Rejoignez-nous !
Commandez maintenant, livraison demain !
Poly Karaya granulés 30 sachets
Poly Karaya granulés 30 sachets
Poly Karaya granulés 30 sachets
Poly Karaya granulés 30 sachets

Poly Karaya granulés 30 sachets


Constipation - Adultes
  • Pour qui Pour qui : Adulte
  • Femme enceinte Femme enceinte : Sur avis médical
  • Allaitement Allaitement : Sur avis médical
  • Forme : Sachets

12,99 €
check_circle En stock
error_outline
close
Référence : 3400932270460
  • PRÉSENTATION

  • CARACTÉRISTIQUES

  • NOTICE

Les granulés de Poly Karaya en sachet contiennent 4g de gomme de karaya. Ils sont vendus sans ordonnance. Ce médicament est indiqué pour traiter les maladies du colon non organiques appelées colopathies comme la diarrhée, la constipation, les ballonnements ou météorisme intestinal.

Les principes actifs de Poly Karaya sont la gomme de karaya et le polyvinylpolypyrrolidone présent à hauteur de 2g par sachet.

Les autres composants de Poly Karaya sont la gomme laque, le saccharose, la gélatine, la gomme arabique, le talc, l'oxyde de titane (E171), l'arôme composé en poudre n° 27864.
 

Posologie de Poly Karaya

La posologie habituelle est de 1 sachet 3 fois par jour. Les granulés doivent être avalés avec de l'eau sans être croqués et de préférence au début des repas.
 

Mises en garde de Poly Karaya

Pendant la grossesse ou l'allaitement, il est préférable de demander un avis médical avant de prendre ce médicament.

Poly Karaya ne sera pas pris en cas d'allergie à l'un des composants de sa formule.

Ce médicament contient du saccharose à hauteur de 3,55g par sachet : il faut en tenir compte en cas de diabète sucré. De plus, il ne conviendra pas aux personnes intolérantes au fructose, au glucose, au galactose ou ayant un déficit en sucrase.

A utiliser avec prudence en cas de méga-colon.

Lire attentivement la notice avant de prendre du Poly Karaya.

Conditionnement : boîte de 30 sachets de 10 g
 
Mis à jour le : 10/09/2021

info Les conseils de Pharma GDD

Poly-karaya est un médicament indiqué lors de colopathies fonctionnelles. Cette maladie a changé souvent de nom, elle est plus connue aujourd’hui sous le nom de syndrome de l’intestin irritable mais on l’appelle aussi le syndrome du côlon irritable. Près d’un tiers des consultations chez les gastro-entérologues sont dues à cette pathologie. C’est un trouble sans gravité mais responsable d’une gêne importante pour les patients. Cette pathologie touche principalement les femmes.

Qu’est-ce que le syndrome de l’intestin irritable ?

Le syndrome de l’intestin irritable est une pathologie qui est déterminée par une irrégularité de l’activité intestinale, un trouble de la motricité de l’intestin. Cela provoque des symptômes variés avec des diarrhées, une constipation, des ballonnements, et des douleurs intestinales, des crampes intestinales. Ces symptômes alternent avec des moments plus calmes et des moments de crises. Cette pathologie peut même devenir chronique.
Les patients ont une hyper sensibilité intestinale, ils sont encore plus gênés par leurs ballonnements et crampes intestinales.
Ils souffrent aussi d'une plus forte production de gaz intestinaux qui est due à un déséquilibre de la flore bactérienne intestinale et aux micro-inflammations de l’intestin.

On observe que les symptômes du syndrome du colon irritable sont présents après la prise de nourriture et plus particulièrement de certains aliments. Le stress influerait aussi sur cette pathologie. Et on observe dans les facteurs déclenchants une grande variabilité individuelle. Nous pouvons citer à titre d’exemple certains aliments incriminés comme le chou, les épices, certains édulcorants, ou le lactose.

Intérêt du Poly-karaya ?

Son intérêt va être défini à l’aide de sa composition. Les deux principaux composants sont la gomme sterculia et le crospovidone. Ces principes actifs sont intéressants pour soulager à la fois la diarrhée, la constipation et les ballonnements.

La gomme sterculia

La gomme sterculia provient d’une plante au même nom : la sterculia. La gomme est l’exsudat de ses branches, elle porte aussi un autre nom la gomme karaya. Celle-ci à un fort pouvoir hydrophile, c’est-à-dire qu’elle peut fixer jusqu’à 96 fois son poids d’eau et ainsi augmenter le volume du bol fécal. C’est donc un laxatif de lest. Cette gomme va permettre de réguler le transit intestinal pour qu’il soit physiologique ce qui est intéressant que ce soit en cas de constipation ou de diarrhée.

Le crospovidone

Le crospovidone lui va principalement protéger la muqueuse intestinale. Il a en effet un fort pouvoir couvrant et fixe les toxines microbiennes. Il a aussi deux actions supplémentaires. Le crospovidone absorbe les gaz intestinaux ce qui va limiter les ballonnements. De plus, comme la gomme sterculia, le crospovidone va absorber l’eau et donc gonfler, ce qui va vous aider à retrouver un transit normal.

Comment le prendre ?

Poly-karaya est un médicament sous forme de granulés. Il vous faut avaler le contenu du sachet sans croquer les granulés.
Il est préférable d’augmenter progressivement les doses afin d’éviter certains effets indésirables de début de traitement qui s’estompent ensuite comme les ballonnements. Le traitement va agir en 24 à 72 heures.
La posologie conseillée est d’un sachet trois fois par jour plutôt en début de repas. Mais attention, une autre donnée est importante, c’est que la prise du Poly-karaya doit être à distance de celle de vos traitements habituels. On conseille un intervalle d’environ une heure.
De plus, le Poly-karaya ne doit pas être administré aux personnes alitées. Il n’est pas conseillé de le prendre en position allongée, ni de s’allonger après la prise. Donc, pas de prise avant le coucher de ce médicament.

Conclusion

Le Poly-karaya comme vous l’avez compris ne va pas traiter la cause du syndrome de l’intestin irritable mais plutôt en soulager les symptômes. Ceci doit évidemment s’inscrire dans une prise en charge globale du patient et spécifique à celui-ci. Il devra avoir des conseils hygiéno-diététiques propres et pourra en complément avoir une prise en charge de son stress.
Alix de Colnet

Alix de Colnet

Docteur en pharmacie

Fiches conseils

16/09/2021

Prévenir et traiter la constipation

La constipation correspond à la sensation d'insatisfaction lors de l'évacuation des matières fécales, liée soit à des défécations moins fréquentes (moins de trois fois par semaine), soit à des difficultés...

14/09/2021

Mieux digérer : nos recommandations

Les troubles digestifs ont déjà frappé chacun d’entre nous au moins une fois, et constituent une source d’inconfort notable. Il existe pourtant de nombreuses solutions pour en venir à bout. Tour d’horizon !

14/09/2021

Comment soigner les hémorroïdes?

Souvent douloureuses mais surtout grandes sources d’inconfort, les hémorroïdes touchent en moyenne une personne sur deux au cours de sa vie. Pharma GDD vous explique cette pathologie, mais surtout comment...

14/09/2021

Bébé constipé : que faire ?

Le plus souvent, la constipation du bébé est un phénomène sans gravité, qui se soigne facilement. Toutefois, elle n'en inquiète pas moins les parents. Nos pharmaciens vous livrent tous leurs conseils...

Produits associés

expand_less