Livraison express le lendemain, pour toute commande passée avant 18h (Hors week-ends et jours fériés)

Huile essentielle de Yuzu

Huile essentielle de Yuzu
L’huile essentielle de Yuzu est obtenue par distillation à la vapeur d’eau des zestes du Yuzu. 

Le Yuzu, Citrus junos en latin, est un agrume originaire de Chine et du Tibet. Cet arbuste épineux est issu du croisement entre une mandarine sauvage et un citron chinois sauvage.

Le Yuzu est principalement cultivé au Japon pour son parfum et ses propriétés. En effet, le Yuzu est utilisé pour la cuisine japonaise notamment sous forme de condiment et sa fleur est utilisée pour parfumer le saké, les bières et le thé. Son huile essentielle sert à fabriquer des parfums. En cosmétique, ses pépins sont macérés dans une lotion éclaircissante pour la peau et son fruit est infusé dans l’eau du bain, pour la protection des articulations.  

Un autre agrume, le pamplemousse chinois, Citrus maxima, est également appelé Yuzu. Il s’agit de deux espèces différentes qu’il ne faut pas confondre. Enfin, on ne doit pas confondre, en raison d’une sonorité proche, le « Yuzu » et le « Kudzu », le Kudzu n’étant pas un agrume, mais une liane, également originaire d’Asie, dont on utilise la racine-tubercule contre le stress et les bouffées de chaleur.

Les propriétés de l’huile essentielle de Yuzu

L’huile essentielle de Yuzu contient environ 93 % de monoterpènes représentés essentiellement par le limonène qui lui confère l’essentiel de ses propriétés.

Le limonène a des activités :
  • antibactériennes, antivirales et antifongiques,
  • expectorantes, mucolytiques et immunostimulantes,
  • toniques et stimulantes de la digestion,
  • sédatives,  
  • anti-inflammatoires, antidouleurs,
  • antiasthmatiques.

Par ailleurs, elle contient une quantité faible de linalol, environ 2%.


L’huile essentielle de Yuzu présente donc des propriétés anti-infectieuses et fluidifiantes intéressantes en diffusion atmosphérique en cas de bronchite, de toux grasse ou de rhinite.

En cas de digestion lente ou difficile, le limonène de l’huile essentielle de Yuzu stimule la vidange de l’estomac et la production de bile par le foie (activité cholérétique) et il favorise son évacuation de la vésicule biliaire vers les intestins (activité cholagogue).

Grâce à l’effet anxiolytique du limonène et à l’effet sédatif du linalol, l’huile essentielle de Yuzu aide à se relaxer, à se détendre et peut même favoriser le sommeil notamment en période menstruelle en cas de stress et d’humeur perturbée.

L’huile essentielle de Yuzu pourrait aider en cas d’asthme d’origine nerveuse.

Le limonène aux propriétés cortisone-like, et, par conséquent, anti-inflammatoires et donc antidouleurs, est un composant en concentration importante dans l’huile essentielle de Yuzu. L’HE de Yuzu permet de lutter contre l’inflammation en cas de douleurs au niveau des articulations ou des muscles.

Utilisations de l’huile essentielle de Yuzu

Assainissant atmosphérique

L’huile essentielle de Yuzu est recommandée pour assainir l’air grâce aux propriétés antibactériennes et antivirales du limonène.
On l’utilise en diffusion atmosphérique. L’huile essentielle de Yuzu peut être associée dans le diffuseur à l’huile essentielle de cajeput, à l’huile essentielle de katafray ou encore à l’HE de litsée citronnée.

Toux grasse, bronchite

En cas de toux grasse ou de bronchite, on peut utiliser l’huile essentielle de Yuzu, grâce à ses propriétés anti-infectieuses et fluidifiantes du mucus bronchique.
On la diluera dans une huile végétale de sésame à raison de 1 ml d’huile essentielle pour 9 ml d’huile végétale.
Il est aussi possible de l’associer à l’huile essentielle d’Eucalyptus globulus et à l’huile essentielle de Niaouli au dosage de 10 gouttes des 3 huiles essentielles différentes (soit 30 gouttes au total) pour 9 ml d’huile végétale.
Cette préparation est à appliquer en massage sur le thorax et le dos : utiliser 3 à 4 gouttes de la préparation 3 fois/jour pendant 5 jours.

Digestion difficile

Pour stimuler la digestion, l’huile essentielle de Yuzu peut être utilisée par voie orale ou par voie cutanée.
Par voie orale, on mettra une goutte d’huile essentielle de Yuzu sur un comprimé neutre et on laissera fondre en bouche après les deux plus gros repas pendant 5 jours au maximum. Il est possible de lui associer une goutte d’huile essentielle de carvi.
Par voie cutanée, après chaque repas, appliquer et masser le ventre avec quelques gouttes d’une huile composée de 2.5 ml d’huile essentielle de Yuzu et de 2,5 ml d’huile essentielle de coriandre dilués dans 45 ml d’huile végétale de noisette. Il est possible de faire ce soin 5 jours sur 7 et de le répéter jusqu’à 3 semaines de suite, si besoin.

Stress ou déprime

Grâce à ses propriétés sédatives et relaxantes, l’huile essentielle de Yuzu peut être utilisée pour détendre et pour lutter contre le stress. Pour cela, on peut l’utiliser de différentes façons.  
En cas d’anxiété ou d’humeur dépressive, il suffit d’imbiber la mèche d’un stick inhalateur d’huile essentielle de Yuzu et d’inhaler dès les premiers signes.
Par voie locale, faire glisser sur l’intérieur du poignet, un roll on contenant 30 gouttes d’huile essentielle de Yuzu associées à 30 gouttes d’huile essentielle d’Ylang-Ylang diluées dans 8 ml d’huile d’abricot.
Il est possible d’ajouter à ce mélange dix gouttes d’huile essentielle de lavande vraie pour renforcer l’action sédative.

Par balnéothérapie, verser dans un bain d’eau chaude un bouchon de base pour bain Docteur Valnet dans laquelle on aura dilué 20 gouttes d’huile essentielle de Yuzu.
En l’utilisant par diffusion, en cas de stress, l’huile essentielle de Yuzu permet de créer une ambiance agréable en dégageant un parfum relaxant dans une pièce. Pour cela, diffuser pendant 10 minutes toutes les heures durant 2 à 3 heures, en aérant la pièce à la fin de la séance, un mélange d’huiles essentielles comprenant l’huile essentielle de Yuzu associée à l’huile essentielle de camomille romaine ou à l’HE de néroli.

Insomnie occasionnelle

En cas d’insomnie, utiliser en diffusion pendant 10 minutes avant le coucher, un mélange d’huiles essentielles comprenant l’huile essentielle de Yuzu associée à l’huile essentielle de bergamote.

Douleurs musculaires ou articulaires

Le limonène contenu dans l’huile essentielle de Yuzu en grande quantité diminue l’inflammation et les spasmes musculaires.

L’huile essentielle de Yuzu peut être introduite dans une huile pour masser et détendre le muscle contracté et douloureux en cas de crampe.
Pour cela, on peut préparer une huile de massage maison en l’associant à une huile essentielle chauffante comme l’huile essentielle de romarin camphré et à une huile essentielle anti-inflammatoire comme la gaulthérie. Ces huiles essentielles sont à mélanger à raison de 90 gouttes chacune, dans un flacon de 30 ml complété d’huile d’arnica. On utilise cette huile de massage le soir, tous les quarts d’heure, jusqu’à amélioration de la contracture.

Si vous soufrez d’arthrite ou d’arthrose, l’huile essentielle de Yuzu peut être associée en usage cutané à d’autres huiles essentielles anti-inflammatoires telles que l’huile essentielle de gaulthérie et l’huile essentielle de romarin camphré. On utilisera le même dosage que pour les douleurs musculaires, c'est-à-dire 90 gouttes de chaque huile essentielle dans un flacon de 30 ml complété, cette fois, d’huile de calophylle. Masser 2 à 3 fois par jour les articulations jusqu’à amélioration de la douleur.

Précautions d’emploi

L’huile essentielle de Yuzu est déconseillée chez la femme enceinte ou allaitante et chez les enfants de moins de 6 ans.

L’huile essentielle de Yuzu est photosensibilisante : ne pas s’exposer au soleil dans les 12 heures suivant la prise par voie orale ou l’application cutanée de l’huile essentielle de Yuzu.

Elle peut entraîner un risque de sensibilisation en raison de la présence d’allergènes (limonène, linalol) et un risque d’irritation cutanée si elle est utilisée pure sur la peau : il est donc nécessaire de la diluer dans une huile végétale et de toujours réaliser un test d’allergie au pli du coude au moins 48 heures avant de l’utiliser.

En cas d’utilisation par voie orale, il est préférable de l’utiliser sur de courtes durées (maximum 15 jours d’affilée et à petite dose (1 à 2 gouttes par prise sur un comprimé neutre).

En raison de sa grande richesse en limonène, si vous consommez des médicaments, tels qu'anticoagulants, antiépileptiques, antifongiques, antihypertenseurs, anxiolytiques, médicaments contre les brûlures d’estomac (anti-H2 et inhibiteurs de la pompe à protons), antipsychotiques, antidépresseurs, antibiotiques, anti-inflammatoire et que vous utilisez cette huile essentielle par voie orale, demandez l’avis de votre médecin.

Si vous souffrez de troubles de la thyroïde ou de diabète et que vous utilisez cette huile essentielle par voie orale, demandez également l’avis de votre médecin.

Contre-indications

L’huile essentielle de Yuzu est contre-indiquée en cas d’allergie au limonène et au linalol.

Si vous êtes sous chimiothérapie, ne prenez pas d’huile essentielle de Yuzu en raison du risque d’interactions médicamenteuses.

En cas d’épilepsie, d’asthme de troubles de la coagulation, ne jamais l’utiliser en automédication. Demandez l’avis de votre médecin.

Notre sélection d’huiles essentielles de Yuzu


Les informations données sont tirées de la littérature et ne tiennent pas lieu de diagnostic. Si vous avez le moindre doute ou que vous souffrez d'une pathologie, demandez un avis médical avant d'entamer le traitement.
Si les symptômes persistent, consultez votre médecin.
Les soins par aromathérapie par voie orale ne dispensent pas du traitement médical mis en place par votre médecin.
Ces soins par les huiles essentielles permettent d’apporter une aide supplémentaire dans la prise en charge de votre trouble. Ils ne s’opposent en aucune façon à la prise de votre traitement médical.
Avant toute prise d’huile essentielle par voie orale dans la prise en charge d’un trouble, il est recommandé d’éliminer toute cause physiologique, métabolique ou biologique pouvant être responsable du trouble (par exemple l’anémie en cas de fatigue). Pour cela un bilan médical est nécessaire.

Sources :
Hirota R, Roger NN, Nakamura H, Song HS, Sawamura M, Suganuma N. Anti-inflammatory effects of limonene from yuzu (Citrus junos Tanaka) essential oil on eosinophils. J Food Sci. 2010 Apr;75(3):H87-92.
Matsumoto T, Kimura T, Hayashi T. Aromatic effects of a Japanese citrus fruit-yuzu (Citrus junos Sieb. ex Tanaka)-on psychoemotional states and autonomic nervous system activity during the menstrual cycle: a single-blind randomized controlled crossover study. Biopsychosoc Med. 2016 Apr 21;10:11.
Del Toro Arreola S, Flores Torales E, Torres Lozano C et al. 2005. Effect of D Iimonene on immune response in BALB/c mice with lymphoma. Int Immunopharmaco! 5: 829 838
Joglekar MM, Bavkar LN, Sistla S, Arvindekar AU. Effective inhibition of protein glycation by combinatorial usage of limonene and aminoguanidine through differential and synergistic mechanisms. Int J Biol Macromol. 2017 Jun;99:563-569. doi: 10.1016/j.ijbiomac.2017.02.104
d'Alessio PA, Mirshahi M, Bisson JF, Bene MC. Skin repair properties of d-Limonene and perillyl alcohol in murine models. Antiinflamm Antiallergy Agents Med Chem. 2014 Mar;13(1):29-35. doi: 10.2174/18715230113126660021. PMID: 24160248.
Vieira, A. J., Beserra, F. P., Souza, M. C., Totti, B. M., & Rozza, A. L. (2018). Limonene: Aroma of innovation in health and disease. Chemico-biological interactions, 283, 97-106.
Lima NG, De Sousa DP, Pimenta FC, Alves MF, De Souza FS, Macedo RO, Cardoso RB, de Morais LC, Melo Diniz Mde F, de Almeida RN. Anxiolytic-like activity and GC-MS analysis of (R)-(+)-limonene fragrance, a natural compound found in foods and plants. Pharmacol Biochem Behav. 2013 Jan;103(3):450-4. doi: 10.1016/j.pbb.2012.09.005
D'Alessio, P. A., Bisson, J. F., & Béné, M. C. (2014). Anti-stress effects of d-limonene and its metabolite perillyl alcohol. Rejuvenation research, 17(2), 145-149
Hye Jeong Yang and Jin Taek Hwang and Dae Young Kwon and Min Jung Kim and Suna Kang and Na Rang Moon and Sunmin Park. Yuzu Extract Prevents Cognitive Decline and Impaired Glucose Homeostasis in β-Amyloid–Infused Rats1–3, The Journal of Nutrition, volume 143, number 7, pages 1093-1099, 2013, issn 0022-3166.