Ulcar 1 g suspension buvable 30 sachets


Traitement de l'ulcère gastrique ou duodénal
  • Pour qui Pour qui : Adulte
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie orale
  • Femme enceinte Femme enceinte : Non autorisĂ©
  • Allaitement Allaitement : Non autorisĂ©
  • Forme Forme : Sachet

10,02 â‚¬
10,02 â‚¬
Ulcar 1 g suspension buvable est un médicament préconisé dans le traitement de l'ulcère gastrique ou duodénal, mais aussi dans la prévention de l'ulcère duodénal. 

Sa substance active est le sucralfate, dosé à hauteur de 1 g par sachet. 
Les autres composants de sa formule sont les suivants : saccharine sodique, arôme caramel, arôme anis, parahydroxybenzoate de propyle sodique, parahydroxybenzoate de méthyle sodique, phosphate monosodique dihydraté, gomme xanthane, glycérol à 85%, eau purifiée.

Posologie de Ulcar 1 g suspension buvable

En cas de cicatrisation de l'ulcère gastrique évolutif, la posologie recommandée est de 1 sachet 4 fois par jour, soit : 
1 sachet une demi heure à une heure avant chacun des 3 principaux repas, et 1 sachet au coucher (environ 2 heures après le repas du soir).

La posologie en cas de cicatrisation de l'ulcère duodénal évolutif se décline en 2 modalités de traitement possibles : 
1 sachet 4 fois par jour, soit 1 sachet une demi heure à une heure avant chacun des 3 principaux repas, puis 1 sachet au coucher (environ 2 heures après le repas du soir).
Ou 2 sachets matin et soir, soit 2 sachets le matin au réveil (une demi heure à une heure avant le petit déjeuner, et 2 sachets le soir environ 2 heures après le repas du soir. 

En cas de prévention des rechutes de l'ulcère duodénal, la posologie se décline également en 2 modalités de traitement possibles : 
1 sachet 2 fois par jour, soit 1 sachet le matin au réveil une demi heure à une heure avant le petit déjeuner, et 1 sachet le soir une demi heure à une heure avant le repas du soir (ou bien au coucher, environ 2 heures après le repas du soir).
Ou 2 sachets le soir, une demi heure à une heure avant le repas du soir, ou bien au coucher, 2 heures après le repas environ. 

La durée du traitement pour la cicatrisation des ulcères gastriques ou duodénaux est de 4 à 6 semaines. 

Contre-indications de Ulcar 1 g suspension buvable

Ce médicament ne doit pas être utilisé chez les prématurés et les nouveaux-nés non matures, ou encore en cas d'allergie à l'un de ses composants. 
Vous devez utiliser ce médicament avec précaution en cas d'insuffisance rénale chronique ou de diminution du taux de phosphore dans le sang. 

Il est nécessaire d'utiliser Ulcar 1 g suspension buvable à 2 heures de distance d'un autre médicament, car le sucralfate peut diminuer l'effet de certains médicaments, si ces derniers sont administrés simultanément. 

Il est préférable de ne pas utiliser ce médicament durant la grossesse, tandis que l'allaitement est déconseillé en raison de la présence de sucralfate. 


Conditionnement : Boîte de 30 sachets

 LE CONSEIL DU PHARMACIEN

L'ulcère gastrique, ou ulcère de l'estomac, est une perte de substance creusée dans la muqueuse gastrique, le plus souvent sur la petite courbure.

L’ulcère du duodénum est un trou dans la muqueuse du duodénum, sachant que le duodénum est la première partie de l’intestin gèle juste après la sortie de l’estomac.
L’ulcère du duodénum est 10 fois plus fréquent que l’ulcère de l'estomac.

Causes de l'ulcère gastroduodénal


Les ulcères sont dans la majorité des cas causés par la bactérie Hélicobacter pylori présente dans la muqueuse.

Si la bactérie n’est pas présente, d’autres facteurs peuvent entraîner les ulcères comme le stress, l’alcool en grande quantité, le tabagisme et les médicaments.

Les médicaments peuvent faire un trou dans la muqueuse gastrique ou duodénale en bloquant la synthèse de prostaglandines protectrices. On peut citer comme médicaments les anti-inflammatoires non stéroïdien (ibuprofène, kétoprofène), les corticoïdes ou l’aspirine.

Symptômes de l'ulcère


En cas d’ulcère la personne ressent une douleur au niveau épigastrique comme une brûlure, une crampe, une faim impérieuse.

Cette douleur est particulièrement intense avant le repas et est calmée par la prise d’un repas. Lors d’un ulcère duodénal, la douleur réapparaît dès que l’estomac est vide notamment la nuit.

La douleur évolue par pics pendant un à deux mois et sont plus rapprochées au printemps et à l'automne.

D’autres symptômes peuvent être observés en parallèle : des régurgitations acides ; des nausées et vomissements, une perte d’appétit et de poids, une digestion difficile et des selles noires quand l’ulcère saigne.

Ces ulcères peuvent se compliquer (10% des cas) avec une hémorragie avec des vomissements de sang et des selles noires, une perforation de l’ulcère, une sténose de l’estomac, une cancérisation de l’ulcère, toutes ces complications sont des urgences médicales.

Diagnostic de l’ulcère


Afin de diagnostiquer l’ulcère, on effectue une fibroscopie gastrique. A l’aide d’une sonde avec caméra, le médecin voit directement l’état de l’estomac et du duodénum et d’observer l’ulcère. La fibroscopie permet aussi de faire un prélèvement.

 Traitements contre l'ulcère


Vous pouvez soulager votre ulcère par deux types de traitements qui sont en vente libre en pharmacie. Ils auront l’intérêt de soulager vos symptômes. Vous pouvez prendre des pansements gastriques. Ils vont permettre de protéger la muqueuse. Celle-ci sera isolée de l’acidité du contenu de l’estomac en la tapissant. Ulcar agit comme cela c’est aussi le cas de polysilane, pepsane, Keal, ou l’actapulgite.

A ce type de traitements peuvent s’associer la prise d’anti-acides, qui neutralisent l'acidité gastrique. On peut citer Gavisconnell, Maalox, ou Rennie par exemple.
Le soulagement obtenu avec ces traitements ne sera que temporaire et une nouvelle poussée se produira plus tard.

Vous devez consulter votre médecin qui va vous administrer un IPP, un inhibiteur de la pompe à protons qui va diminuer la sécrétion d’acide chlorhydrique par l’estomac. C’est le cas de l’oméprazole, de l’esoméprazole ou du pantoprazole.  Ces IPP seront à associer avec deux antibiotiques pour éliminer la bactérie Hélicobacter pylori. 

Les effets de ces traitements seront rapides, les symptômes vont vite s’estomper et la guérison est dans presque tous les cas définitive.
Alix de Colnet

Alix de Colnet

Docteur en pharmacie

Mis Ă  jour le 09/08/2019