Moxydar suspension buvable 30 sachets


Brûlures d'estomac, reflux gastro-œsophagien
  • Pour qui Pour qui : Adulte
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie orale
  • Femme enceinte Femme enceinte : Sur avis mĂ©dical
  • Allaitement Allaitement : AutorisĂ©
  • Forme Forme : Sachet

4,19 â‚¬
4,19 â‚¬
La suspension buvable Moxydar est indiquée dans les douleurs, les brûlures ou les aigreurs de l'estomac ou de l'œsophage et le traitement symptomatique du reflux gastro-œsophagien.

la boite contient 30 sachets dose.

Les substances actives sont l'oxyde d'aluminium hydraté, le phosphate d'aluminium, l'hydroxyde de magnésium, et la gomme de guar enrobée.

Posologies de Moxydar


Lors des douleurs liées aux affections œso-gastro-duodénales, il vous est conseillé de prendre un sachet dose au moment des douleurs et d'en prendre maximum 4 par jour. 

En cas reflux gastro-oesophagien, vous pourrez prendre en période d'attaque, 1 sachet après chacun des 3 repas et un supplémentaire en cas de douleur pendant 4 à 6 semaines.
et en traitement d'entretien: 1 sachet au moment des douleurs.

La durée du traitement est en fonction de la symptomatologie. Si vous n'observer pas d'amélioration au bout de 7 jours, il convient de consulter votre médecin.

Attention, laisser un intervalle de deux heures entre les prises de Moxydar et vos autres médicaments car les médicaments anti-acides baissent l'effet des autres médicaments.


Contre-indications de Moxydar

Moxydar vous est contre-indiqué en cas d'allergie connue à l'un des constituants du produit ou en cas de maladie rénale sévère.

 Si les douleurs sont associées à une fièvre, à des vomissements, il convient de consulter immédiatement votre médecin.

Des conseils hygiéno-diététiques sont à rappeler, il faut éviter de se coucher immédiatement après les repas, il vous est conseillé de surélever la tête de votre lit pour diminuer la fréquence du reflux nocturne, d'éviter les travaux prolongés, buste penché en avant (comme lors du ménage ou jardinage), d'éviter les repas trop abondants.

Veuillez consulter la notice avant utilisation, ou demander conseil à votre médecin ou pharmacien.

 LE CONSEIL DU PHARMACIEN

Les brulures d'estomac sont des douleurs liées à l'acidité de l'estomac quand cette dernière remonte au niveau de l'oesophage. Ces aigreurs d'estomac sont souvent associées au reflux gastro-œsophagien. Ce phénomène bénin touche un grand nombre de personnes et peut être lié à nos habitudes alimentaires.

Les brulures d'estomac

Elles se traduisent par une sensation douloureuse au niveau de l'estomac qui se propager jusqu'au sternum. Quand l'acidité remonte le long de la paroi de l'oesophage, les aigreurs ressenties peuvent provoquer un mal de gorge, une mauvaise haleine et même une érosion dentaire. Le reflux gastro-oesophagien peut être responsable d'une toux chronique, d'une crise d'asthme et d'un enrouement.

Le traitement

Afin de soulager le patient souffrant de brulures d'estomac, il existe plusieurs approches thérapeutiques :
  • lutter contre l'acidité grâce aux anti-acides comme Moxydar
  • empêcher la production des substances acides avec les IPP
  • protéger la muqueuse de l'oesophage et de l'estomac avec des pansements gastriques

Le médicament Moxydar va agir en augmentant le pH du contenu de l'estomac : c'est ce qu'on appelle un rôle anti-acide. Cette propriété est due aux sels d'aluminium et de magnésium contenus dans les sachets de Moxydar. Il est conseillé de laisser u délai de 2h entre la prise de médicaments et celle de Moxydar car les anti-acides peuvent en diminuer les effets.

Les conseils hygiéno-diététiques

Certains facteurs favorisent la survenue des brulures d'estomac et du reflux gastro-œsophagien c'est pourquoi en respectant quelques conseils simples il est possible d'améliorer les symptômes.

  • Ne pas consommer d'aliments acides comme les agrumes, les tomates, les cornichons, la choucroute, etc...
  • Limiter les boissons alcoolisées, les sodas, le thé, le café, l'eau gazeuse et le tabac
  • Eviter de manger des aliments riches en graisses comme la charcuterie, les viennoiseries, les pâtisseries, les aliments frits, les viandes grasses ou les sauces
  • Ne faites pas de repas trop copieux pour ne pas surcharger l'estomac
  • Manger lentement et fractionner les repas si besoin
  • Lutter contre le surpoids
  • Ne porter pas de vêtements trop serrés au niveau de la ceinture
  • Eviter de vous coucher dans les 2h qui suivent un repas
  • Dormir avec la tête surélevée

Quand consulter ?

Si les symptômes persistent ou s'accompagnent de difficultés à digérer, de sang dans les selles, d'un amaigrissement rapide, il est nécessaire de consulter rapidement son médecin.

Le traitement par Moxydar ne doit être que de courte durée car l'usage prolongé des anti-acides peut entrainer un effet rebond à l'arrêt du traitement. c'est à dire que l'estomac pour "compenser" produit plus d'acidité.
Myriam Gorzkowski

Myriam Gorzkowski

Docteur en pharmacie

Mis Ă  jour le 10/07/2019