Livraison express le lendemain, pour toute commande passée avant 18h (Hors week-ends et jours fériés)

Huile essentielle de Carvi

Huile essentielle de Carvi
L’huile essentielle de Carvi, appelée aussi caraway oil en anglais est issue de la distillation des semences (graines) qui sont les fruits du carvi appelé aussi cumin des prés ou anis des Vosges, de son nom latin Carum carvi.
Le Carvi est une plante de la famille des Apiacées comme le fenouil, l’anis, la coriandre, le persil, le céleri, la carotte, le panais et de nombreuses autres.
Avec les graines d’anis vert, de fenouil et de coriandre, les graines de Carvi appartiennent à ce que l’on appelle les « 4 graines chaudes » en raison de leur parfum aromatique chaud et de leur utilisation pour favoriser la digestion et guérir les troubles digestifs liés à la fermentation.

Les propriétés de l’huile essentielle de Carvi

L’huile essentielle de Carvi est essentiellement composée :
  • de cétones avec la D-carvone qui représente plus de la moitié des composants (entre 50 et 80 %),
  • de monoterpènes avec essentiellement du limonène (de 20 à 49 %).
La carvone est une cétone qui a la propriété de dissoudre et fluidifier de nombreuses substances : elle est mucolytique, c’est-à-dire qu’elle fluidifie le mucus pour favoriser l’expectoration lors de toux grasse ou bien en cas de bronches encombrées.
La carvone a aussi des propriétés lipolytiques, c’est-à-dire qu’elle dissout les excrétions lipidiques telles que la bile au niveau de la vésicule biliaire et du foie, elle est également cholagogue, cholérétique et par conséquent détoxifiante hépatique.
La carvone est antibactérienne et lutte contre le biofilm fabriqué par les bactéries pour résister à l’intérieur de leur hôte.
Elle est antidouleur, anti-inflammatoire et spasmolytique des muscles lisses intestinaux.
Elle est faiblement neurotoxique, mais peut être irritante pour la peau.
Le limonène a des propriétés antibactériennes, antivirales et antifongiques. Il a également des propriétés expectorantes, mucolytiques et immunostimulantes et des propriétés cortisone-like à l’origine de son action antidouleur, anti-inflammatoire et des capacités stimulantes.

Le limonène est un tonique sur la digestion. En effet, le limonène stimule la vidange gastrique et il stimule la production de bile et son évacuation. Au niveau de l’estomac, il stimule la production du mucus protecteur et donc diminue le risque de douleurs liées aux brûlures gastriques en cas de reflux gastroœsophagien. C’est également un détoxifiant et un protecteur hépatique.
  
L’huile essentielle de Carvi peut être utilisée pour la toux grasse, la rhinite ou la bronchite
Elle peut être utilisée pour améliorer une digestion lente ou une digestion difficile en raison de ses propriétés stimulantes de la sécrétion des sucs gastriques. Elle ouvre l’appétit et elle calme les spasmes douloureux liés à la digestion comme les crampes d’estomac ou liés au transit comme les flatulences ou l’aérophagie.

L’huile essentielle de Carvi est conseillée en cas d’affection hépatique ou biliaire après avoir éliminé une affection grave du foie ou de la vésicule biliaire.
Elle calme le reflux gastro-œsophagien.
Les propriétés anti-infectieuses de ses composants permettent son utilisation dans les déséquilibres de la flore intestinale ou dysbiose avec manifestation de gaz liés à la fermentation, de colites, de diarrhée ou de constipation. Elle est également utilisable en cas de syndrome du côlon irritable ou de maladies inflammatoires chroniques des intestins MICI.
L’huile essentielle de Carvi est également conseillée en cas d’infection par des parasites intestinaux.

L’huile essentielle de Carvi est reconnue pour son usage traditionnel par l’EMA, Agence européenne du Médicament pour soulager les problèmes du système digestif tels que les ballonnements et les flatulences.
L’ESCOP, Coopération scientifique européenne en phytothérapie, reconnaît l’utilisation de l’huile essentielle de Carvi dans les indications de soulagement symptomatique des troubles digestifs tels que ballonnements, flatulences et spasmes du tractus gastro-intestinal, ainsi que dans les coliques flatulentes des enfants.
La Commission E du ministère de la Santé allemande reconnaît l’usage de l’huile essentielle de Carvi pour les troubles digestifs tels que les spasmes du tractus gastro-intestinal, les flatulences et les ballonnements. 

Utilisation de l’huile essentielle de Carvi

L’huile essentielle de Carvi, en raison de sa richesse en composants anti-infectieux et stimulants du système digestif est essentiellement utilisée pour les infections bronchiques et les problèmes digestifs avec manque d’appétit, altération du microbiote intestinal se manifestant par des gaz et des ballonnements ou insuffisance hépatique ou biliaire.

Infections respiratoires

L’huile essentielle de Carvi peut être utilisée en cas de toux grasse ou quinteuse, en cas de bronchite, de rhume par voie orale à raison de 1 goutte 2 à 3 fois par jour sur un comprimé neutre pendant 5 jours.
Pour un massage au niveau de la poitrine et du dos, il est possible de l’associer à l’huile essentielle de térébenthine. On utilisera 1 goutte de chaque huile essentielle que l’on diluera dans 8 gouttes d’huile végétale d’abricot. Masser matin midi et soir le torse et le dos pendant 5 jours maximum.

Manque d’appétit

En cas de troubles digestifs, il est possible d’utiliser l’huile essentielle de Carvi par voie orale, pour ouvrir l’appétit ou rééquilibrer la flore intestinale. Pour l’appétit, on recommande de la diluer dans une huile alimentaire à raison de 10 gouttes dans 500 ml d’huile d’olive. Il est également possible d’utiliser 5 gouttes d’HE de Carvi couplées à 5 gouttes d’huile essentielle de thym à linalol, d’HE citron ou bien de fenouil doux.  Cette huile aromatique pourra être utilisée 5 jours sur 7 pendant la période d’inappétence.

Ballonnements ou flatulences

L’huile essentielle de Carvi peut être utilisée en massages cutanés sur le ventre après l’avoir diluée dans une huile végétale à 20 %. Pour cela, mélanger 2 ml d’huile essentielle dans 8 ml d’huile végétale d’amande douce dans un flacon roll on de 10 ml.

Par voie orale, déposer sur un comprimé neutre, 1 goutte d’huile essentielle de Carvi et une goutte d’huile essentielle de cardamome. L’HE de menthe poivrée ou l’HE de Badiane peut également être utilisée à la place de l’HE de cardamome.

Affections biliaires et hépatiques

Pour les troubles hépatiques ou biliaires après avoir éliminé des affections graves auprès de son médecin, il est possible de faire une détox hépatique avec l’huile essentielle de Carvi. Dans ce cas, il est conseillé de prendre par voie orale une goutte d’HE de Carvi disposée sur un comprimé neutre matin et soir pendant une semaine.
Par voie cutanée, il est possible d’appliquer une goutte d’huile essentielle de Carvi diluée dans cinq gouttes d’huile végétale de noisette en regard du foie deux à trois fois par jour pendant une semaine.

Précautions d’emploi

L’huile essentielle de Carvi est déconseillée chez la femme enceinte et en cas d’allaitement.
Chez l’enfant, l’adolescent de moins de 18 ans et chez la personne âgée, l’huile essentielle de carvi est déconseillée par voie orale.
L’huile essentielle de Carvi est déconseillée en usage prolongé de plus de 2 semaines. Au-delà de deux semaines, un avis médical devra être demandé.
Cette huile essentielle n’est pas indiquée par diffusion ou par inhalation.
L’huile essentielle de Carvi peut entraîner une sensibilisation et une irritation cutanée si elle est utilisée pure sur la peau : il est donc nécessaire de la diluer dans une huile végétale à une dilution maximale de 20 % et de toujours réaliser un test d’allergie au pli du coude au moins 48 heures avant d’utiliser la préparation.
Si vous souffrez de l’une de ces pathologies ou que vous êtes traité médicalement pour cette dernière, que ce soit une lithiase biliaire, un calcul biliaire, une insuffisance hépatique ou vésiculaire ou encore une achlorhydrie, l’huile essentielle de Carvi est déconseillée par voie orale sans avis médical préalable.
L’huile essentielle de Carvi est déconseillée si vous souffrez de maladies telles que :
  • épilepsie ou antécédents de convulsions
  • asthme,
  • hypothyroïdie,
  • diabète ,
  • hypercholestérolémie.

Contre-indications

L’huile essentielle de Carvi est contre-indiquée en cas de cancer.
L’huile essentielle de Carvi est contre-indiquée en cas d’allergie au limonène et au linalol et en cas d’allergie aux plantes de la famille des Apiacées.

Notre sélection d’huiles essentielles de Carvi :


Les informations données sont tirées de la littérature et ne tiennent pas lieu de diagnostic. Si vous avez le moindre doute ou que vous souffrez d'une pathologie, demandez un avis médical avant d'entamer le traitement.
Si les symptômes persistent, consultez votre médecin.
Les soins d’aromathérapie par voie orale ne dispensent pas du traitement médical mis en place par votre médecin.
Ces soins par les huiles essentielles permettent d’apporter une aide supplémentaire dans la prise en charge de votre trouble. Ils ne s’opposent en aucune façon à la prise de votre traitement médical.
Avant toute prise d’huile essentielle par voie orale dans la prise en charge d’un trouble, il est recommandé d’éliminer toute cause physiologique, métabolique ou biologique pouvant être responsable du trouble (par exemple l’anémie en cas de fatigue). Pour cela un bilan médical est nécessaire.


Sources :
Baananou S, Bagdonaite E, Marongiu B, Piras A, Porcedda S, Falconieri D et al. Extraction of the volatile oil from Carum carvi of Tunisia and Lithuania by supercritical carbon dioxide: chemical composition and antiulcerogenic activity. Nat Prod Res 2013, 27 (22):2132-2136
De Sousa DP, de Farias Nobrega FF and de Almeida RN. Influence of the chirality of (R)-(-)- and (S)- (+)-carvone in the central nervous system: a comparative study. Chirality 2007, 19 (4):264-8
Aly A, Maraei R, Rezk A, Diab A. Phytochemical constitutes and biological activities of essential oil extracted from irradiated caraway seeds (Carum carvi L.). Int J Radiat Biol. 2023;99(2):318-328.
Iacobellis NS, Lo Cantore P, Capasso F, Senatore F. Antibacterial activity of Cuminum cyminum L. and Carum carvi L. essential oils. J Agric Food Chem. 2005 Jan 12;53(1):57-61.
Al-Essa MK, Shafagoj YA, Mohammed FI and Afifi FU. Relaxant effect of ethanol extract of Carum carvi on dispersed intestinal smooth muscle cells of the guinea pig. Pharm Biol 2010, 48 (1):76-80
Micklefield GH, Greving I, May B. Effects of peppermint oil and caraway oil on gastroduodenal motility. Phytother Res 2000;14:20-3.
Chey WD, Lacy BE, Cash BD, Epstein M, Corsino PE, Shah SM. A novel, duodenal-release formulation of a combination of caraway oil and l-menthol for the treatment of functional dyspepsia: A randomised controlled trial. Clinical and Translational Gastroenterology 2019, 10(4):1-9
Li J, Lv L, Zhang J, Xu L, Zeng E, Zhang Z, Wang F, Tang X. A Combination of Peppermint Oil and Caraway Oil for the Treatment of Functional Dyspepsia: A Systematic Review and Meta-Analysis. Evidence-based Complementary and Alternative Medicine 2019, Article Number 7654947:1-9
Krueger D, Schäuffele S, Zeller F, Demir IE, Theisen J, Michel K, et al. Peppermint and caraway oils have muscle inhibitory and pro-secretory activity in the human intestine in vitro. Neurogastroenterology and Motility 2020, 32(2):1-9
Hawrelak JA, Cattley T, Myers SP. Essential oils in the treatment of intestinal dysbiosis: A preliminary in vitro study. Altern Med Rev. 2009 Dec;14(4):380-4.
Samojlik I, Lakić N, Mimica-Dukić N, Daković-Svajcer K, Bozin B. Antioxidant and hepatoprotective potential of essential oils of coriander (Coriandrum sativum L.) and caraway (Carum carvi L.) (Apiaceae). J Agric Food Chem. 2010 Aug 11;58(15):8848-53. 
Samojlik I, Lakić N, Mimica-Dukić N, Daković-Svajcer K, Bozin B. Antioxidant and hepatoprotective potential of essential oils of coriander (Coriandrum sativum L.) and caraway (Carum carvi L.) (Apiaceae). J Agric Food Chem. 2010 Aug 11;58(15):8848-53. 
Keshavarz A, Minaiyan M, Ghannadi A, Mahzouni P. Effects of Carum carvi L. (Caraway) extract and essential oil on TNBS-induced colitis in rats. Res Pharm Sci. 2013 Jan;8(1):1-8
Lauche R, Janzen A, Lüdtke R, Cramer H, Dobos G, Langhorst J. Efficacy of Caraway Oil Poultices in Treating Irritable Bowel Syndrome - A Randomized Controlled Cross-Over Trial. Digestion 2015, 92(1):22-31
Naghibi SM, Ramezani M, Ayati N, Zakavi SR. Carum induced hypothyroidism: An interesting observation and an experiment. DARU, Journal of Pharmaceutical Sciences 2015, 23(Article Number 5):1-5
Modu S, Gohla K Umar IA. The hypoglycaemic and hypocholesterolaemic properties of black caraway (Carum carvi L.) oil in alloxan diabetic rats. Biokemistri (Nigeria) 1997;7:91-97.
https://www.ema.europa.eu/en/documents/herbal-summary/caraway-oil-summary-public_en.pdf
ESCOP Monographs 2nd ed. Carvi fructus – caraway fruit. European Scientific Cooperative on Phytotherapy, editor. Thieme, Stuttgart 2003, 64-69
https://www.escop.com/downloads/carvi-aetheroleum-caraway-oil-escop-2019/
Blumenthal M, Busse WR, Goldberg A, Gruenwald J, editors. The Complete German Commission E Monographs. American Botanical Council, Austin Texas 1998, 102-103. Published February 1, 1990. Caraway oil (Carvi aetheroleum)
https://www.heilpflanzen-welt.de/commission-e-0047/