Adrigyl 10000 UI/ml solution buvable en gouttes 10 ml


Carence en vitamine D
  • Pour qui Pour qui : Adulte et enfant
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie orale
  • Femme enceinte Femme enceinte : AutorisĂ©
  • Allaitement Allaitement : AutorisĂ©

2,67 â‚¬
2,67 â‚¬
Le médicament Adrigyl 10000 UI/ml est composé de cholécalciférol ou vitamine D3, solution buvable en gouttes indiqué dans le traitement et/ou la prophylaxie de la carence en vitamine D.

Adrigyl 10000 UI/ml est une solution qui contient pour 100 ml, 25 mg de Cholécalciférol (vitamine D3) à 40000 UI/mg, correspondant à 1.000.000 UI de cholécalciférol. Les autres composants sont le Butylhydroxytoluène, saccharine, acide sorbique, huile essentielle de citron, glycérides polyglycolysés insaturés.

Un flacon d'Adrigyl de 10 ml contient ainsi 300 gouttes, sachant qu'une goutte correspond à 333 UI de vitamine D3.

Posologie d'Adrigyl 10000 UI/ml

Les gouttes doivent être prises par voie orale, pures ou diluées dans des aliments liquides ou semi-liquides. La vitamine D3 ne doit pas être chauffé ou mélangé à un aliment chaud, ni mise dans un biberon car les gouttes pourront se déposer sur la paroi de celui-ci.

En traitement, Adrigyl peut être pris sur 4 à 6 mois à raison de 6-12 gouttes ou bien de 12-24 gouttes par jour sur 1 à 2 mois.

Dans les cas de prophylaxie, Adrigyl s'adresse aux nourrissons et aux enfants dans les cas de carence vitaminique, lors d'exposition insuffisante au soleil (circulaires ministérielles du 21 février 1963 et 6 janvier 1971) due à la faible teneur des aliments en vitamine D.
- prématuré: 3 à 4 gouttes par jour
- de 0 à 24 mois: avec lait enrichi en vitamine D: 2 à 3 gouttes par jour. Sans lait enrichi en vitamine D: 3 à 5 gouttes par jour. A peau pigmentée: 7 gouttes par jour
- enfant - adolescent: sans pathologie digestive: 2 à 3 gouttes par jour. Avec une pathologie digestive: 2 à 6 gouttes par jour. Recevant des anti-convulsivants: 4 à 6 gouttes par jour.

Adrigyl pour corriger la carence vitaminique chez les femmes enceintes, peut être utiliser en prévention à raison de 3 gouttes par jour, à partir du 6ème ou 7ème mois.

Chez l'adulte et le sujet âgé, la carence vitaminique est corriger par Adrigyl en prévention avec 2 à 3 gouttes par jour et en traitement, à raison de 6 à 60 gouttes par jour.

Contre-indications d'Adrygil 10 000UI/ml

Une allergie à la vitamine D, une hypercalcémie, hypercalciurie ou encore une lithiase calcique sont des contre-indications à l'utilisation d'Adrygil.

Sous traitement Adrigyl, il est nécessaire de surveiller son taux de calcium dans le sang et les urines.

La prise d'Adrigyl est possible pendant la grossesse ou l'allaitement, toutefois, cette supplémentation ne remplace pas l'administration de vitamine D chez le nouveau-né.

Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

 LE CONSEIL DU PHARMACIEN

La carence en vitamine D

La vitamine D est considérée comme une hormone ayant une action sur l’organisme et intervenant dans le métabolisme phosphocalcique (augmentation de l’absorption du calcium et phosphore), dans la prévention du rachitisme chez l’enfant, de l’ostéoporose, de la sarcopénie et de l’ostéomalacie chez les personnes âgées.

Pendant longtemps, le manque en vitamine D n'a pas été considéré comme dangereux pour l’homme, mais depuis quelques années, son rôle a été pris au sérieux et a fait l'objet de nombreuses études scientifiques.

Chez des personnes en bonne santé, la prévalence de la carence en vitamine D serait de 50 % tandis que chez les personnes âgées, avec antécédents de fractures de hanche, elle passerait à 80 %.

Pour vérifier la carence, un dosage en vitamine D est possible chez certaines catégories de personnes, dites à risques et chez les personnes âgées.

Les personnes âgées sont d’ailleurs automatiquement supplémentées pour prévenir une carence et réduire ainsi les chutes et les fractures de la hanche et agir également sur la force musculaire. Mise à part les personnes âgées, le déficit en vitamine D serait dû à une faible exposition solaire, à l’utilisation de crème solaire, à une peau foncée, à un apport alimentaire insuffisant, à une insuffisance hépatique ou rénale ou encore due à des médicaments.

L’insuffisance en vitamine D se corrige donc par une prise quotidienne de vitamine D, à l’aide de médicaments avec les gouttes Adrigyl ou de compléments alimentaires

Quels risques et qui est concerné par cette carence ?

Une carence en vitamine D peut souvent passer inaperçue, mais peut également se traduire par une fatigue, une faiblesse musculaire associée à des crampes, une sécheresse de la peau, mais représente surtout un risque de chute et de fractures chez les personnes âgées.

On effectue un dosage et une supplémentation chez les personnes à risques : maladies osseuses (ostéoporose, hypocalcémie…), fracture, personnes âgées, insuffisant hépatique, personnes sous certains traitements médicamenteux, personnes atteintes du VIH, personnes à la peau noire et femmes enceintes au dernier trimestre, accouchant en hiver ou au printemps.

Pour le reste des personnes, un dosage n’est pas nécessaire, car un ajustement en vitamine D par un apport supplémentaire à travers l’exposition au soleil, l’alimentation et par complément alimentaire sur quelques mois est suffisant (apport alimentaire insuffisant, pas d’exposition au soleil..).

Que faire en cas de carence ?

Adrigyl pour une supplémentation en vitamine D

Les apports oraux recommandés sont de 400 UI/jour pour les nourrissons, 600UI pour les enfants et adultes et de 800UI/jour chez les personnes âgées.

La carence se traite par une charge unique importante de vitamine D, suivie de 800 UI/jour ou par une dose de 1500 à 2000 UI/jour sur une cure de quelques mois, à l’aide de compléments alimentaires.

On recommande un dosage 1 fois par an chez les plus de 60-65 ans et une supplémentation de 800 UI/jour.

De nombreux compléments alimentaires sont disponibles sous formes orales comme avec Adrigyl, en gouttes. Adrigyl est composé de cholécalciférol, la vitamine D3, forme active et peut être utilisée à titre préventif en cas d’exposition insuffisante au soleil (octobre à mars) et en traitement sur plusieurs mois. La posologie va donc être différente suivant l’indication et l’âge de la personne.

La solution d’Adrigyl doit être prise pure ou mélangée à un aliment liquide ou semi-liquide, car la vitamine D est liposoluble (avec un produit laitier si possible). La solution ne doit pas être chauffée.

Conseils

Il faut savoir que 80-90 % de la vitamine D provient de l’ensoleillement, le restant provient de l’alimentation. C’est pour cela que certaines mesures hygiéno-diététiques peuvent être mises en place :

- S’exposer au soleil : les rayons UV créent de la vitamine D, c’est pourquoi des activités à l’extérieure ou une exposition pendant 15 à 20 min suffit à régénérer un stock de vitamine D.

- Consommer les aliments riches en vitamine D (poissons gras). On la trouve dans le saumon sauvage (600-1000 UI pour 100 g), les sardines en conserve (300-600 UI), thon, maquereau (236, 250), l’huile de foie de morue, et énormément dans les champignons shiitake séchés (1600 UI pour 100 g).

Demandez l’avis de votre pharmacien ou de votre médecin et n’hésitez pas à contacter nos pharmaciens par téléphone ou par mail
Nadine Vignet

Nadine Vignet

Docteur en pharmacie

Mis Ă  jour le 19/07/2019