Rejoignez-nous !
Commandez maintenant, livraison vendredi !
Pursennide 20mg 20 comprimés
Pursennide 20mg 20 comprimés
Pursennide 20mg 20 comprimés
Pursennide 20mg 20 comprimés

Pursennide 20mg 20 comprimés

GSK

Constipation occasionnelle - A partir de 12 ans
  • Pour qui Pour qui : Adolescent et adulte
  • Femme enceinte Femme enceinte : Non autorisé
  • Allaitement Allaitement : Non autorisé
  • Forme : Comprimés

4,37 €
check_circle En stock
error_outline
close
Référence : 3400933657888
  • PRÉSENTATION

  • CARACTÉRISTIQUES

  • NOTICE

Le médicament Pursennide est un laxatif stimulant sous forme de comprimés à avaler. Ce médicament contre la constipation occasionnelle est disponible sans ordonnance. Il stimule l'évacuation intestinale des selles.

Il a pour substance active les Sennosides calciques (20 mg par comprimé enrobé). Ses excipients sont l'acide stéarique, le glucose, l'amidon de maïs, le talc et le lactose monohydrate. L'enrobage est composé de saccharose, de gomme arabique, de talc, de dioxyde de titane (E171), de silice colloïdale anhydre et de palmitate de cétyle.

Pursennide est réservé à l'adulte et l'enfant de plus de 12 ans. 

Posologie de Pursennide

Le soir au coucher, prendre 1 à 2 comprimés de Pursennide avec un verre d'eau pour une action le lendemain matin.

Pursennide doit être pris sur une courte période : de 8 à 10 jours maximum. Il faut un avis médical pour une utilisation prolongée. 

Si ce médicament n'a pas les effets escomptés, il ne faut pas augmenter la dose ni prolonger le traitement. Une consultation médicale sera nécessaire pour une prise en charge adaptée de votre constipation.
 

Pursennide et hygiène de vie

Le traitement de la constipation ne doit pas passer que par les laxatifs comme Pursennide mais doit s'accompagner d'une bonne hygiène de vie. Cela passe par le fait de changer ses habitudes alimentaires en augmentant sa ration de fibres contenues dans les légumes verts, les fruits, le pain complet ou le son. Il faut également veiller à boire suffisamment d'eau ou de jus de fruits et à avoir une activité physique comme la marche pour stimuler le transit intestinal.
 

Précautions d'emploi de Pursennide

Pursennide ne doit pas être pris si vous êtes allergiques à son principe actif : les sennosides ou à l'un de ses excipients.

Ne prenez pas Pursennide si vous souffrez d'une maladie de l'intestin comme la maladie de Crohn ou la rectocolite hémorragique, une colopathie ou que vous avez des douleurs abdominales. Il ne faut pas le prendre en cas de constipation chronique. 

Pursennide est contre indiqué pendant la grossesse et l'allaitement.

Il ne doit pas être utilisé chez l'enfant de moins de 12 ans sans prescription d'un médecin. 

Il faut demander conseil à son médecin ou à son pharmacien si il n'y a eu aucune amélioration après la prise, ou si les symptômes restent les mêmes ou s'aggravent, si l'on a une éruption cutanée, des douleurs au ventre, des vomissements ou des nausées ou si l'on a eu récemment une intervention chirurgicale de l’abdomen. 
Il faut consulter son médecin si l'on souffre d'une maladie inflammatoire de l'intestin. 

L’utilisation de Pursennide est déconseillée chez les patients présentant une intolérance au fructose, un syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou un déficit en sucrase/isomaltase. Il peut engendrer une perte de potassium. L'association avec d'autres médicaments peut être dangereuse. Avant de commencer le traitement, signaler à son médecin ou son pharmacien tout traitement en cours.
La prise simultanée de ce médicament et de racine de réglisse peut modifier l'équilibre en sel.

Effets secondaires de Pursennide

Une utilisation prolongée peut provoquer des nausées, de la diarrhée, une perte de potassium (hypokaliémie), un colon atonique appelé mégacolon, une accoutumance au médicament.

Pursennide peut être irritant pour l'intestin et l'estomac et provoquer des crampes abdominales ou des douleurs d’estomac.

Ce laxatif stimulant peut également provoquer une déshydratation, une hypotension, de la fatigue, des crampes et de la faiblesse musculaire, une perte de sel, de calcium et de magnésium, des troubles rénaux ou un hyperaldostéronisme.

Les urines peuvent se colorer en rouge mais cela ne signifie pas que vous avez un problème rénal.

Pursennide peut également provoquer des symptômes d'allergie comme un gonflement, une éruption cutanée, des rougeurs.

En cas de doute sur l'utilisation de ce médicament, n'hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien et à vous reporter à la notice détaillée.

Conditionnement : boîte de 20 comprimés enrobés.
Mis à jour le : 20/07/2021

Fiches conseils

14/05/2021

Prévenir et traiter la constipation

La constipation correspond à la sensation d'insatisfaction lors de l'évacuation des matières fécales, liée soit à des défécations moins fréquentes (moins de trois fois par semaine), soit à des difficultés...

Produits associés

expand_less