Diclofénac Mylan 1% gel en flacon-pompe 100 ml


Entorses, Tendinites et contusions - Adultes
  • Pour qui Pour qui : Adulte
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie cutanĂ©e
  • Femme enceinte Femme enceinte : Non autorisĂ©
  • Allaitement Allaitement : Sur avis mĂ©dical
  • Texture : Gel
  • Photosensibilisant Photosensibilisant : Oui

3,68 â‚¬
3,68 â‚¬
Diclofénac Mylan 1% est un médicament antalgique et anti-inflammatoire en gel à appliquer sur la peau, exclusivement au niveau de la région douloureuse. 

Ce médicament convient pour l'adulte de plus de 15 ans. Il permet un traitement local des traumatismes bénins de type contusion ou entorse (foulure). C'est également un traitement d'appoint local des douleurs dont l'origine est tendino-ligamentaire et musculaire. Enfin, il peut aussi, après avis médical, constituer un traitement symptomatique des poussées générant des douleurs subies lors de l'arthrose.

Il est conditionné en flacon pressurisé de 100 ml. 

Pour 100 g de gel, la substance active est :
Diclofénac de diéthylamine 1,16 g
Quantité correspondant à diclofénac sodique 1,00 g

Les autres composants sont : alcool isopropylique, propylèneglycol, caprylocaprate de cocoyle, paraffine liquide, cétomacrogol 1000, carbomère 974 P, diéthylamine, huile essentielle de lavande, eau purifiée. 
Excipient à effet notoire : propylèneglycol. 

Posologie du gel Diclofénac Mylan 1 %

L'application de Diclofénac est réservé aux adultes de plus de 15 ans.

Diclofénac s'applique 2, 3 ou 4 fois par jour, selon l'indication. 

Pour une inflammation du pourtour des articulations - tendinites, de traumatismes articulaires bénins comme les contusions ou les entorses (foulures), la dose à utiliser est 1 application locale, et ce, 3 à 4 fois par jour, soit 2,5 g de gel par application. Cela représente un ruban de 6 cm de longueur. Ce traitement ne doit pas dépasser 4 jours.
Dans le cadre d'une douleur musculaire et tendino-ligamentaire, la posologie est de 1 application, à réaliser 3 à 4 fois par jour, sur une durée maximale de 7 jours.
Pour soulager les poussées d'arthrose douloureuse, la posologie est de 1 application 3 à 4 fois par jour, sur une durée d'une semaine, pouvant être poursuivi pendant 14 jours. Au-delà de cette durée, Si la douleur demeure malgré le traitement, il faut consulter un médecin.
La dose administrée lors d'une application est de au maximum de 4 g de gel, soit un ruban de 10 cm environ. L'application de Diclofénac 1 % gel dans le cadre de l'arthrose ne doit se faire qu'après un avis médical. 

Si, après ces durées d'utilisation (respectivement 4, 7 et 14 jours), vous n'observez aucune amélioration, consultez un médecin. 

Pour appliquer ce gel antalgique et anti-inflammatoire, il faut le faire pénétrer en réalisant un massage prolongé et doux. Il faut ensuite veiller à bien se laver les mains, hormis en cas d'application dans le cadre d'arthrose des doigts.

En cas de prise excessive de diclofénac 1 % gel, rincez à l'eau abondamment et consulter votre médecin.

En cas d'oubli de prise, patientez jusqu'à la prochaine dose et ne prenez pas une double dose pour tenter de compenser la prise non réalisée. 

Contre-indications de Diclofénac 1 % gel en flacon-pompe

Il ne faut pas prendre le gel Diclofénac Mylan 1 % gel à partir de la 25e semaine d'aménorrhée, ce qui correspond au début du 6ème mois de grossesse. Jusqu'à la 24e semaine de grossesse, il ne faut appliquer le gel que sur prescription médicale, et à dose et durée les plus réduites possibles. Il faut également un avis médical en cas d'allaitement. Dans ce dernier cas, le gel ne devra pas être appliqué sur la poitrine, et ne devra pas être utilisé sur une large surface de peau, ou sur une longue durée. Il est préférable de demander conseil à son pharmacien ou à son médecin. 

L'utilisation du gel est contre-indiquée en cas d'allergie à ce médicament ou à un de ses composants. Il ne doit pas être utilisé en cas d'allergie à un médicament apparenté : autres anti-inflammatoires non stéroïdiens, aspirine. Il ne doit pas être appliqué sur peau lésée, quelle que soit la lésion (lésion suintante, eczéma, lésion infectée, brûlure ou plaie).

Le gel ne doit pas être utilisé sur les yeux, les muqueuses, sur une grande surface de peau sans avis médical. En cas d'éruption cutanée après application, interrompez immédiatement le traitement. 

Il contient du benzoate de benzyle et du propylène glycol qui peuvent induire des irritations. 

En cas de doute, il est indispensable de demander l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

Si vous prenez d'autres médicaments en même temps, notamment d'autres anti-inflammatoires, prévenez votre médecin ou pharmacien. Veillez à ne pas appliquer ce gel si vous prenez déjà un médicament par voie orale contenant du Diclofénac. 

Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.
Mis Ă  jour le 06/08/2019