problématiques à prendre en compte.

Brosse à dents souple, medium ou dure ?

Il existe trois grands types de brosse à dents manuelle : souple, medium et dure. Cette appellation fait référence à la densité des poils. La brosse à dents souple est la plus recommandée par les dentistes, car c’est celle qui préserve le plus l’émail des dents tout en étant efficace dans l’élimination des impuretés et de la plaque dentaire. Particulièrement adaptée aux personnes ayant les gencives sensibles, la brosse à dents souple est également idéale pendant la grossesse. En effet, cette période est propice aux inflammations et aux saignements de gencives, il est donc essentiel de se brosser les dents le plus délicatement possible.

Si vous ne rencontrez aucun problème bucco-dentaire particulier et ne souffrez pas de sensibilité, vous pouvez éventuellement opter pour une brosse à dents medium, dont les poils sont plus épais que ceux de la brosse à dents souple.

Enfin, la brosse à dents dure n’est généralement pas conseillée par les dentistes, car elle induit un risque d’abrasion de l’émail des dents et agresse les gencives. Cela peut, à terme, entraîner une rétractation de celles-ci, voire un déchaussement des dents. L’utilisation d’une brosse à dents dure est donc réservée à des cas très spécifiques.

Quelle que soit la brosse à dents que vous choisissez, veillez à ce que sa tête soit adaptée à la taille de votre bouche et à ce qu’elle atteigne facilement les zones les plus étroites. Le manche doit, quant à lui, permettre une bonne prise en main. Il peut par exemple être antidérapant, ce qui facilite l’utilisation de la brosse à dents lorsqu’elle est humide.


Notre sélection :

La brosse à dents pour enfant

Le brossage des dents doit devenir une habitude dès le plus jeune âge. En effet, il est important d’inculquer les bons gestes à votre enfant dès que ses premières dents apparaissent. Ainsi, vous pouvez commencer dès l’âge de 1 an en lui faisant utiliser une brosse à dents souple dotée d’une petite tête. Suivant les recommandations de votre dentiste, l’introduction du dentifrice peut être envisagée vers l’âge de 2 ans. La brosse à dents pour enfant est conçue pour s’adapter parfaitement aux dents de lait. Elle est dotée d’un manche ergonomique, qui garantit un brossage en toute autonomie, et d’un design coloré qui apporte un aspect ludique. À partir de 7-8 ans, vous pouvez opter pour une brosse à dents électrique, souvent plus attrayante pour les enfants.


Notre sélection :

Les brosses à dents spécifiques

Certaines situations requièrent l’utilisation d’une brosse à dents spécifique, en remplacement temporaire de votre brosse habituelle. Ainsi, après une chirurgie dentaire, il vous faudra utiliser temporairement une brosse aux poils très fins, afin d’optimiser la phase de cicatrisation. Il existe aussi des brosses à dents spécialement dédiées aux adolescents portant un appareil dentaire. Elles se caractérisent par une implantation des poils permettant de passer plus aisément entre les bagues.

En cas de parodontite (inflammation des gencives et des os soutenant les dents), n’hésitez pas à opter pour une brosse à dents spécifique qui accompagnera le traitement et les soins effectués par votre dentiste.

Si vous partez en voyage et ne pouvez pas emporter avec vous votre brosse habituelle, tournez-vous vers une brosse à dents de voyage. Choisissez un modèle similaire à celui que vous utilisez au quotidien, en version pliable afin de gagner de la place dans votre trousse de toilette. Le petit capuchon qui protège la tête de la brosse est très important, car il garantit l’hygiène de la brosse et permet de ne pas abîmer les poils. La brosse à dents de voyage est en général présentée dans un kit complet comprenant également un dentifrice et, dans certains cas, des accessoires garantissant une hygiène bucco-dentaire optimale (fil dentaire, brossette interdentaire).

Pour finir, les brosses à dents éco-responsables sont de plus en plus recherchées. Le plus souvent, elles sont composées de bambou et exemptes de matériau potentiellement dangereux ou polluant. Elles sont présentées dans un emballage en carton recyclable, voire sans aucun emballage, afin de réduire l’impact sur l’environnement.


Notre sélection :

Brosse à dents électrique

Plus chère à l’achat par rapport à la brosse à dents manuelle, la brosse à dents électrique fait pourtant de plus en plus d’adeptes. Elle est également de plus en plus conseillée par les dentistes, qui mettent en avant ses différents bienfaits sur l’hygiène bucco-dentaire.

Les avantages de la brosse à dents électrique

Le principal argument avancé par les spécialistes de la santé bucco-dentaire en faveur de la brosse à dents électrique est son action contre la plaque dentaire. Ainsi, elle pourrait éliminer de deux à cinq fois plus de plaque qu’une brosse à dents manuelle, car elle accède plus facilement aux espaces interdentaires. La brosse à dents électrique permet également de réduire les risques de saignements des gencives et de personnaliser le brossage en choisissant une tête de brosse à dents en fonction de ses besoins et des éventuelles problématiques rencontrées (blancheur, gencives sensibles, etc.).

De nombreuses fonctionnalités

Considérée comme une véritable innovation, la brosse à dents électrique ne cesse de s’enrichir de différentes fonctionnalités visant à améliorer le brossage et donc l’hygiène bucco-dentaire. Tout d’abord, le minuteur est l’option que l’on retrouve de manière systématique et qui permet de respecter les deux minutes de brossage recommandées par l’Union française pour la santé bucco-dentaire (UFSBD). Certains modèles proposent différents modes permettant d’adapter la vitesse et l’intensité du brossage. Pour aller plus loin, vous pouvez également choisir une brosse à dents électrique dotée d’un capteur de pression. Sous forme de voyant lumineux, de vibration ou de signal sonore, ce capteur vous avertit lorsque le brossage est trop intense et qu’il risque d’altérer les dents ou les gencives.

En fonction du modèle choisi, les mouvements ne seront pas les mêmes. Ainsi, une brosse à dents électrique peut exercer un mouvement uniquement rotatif ou oscillo-rotatoire. Dans le second cas, la tête bouge de haut en bas sur les dents tout en tournant sur elle-même. La brosse à dent électrique sonique effectue quant à elle environ 35 000 mouvements par minute, pour un brossage optimal de toutes les zones de la bouche.

Enfin, pour les plus connectés d’entre vous, il existe des modèles de brosse à dents électrique pouvant se connecter au smartphone via le Bluetooth. Ce type de brosse s’utilise avec une application installée sur le téléphone. Celle-ci donne des indications en temps réel pour réaliser un brossage des dents de qualité. Elle analyse également de nombreux paramètres tels que le positionnement de la brosse, la pression exercée, la durée du brossage, les zones nettoyées ou encore la quantité de plaque dentaire éliminée. Cela permet d’évaluer l’efficacité du brossage et les éventuels progrès à faire pour avoir une hygiène bucco-dentaire optimale.


Notre sélection :

Quand changer de brosse à dents ?

Près de 90 millions de brosses à dents sont vendus en France chaque année. Pourtant, si l’on tient compte des recommandations de l’UFSBD, ce chiffre devrait atteindre 240 millions. En effet, le changement de brosse à dents doit intervenir tous les trois mois afin que le brossage reste efficace, ce qui équivaut à quatre brosses à dents par personne et par an. Il faut bien garder en tête qu’une brosse à dents neuve peut éliminer jusqu’à 30 % de plaque dentaire en plus qu’une brosse vieille de trois mois. Si vous avez fait le choix d’une brosse à dents électrique, il vous faudra changer seulement la tête (aussi appelée brossette) tous les trois mois, ou lorsque vous constatez que les poils sont abîmés. Certaines brossettes perdent leur coloration au fur et à mesure des utilisations, ce qui permet d’évaluer le niveau d’usure des poils.

La bonne technique de brossage des dents

Les dentistes recommandent de se brosser les dents au moins deux fois par jour (le matin et le soir) pendant deux minutes. Il faut veiller à brosser séparément la mâchoire supérieure et la mâchoire inférieure, en ciblant les trois faces principales des dents : intérieure, extérieure et triturante (ou masticatoire, face sur laquelle on mord). Il faut toujours brosser du rouge vers le blanc, c’est-à-dire de la gencive vers la dent, en positionnant la brosse selon un angle de 45 °. Cette méthode de brossage, particulièrement adaptée si vous avez une brosse à dents manuelle, est la référence préconisée par l’UFSBD.

La brosse à dents électrique a été conçue dans le but de respecter ces recommandations. Bien que l’on ait l’impression qu’elle fait le travail toute seule, il faut faire attention et accompagner le mouvement, afin de ne pas fragiliser l’émail des dents.

N’oubliez pas qu’une bonne hygiène bucco-dentaire nécessite également l’utilisation d’un dentifrice adapté. Pour compléter votre routine, vous pouvez également utiliser un bain de bouche, du fil dentaire ou des brossettes interdentaires, idéales pour retirer les résidus alimentaires et les dépôts de tartre entre les dents. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter sur notre site les différentes fiches-conseils qui se rapportent à ces produits.

L’essentiel à retenir

Votre sourire mérite ce qu’il y a de mieux pour rester sain et lumineux, et cela passe par l’utilisation de la bonne brosse à dents ! Aujourd’hui, les modèles se multiplient sur le marché et rivalisent d’innovations. La brosse à dents manuelle, simple, pratique et accessible à tous, côtoie désormais la brosse à dents électrique, qui se démarque par ses fonctionnalités toujours plus innovantes. Si vous optez pour la traditionnelle brosse à dents manuelle, préférez-la avec des poils souples pour préserver l’émail de vos dents et ne pas sensibiliser vos gencives. Veillez à la changer tous les trois mois afin que le brossage reste efficace et n’hésitez pas à demander conseil à votre dentiste lorsque vous rencontrez un problème dentaire. Pour une brosse à dents électrique, le choix dépendra de l’usage que vous en aurez et des éventuelles problématiques que vous souhaitez traiter. Dans tous les cas, assurez-vous de changer la tête de la brosse régulièrement et de respecter les recommandations de l’UFSBD : deux minutes de brossage au moins deux fois par jour !