Naturactive Elusanes busserole 30 gélules


Infections urinaires récidivantes, cystite - Adultes
  • Pour qui Pour qui : Adulte
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie orale
  • Femme enceinte Femme enceinte : Non autorisĂ©
  • Allaitement Allaitement : Non autorisĂ©
  • Forme Forme : GĂ©lules

6,04 â‚¬
6,04 â‚¬
Elusanes Busserole gélules est un médicament de phytothérapie. Formulé à base de plantes, il est traditionnellement préconisé chez la femme pour soulager les symptômes des infections urinaires basses, récurrentes, bénignes comme la sensation de brûlure au moment de la miction ou l'envie fréquente d'uriner après qu'un médecin ait exclu toute maladie grave.

La gélule d'Elusanes Busserolles contient 200 mg d'extrait sec de  Busserole (Arctostaphylos uva-ursi Spreng).
Le solvant d'extraction est l'eau. Rapport drogue/extrait : 3,5-6 : 1.

Les autres composants sont le lactose monohydraté, le stéarate de magnésium et la silice colloïdale hydrophobe.
Adjuvant de l'extrait : maldtodextrine, silice colloïdale anhydre.
L'enveloppe de la gélule contient de la gélatine et du dioxyde de titane (E171).

Posologie d'Elusanes Busserole

L'utilisation d'Elusanes Busserole est réservée à la la femme adulte, à raison d'une gélule matin et soir, à prendre avec un grand verre d'eau. La durée du traitement ne doit pas dépasser 1 semaine.

Précautions d'emploi d'Elusanes Busserole

Ne jamais utiliser Elusanes Busserole en cas d'allergie à l'un des composants de ce médicament, et en cas de pathologie rénale.
En cas de survenue de sang dans les urines, de douleurs spasmodiques, de fièvre ou en cas d'aggravation des troubles urinaires, vous devez consulter.
Ne pas utiliser Elusanes Busserole pendant la grossesse, ni au cours de l'allaitement.
L'utilisation est déconseillée en cas d'intolérance au lactose.
Les symptômes de troubles urinaires chez l'homme nécessitent un diagnostic médical.   

Son usage est réservé à l'indication spécifiée sur la base exclusive de l'ancienneté de son usage.

Conditionnement : Boîte de 30 gélules
omposition en substances actives (pour une gélule)

Busserole Arctostaphylos uva-ursi (L.) Spreng (extrait sec aqueux de feuille de)........................... 200 mg
Solvant d'extraction : eau

Rapport drogue/extrait (3,5 - 6,0 :1)

Excipient à effet notoire : Lactose

Les autres composants sont :
Lactose monohydraté, stéarate de magnésium, silice colloïdale hyfrophobe
Adjuvant de l'extrait : maldtodextrine, silice colloïdale anhydre
Enveloppe de la gélule : gélatine, dioxyde de titane (E171)

Comment prendre Elusanes Busserole gélule?

Posologie
RESERVE A L'ADULTE.
1 gélule matin et soir, à prendre avec un grand verre d'eau.


Mode d'administration
Voie orale

Ne prenez jamais ELUSANES BUSSEROLE, gélule :
Si vous êtes allergique  (hypersensible) à la busserole ou à l'un des composants contenus dans ce médicament
Si vous avez une maladie des reins

Avertissement et précautions
Si votre médecin vous a informée d'une intolérance à certains sucres, contactez-le avant de prendre ce médicament.
Chez l'homme, les troubles urinaires nécessitent un diagnostic médical. Ce médicament est déconseillé chez l'homme.
Consultez votre médecin en cas d'apparition de fièvre, de troubles urinaires (dysurie), de spasmes ou de sang dans les urines.

Enfants et adolescents
Chez les enfants et l'adolescent de moins de 18 ans, les troubles urinaires nécessitent un diagnostic médical. Ce médicament est déconseillé chez l'enfant et l'adolescent de moins de 18 ans.

Autres médicaments et ELUSANES BUSSEROLE, gélule
Informez votre médecine ou pharmacien si vous prenez, avez récemment pris ou pourriez prendre tout autre médicament

Grossesse et allaitement
Vous devez éviter de prendre ce médicament si vous êtes enceinte ou si vous allaitez. Si vous découvrez que vous êtes enceinte pendant le traitement, consultez votre médecin car lui seul peut juger de la nécessité de le poursuivre.

Demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

Consulter la notice en cliquant ici si le PDF ne s'affiche pas.

 LE CONSEIL DU PHARMACIEN

La pyélonéphrite est une infection bactérienne des voies urinaires, elle se localise au niveau d’un des 2 reins et est présente aussi dans l’uretère (chaque rein est relié à l’uretère, lui-même relié à la vessie). Elle fait souvent suite à une cystite et est plus fréquemment observée chez les femmes.

Il faut discerner les infections urinaires simples et celles à risque de complication (présence d’un facteur de risque pouvant rendre l’infection plus grave et compromettre l’efficacité du traitement : grossesse, homme, plus de 65 ans, insuffisance rénale sévère, immunodéprimés...).

Les symptômes

Les symptômes de la pyélonéphrite apparaissent de façon brutale avec une fièvre accompagnée de frissons et/ ou d’un malaise général. Les douleurs sont caractéristiques car elles se situent au niveau lombaire sur un seul côté. Ces douleurs peuvent aussi n’être ressenties que lors de la palpation par le médecin. Les symptômes typiques de la cystite s’additionnent à ce tableau avec une envie fréquente d’uriner (surtout la nuit) et des brûlures lors de la miction. De plus, des nausées, vomissements sont susceptibles de se rajouter à la pyélonéphrite.

Cette infection urinaire représente donc une urgence et impose une consultation dans la journée.

Diagnostic de la pyélonéphrite

Le diagnostic médical est effectué à partir des signes cliniques du patient et celui-ci est confirmé par le biais d’examens biologiques.
Tout d’abord un test avec des bandelettes urinaires est effectué pour détecter les leucocytes (présents en quantité importante lors d’une infection bactérienne) et la présence de nitrites (produites par les bactéries) dans les urines.

Lorsque ce test se révèle positif, un ECBU (examen cytobactériologique des urines) est réalisé. Cet examen va permettre de choisir la stratégie thérapeutique, en effet grâce à l’ECBU, la bactérie en cause est révélée et on pourra choisir les antibiotiques auxquels celle-ci sera le plus sensible. Il faut savoir que 75 à 90 % des infections urinaires sont causées par une bactérie nommée Escherichia coli.

L’échographie abdominopelvienne n’est pas nécessaire lors d’un premier épisode mais est effectuée dans les cas de pyélonéphrite très douloureuses ou ne cédant pas suite à la mise en place d’une antibiothérapie (au moins 3 jours de traitement) ou encore dans les cas de récidive.

Le traitement de la pyélonéphrite

Sachant qu’une pyélonéphrite est plus souvent d’origine bactérienne, l’instauration d’une antibiothérapie est rapidement mise en place. En attendant d’avoir les résultats de l’ECBU, le médecin met en place une antibiothérapie à visée urinaire (antibiothérapie dite probabiliste), qu’il pourra adapter ou non après suivants les résultats de l’examen si la bactérie y est sensible ou non.
La surveillance jusqu’à 48 à 72 heures est de mise pour vérifier l’efficacité de l’antibiotique et la disparition de la fièvre et des symptômes.

La prévention contre les infections urinaires

Boire au moins 1,5 L d’eau et de boissons non alcoolisées.
Il est important d’éviter de vous retenir d’uriner car cela peut augmenter la stagnation des germes.
Essuyez-vous d’avant en arrière aux toilettes. Il faut faire attention à la constipation ou à la diarrhée car les germes peuvent ensemencer le périnée. Il est recommandé d’uriner après chaque rapport sexuel
Le port de sous-vêtements en coton est préférable
Si une personne est sujette aux récidives, il est possible que la flore vaginale soit déséquilibrée, c’est pour cela que des probiotiques sont disponibles afin de préserver cet équilibre.

Des plantes comme Elusanes Busserole participent aussi au confort urinaire et peuvent être pris en prévention ou en traitement lors de cystites simples. La Busserole ne peut pas être un traitement de la pyélonéphrite, elle doit être prise dès les premiers symptômes pour éviter la prolifération bactérienne dans les voies urinaires et l'atteinte des reins.
Myriam Gorzkowski

Myriam Gorzkowski

Docteur en pharmacie

Mis Ă  jour le 14/08/2019