Arkogélules Orthosiphon


Perte de poids : élimination, drainage - Adultes
  • Pour qui Pour qui : Adulte
  • Femme enceinte Femme enceinte : Sur avis mĂ©dical
  • Allaitement Allaitement : Sur avis mĂ©dical
  • Forme Forme : GĂ©lules

Ă€ partir de
6,46 â‚¬
Ă€ partir de
6,46 â‚¬
Arkogélules Orthosiphon est un médicament traditionnel à base de plantes.

Ce traitement est administré pour faciliter les fonctions d'élimination urinaire et pour faciliter la perte de poids en complément de mesures diététiques.

Ce médicament est réservé à l'adulte.

Arkogélules Orthosiphon est une boîte de 45 ou de 150 gélules.

Composition d'Arkogélules Orthosiphon

Orthosiphon (Orthosiphon stamineus Benth.) (poudre de feuille de) : 325 mg pour une gélule.
Enveloppe de la gélule : hypromellose (dérivé de cellulose)

Gélule 100 % d'origine végétale

Posologie d’Arkogélules Orthosiphon

Les gélules d’Orthosiphon peuvent être prises deux fois par jour, deux gélules le matin et deux le soir au moment des repas avec un grand verre d’eau. La dose maximale journalière peut être augmentée à 5 gélules par jour sur conseil de votre pharmacien.

En tant qu'adjuvant des troubles urinaires : un apport suffisant en liquide est nécessaire pendant toute la durée du traitement afin d'augmenter la quantité des urines.

Consultez votre médecin ou votre pharmacien si votre état ne s’est pas amélioré ou s’il s’est aggravé au bout de 2 semaines si ce médicament a été pris en tant qu’adjuvant des troubles urinaires ou après 1 mois pour une utilisation en tant qu’adjuvant des régimes amaigrissants.

Attention si vous avez de la fièvre, des spasmes, des difficultés à uriner, ou du sang dans les urines vous devez consulter votre médecin.

Précautions d’emploi d’Arkogélules Orthosiphon

Arkogélules Orthosiphon ne doit pas être administré si vous êtes allergique à la substance active ou à l'un des composants de ce médicament.

Une consultation chez votre médecin au préalable vous est conseillée si vous avez une maladie pour laquelle il est recommandé de limiter sa consommation de liquide, notamment en cas de maladie cardiaque ou rénale.

En cas de prise de traitements en parallèle vous devez en informer votre médecin ou votre pharmacien même si celui-ci est obtenu sans ordonnance pour éviter toute interaction ou surdosage.

Il est préférable en cas de grossesse ou d’allaitement de ne pas prendre ce traitement. Parlez-en à votre médecin.

En cas de doute n'hésitez pas à demander plus d'informations à votre médecin ou pharmacien ou consultez la notice.
Mis Ă  jour le 12/01/2021