NicopatchLib 7 mg / 24 h


Fumeur faiblement à moyennement dépendant
  • Pour qui Pour qui : Adulte
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie cutanĂ©e
  • Femme enceinte Femme enceinte : Sur avis mĂ©dical
  • Allaitement Allaitement : Sur avis mĂ©dical
  • Forme Forme : Patch(s)

Ă€ partir de
7,01 â‚¬
Ă€ partir de
7,01 â‚¬
NicopatchLIB 7mg/24h est un dispositif transdermique préconisé afin de vous aider à arrêter la cigarette. Son utilisation est réservée aux adultes et adolescents âgés de plus de 15 ans.  

La brusque privation de nicotine habituellement apportée par le tabac peut être responsable de ressentis de sensations désagréables, appelés symptômes de manques ou de sevrage, indiquant une dépendance à la nicotine. 
NicopatchLIB 7mg/24h se présente sous forme de patch, et contient le médicament dans la partie qui colle à la peau. Une fois appliqué, il libère progressivement de la nicotine dans le corps, soulageant ainsi les symptômes de manque, et facilitant le sevrage tabagique. Cela permet de prévenir la rechute des fumeurs motivés pour arrêter de fumer. 
Si, après 6 mois de traitement, votre envie de fumer n'a pas disparu, il est nécessaire d'en parler avec votre médecin. 

La substance active de ce médicament est la nicotine : 
Les patchs de 10 cm² contiennent chacun 15 mg de nicotine, et délivrent 7 mg de nicotine par 24 heures. 
Les patchs de 20 cm² contiennent chacun 30 mg de nicotine, et délivrent 14 mg de nicotine par 24 heures.
Les patchs de 30 cm² contiennent chacun 45 mg de nicotine, et délivrent 21 mg de nicotine par 24 heures. 
Les autres composants qui entrent dans la formule de NicopatchLIB 7mg/24h sont : copolymère d'acrylate et de vinylacétate, copolymère de méthacrylate de méthyle et de diméthacrylate d'éthylène glycol, film polyester / polyéthylène, film polyester siliconé.

Posologie de NicopatchLIB 7mg/24h : 

L'utilisation de ces patchs est réservée à l'adulte et à l'adolescent âgé de plus de 15 ans. 
Il ne doivent cependant pas être employé par les fumeurs de moins de 18 ans sans les recommandations d'un professionnel de santé. 

Vous devez veiller à toujours utiliser NicopatchLIB 7mg/24h en suivant exactement les instructions de cette notice, ou les indications de votre médecin ou de votre pharmacien, auprès desquels vous pouvez également vérifier en cas de doute. 

Le traitement standard se déroule en 3 phases : 

  1. la phase initiale, qui permet d'aider à arrêter le tabac,
  2. le suivi du traitement, qui consolide l'arrêt du tabac en commençant le sevrage nicotinique,
  3. le sevrage thérapeutique, qui aide à arrêter le traitement. 
L'ensemble du traitement au moyen de NicopatchLIB 7mg/24h dure 3 mois en moyenne. 
Sa durée peut cependant varier selon la réponse individuelle, mais la durée totale ne doit pas dépasser 6 mois. 

Afin d'utiliser le dispositif transfermique, vous devez ouvrir le sachet au moyen d'une paire de ciseau pour en sortir ce dernier. 
Puis, il est nécessaire de retirer la feuille de protection détachable prédécoupée. Le patch doit être appliqué immédiatement après ouverture, sur une peau sèche, sans lésion cutanée et où la pilosité est rare (par exemple : l'omoplate, la hanche, face externe du bras ...). 
Afin d'assurer une adhérence optimale, vous devez presser fortement sur toute la surface du patch avec la paume de la main, et ce, durant au moins 10 secondes. Il est recommandé d'éviter de l'appliquer sur les zones mobiles telles que les articulations, car ces dernières sont sujettes aux frottements des vêtements. 
Vous devez changer le site d'application chaque jour tout en évitant, dans la mesure du possible, de replacer le patch au même endroit durant quelques jours. Le dispositif doit rester en place 24 heures durant. Si vous rencontrez des difficultés d'endormissement, demandez l'avis de votre médecin ou pharmacien. 
Au cours de l'utilisation, évitez le contact avec les yeux et le nez, et lavez-vous les mains après avoir manipulé un patch.

Après utilisation du dispositif transdermique, il est indispensable de le plier sur lui-même avant de le jeter dans un endroit sûr. 
Tout patch NicopatchLIB 7mg/24h, utilisé ou non, doit être tenu hors de la portée des enfants. 

Les dispositifs transdermiques ne doivent pas être coupés. 

En cas de bain prolongé en mer comme en piscine, 2 possibilités s'offrent à vous : vous pouvez recouvrir le dispositif transdermique d'un pansement adhésif étanche pendant la durée du bain, ou retirer ce dernier avant le bain pour le replacer immédiatement sur un support (il pourra être recollé sur une peau bien séchée). 
Lors d'une douche courte, le patch peut être maintenu en place. Il faut toutefois éviter de diriger le jet de la douche dessus. 

Vous devez changer de dispositif au bout de 24 heures d'utilisation. 

Contre-indications de NicopatchLIB 7mg/24h :

Vous ne devez jamais utiliser NicopatchLIB 7mg/24h si vous ne fumez pas ou si vous êtes un fumeur occasionnel, ou si vous présentez une allergie à la nicotine ou à l'un des constituants de ce médicament. 

Il est nécessaire de demander conseil à un professionnel de santé dans diverses situations : 
Les personnes diabétiques doivent surveiller leur glycémie plus souvent que d'habitude lorsqu'elles commencent à utiliser ce médicament, car leur dose de médicament contre le diabète peut nécessiter un ajustement. 
Si vous avez récemment été victime d'une crise cardiaque ou d'un accident vasculaire cérébral, si vous avez un angor instable ou s'étant aggravé incluant l'angor de Prinzmetal, des arythmies cardiaques sévère, une hypertension non contrôlée.
Si vous êtes atteint d'une maladie de peau couvrant une grande surface de votre peau.
Si vous souffrez d'une maladie du foie ou des reins (vous pouvez être plus susceptible d'avoir des effets indésirables), ou d'hyperthyroidie ou d'un phéochromocytome (tumeur des glandes surrénales qui peut modifier la pression sanguine).
Si vous avez un ulcère du duodénum ou de l'estomac, car la nicotine peut aggraver vos symptômes. 

Il est également recommandé de demander un avis médical en cas d'association de NicopatchLIB 7mg/24h avec un autre substitut nicotinique. 

Il est primordial de tenir les patchs (utilisés ou non) hors de la vue et de la portée des enfants, et ce, à tout moment. En effet, la dose thérapeutique destinée à l'adulte pourrait provoquer une intoxication grave, voire mortelle chez le jeune enfant. 

Vous devez prévenir votre médecin de tout autre médicament utilisé actuellement ou récemment, car l'arrêt du tabac (avec ou sans NicopatchLIB 7mg/24h) peut modifier l'action de certains médicaments pris en même temps. 
Des ajustements de dose par votre médecin peuvent s'avérer nécessaires si vous utilisez l'un des médicaments suivants : 

  • théophylline (traitement de l'asthme)
  • clozapine (traitement de la schizophrénie)
  • ropinirole (traitement de la maladie de Parkinson)
  • insuline (traitement du diabète)
  • méthadone (traitement de substitution pour la dépendance aux opiacés).

Concernant la grossesse, il est très important d'arrêter de fumer si vous êtes enceinte, par cela peut nuire à votre bébé (naissance prématurée, petit poids de naissance, voire naissance d'un bébé mort-né). 
L'idéal est d'arrêter de fumer sans avoir recours à des médicaments. Si vous n'y parvenez pas, NicopatchLIB 7mg/24h peut être recommandé pour vous aider, car le risque pour votre bébé est bien moindre que celui lié à la poursuite du tabagisme. La nicotine peut nuire à votre enfant à naître, quelle que soit la forme sous laquelle elle est utilisée. 
Par conséquent, NicopatchLIB 7mg/24h ne doit être utilisé que suite à une consultation avec le professionnel de santé qui suit votre grossesse ou avec votre médecin généraliste, ou encore avec un médecin au sein d'un centre spécialisé dans le sevrage tabagique. 

NicopatchLIB 7mg/24h doit être utilisé durant l'allaitement, car la nicotine passe dans le lait maternel, pouvant nuire à votre enfant. Si vous n'avez pas réussi à arrêter de fumer, il est préférable d'utiliser des pastilles ou autres formes orales à la nicotine plutôt que les patchs. Ce médicament ne doit être employé que sur avis de votre médecin. 


Conditionnement : boite de 7 ou 28 dispositifs transdermiques
Mis Ă  jour le 05/07/2019